Mon AlloCiné
Un baiser s'il vous plaît
note moyenne
2,7
1014 notes dont 254 critiques
20% (51 critiques)
30% (75 critiques)
9% (23 critiques)
14% (36 critiques)
9% (24 critiques)
18% (45 critiques)
Votre avis sur Un baiser s'il vous plaît ?

254 critiques spectateurs

Eno-on

Suivre son activité Lire ses 72 critiques

3,5Bien
Publiée le 05/02/2012

Un œuvre atypique, qui en rebutera probablement pas mal mais charmera les autres. Pas tant une histoire d'amour qu'une réflexion sur l'amour et sur les sentiments. Étrangement maniéré, presque irréel, le film et le jeu des acteurs déroutent au premier abord, mais deviennent de plus en plus justes au fil du récit (malgré quelques longueurs). Globalement c'est un film bien ficelé et bien maitrisé. La fin, si elle n'a rien d'originale, est cependant très plaisante et fait preuve d'une simplicité sensible qui bonifie le métrage. Bref, j'ai été plutôt emballé dans l'ensemble, mais je pense que c'est un film qui ne peut pas faire l'unanimité. Il en irritera certains par son côté pédant et passablement grotesque parfois.

Morcar

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 225 critiques

0,5Nul
Publiée le 08/06/2009

Film surjoué, mais surtout sur-écrit, si ça peut se dire. Car les dialogues de ce film semblent avoir été écrits par un ados qui a dans l'idée que les adultes font tous des grandes phrases compliquées pour parler de tout. Du coup, les dialogues ne sont absolument pas naturels, et comme l'histoire en elle-même est ridicule, à l'image de ses personnages, ça ne remonte vraiment pas la qualité de ce film à la réalisation digne des pires téléfilms de TF1. Bref, un navet.

Caine78

Suivre son activité 688 abonnés Lire ses 7 066 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 02/02/2009

Après un "Changement d'adresse" déjà délectable, Emmanuel Mouret revient encore plus fort avec ce "Un baiser s'il vous plaît" mémorable. Il est impressionnant de voir à quel point le réalisateur semble tout contrôler de bout en bout, entrecroisant avec bonheur deux relations amoureuses traitées avec une indescriptible délicatesse. Mais loin de se regarder le nombril, Mouret consacre corps et âme sa mise en scène à ses personnages, auxquels il offre des dialogues absolument somptueux (peut-être les meilleurs de l'année 2007) et des situations absolument irrésistibles, d'une drôlerie et d'une finesse sans pareille. De plus, le film sait garder un rythme de croisière jusqu'au bout, et va même jusqu'à se bonifier dans une dernière demie-heure menée de main de maître et d'une indéfinissable justesse. Tout cela jusqu'au bouleversant plan final, sans aucun doute l'un des plus beaux qu'ils m'aient été permis de voir depuis longtemps. C'est simple : rare ont été les metteurs en scène à avoir traité avec autant d'intelligence et de sensibilité les rapports amoureux. L'un des tout meilleurs films du 21ème siècle : tout simplement magnifique.

VOSTTL

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 908 critiques

3,5Bien
Publiée le 13/02/2015

Il y a des films qui sont bavards et qui parlent pour ne rien dire, puis il y a des films dont les mots sonnent bien, participent au rythme du film. Ce sont des films bien dialogués tout simplement. Certes, je ne suis pas objectif et pourtant « Un baiser s’il vous plaît » a des conséquences puisqu’il m’a séduit. D’aucuns diront que c’est trop littéraire, trop théâtral, peu importe, ce livre, ce théâtre « pélicullé » est charmant. Au-delà même du ton de la comédie douce, Emmanuelle Mouret y insuffle un souffle de thriller. Spoiler: Câline envoyée pour dévoyer Claudio n’est rien d’autre qu’une machination élaborée maladroitement par Judith et Nicolas. Je me suis laissé prendre, captivé. Je languissais la scène suivante, je languissais de savoir comment Claudio allait réagir. Et combien j’étais mal pour Caline. Autre scène savoureuse : le plan où Judith et Nicolas sont de dos, l’opposé de l’affiche du film est une trouvaille de mise en scène. Où Nicolas demande la permission de poser sa main sur un sein de Judith. Spoiler: Où Judith accepte de faire l’amour par amitié pour Nicolas. Spoiler: Plus loin, Nicolas qui demande à Judith de le repousser pour être sûr que leurs baisers n’ont pas de conséquence sur leur vie de couple, déjà effritée. Ce qui pourrait être nunuche, ennuyeux, poussif est ravissant de naïveté, grâce aux dialogues captivants et à une mise en scène simple mais efficace. « Un baiser, s’il vous plaît », j’en veux bien un autre…

