Mon AlloCiné
    La Cage Dorée
    note moyenne
    4,0
    4551 notes dont 760 critiques
    21% (161 critiques)
    43% (327 critiques)
    20% (155 critiques)
    10% (76 critiques)
    3% (24 critiques)
    2% (17 critiques)
    Votre avis sur La Cage Dorée ?

    760 critiques spectateurs

    Elodie L.
    Elodie L.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 26 avril 2013
    Enfin un film qui parle des portugais ! On en oublie trop souvent qu'il n'y a pas que les Arabes et les Africains qui sont étranger, les portugais aussi malgré l'Europe. Étant fille d'immigrés portugais, j'ai été très touché et très ému pendant tout le film. Il résume totalement les portugais, ce qu'on vit, l'acharnement au travail et le grand coeur qu'on fournit pour la famille et pour ceux qui en ont besoin. Ça fait beaucoup de bien de voir ça, ça nous remémore nos souvenirs au pays. Ce film est magnifique et il mérite d'être vu et revu. Dès les premières minutes il m'a donné les larmes aux yeux, c'est tellement d'émotion de voir ce qu'on vit au quotidien, tout ce qui nous fait rappeler nos racines nous fait du bien. Je remercie celui qui a réalisé ce film en hommage à ses parents, j'ai été le voir et j'y retourne avec toute ma famille cette fois ci pour qu'elle ressente ce que j'ai pu ressentir durant TOUT le film. Et la petite phrase "c'est ça qu'c'est bon" c'est ce qu'on dit chaque été tout au long de l'été avec mes cousins ! Eu adoro este film. Un film formidable, faut le voir ! Viva PORTUGAL
    Chti Furax
    Chti Furax

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,5
    Publiée le 24 avril 2013
    Un film drôle,profond, émouvant et humaniste, alliant avec dextérité et une grande maîtrise cinématographique,légèreté et gravité, joie et tristesse, un film comme on aimerait en voir plus souvent !! Invité à l’avant-première au Gaumont je me demandais au départ en quoi ce film allait bien pouvoir me concerner, m’interpeller ou m'émouvoir, compte tenu du thème a priori abordé : l’immigration,l’intégration, les racines, n’étant pas moi-même fils d’immigré … ;-) Et pourtant on se laisse prendre aussitôt par l’histoire et, si tant soit peu on a un cœur, on ne peut que s'émouvoir pour cette famille d’immigrés portugais, les Ribeiro, interprétés par Rita Blanco et Joaquim de Almeida : la mère Maria, concierge dans un bel immeuble haussmannien dans un beau quartier de Paris, qu ia su se rendre indispensable auprès du syndic de copropriété (qui l’exploite depuis30 ans en fait, et dont la chef de file est l’inquiétante et hautaine Mme Reichert interprétée par Nicole Croisille !), ... et le père José, maçon,chef de chantier, adulé par son patron pour qui là aussi il est devenu indispensable, son savoir-faire servant notamment d’argument de vente pour la signature de nouveau contrats. Les Ribeiro vivent avec leur petite famille (la fille et leur garçon) dans la petite loge du rez-de-chaussée, la fameuse « cage dorée » … prisonniers en quelque sorte de leur dévotion et de leur générosité (« trop bons - trop cons »),esclaves des temps modernes. Vont-ils continuer à jouer ce jeu-là toute leur vie, ou se rebeller, montrer qu'ils existent et penser enfin à eux, en acceptant un héritage familial tombé du ciel qui leur tend les bras, à condition qu'ils acceptent l’idée de retourner au pays ... un vrai choix cornélien, car au fond d’eux-mêmes, ils se sentent aussi français. Bien d’autres valeurs sont abordées dans le film :les relations humaines, les conflits intergénérationnels et le sens même de la vie ... Le mariage inter classes sociales est également abordé : classe ouvrière pour les Ribeiro et petit patronat pour le patron de José, Francis Caillaux et sa femme Solange (interprétés par l’excellent Roland Giraud et Chantal Lauby, très naturelle en bourgeoise un peu à l’ouest, dont le garçon Charles (le beau Lannick Gautry) bras droit de son père , veut épouser la fille des Ribeiro, Paula(Barbara Cabrita, enfin sortie, pour notre plus grand plaisir de RIS police scientifique), Le film,ne se veut pas pour autant communautariste; évidemment on traite ici de ces immigrés qui ont su s’intégrer, trop bien sans doute, et qui se trouvent déchirés entre leurs racines et la France terre d’adoption, ou il se sentent comme chez eux, comme dans une nouvelle famille, entourés d’amis (sincères ou non d’ailleurs) ; nombre d’italiens ou polonais notamment s'y retrouverons sans doute ... mais pas les communautés qui de toute évidence refusent encore aujourd'hui de s’intégrer,se rattachant à certaines idéologies intégristes (à qui ce film pourrait d'ailleurs servir de leçon, ou d'exemple). Ce film, du réalisateur franco-portugais Ruben Alves, dont c’est ici le premier long métrage, est une vraie bouffée de fraîcheur, d’air pur et de bons sentiments; loin de la superficialité ambiante, c’est une vraie leçon de vie que l’on se prend là en pleine figure, un retour à la vraie vie, aux vraies valeurs et l’on peut être amené à se remette en cause soi-même à la sortie de la séance. Un film bien utile aussi pour ouvrir les yeux de certains, en ces temps où l’individualisme semble être maître roi... Les acteurs(des pointures tous d’origine portugaises pour les rôles portugais) sont géniaux et criant de vérité, jouant avec nos émotions, tantôt graves tantôt désopilantes; rien à dire non plus sur la réalisation, on ne s’ennuie pas une seconde ... un vrai petit bijou, ce film !... J’ai même vu des gens (pourtant ravis), pleurer à la sortie du film ... sans doute s’étaient-ils retrouvés quelque part dans l’un des personnages …trop d’émotions d’un coup. Donc, en résumé, La Cage Dorée, film tout public, est à voir absolument !!! … et une petite citation du film pour terminer : « c’est ça que c’est bon » !(et en plus ça donne faim … car la réputation de la cuisine portugaise n’est plus à faire)
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1502 abonnés Lire ses 8 646 critiques

