Mon compte
    Dark
    Dark
    Terminée
    2017 - 2020 / 60min / Drame, Science fiction, Thriller
    Avec Louis Hofmann, Andreas Pietschmann, Maja Schöne
    Nationalité Allemagne
    Voir sur Netflix
    Presse
    3,9 8 critiques
    Spectateurs
    4,3 10176 notes dont 443 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis & Info

    Un enfant disparu lance quatre familles dans une quête éperdue pour trouver des réponses. La chasse au coupable fait émerger les péchés et les secrets d'une petite ville.
    3
    Saisons
    26
    Episodes
    Voir la Saison 3

    Comment regarder cette série

    En SVOD / Streaming par abonnement
      NetflixAbonnement
    Louis Hofmann
    Rôle : Jonas Kahnwald
    Lisa Vicari
    Rôle : Martha Nielsen
    Moritz Jahn
    Rôle : Magnus Nielsen
    Oliver Masucci
    Rôle : Ulrich Nielsen
    Voir le casting complet
    74 Photos

    Les dernières vidéos

    Dark - saison 3 BONUS VO "Bêtisier" 2:30
    Dark - saison 3 BONUS VO "Bêtisier"
    13212 vues
    Dark - saison 3 Bande-annonce Trilogie VOST 2:30
    Dark - saison 3 Bande-annonce Trilogie VOST
    2683 vues
    Dark - saison 3 Bande-annonce VOST 2:16
    Dark - saison 3 Bande-annonce VOST
    2772 vues
    Voir les dernières vidéos
    Netflix et les séries allemandes, ce n'est pas que Dark !
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 3 mars 2021

    Netflix et les séries allemandes, ce n'est pas que Dark !

    Equinox sur Netflix : c'est quoi cette étrange série danoise dans la lignée de Dark ?
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 30 décembre 2020

    Equinox sur Netflix : c'est quoi cette étrange série danoise dans la lignée de Dark ?

    Adaptée d'un podcast, "Equinox" est disponible dès ce 30 décembre sur Netflix. Entre visions cauchemardesques et rites scandinaves,...
    Génériques TV : 20 chansons mémorables de séries cultes
    NEWS - Séries à la TV
    jeudi 8 octobre 2020

    Génériques TV : 20 chansons mémorables de séries cultes

    Certains génériques de séries sont rythmés par des chansons qui ont marqué les esprits. De Dark à Newport Beach en passant...
    Dark (Netflix) : ce qu'on sait de la prochaine série horrifique des créateurs
    NEWS - Séries à la TV
    jeudi 9 juillet 2020

    Dark (Netflix) : ce qu'on sait de la prochaine série horrifique des créateurs

    Alors que "Dark" vient de s'achever sur Netflix, ses créateurs de génie travaillent déjà d'arrache-pied sur leur prochaine...
    Bye bye Derrick : le renouveau des séries allemandes en 5 curiosités à découvrir, de Babylon Berlin à Dark
    NEWS - Séries à la TV
    lundi 6 juillet 2020

    Bye bye Derrick : le renouveau des séries allemandes en 5 curiosités à découvrir, de Babylon Berlin à Dark

    On savait l'Allemagne excellente pour produire à la chaîne des séries policières de plus ou moins de bonne facture, mais...
    68 news sur cette série

    Critiques Spectateurs

    missy-volt
    missy-volt

    Suivre son activité 7 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 27 juin 2020
    Un chef-d'œuvre !!! La seule série où j'ai du prendre des notes tout du long mais quel plaisir !! C'est tellement bien pensé, bien joué, bien monté. Pas une seule incohérence sur les 3 saisons et pourtant, pas un sujet facile à aborder que le voyage dans le temps... Des personnages attachants et un régal de découvrir tous les liens au fur et à mesure... La meilleure série en date ! Pour ceux qui aiment les trucs un peu tordus et qui ...
    Lire plus
    Tnerual Cheup
    Tnerual Cheup

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 66 critiques

    5,0
    Publiée le 28 juillet 2020
    Il y a de ces œuvres cinématographiques (court, moyen long métrage ou dans ce cas présent une série) qui te chamboulent et te laissent KO. Le sujet a pourtant été maintes et maintes fois utilisé que ce soit dans « Code Quantum », « Retour vers le futur » ou même « Sliders », le voyage dans le temps reste toujours aussi passionnant avec cette éternelle question : « Si vous pouviez revenir en arrière, que ...
    Lire plus
    Nicolas T.
    Nicolas T.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 25 critiques

