Mon AlloCiné
Le Hobbit : un voyage inattendu
note moyenne
4,2
37857 notes dont 3684 critiques
29% (1064 critiques)
36% (1311 critiques)
18% (653 critiques)
11% (395 critiques)
4% (137 critiques)
3% (124 critiques)
Votre avis sur Le Hobbit : un voyage inattendu ?

3684 critiques spectateurs

Cinéphiles 44

Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 2 404 critiques

3,0
Publiée le 04/01/2019
C’était le film le plus attendu de cette fin d’année 2012. Peter Jackson démarre donc une nouvelle trilogie dans le pays des Hobbits. Celle-ci est plus familiale et donc moins efficace que la trilogie Le Seigneur des Anneaux. Le début du film : Les trois films se déroulent dans la Terre du Milieu soixante-dix ans avant l’époque du Seigneur des Anneaux. C’est donc un excellent choix du réalisateur de débuter avec Bilbon Sacquet âgé comme on l’a connu jusqu’à présent et une courte présence de Frodon, héros des aventures à suivre (Le Seigneur des Anneaux). L’histoire en générale : Longue, ce voyage inattendu s’annonce être un remake du Seigneur. Certes, c’est un livre à part, mais justement c’est un seul livre et non trois ! Beaucoup de dialogues inutiles, de chansons absurdes, un repas interminable et très peu de combats. Les héros doivent aller d’un point à un autre comme dans la première trilogie, mais cette fois ils le font tous ensemble. Ce qui en fait un voyage trop long et parfois peu prenant. Les personnages : On prend plaisir à revoir le grand Gandalf, mais s’il est aussi grand, pourquoi ne nous en met-il pas plein la vue avec ses pouvoirs ? Bilbon est parfait, heureusement c’est le personnage principal. Bien joué, effacé au début, prend sa place au fur et à mesure que l’histoire avance, c’est une bonne mise en valeur. Mais les nains ? Certes, Thorin fait penser à Aragorn par son caractère tenace, mais les douze autres ne sont pas attachants. Ils se suivent comme des moutons égarés et ne se mettent jamais en valeur dans leurs péripéties. HFR : Le 48 images à la seconde est révolutionnaire, cette technique remplace le standard 24 images. Le début du film surprend donc, par sa rapidité et sa fluidité tellement intense qu’on a du mal à suivre. Finalement on s’y habitue au bout d’une vingtaine de minutes. La 3D : James Cameron est le révolutionnaire de la Trois Dimensions. C’était l’un des rares à avoir compris que la nouvelle dimension se situait dans l’arrière plan et non dans ce qui peut vous arriver dans le visage. Peter Jackson a retenu la leçon et nous a présenté de magnifiques arrières plans, notamment grâce aux fabuleux paysages de la Nouvelle Zélande. La musique : Nostalgique de sa précédente trilogie, Jackson nous met sur le plateau des thèmes connus de sa saga et ça nous fait plaisir. L’ensemble soutient le film, sans jamais le dévorer. La fin du film : Le réalisateur nous offre une vie épargnée, celle de Thorin et nous fait découvrir un Bilbon courageux et vaillant, qui jusqu’à présent n’avait pas sa place dans la communauté des nains. C’est donc un bon choix. Malheureusement, le final avec le réveil de Smaug n’est pas intéressant. L’œil qui se réveille en gros plan est une image vue et revue au cinéma. Il aurait été plus impressionnant de le faire surgir des pièces d’or rapidement dans un plan d’ensemble. Conclusion : Peter Jackson ne réalisera pas de nouveaux chefs d’œuvre avec Le Hobbit. On peut lui laisser le bénéfice du doute sur les prochains, mais le premier est un spectacle visuel impressionnant, mais sans âme et sans action. Et après : Le Hobbit : la désolation de Smaug sortira le 11 décembre 2013 et Le Hobbit : histoire d’un aller et retour le 17 décembre 2014.
Holden F

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 117 critiques

4,0
Publiée le 01/01/2019
Ah la la ça reste du grand film mais comparé au seigneur des anneaux c’est plus vide et moins intéressant du plaisir tout de même
Aloïs Gaspard