    3,5
    Publiée le 25 avril 2014
    Avec près de 750 000 spectateurs, cette comèdie sociale gènèreuse est le film français qui a remportè le plus gros succès au Portugal! Succès surprise du printemps 2013 et premier long-mètrage de Ruben Alves, une « cage dorèe » qui traite avec justesse et lègèretè du dèracinement! Le cinèaste ne voulait surtout pas être dans les clichès mais s'amusait des clichès! il y a souvent des personnages forts, très incarnès et ce qui est intèressant dans ce film, c'est que le metteur en scène propose des personnages qu'on a pas l'habitude de voir au cinèma! C'est à dire des personnages dans l'humilitè: un chef de chantier de classe moyenne (Joaquim de Almeida), une concierge avec une poèsie dans son jeu, dans le regard (Rita Blanco)...Leur situation va vite changer lorsqu'ils vont hèriter d'une maison et d'un domaine viticole au Portugal! Or, ni les proprios (Chantal Lauby, pleine de tendresse), ni le boss du chantier un peu psychorigide mais qui a bon fond finalement (Roland Giraud, excellent) ne veulent laisser filer ce couple si serviable! Du coup, on tombe assez vite dans une comèdie qui donne une vision juste avec de l'humour et de l'èmotion où les comèdiens sont souvent irrèsistibles! Le plus beau rôle revient èvidemment à Rita Blanco qui interprète une èmouvante concierge d'un immeuble parisien! Impossible d'oublier son regard envers son fils lors de la fête organisèe où elle se fait passer pour ce qu’elle n’est pas! On soulignera ègalement la participation amicale (et inattendue) de l'ex-joueur du PSG Pedro Miguel Pauleta dans un final qui respire le soleil et la joie de vivre portugaise! Pas mal du tout...
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2364 abonnés Lire ses 640 critiques

    2,0
    Publiée le 30 avril 2013
    "La cage dorée" révèle curieusement un couple de Portugais bien attachants autour duquel ne gravitent que des personnages secondaires horripilants comme Nicole Croisille, Roland Giraud et son épouse Chantal Lauby pour n'en citer que quelques-uns ! Comment deux acteurs si justes et sensibles dans leur rôle peuvent-ils être aussi mal accompagnés au point de rendre ce film fatigant et pénible à la longue ! On sourit juste un peu de temps à autre, on ne rit assurément jamais... Ce n'est plus du jeu mais de la pantomime tellement ça s'agite, ça ricane et ça grimace tant et plus... Car au delà des bons sentiments et des clichés à la pelle qui n'ont déjà pas été évités (!), le thème retenu valait la peine et il aurait pu rester quelques bons moments, même assez émouvants si tout ce monde un peu survolté s'était calmé un minimum pour faire un peu plus dans la dentelle ! Les situations créées sont en effet d'une lourdeur qui les rend assez indigestes tout comme dans ces séries TV ou ces téléfilms tellement peu inspirés qu'on quitte au bout de cinq minutes... Au final, ce couple bien sympathique tombe dans le piège que l'on voulait semble-t-il éviter, c'est à dire celui de la complète caricature comme l'illustre en beauté cette fin dans une Porsche Cayenne munie de très gros bagages sur le toit avec la remorque à l'arrière ! Quel intérêt ? Encore dommage d'en arriver à ce point ? Quand renoncera-t-on à ces gros sabots pour prendre enfin les spectateurs pour ce qu'ils sont, c'est à dire de gens capables de jugement, de discernement et ayant un minimum d'exigence !
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 446 abonnés Lire ses 3 531 critiques

