Mon AlloCiné
    Mort de Bruno Ganz, révélé par "Les Ailes du désir" et impressionnant Hitler dans "La Chute"
    Par Vincent Garnier — 16 févr. 2019 à 13:00
    facebook Tweet

    L'acteur suisse Bruno Ganz est décédé ce samedi 16 février des suites d'un cancer à l'âge de 77 ans. Révélé par Wim Wenders et Volker Schlöndorff, il s'était rendu célèbre pour "Les Ailes du désir" et en composant un Hitler effrayant dans "La Chute".

    D.R.

    L'acteur suisse Bruno Ganz est décédé ce samedi 16 février des suites d'un cancer à l'âge de 77 ans à son domicile de Zurich. C'est son manager qui a annoncé la mort du comédien au Franfurter Allgemeinen Zeitung. Révélé par Wim Wenders et Volker Schlöndorff, il s'était rendu célèbre pour Les Ailes du désir et en composant un Hitler effrayant dans La Chute.

    Après un service militaire effectué dans sa Suisse natale, Bruno Ganz part en Allemagne étudier le théâtre. Commence pour lui une riche carrière sur les planches, où il joue de nombreux classiques et crée la célèbre troupe "Schaubuehne" en compagnie de Peter Stein.

    Rohmer, Hopper, Herzog...

    En 1975, Bruno Ganz débute sur grand écran dans La Marquise d'O d'Eric Rohmer puis se révèle avec L' Ami américain (Wim Wenders, 1977), thriller qui le voit côtoyer Dennis Hopper. Après une prestation remarquée dans Le Couteau dans la tete, il affronte Dracula dans le Nosferatu Fantôme de la Nuit de Werner Herzog et s'illustre aux quatre coins de l'Europe dans des productions tantôt américaines (Ces garçons qui venaient du Brésil), italiennes (Une femme italienne, La Dame aux camelias) ou françaises (Le Retour a la bien-aimee).

    Les ailes de la renommée

    La carrière de Bruno Ganz est ensuite émaillée de rôles forts tels celui d'un reporter allemand plongé en pleine guerre du Liban dans Le Faussaire (1981), ou celui d'un marin esseulé dans le long-métrage Dans la ville blanche. Mais c'est en 1987, avec Les Ailes du désir de Wim Wenders, que l'acteur accède véritablement à la reconnaissance internationale.

    Bruno Ganz retrouve Wenders pour Si loin, si proche puis tient en 1998 le rôle principal du contemplatif L' Eternite et un jour de Théo Angelopoulos, Palme d'or à Cannes. En 2004, l'acteur figure pour la première fois au générique d'une grosse production américaine, Un crime dans la tête, remake du classique de John Frankenheimer dans lequel il côtoie Denzel Washington. Néanmoins, la même année, c'est avec La Chute, dans lequel il incarne Adolf Hitler, que Bruno Ganz retrouve un rôle hors norme, à la mesure de son exigence. En 2007, il est à l'affiche de L'Homme sans âge de Francis Ford Coppola, puis, en 2008, du polémique La Bande à Baader. Poursuivant une carrière internationale, il alterne ensuite les productions française (Sport de filles), américaines (Sans identité, Cartel), danoise (The House That Jack Built) ou norvégienne (Refroidis).

    La bande-annonce des "Ailes du désir" :

    Les Ailes du désir Bande-annonce VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    5 est le numéro parfait Bande-annonce VO
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Braquer Poitiers Bande-annonce VF
    Sorry We Missed You Bande-annonce VO
    Au bout du monde Bande-annonce VO
    Vivre et chanter Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Martin Eden : qui est Luca Marinelli, l'acteur qui a volé la vedette à Joaquin Phoenix à Venise ?
    NEWS - Stars
    samedi 19 octobre 2019
    Martin Eden : qui est Luca Marinelli, l'acteur qui a volé la vedette à Joaquin Phoenix à Venise ?
    Angelina Jolie et 8 stars qui ont joué des méchants Disney
    NEWS - Stars
    vendredi 18 octobre 2019
    Angelina Jolie et 8 stars qui ont joué des méchants Disney
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top