Suivre son activité Lire ses 16 critiques

5,0
Publiée le 01/01/2019
Un souffle épique sans équivalent, une bande-son plus que dantesque et emblématique, des acteurs au sommet de leurs formes et des scènes de combat tous plus incroyables les unes que les autres.
David G

Suivre son activité Lire ses 9 critiques

4,0
Publiée le 19/12/2018
Après tout le mal dont j'en ai entendu parlé je m'attendais vraiment un film moyen. je fus surpris. Il n'est pas parfait mais il a au moins le mérite de nous divertir et tout ça en nous rappelant cette belle terre du milieu découverte il y a maintenant plus de 10 ans.
Darling Rhapsody

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 252 critiques

4,0
Publiée le 12/12/2018
Subjectivement, Le Hobbit : Un voyage inattendu a été plus facile d'accès que la trilogie Le Seigneur des Anneaux. Légèrement plus axé sur l'action et un peu moins de hard-fantasy, le film est "moins compliqué" pour les novices du genre (mais pourra un peu décevoir les assidus, c'est sûr), pour ma part n'étant pas grande fanatique de la première trilogie, j'ai préféré ce démarrage fun et dynamique en compagnie d'un sympathique Martin Freeman (parfait pour le rôle) et d'un Ian McKellen aux yeux pétillants sous le chapeau de Gandalf. On ne s'ennuie pas, il y a de l'humour (je ne m'attendais pas à rire dans un tel film), et ce anti-héros qui ne sait lui-même pas ce qu'il fait dans cette galère (ce que le regard de cocker battu de Freeman rend à la perfection, on a vite envie de faire un gros câlin à ce pauvre hobbit) font que Le Hobbit passe très agréablement, malgré les 2h50 de film ! Un peu trop, mais pas aussi long que les 3h15 du Seigneur des Anneaux. On notera que de nombreuses scènes sont bien arrangeantes sur le plan narratif (que d'improbabilités...), ce qui amusera les plus jeunes (et ceux qui ont su garder leur regard bon enfant), et un Gandalf qui est tantôt tout-puissant, tantôt inutile (repêche les hobbits avec son bâton, envoie voler une centaine de trolls mais ne lance pas un seul sort contre dix chiens...) ce qui est un peu étrange dans la continuité. Les effets spéciaux sont en moyenne plutôt bons (quelques ratés ponctuels). La troupe des nains est délicieusement drôle ! Plus abordable que la première trilogie, et un Martin Freeman qu'on ne dissocie plus de Bilbo !
Z20061127090427520619536

Suivre son activité Lire ses 19 critiques

3,5
Publiée le 30/10/2018
Je fais partie des fans de la trilogie du Seigneur des Anneaux, et me suis donc rué sur le spin-off narrant les aventures de Bilbon, chronologiquement située en amont de la trilogie phare. C'est d'un très bon niveau scenaristique, incarné par des acteurs tout à fait crédibles dans leur rôle. Il est aisé de se laisser porter par les aventures de Bilbon, un véritable comte! Néanmoins, la trilogie du Hobbit souffre nécéssairement de la comparaison avec le Seigneur des anneaux, très probablement due à l'effet de surprise qui s'est estompé depuis les années 2000 et l'engouement général sur la trilogie phare. Mais ces 3 films emmenés par Bilbon promettent tout de même de passer une bonne soirée.
Kalie

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 927 critiques

4,0
Publiée le 06/10/2018
Il m'a fallu du temps pour regarder la première trilogie du « Seigneur des anneaux » de Peter Jackson. Je reconnais que ces films assurent dans le genre. Mais pas de véritable coup de cœur pour moi, peut-être parce que le contexte fantastique, complexe et sombre, sans rapport avec le monde que nous connaissons, ne m'a pas plus ému que cela. Bien sûr, « Le Hobbit : un voyage inattendu » n'est formellement pas supérieur aux précédents films, mais il s'agit néanmoins de mon préféré. D'abord grâce à son humour, notamment avec Bilbon Sacquet, notre Hobbit très casanier. J'ai beaucoup aimé le passage où les Nains s'incrustent chez lui. Ensuite, la relative simplicité du scénario permet de se concentrer sur les personnages. Ces derniers m'ont vraiment touché (Nains compris). Sinon, le film dresse un catalogue assez exhaustif des créatures qui peuplent l'univers de J. R. R. Tolkien. Le passage avec les Trolls est amusant, celui chez les Gobelins, spectaculaire. Les Orques et leurs montures sont effrayants. Le film évite les allusions trop lourdes aux opus précédents . Ainsi ici, Spoiler: l'anneau permet juste à Bilbon de devenir invisible. Enfin, pour une fois, le film peut (presque) se suffire à lui-même.
L'ombre du 7ème art