    3,0
    Publiée le 26 avril 2013
    Voilà un premier long métrage savoureux, sans doute pas exceptionnel mais une comédie très bien écrite et très sympa. Si le réalisateur (acteur de seconde zone dans des séries et quelques apparitions ciné) se défend d'avoir fait un film autobiographique il n'en demeure pas moins qu'il y a mis beaucoup de sa vie personnelle en témoigne la profession de ses parents (maçon et concierge donc) et le fait qu'il dédicace ce film justement à ses parents. Très vite on pense évidemment au film "Les femmes du 6ème étage" (2011) de Philippe Le Guay sur ce même thème des femmes portugaises concierges à Paris. Le traitement est différent mais le sujet reste le même. Emmené par un casting parfait avec d'un côté la crème du cinéma portugais (dont Joaquim de Almeida gueule connue jusque dans certains blockbusters américains) et de l'autre les français "de souche" avec Roland Giraud et surtout une Chantal Lauby savoureuse en bourgeoise un peu sotte. La première qualité du film c'est que le jeune réalisateur a su jouer avec les clichés sans jamais être ni démago ni manichéen, rien que ça c'est une vraie réussite. Ensuite le scénario bien que classique offre de vrais bons moments comiques (le diner entre les parents) et une bonne dose d'émotion sans jamais tombé dans la redondance. Au final si le Portugal mène la danse (et le chant) ce film est aussi universel ; d'un côté une certaine idée du déracinement et de ses conséquences, de l'autre une réflexion sur l'expression "trop bon trop con". Bref une comédie fort sympathique qu'on ne peut que conseiller.
    angelopi
    angelopi

    Suivre son activité 18 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 19 avril 2013
    un film splendide ! plein d'humour, de tendresse, de richesse et de vérité ! merci a Ruben Alves et tous les acteurs pour ce film magnifique !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 19 avril 2013
    j'ai juste ADORER le film! entre fou-rire et larmes aux yeux! tout est très juste! on se retrouve dans ce film! et on est tous très fier! Merci a Ruben Alves pour cet hommage à notre communauté et merci aux acteurs! Tous au cinema mercredi!
    gcouturier
    gcouturier

    Suivre son activité Lire ses 35 critiques

    5,0
    Publiée le 9 avril 2013
    En dehors des clichés du couple de Portugais , la femme Gardienne d'immeuble (ou femme de ménage) et l'homme maçon, Ce film est un joyau rare, Sensibilité, émotion, humour, rythme, drôle, interprétation parfaite des 12 acteurs comédiens... Chapeau bas Monsieur le Nouveau Scénariste Ruben Alves A 32 ans, premier film...vous avez une longue carrière devant vous.. Vu ce film hier à LILLE en Avant Première, la salle a été unanime aux applaudissement ! ALLEZ Y LES YEUX FERMES mais ouvrez les en grand en rentrant das la salle !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 24 avril 2013
    J'ai tout simplement adoré nous sommes allé le voir en famille on a ris du début a la fin il y a les stéréotypes du Portugal mais que s'est bien tourné! En un mot GE-NIAL! Je n'attends qu'une chose la sortie en DVD pour rire en famille! Une comédie comme je les aimes !
    morgado
    morgado

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 24 avril 2013
    Super. On rit on pleure et on a la nostalgie. Merci pour ce super comédie Allez voir ce film. Vous passez un bon moment......
    Ludchou
    Ludchou

    Suivre son activité Lire ses 92 critiques

    4,5
    Publiée le 24 avril 2013
    C'est drôle, mais pas seulement. Et ça mériterait quelques bons paquets de millions d'entrées dans les salles. Rire des clichés sans tomber dans le cliché : c'est ça qu'c'est bon !
    Lucas Vanony
    Lucas Vanony

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 77 critiques

    5,0
    Publiée le 29 mars 2013
    Un film extraordinaire ! A mourir de rire, des personnages touchants, un casting extrêmement bien fait ! Tout est parfait ... je rajouterai un petit bémol tout de même, il y a certain petit moment avec des termes très portugais et j'avoue que si on ne connait pas on ne saisit pas forcement, ceci dit ce n'est pas gênant, et je mets 5 étoiles, sans hésitation !
    jcguerrero
    jcguerrero