Val_Cancun

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 762 critiques

3,5Bien
Publiée le 28/12/2013

J'avais vu "L'art d'aimer" d'Emmanuel Mouret, et si son style ne m'avait pas complètement rebuté, j'en avais surtout retenu le sentimentalisme maladroit et la masturbation intellectuelle. Et puis, étonnamment, dans "Un baiser s'il vous plaît", cet élitisme bobo devient non seulement moins agaçant, mais il ouvre la porte à une narration originale et à des problématiques passionnantes finalement peu abordées dans le cinéma contemporain. Mouret le candide, avec son phrasé si particulier, parvient à nous confronter à nos contradictions amoureuses, amicales, morales... Sans doute la présence conjuguée des ravissantes Virginie Ledoyen, adorable, Julie Gayet, touchante, et même Mélanie Maudran, dans une brève apparition, ont fortement contribué à susciter mon intérêt pour le film. Néanmoins, Mouret possède un réel talent pour le marivaudage haut de gamme fondé sur des dialogues ciselés.

Pierre H

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 813 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/04/2012

Deux amis proches se découvrent sur le plan amoureux. Le film étonne et enchante. Evidemment ce qui saute aux yeux c'est le côté très écrit des dialogues. Le jeu des acteurs principaux (Ledoyen et Mouret) peut sembler distant et peu incarné. C'est pourtant ce qui donne au film un charme irréel. On pense à Eric Rohmer ou à Woody Allen, il y a pire comme références. L'air de rien cela parle d'amour, d'amitié, de morale, de l'essentiel quoi.

stillpop

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 443 critiques

3,5Bien
Publiée le 02/12/2011

L'histoire d'un homme pour qui embrasser, c'est tromper, finalement. N'en déplaise aux vulgaires amateurs d'Ardisson. Puisque « La Discrète » nous avait laissé orphelin d'un certain type de cinéma pédant à la Française, sans équivalent même chez Woody Allen, nous voilà comblé avec un jeune réalisateur qui ose. Inutile de dire que plus encore que dans « Changement d'adresse », ce type de cinéma doit être réservé à un certain public. La délectation de l'écoute du Français parlé comme dans un dictionnaire peut choquer plus qu'une scène gore d'un film ultra violent comme « Saw ». Comprenne qui pourra. Une seule personne a quitté la salle, mais uniquement quand le réalisateur est passé devant la caméra, tellement son phrasé inimitable peut en énerver plus d'un. Car c'est la grosse astuce du film, on commence avec une histoire racontée par Julie Gayet à Michaël Cohen, avec un jeu moins empesé qu'à l'habitude. Et la transistion est donc beaucoup moins brutale quand l'on rentre dans le « système » Mouret. Tous les acteurs sont excellent dans cet exercice un peu particulier, car à part pour une scène ou deux, ils ne se moquent pas de leur mission. Je serai plus réservé sur Virginie Ledoyen, heureusement belle, qui a du mal au début à jouer naturellement le « non-naturel ». Ces clignotements d'yeux incessants sont pénibles au début, mais la chromie superbe des décors et des costumes rattrape le tout. Gayet n'a plus le charme de la jeunesse mais se rattrappe avec un jeu de séduction bourgeoise redoutable. Le scénario est finalement beaucoup plus abouti que le précédent, il y a du suspense, des coupures bienvenues grâce au systèmes des deux histoires parallèles. C'est presque de la maîtrise de la part d'un réalisateur scénariste. Même si ça a déjà été fait. C'est sûr, tout est basé sur la délicatesse, celle du langage, celle de la finesse de l'analyse des sentiments et des désirs masculins ou féminins. Ca peut rebuter le niveau moyen de notre France d'aujourd'hui, tant mieux pour les spectateurs de la salle où tout le monde est sorti le sourire aux lèvres. Le plaisir multiplié par la joie d'être « entre nous ». Même si la comédie primesautière (dans l'action, pas dans les réflexions !) fait place dans le dernier quart d'heure à une balade dans la nostalgie et la tristesse en demi-teinte. Et la délicatesse, c'est si rare, qu'il ne faut pas la laisser passer, peut-importe le côté suranné d'Emmanuel Mouret, il reprend le flambeau de Vincent et Rohmer, avec une jeunesse et une décontraction qui fait plaisir ... à entendre.