    3,5
    Publiée le 19 août 2020
    La saison 1 et 2 sont des réussites incontestées. C 'est bluffant, bien joué , accrocheur et prenant. Mais la saison 3 vient gâcher cette belle embellie. Ca part dans tous les sens, on se perd dans toutes les dimensions et on n'y comprend plus rien ce qui gache le plaisir de départ. A trop complexifié les choses , ce n'est plus intéressant. dommage
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 2 033 critiques

    4,5
    Publiée le 29 juillet 2020
    Une véritable petite perle cette incroyable série allemande ! Partie d'un scénario très sombre et assez classique de disparitions macabres, Dark ne mettra que quelques épisodes à exposer véritablement ses intentions. Le scénario devient fou et il est conseillé de ne rien faire d'autre au moment de binger la série sous peine de se retrouver complétement paumé dans une époque ou dans une autre. La photographie est superbe, le casting ...
    Lire plus
    bhillereau
    bhillereau

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 154 critiques

    4,0
    Publiée le 1 novembre 2020
    Une série allemande ultra-travaillée. ça vous vrille le cerveau, et vous le retourne épisode après épisode. J'ai rarement eu l'occasion de visionner une série aussi profonde, qui fourmille d'idées de mise en scène et de personnages. La moindre scène qui se déroule sous nos yeux a une incidence sur le scénario, et rien que pour ça : respect! Petite mention spéciale au générique, qui est tout simplement bluffant, au choix des ...
    Lire plus
    443 Critiques Spectateurs

    Secret de tournage

    On ne change pas une équipe qui gagne

    La série marque la deuxième collaboration entre les créateurs - et époux à la ville - Baran bo Odar et Jantje Friese. Suite à leur rencontre à la Haute Ecole de télévision et de cinéma de Munich, ils ont notamment écrit et réalisé ensemble Il était une fois un meurtre en 2010, puis Who Am I quatre ans plus tard. Le couple retrouve également les producteurs Max Wiedemann et Quirin Berg, avec lesquels ils avaient déjà travaillé... Lire plus

    Genèse du projet

    Le projet a vu le jour à l’automne 2015, lorsque Netflix courtisait les scénaristes et réalisateurs allemands Baran bo Odar et Jantje Friese pour lancer sa première série originale allemande. En effet, le succès commercial de leur film d’action Who Am I, sur le monde des pirates informatiques, a tapé dans l’oeil de la plateforme, qui souhaitait en faire une série dérivée. Toutefois, les intéressés ont décliné. "Nous n’aimons pas revisit... Lire plus

    Première série allemande Netflix

    Après Marseille pour la France, Les Demoiselles du téléphone pour l’Espagne, ou encore Suburra pour l’Italie, Netflix a poursuivi son ancrage européen avec Dark, sa première série originale allemande. Celle-ci a ainsi eu un écho au-delà de ses frontières nationales. Si la co-créatrice Jantje Friese admet que "la création télévisuelle allemande a été au point mort depuis quelques années", elle espère voir cela changer avec des... Lire plus
    Les séries similaires
    Dexter
    Dexter
    Prison Break
    Prison Break
    Esprits criminels
    Esprits criminels
    Fringe
    Fringe
    Homeland
    Homeland
    Sons of Anarchy
    Sons of Anarchy
    Les séries similaires