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 272 critiques

4,5
Publiée le 05/07/2018
Le hobbit: un voyage inattendu marque le début d'une nouvelle trilogie basée sur l'histoire de bilbon Saquet l'oncle de Freudon Saquet et cela fonctionne assez bien puisqu'on voit apparaître un changement de registre significatif puisque l'ambiance est beaucoup plus enfantine et moins sombre que la trilogie du seigneur des anneaux et celà est dû à l'histoire de l'écrivain R. R. Tolkien qui avait décidé d'écrire ce livre pour ses enfants. Ainsi on peut dire adieu au décapitation (sauf une), au sang qui sort de la bouche des orques mais plutôt place au chant au coin du feu et à des situations un peu plus comique. Ainsi ce changement d'horizon est pour ma part pas du tout désagréable et est très intéressante car cette nouvelle vision permet de créer une certaine frontière avec le seigneur des anneaux et donc d'avoir sa propre identité et ce malgré la forte ressemblance scénaristique avec la communauté de l'anneau. Ainsi on retrouve les codes du seigneur des anneaux avec sa musique mythique, les couleurs pétillantes dans la comté avec ses prairies verdâtres, le soleil et sombre dans la terre du milieu où nos nouveaux amis (les 13 nains et bilbon ainsi que grandalf) vont faire face à des ordres de gobelins, troll, orques,..... Ainsi en parlant de ces créatures, Peter Jackson a décidé de mettre en place la nouvelle technologie afin de pouvoir remplacé les cascadeurs qui joués les orques pour les remplacer par des images de synthèse et pour ma part malgré tout ce que l'on peut dire celà est une réussite, alors oui adieu au bon vieux costumes, au sang qui dégouline sur les vêtements et les faciès des orques qui étaient assez différent et bonjour à l'arrivée de clone mais j'ai envie de dire et de défendre cette idée en ajoutant que celà est dans le style de cette nouvelle trilogie qui rappelons le ce veut plus enfantine. Donc je ne comprend pas cette acharnement. Sinon pour les acteurs il n'y a strictement rien à dire sur leur prestation qui est juste remarquable. Voilà on peut donc ressortir de ce film en critiquant juste le manque de finesse dans le scénario qui est un quasi copié collé de la communauté de l'anneau. 4,5/5
Bijij

Suivre son activité Lire ses 141 critiques

4,5
Publiée le 01/06/2018
Excellente adaptation de la première partie du célèbre conte de J.R.R. Tolkien, qui mêle également d'autres oeuvres. Les décors et la musique sont magnifiques.
Ywan C