chrischambers86

Suivre son activité 1034 abonnés Lire ses 10 096 critiques

3,5Bien
Publiée le 24/12/2010

Prèsentè à la Mostra de Venise 2007, ce joli marivaudage est le quatrième long-mètrage d'Emmanuel Mouret en tant qu'acteur-rèalisateur! Avec deux parties qui s'enchâssent et trois niveaux de narration, "Un baiser s'il vous plait" doit beaucoup à ses acteurs et à ses dialogues drôles et intelligents! Virginie Ledoyen est belle et lumineuse en bourgeoise marièe dont le confident (Emmanuel Mouret, absolument remarquable quand il garde un sèrieux imperturbable) est devenu l'amant! Puis le personnage de Julie Gayet qui raconte leur histoire à la manière d’une Shèrazade est une idèe plutôt originale et inattendue! Entre silences et mots choisis, Mouret signe au final un film frais, charmant et très sympa, accompagnè d'une excellente B.O...

devlin6994

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 087 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 02/12/2010

Un film agaçant. Au début, on pense évidemment à Woody Allen. Un type qui écrit et réalise un film de marivaudages amoureux, et qui en interprète un personnage principal maladroit sur fond de petite musique classique sympa, le rapprochement est aisé. De fait, la première partie du film marche bien, dans le genre comédie pince-sans-rire décalée, notamment grâce au jeu d'Emmanuel Mouret lui-même. Mais là où toute comparaison avec Woody Allen s'arrête, c'est que ce dernier sait faire des comédies graves avec un ton léger avec beaucoup de légèreté. (On peut penser à Manhattan) Passé les 3/4h de film, Mouret a jugé bon de faire plonger son film dans le drame et on assiste à peu près à tout ce qui m'énerve dans ce cinéma français qui se regarde un peu trop le nombril. Et le tout sans la moindre finesse, et qui plus est, sans la moindre émotion. Ou comment gâcher un film qui s'annonçait prometteur.

oldbear

Suivre son activité Lire ses 54 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 29/11/2010

"Un baiser s'il vous plait" pourrait fonctionner, si si. Le film aurait vraiment pu m'amuser, me toucher, si si. Mais cette micro-comédie sur-embourgeoisée et sur-théatralisée (bien pire encore qu'un Depleschin façon "un conte de Noël") ne parvient pas à faire vibrer la moindre corde sensible. Les moments doux deviennent froids, tristes et du coup ennuyeux sous la caméra du réalisateur-acteur ; on s'attend dès lors à une montée en intensité, qui n'arrive finalement jamais. Les dialogues absurdes sonnent hautains dans la bouche de Virginie Ledoyen et Emmanuel Mouret (Julie Gayet et Michael Cohen s'en sortent un peu mieux, mais l'écriture reste trop plate pour toucher de façon authentique). Il y avait du potentiel dans "un baiser s'il vous plait", mais froideur de l'image, de la bourgeoisie et du texte gâchent finalement tout ce qui aurait pu donner ici un peu de piment.

Agt-DaleCooper

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 139 critiques

2,5Moyen
Publiée le 16/08/2010

L'histoire manque de rythme dans les récits, ce qui entraine des longueurs .. les acteurs semblent convaincant sans plus, mis à part Julie Gayet assez envoutante.. Malgré tout on demeure curieux jusqu'à la fin du film qui sait amener quelques faux rebondissements sur ce "je t'aime moi non plus" un peu trop conventionnel..