    La réaction des fans

    • Avalon2001
      Masterpiece signé Netflix a voir en VO Avec un acting outstanding! 3 Season incroyable chacune avec leur propre identité.Scénaristiquement parfaitement maitrisé.Avec un séries Finale déchirant mais qui nous offre une conclusion parfaite.5/5
    • PoubelleCosmique
      J'ai bien aimé la saison 1, beaucoup moins la saison 2, et la saison 3... Mon dieu que c'était nul. A l'image de Tenet : comment gâcher une idée de départ sympa en compliquant les enjeux à outrance.
    • Last Action Zero
      Même si je ne suis pas totalement d'accord avec toi( il y a quand même pas mal de facilité scénaristique bien grossières et maladroites, quoi ), je le suis en très grande majorité. Et je remarque tout de même que tes propos, n'entrent finalement pas en conflit avec le cœur des miens. à savoir que C'est malheureusement souvent juste complexe et abscons, pour dissimuler le fait que ça ne tient pas debout . Car ce que je reproche vraiment à cette série, ce n'est pas tant d'être détaché d'une réalité bien tangible, alors que tout de même, l'histoire se réclame au début d'un réalisme psycho-social et d'une certaine rigueur scientifique. Mais plutôt d'être progressivement de plus en plus incohérente avec elle même, en trahissant régulièrement ses propres règles de logique, qu'elle a établie dans sa construction complexe. Cette histoire est déjà assez nébuleuse et inextricable, sans que le spectateur doive aussi se battre régulièrement dans sa tête, avec des éléments narratif foireux. Le minimum digeste, il disparait dès la saison 2. Sinon, je ne sais pas toi, mais moi, il me tarde de jeter un coup d’œil à Tribes Of Europa, produit par la même équipe créative que Dark. Et qui de prime abord, m'a l'air beaucoup plus frontale, ambitieuse et aboutie. Wait and see ^^
    • Victimthedream Victor
      Si l’on s’en réfère à la science, le principe même de cette série n’as pas lieux d’être. Dans la fiction, nous sommes libres de jouer avec les lois de toute choses. Les incohérences que tu site je pense, proviennent de la complexité d’écrire un récit pareil tout en restant un minimum digeste. Je trouve, étant moi-même scénariste, que la série est un très bon cas d’école et est justement bien maîtrisée.
    • Super8
      Ca c'est de la série qu'on veux et pas Emily in Paris et je ne sais quels autres niaiseries qui sont tristement en tendances en plus... En plus ce n'est pas Americain, pour une fois sa dépaysage, et on retrouve des acteurs forts sympathiques loin des stéréotypes des séries US qu'on commence a trop bien connaitre..!Parmi les séries de voyage dans le temps, on retrouve quelques similitudes dans les thèmes exploités mais Dark arrive a se démarque par d'autres points sous-exploités.La bande son, c'est rare que j'en fasse un sujet mais WOW: l'impression que chaque morceaux colle aux ambiances et décors.
    • Creamo
      1ere saison 1er episode d'une immense qualité, et d'un intérêt que j'ai seulement retrouver dans le dernier épisode tellement la saison patauge, tout les éléments sont là et rien n'avance !Heureusement la saison 2 active enfin le tout, avec toujours cet esthétique et cette BO !La 3 nous amène des choses intéressante, mais fini de nous largué, x ment à x qui manipule x donc x à menti pour rien ce qui donne que x à manipuler x ... du grand n'importe quoi avec d'autre étages de complexité r'ajouter que je ne pourrai dire pour ne pas spoiléBref c'est parfois bon voir excellent mais ca redescend trés vite au moyenPoint positif, l'allemand c'est pas si moche que ca finalement =)
    • Jimmy C
      Histoire avant tout romantique avant d'être de science-fiction. La réalisation est irréprochable, la bande-son est stratosphérique, le scénario est millimétré (il faut, tout comme Lost, être très attentif a la moindre phrase pour ne pas perdre le fil).La fin, hélas, empêche la série de devenir un chef d'œuvre. En effet, la plupart des personnages n'ont pas le droit a une conclusion. Il manque une scène final pour tout les personnages du nœud. Très frustrant. 4.75
    • Camille B
      Il est fait hallusion à une troisième dimension, dans la saison 2 il me semble où on nous explique que s'il y a un haut et un bas il y a donc forcément un milieu, donc c'est notion de 3eme monde ne sort pas de nul part, il est évoqué bien avant le dernier épisode de la série. Peut être un deuxième visionnage serait nécessaire
    • Muelsa P