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 152 critiques

2,5
Publiée le 29/05/2018
septiemeartetdemi.com - Force sera de constater que Le Hobbit ne subit pas la déliquescence qui est celle des séries. En fait, c’est le premier opus le moins bon des trois. Le film commence bien, pourtant. Les décors se surpassent, leur qualité et leur magnificence n’ont d’égales que celles de la trilogie originale. Parce que, l’argent aidant, les premiers films n’ont pas vieilli, ce qui met les deux séries au même niveau technique. L’avantage que ce film en retire, c’est l’omniprésence calme du paysage, retranscrit dans toute son inerte ineffabilité. La terre devient une chose multidimensionnelle ; la terre porte le monde, fabrique l’horizon et abrite l’étrange. Mais malgré ces atouts, l’œuvre faillit à traduire la topographie fictive de la Terre du Milieu ; les plans de paysages sont des inserts qui n’évoquent pas grand-chose des traits fascinants sur la carte. Ce qu’elle marque reste abstrait. On s’en sort presque mieux avec les effets spéciaux miraculeusement bien intégrés aux combats. L’histoire évoluant, on a l’impression d’être trop près des personnages, comme si les gros plans sur leurs visages, faillissant à trahir les imperfections des maquillages, avaient pour écho des gros plans sur leur personnalité, qui, eux, parviendraient à nous montrer leurs défauts, et par là même à nous ennuyer. Trop d’attention tuerait-elle l’affection ? C’est comme si Jackson voulait se dépêcher de nous présenter ses personnages pour pouvoir mettre d’autres choses dans son film, sauf que le film n’est guère rempli, justement. Il est même assez mou. Toutes ces failles sont bien comblées par une maîtrise de certaines choses qui n’a pas fâné depuis l’épopée de Frodon ; le casting est d’une propreté éblouissante, les retrouvailles sont millimétrées. On a déjà observé que Le Seigneur des Anneaux n’a pas vieilli ; cela permet au Hobbit de récupérer certains acteurs sans faire tâche d’huile. On retrouve Cate Blanchett et Hugo Weaving, entre autres, comme si on venait tout juste de les quitter. Cela montre le respect immense porté aux personnages, sans lequel ils auraient forcément changé. On ne sera pas non plus insensible aux clins d’œils – peu discrets pour un fan – d’un Saruman toujours digne de confiance. Là encore, il y a une grande propreté dans la fçon de prendre l’histoire à l’envers. Mention spéciale à Martin Freeman, qui est tout simplement parfait dans la peau de Bilbon ; bon par sa nature, mais aussi pour les élans qui l’en sortent. Après tout ça, on se retrouve sur un score ni brillant ni neutre. Mais la partie finale du film l’enfonce dans des sables mouvants de médiocrité desquels la saga a eu beaucoup de chance de se sortir. En effet, elle sacrifie la bonne gestion de ses personnages à une originalité vulgaire. Résultat : le roi orc. Ce truc se veut l’intermède comique, l’horreur dont on s’amuse de la mocheté, mais elle nous fait surtout nous rencogner dans notre siège devant le désastre de ses répliques et les affres d’une personnalité ridicule. Heureusement qu’on le voit peu. Mais un combat s’ensuit qui n’est guère le reflet du reste de l’œuvre. Il ressemble à un enchaînement sans créativité de chutes improbables, comme si la production était impatiente de passer à la suite. Curieusement, on entend aussi un cri Wilhelm, dont ne peut qu’espérer qu’il soit une blague. Alors qu’approche la fin, la densité des faux pas augmente, et l’on finit sur des idées qui se répètent ; citons pour l’exemple le sauvetage par les Aigles, lors duquel, par deux fois, un des membres de l’expédition est poussé dans le vide par des serres pour être rattrapé sur le dos d’un autre oiseau. Profitons d’être dans une série de griefs pour mentionner la musique originale, qui n’hérite pas de la force de celle de la première trilogie. Mais je ne vais parler en mal des films suivants.
Benjamin A.

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 3 critiques

5,0
Publiée le 06/05/2018
Encore un chef d’œuvres hors du commun pour peter Jackson. Magnifique, comme toujours, tourner dans des décors magnifiques !
Shinji99

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 691 critiques

3,0
Publiée le 02/04/2018
Après avoir lut le bouquin, j'ai enfin regardé le début de cette trilogie. D'ailleurs, je me demandais comment ils ont pu en faire trois films, mais c'était sans compter sur "l'ingéniosité" de Jackson pour faire durer des moments pas importants. Il a aussi, évidemment, ajouté quelques morceaux qui n'existaient pas dans le livre, mais dans d'autres récits de Tolkien. Si parfois ça ne dérange pas, d'autres moments sont consternants. Quoiqu'il en soit, c'est un beau film d'aventure, et même si quelques passages sont plutôt long, j'ai apprécié le rythme et je n'ai pas vu filer le temps.
Robrex