TheUnholy

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 33 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 21/01/2010

J'aime bien Mouret, le réalisateur et scénariste, cette façon qu'il a de donner du naturel à des films complètement absurdes. Les deux personnages principaux sont deux embourgeoisés dont la race est en voie d'exctinction. Naïfs, candides, sans angoisse et sans volonté. Des gens qui déambulent sur leur planète. Et c'est alors qu'ils découvrent le désir, la volonté de l'assouvir et l'angoisse d'en assumer les conséquences. C'est beaucoup leur demander d'un seul coup ! On observe à quel point tout ça est compliqué à gérer pour eux, non sans plaisir. Malheureusement je n'aime pas Mouret, l'acteur, qui joue le parfait crétin au lieu du naïf. À vouloir tout faire tout seul, acteur, scénariste, réalisateur, on échoue forcément quelque part...

Cinemamouth

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 54 critiques

0,5Nul
Publiée le 09/01/2010

En dehors des grandes lignes, l'histoire est totalement improbable. La majorité des dialogues et situations manquent complétement de naturel : on se demande même parfois si ce n'est pas une parodie. Le duo Mouret-Ledoyen est vraiment étonnant... de nullité. Il n'y a pas une seule réplique d'Emmanuel Mouret ou de Virginie Ledoyen qui sonne vrai ; les deux récitent un texte comme s'ils l'avaient appris par coeur, sans aucune vie, et leur (non-)jeu ferait marrer n'importe quel comédien débutant. Le plus étonnant, c'est que cela crève l'écran que le jeu n'est pas au niveau : comment le réalisateur a pu laisser sortir un truc pareil ? Facile, le réalisateur n'est autre qu'Emmanuel Mouret : dur de se juger soi-même ! Michaël Cohen et Stefano Accorsi s'en sortent un peu mieux, mais leur jeu est franchement moyen. Les deux seuls rôles qui sont normalement joués sont ceux Julie Gayet et Frédérique Bel. Pourtant, j'aime quand même l'atmosphère du film, sa sensibilité, et la conclusion. Les actrices (même Virginie Ledoyen) sont gracieuses. Dommage que la réalisation soit nulle et les dialogies du niveau de ceux des films pornographiques : niais.

viviroesch

Suivre son activité Lire ses 32 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 28/07/2009

Une étoile pour deux raisons : le sourire et le charme de la jolie actrice blonde narratrice du récit, et l'évocation sobre mais efficace de la prostitution étudiante. A part cela, un flop complet, et même pénible. Virginie Ledoyen et Emmanuel Mouret, sous pretexte de nous servir un jeu d'acteur avant-gardiste théâtral (une diction comme si on devait lire sur les lèvres...), sont faux tout du long. Certes, on peu faire des expériences au cinéma. Mais là, on aurait dit qu'ils faisaient exprès de mal jouer tout au long du film..., ce qui est très agaçant. La mise en scène trop sophistiquée, des personnages principaux caricaturaux et détestables (je n'apprécie pas du tout la bourgeoise coincée). L'érotisme recherché dans la retenue ennuie ou amuse (quand il ne révolte pas l'esthète que je suis). Le scénario est à la limite de l'incohérence, les dialogues sont médiocres. Même la "morale" (un baiser peut tout changer) est inadaptée, car ce que E. Mouret et V. Ledoyen font, c'est avoir une relation sexuelle car le meilleur ami est frustré sexuellement (waouh ! tous les bons amis font ça pour remonter le moral, surtout quand on est soit-même fiancée, et coincée du cul). Point de romantisme là-dedans. Pas de passion volcanique qui fait qu'on ne pense plus qu'à embrasser l'autre, ce que j'aurais compris pour le message du film. En fait ce film aurait pus s'appeller "une baise s'il-vous-plait !". Quant à moi, j'ai été frustrée d'avoir payée ma place de ciné pour cela. Je suis restée jusqu'au bout uniquement pour rentabiliser mes sous. Pourtant, la bande-annonce était sympa, et prometteuse. Or le film est prétentieux, à l'image de son réalisateur qui s'attribue le rôle principal, malheureusement pour nous. Au final, tout ce qui nous interesse, c'est le couple dans la chambre d'hôtel, il dégage un certain suspense, dommage qu'elle raconte l'histoire de son amie. Bref, on s'est trompé d'histoire tout simplement.

Arthurlamouche

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 688 critiques

2,5Moyen
Publiée le 23/04/2009

Avec une narration attrayante et un début de film prometteur, on attendait beaucoup d'Un Baiser... . Malheuresement le film s'embourbe dans les dialogues des personnages et finit par lasser. Dommage.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top