      Superbe série, scénario très bien mené...J'adore les voyages dans le temps et leurs paradoxes.... et là on est servi !En VO, c'est sympa à regarder en allemand. Avec comme BO, la chanson de Nena Irgendwann ...Je recommande à tout le monde... la dernière saison devient complexe à suivre...Un conseil : noter les noms des personnages car on les voit tous à 3 époques au moins et du coup, ça fait du monde....
    • Last Action Zero
      Attention, ça va spoiler grave. Ne lisez pas ça si vous n’êtes pas à jour... Vous êtes prévenu ^^Déjà, la matière noire, ce n'est pas une matière de couleur noire à proprement parlé. Juste l'appellation sarcastique, d'une hypothétique catégorie de matière supputé, dont l’inexplicable influence gravitationnelle apparait dans les calculs de mouvement de l'univers, mais pas sur les relevés de rayonnement cosmique. Des relevés effectué avec des systèmes de spectromètre de masse, sensé matérialisé des résultats analytiques sous forme de graphique coloré. Graphique où le noir ne correspondant à rien, son appellation signale donc en fait l'absence de couleur. Donc l'absence de relevé, d'une certaine longueur d'onde du champs électro magnétique du rayonnement analysé. En bref, quand on parle de matière noire, en fait, au parle de quelque chose d'absent des relevés scientifiques. Quelque chose qui n'est pas sensé exister, quoi... Donc ça m'étonnerait qu'elle apparaisse sur les relevé de la centrale ^^Et la particule de dieu , où boson de Higgs pour les intimes, n'est, jusqu'à preuve du contraire, absolument pas constitué de matière noire. C'est un type de particule subatomique, donc intangible, présent au cœur de tous les atomes de toute chose tangible, lui conférant ainsi une masse réelle et ponctuelle, et dont la réalité de l'existence a été scientifiquement démontré et observé. Bref, ce n'est certainement pas une espèce de crème caramel goudronneuse, qui semble plus ou moins organique selon son humeur électromagnétique, lorsqu'elle n'est pas enfermé dans un tonneau. D'ailleurs, vu la nature de la chose représenter dans la série, je ne vois pas en quoi, la garder enfermé dans de fins tonneaux d'acier sous quelques centimètre de ciment, empêcherait sois disant l'apocalypse, alors que des expériences depuis le bunker sont possibles avec elle, avec les tonneaux fermé à proximité dans la grotte... Y a comme une contradiction dans la logique ^^D'ailleurs, voudrais tu bien m'expliquer comment le directeur a fait, pour enfermer sa particule de dieu gavé de matière noire dans des tonneaux, alors que dans tout le reste de la série, la chose est visiblement représenté par une entité instable, plus ou moins mouvante et apocalyptiquement dangereux... Je dis juste le directeur, puisque apparemment, jusqu'à qu'il en parle à Claudia, lui seul a l'air d'être au courant du poteau rose... Il a dû bosser en solo pour remplir ces fameux tonneaux... Ou alors, ses ouvriers spécialisés, et ses techniciens à BAC+5 qui font les analyses, sont les derniers des crétins fini ou atteint de cécité... Mouai... Bof, quoi... D'ailleurs, en parlant d'aberration scénaristique, c'est quoi cette centrale nucléaire ultra protégé, avec des gardes civils équipé d'arme de guerre... Mais... Qui possède une porte secrète soudé à la va vite, dans un système de grotte qui donne accès à une forêt extérieure toute proche ?... Sérieusement ?... Bravo pour la sécurité... L'ingénierie totalement crédible ^^Sinon, le petit Michael qui débarque dans les années 80 en passant par la grotte, quelqu'un pourrait il m'expliquer pourquoi en 33 ans, à aucun moment, même après que son père échappé de l'asile ait essayé de l'y trainer, il n'a pas eut l'idée de retenter le chemin inverse par lui même, ou au moins une exploration de la grotte en solo ?... Il est claustrophobe et se soigne avec les arts plastiques, peut-être ?... Et ne me dis pas qu'il n'avait plus envie de rentrer chez lui, ça n'a psychologiquement aucun sens...En parlant de n'avoir aucun sens, c'est quoi tous ces papiers de Raider qui arrivent vraisemblablement des années 80/90 par on ne sait quel miracle ?... Par ce que, que je sache, les cadavres des enfants cramé dans le bunker, qui sont éjecté dans une autre temporalité, ils n'en bouffent certainement pas... Et leurs bourreaux, je ne crois pas non plus... Et ils ne peuvent pas non plus, passer la porte de la grotte comme par magie. Je ne vois pas comment des emballages de Raider pourraient tourner la poignée... Remarque, ce n'est pas plus magique que le fait, que ce soit toujours un personnage de la lignée maudite, qui tombe dessus par hasard dans les bois ou sur une route... Ce hasard fait super bien les chose, quand même... Genre, faire téléporter pile poil là où il faut et quand il le faut, Aden et Eve