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 31 critiques

    4,5
    Publiée le 24 avril 2013
    Ruben Alves fait très fort ! Pour son PREMIER long-métrage, il nous offre directement un P'tit Bonheur de film, voire même un grand Film Bonheur tout court ! Prenez-en de la graine jeunes étudiants du 7e art. Vous voyez qu'on n'est pas obligé de faire des premiers films austères et incompréhensibles à destination première des critiques… Vous pouvez aussi toucher directement le grand public, au cœur et à l'esprit, avec juste quelques souvenirs d'enfance, une belle lumière, des acteurs qui jouent avec légèreté une partition savoureuse, une histoire qui tient debout, du rythme, un ou deux petits "clichés" (parce que vous êtes débutant) et par-dessus tout ça une bonne dose d'humanité dans l'observation des autres. "La Cage Dorée" devrait être un grand succès et pas seulement parce que toute la communauté portugaise va aller le voir, mais parce que c'est un film EVIDENT et qu'il s'adresse à tout un chacun disposant d'un minimum d'intelligence et de sensibilité. Film évident d'abord par la situation de départ, qui existe bel et bien un peu partout dans notre pays : un couple de Portugais a construit sa vie en France et tous les deux, elle concierge, lui maçon, sont des bons ! Bons, par la qualité de leur travail mais aussi bons par la gentillesse et la bonté dont ils font preuve… et dont ceux qui les entourent profitent exagérément. "Trop bon, trop con !" comme le dit l'héroïne. Film évident ensuite cinématographiquement parlant, car le scénario expose et exploite à fond un vrai dilemme de cinéma : devenus riches, nos amis vont-ils repartir au Portugal (c'est leur rêve) pour se la couler douce ou bien rester concierge et maçon en France ? La première solution paraît aller de soi… seulement voilà, ce n'est pas si simple ! Et ce genre de dilemme incongru (mais sensé et sensible), les spectateurs adorent ! Nous les premiers. Film évident encore par la qualité de l'interprétation. Saluons bien bas les performances de Rita Blanco et de Joaquim de Almeida, tous les deux confondants de justesse, de naturel et d'humanité (Entre autres, la scène où la mère tapote la joue de son fils fautif au lieu de l'engueuler… ah tout ce qui passe dans les regards… une pure merveille). Quant à Chantal Lauby, on peut dire que cette fille a vraiment la "vis comica" chevillée au corps ! A peine apparaît-elle que déjà les spectateurs se mettent à rire (comme pour le grand Louis de Funès). Là, en plus, elle interprète un personnage lunaire, écervelé, toujours en décalage avec la situation du moment et elle nous offre un vrai feu d'artifice ! Mais comment peut-elle sortir de pareilles âneries aussi génialement et aussi "naturellement" ?! C'est un don, c'est sûr ! Film évident enfin pour sa cohésion. Des dialogues aux situations, des personnages aux sentiments, l'ensemble est soudé par la mise en scène impeccable de ce jeune réalisateur qu'est Ruben Alves. Les 24 et 25 avril 1974, le Portugal faisait en douceur sa "Révolution des Œillets" pour se tourner vers la démocratie. Aujourd'hui, 39 ans après jour pour jour, avec "La Cage Dorée", le Portugal fait, avec humour, tendresse et authenticité, sa révolution cinéma ! Bravo et... Obrigado !
    jejesilva91
    jejesilva91

    Suivre son activité 4 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 24 avril 2013
    Belle comédie franco portugais avec certain cliché on en rigole.a voir c'est. Léger vous passerez un bon moment.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 240 abonnés Lire ses 837 critiques

    3,5
    Publiée le 5 mai 2013
    Un premier film, réalisé par le jeune Ruben Alves, dédié à ses parents. Il cosigne également le scénario, qui sans être révolutionnaire, n'en demeure pas moins bien vu. Ruben Alves s'octroie un petit rôle et joue avec les clichés sans jamais tomber dans la facilité. Il avoue lui-même avoir voulu montrer "des traits, que ce soit chez les Portugais ou chez les Français, qui valaient la peine d’être soulignés pour s’en amuser avec tendresse". Pari réussi. Des moments comiques se mélangent avec d'autres dans lesquels il laisse s'installer une certaine émotion. Un casting sans faille aucune, avec "une Maria bonne concierge" dans le scénario, interprétée par une actrice de grand talent Rita Bianco. Elle domine une excellente distribution dans laquelle on retrouve avec plaisir Chantal Lauby en grande forme. Mais aussi une impeccable Nicole Croisille. Je retiens également le bref, mais très touchant passage de la très belle Catarina Wallenstein, ici chanteuse de fado. La bande son, signée par Rodrigo Leão, est particulièrement réussie. En bref, pour chasser la morosité embarquez pour le Portugal et entrez dans La Cage dorée.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top