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 759 critiques

4,0
Publiée le 28/03/2018
Très bon film fantastique. "Le Hobbit" a beau être moins bien que le très bon "Seigneur des Anneaux", ça reste quand même très bon et prenant. C'est surtout le retour de tout l'univers imaginé par J.R.R Tolkien. Même avec tout le côté découverte en moins, on prend toujours un plaisir de retrouver toute la magie et l'aspect du monde fantastique de Tolkien, avec l'environnement et le bestiaire fabuleux et les personnages cultes comme Bilbon Sacquet, qui cette fois a le rôle principale, Gandalf Le Gris et d'autres encore, sans oublier les nouveaux qui viennent combler, comme les Nains d'Erebor. Les effets spéciaux sont toujours impeccables, les décors sont toujours aussi bien foutus, et les acteurs sont toujours au top, autant que dans la trilogie du "Seigneur des Anneaux". Adapté de l'oeuvre de Tolkien, le film nous fait embarquer une fois de plus dans un voyage aussi prenant que tumultueux pour la quête des Nains cherchant à reconquérir leur terre et leurs biens. Je tiens à dire que j'ai lu le livre de Tolkien, et le film le suit à peu près, mais saute quand même quelques détails et se permet de rajouter choses inutiles. Mais honnêtement, ça passe plutôt bien. L'histoire est toujours prenante, les personnages que ce soit Bilbon, Gandalf, ou encore les 13 Nains, sont tous attachants. Le film possède un côté un peu plus comique par rapport au "Seigneur des Anneaux", mais a quand même des moments dramatiques et un côté très glauque. Comme je disais, on retrouve les acteurs de la trilogie du "Seigneur des Anneaux", Ian McKellen dans le rôle de Gandalf est toujours aussi extra et impressionnant, et c'est un plaisir de le retrouver dans la peau de ce personnage. Ian Holm qui joue la version de Bilbon Sacquet âgée est toujours talentueux même si on le voit pas beaucoup. On a aussi le plaisir de retrouver Cate Blanchett dans le rôle de Galadriel, Hugo Weaving dans le rôle d'Elrond, Christopher Lee (RIP) dans le rôle de Saroumane, et surtout Andy Serkis dans le rôle de Gollum et c'est un plaisir de tous les retrouver dans ce film, surtout Gollum qui envoie toujours bien des caisses. A noter aussi une courte apparition agréable d'Elijah Wood dans le rôle de Frodon Sacquet. Parmi les nouveaux, Martin Freeman dans le rôle de Bilbon Sacquet plus jeune, est attachant, car il a beaucoup de charme, il est nettement moins sombre que Ian Holm qui joue sa version âgée, et même si son côté assez maladroit fait son charme, il gagne vraiment en profondeur au fil du temps. Richard Armitage dans le rôle de Thorin Ecu de Chêne est vraiment bon et badass. Vu qu'on a l'habitude de voir le peuple Nain comme un peuple joyeux, lui est vraiment sérieux et combatif, mais ça nous empêche pas de bien admirer son personnage. Concernant les autres acteurs, c'est nickel aussi. La musique est toujours aussi bonne et concernant les scènes d'actions et les rebondissements, on est bien pris dedans. Voilà, "Le Hobbit : Un Voyage Innatendu" est un film vraiment super, le retour de l'univers de Tolkien au cinéma. Même si le film dure longtemps, on voit pas le temps passer, et même si ça reste moins bon et moins impressionnant que "Le Seigneur des Anneaux", ça reste un film kiffant que je vous encourage tous à voir, surtout à ceux qui ont été pris par l'univers de Tolkien.
Magniez L

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 29 critiques

3,5
Publiée le 05/03/2018
J'ai eu du mal à m'accroché au debut, je me suis demandé si c’était une blague mais quant le film s'est installé au bout de 45min on est ENFIN emporté. Il y a de l'action très bien chorégraphiée, des musique pendant les scene d'action entraînante. Mais le top du top sont les personnages big bon, gandalph, ecu de chêne sont des excellent personnages.
[C-Veddona]

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 71 critiques

4,5
Publiée le 20/01/2018
C'est visuellement superbe, les effets spéciaux sont exceptionnels, les musiques sont génial. Par contre, je trouve que certain personnage manque clairement de caractère. Le côté très très épique des Seigneurs des Anneaux est bien moins présent sur ce Hobbit, ce qui n'est en soit pas un défaut, ça donne juste une œuvre différente, ça reste un réel plaisir de replonger dans cet univers à travers ce fil.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top