pour réparer le funeste destin de l'horloger dans le tout dernier épisode, et par la même occasion conclure la série avec un gros Voila, voila, voila... C'est gênant, là ... Comment ?... ça, c'est un mystère bavarois... Un étrange horloger, soit dit en passant, puisqu'il passe sa vie dans la boutique familiale, tout en apparemment, menant de front en autodidacte de la recherche de pointe en physique fondamentale... Sympa la ville. Je me demande si leur boulanger est un expert en mécanique des fluide ^^D'ailleurs, en parlant de mystère, quelqu'un peut il m'expliquer avec certitude, pourquoi ces pauvres gosses enlevé sont ils torturé dans le bunker ?... D'abord, avec quoi ?... C'est quoi ce truc qui leurs crame les yeux ?... Et surtout, à quoi ça peut bien servir ?... Vers la fin de la saison 1, on nous explique en coup de vent rapide, que c'est pour faire des expériences, avec le passage temporel du tunnel, ou le stock de tonneau placé juste au dessus... Mais bon sang, quel intérêt ?... Voyager dans le temps ?... Ils n'ont visiblement pas besoin de ça, puisqu'ils n'arrêtent pas de toute façon de le faire... En apprendre plus sur le phénomène ?... Et apprendre quoi au juste ?... Aden et Eve ne savent déjà t ils pas tout ce qu'il y a à savoir, sur les évènements qui se sont déroulé dans et autour de la centrale et du tunnel ?... ça n'a pas de sens... Pas plus que dans les années cinquante, ces deux cadavres qui se retrouvent sur un tas de sable du chantier de la centrale, alors qu'ils devraient être dans le bunker qui existe déjà... Noah ou Claudia seraient ils passer faire le ménage ?... Mais alors, pourquoi ne pas mieux planquer les corps ?... Je ne comprend pas la logique... Si ce n'est de semer des indices officiel dans les archives, pour que le scénario puisse les exploiter à une autre temporalité... Bref, ça n'a de sens que pour un scénariste surmené ^^Pas plus de sens que, lorsqu'on nous présente la machine à voyager dans le temps, on nous dit bien qu'elle ne peut aller que de 33 ans en avant ou en arrière( Comme le tunnel en Y, en fait ). Pourtant dans toute la série, ils passent tous leurs temps à aller dans les années 2050, 2020, 1980, 1950, 1920 et 1890... Et si on fini par comprendre tout seul comment, du coup, la précision des explications se révèle un peu trompeuse... D'ailleurs, en parlant d'explication, quelqu'un pourrait il me dire pourquoi à un moment, la machine à voyagé dans le temps a besoin de se recharger en carburant, et des ondes d'un téléphone portable ?... Et puis après, pouf, apparemment pour Hanna, non... Et que dire de la machine de la deuxième dimension, qui a tout l'air de sortir d'un catalogue de facilité scénaristique Z des années 80, et donne encore moins d'explication que la première, sur les origines de sa création, mais qui pourtant permet d'aller dans une troisième dimension on ne sait comment, et de toute façon, elle aussi sortie d'un chapeau sans autre explication, car il faut bien finir la série... ça ne fait pas très sérieux... Surtout quand on te rabâche que tout obéi par cycle, et que c'est pour cela, que tu ne peux rencontrer ton toi d'un même cycle dimensionnel... Sauf que, la Martha de la deuxième dimension, elle se croise en effet miroir dans la troisième saison... Pourquoi ?... Bah... Va savoir... J'ai dû cligner des yeux et louper un truc... Nietzsche est peut-être au courant, lui ^^Et des trucs en vrac, qui m'interpellent comme ça, petit ou gros, il y en a plein d'autre. En moyenne, toutes les 10/15 minute de chaque épisodes. Du genre, les ponts Einstein Rosen représenté un coup en forme sphérique, ça va, un coup sous forme de lentille gravitationnelle, ce qui est par contre aberrant, et enfin sous forme d'un petit tunnel venteux, idée farfelue et poétique sortie de nul part de scientifique. Et je ne parlerais même pas des téléportation WTF avec les petites étincelles résiduelles. Et donc, pourquoi ces trois formes différentes ?... Bref, en y réfléchissant bien, je pourrait m'en souvenir de plein d'autre. Il est aussi possible que plein de truc me soit passé au dessus de la tête, et que j'ai raté des élément de compréhension. C'est certain. Mais il y a quand même pas mal de truc indéniablement inexplicable, ou qui ne tiennent pas la route. Pour moi, ça ne fait pas de doute ^^
    • Saymyname-WW
      C'est malheureusement souvent juste complexe et abscons, pour dissimuler le fait que ça ne tient pas debout...Je me demande bien ce qui ne tient pas debout. Je comprends qu'on puisse ne pas être emporté à 100%, aucun souci mais ne pas tenir debout j'ai plus de mal à comprendre ;)
    • Last Action Zero
      Finalement assez loin d'une œuvre de science fiction, c'est plutôt un érudit mélange de symbolique religieuse, de conte philosophique ou mythologique, de psychanalytique et de citation pop. A tous les niveaux, c'est vraiment une jolie production d'ambiance, mené avec gout, talent, ambition, machiavélisme et malice. Même si par soucie de facilité scénaristique, l'histoire se fourvoie régulièrement dans une nébuleuse à la mécanique exponentielle, éludant au passage de nombreuses questions cruciale pour la logique de l’ensemble, noyé que nous sommes sous la quantité de rebondissements et de faux semblants, avec plus ou moins d'adresse et de grossièreté. Disons que l'ouroboros se mord bien souvent la queue, avec un vulgaire dentier en plastoc de costume d'Halloween, pas mal de redondance faussement cool et nécessaire( N'est pas Fringe qui veut... ), et certaines lourdeurs rythmiques et digestives... C'est malheureusement souvent juste complexe et abscons, pour dissimuler le fait que ça ne tient pas debout...Sinon, c'est bien la première fois de ma vie de vidéo-spectateur, que je me sens obligé à chaque quart d'heure de chaque épisode, d'aller m'orienter dans les arbres généalogiques des fandom, pour arriver à suivre correctement les différents niveaux d'intrigues. Dallas, Les Feux De L'amour ou GOT, à coté, dans le genre saga familiale, c'est aussi facile à suivre que Huit Ça Suffit. Cette série fantastique redéfinie magistralement la notion de consanguinité, de manière tragique, cosmique et métastatique...Au final, même si c'est bien foutu, avec son très bon casting de premier choix et son petit charme de tragédie antique de caractère, que les personnages sont très attachants, et que les intrigues apportent une certaine fraicheur originale, sans pour autant rebattre réellement les clichés et les poncifs du genre( Principalement ceux de L'armée Des Douze Singes, film et série... Mais pas que... ), et bein... Aussi vite vu, aussi vite oublié... Je ne saurais pas dire pourquoi, mais je n'accroche pas plus que ça... Et pourtant, si ce n'est une compréhension délicate, j'aurais bien du mal, à lui trouver à mes yeux de bisseux conciliants, de vrais défauts absolument rédhibitoires... C'est juste que j'ai envie de dire, tout ça pour ça, quoi... Et c'est bien dommage... Même si ça demeure vraiment une série qui mérite d'être vu, relativement passionnante... Dite vous juste que c'est le voyage qui compte... Pas la destination...
    • Arnaud 13
      Une 1er saison vraiment extra, un super pitch, une bonne ambiance pesante et quelques twist bien placés mais dans la 2em la surprise est passée et ca commence à tourner en rond mais ça reste plutôt bon alors j'ai gardé espoir. Mais là j'en suis au 4em épisode de la 3em saison et bon sang qu'est ce que c'est long ils passent leur temps à expliquer à leur eux du passé le délire tu voyage temporel et rien ne se passe, me voilà donc à deux doigts d'abandonner.
    • Nico K
      Série qui avait du potentiel, mais se perd complètement pendant les saison 2 et 3.
    • HodOor
      La nana met 3 à une série quelle a pas aimé et 3.5 a une série qui est Du lourd ! donc au niveau notes je pense qu'elle a pas encore compris le système :)
    • HodOor
      Une saison 3 ou ça se répète beaucoup, beaucoup, beaucoup trop...Au moins il n'y a pas de risque que ça se reproduise dans une 4ème.
    • Saymyname-WW
      Pourtant tout devient limpide en saison 3. Si tu parles anglais, voici un bon résumé : https://www.youtube.com/wat...
    • Saymyname-WW
      C'est marrant, j'ai l'impression que ton commentaire n'est pas en adéquation avec ta note. Avec un commentaire comme cela, je m'attendais à 4,5 par exemple ;)
    • Julie A.
      3.5/5Une série à revoir dans son intégralité.Pour pouvoir en apprécier la finesse, lire entre les lignes et tisser sa toile.Du lourd !
    • Blasi B
      les boucles sont directement créées telles quelles après l'accident de Tannhaus.a mais du coup c'est acter? c'est vraiment ça elles ce sont créer tel quelles? je ne peux du coup m'empecher d'être un peu dèçu, créer un univers fait de paradoxe et de lien de parenthé complétement ouf, oui, mais que ça ait popé juste comme ça.... je trouve défitivement ça trop facile.... surtout que ça m'avait l'air évitable (si tu as lu ma théorie érroné, il aurait suffit par exemple de laisser les centrale dans les trois univers.... ça aurait considérablement augmenter le champ des possibles... la j'ai l'impression que c'ets tannhaus qui a créer la série dark dans sa cave :)
    Voir les commentaires
    Back to Top