Mon AlloCiné
Man of Steel
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Man of Steel" et de son tournage !

Happy Birthday Kal-El !

L'année de sortie de Man of Steel, 2013, coïncide avec celle du 75ème anniversaire de Superman.

Un IMAX de plaisir

Outre la 3D, Man of Steel bénéficie de projections en IMAX, au même titre que The Dark Knight Rises, dernière apparition en date d'un héros DC Comics sur grand écran.

La Nolan's touch

Vu le succès qu'il a rencontré avec la saga Batman, Christopher Nolan a été appelé pour faire de même avec Superman. Il a donc développé une histoire avec David S. Goyer, avant d'en confier les rênes à Zack Snyder, une fois celui-ci embauché pour mettre le film en scène. Il est également l'un des producteurs du film.

Zack Goes Shooting

Darren Aronofsky, Duncan Jones, Ben Affleck, Matt Reeves, Tony Scott et Jonathan Liebesman : ce sont les réalisateurs qui ont été envisagés avant que Zack Snyder ne soit choisi.

Ben pas cap(e) !

Avant Zack Snyder, c'est à Ben Affleck que les commandes de Man of Steel avaient été proposées. Mais ce dernier a décliné l'invitation à cause de son manque d'expérience en matière d'effets spéciaux : "Une des leçons que j'ai apprises est de ne pas choisir en film en fonction de son budget, du montant dépensé pour les effets spéciaux ou des lieux de tournage. C'est l'histoire qui est importante", a déclaré l'acteur-réalisateur.

Un super destin

Henry Cavill aurait déjà dû enfiler son slip par-dessus son collant au début des années 2000, lorsque McG a failli reprendre Superman en main. Mais c'est finalement Brandon Routh qui a incarné le super héros, quand le projet est revenu à Bryan Singer. Lors de son audition, Cavill a dû enfiler le célèbre costume afin de tester sa crédibilité dans la peau de l'homme d'acier ; ne voyant personne rire de lui, Zack Snyder a su qu'il tenait son héros. Le costume que l'acteur a essayé est celui que portait Christopher Reeves dans le premier Superman (il a été cherché dans les archives de la Warner).

Cape ou pas cape ?

Choisi pour être le nouveau Superman, Henry Cavill s'est imposé devant Matthew Goode, James Holzier, Armie Hammer, Matt Bomer, Joe Manganiello, Zac Efron et Colin O'Donoghue, qui faisaient partie de la liste finale des prétendants pour le rôle.

So British !

Le Britannique Henry Cavill est le premier non-américain à endosser la cape de Superman. Mais on notera également que Lee Quigley, qui interprétait le héros bébé (et donc sans le costume) chez Richard Donner en 1978, était natif de Londres.

Choix cornélien

Natalie PortmanAnne Hathaway, Dianna Agron, Kristen Stewart, Rachel McAdams, Mary Elizabeth Winstead, Kristen Bell, Olivia Wilde, Mila Kunis et Jessica Biel : toutes ont été envisagées pour le rôle de Loïs Lane, finalement attribué à Amy Adams. Pour le rôle de Martha Kent, Diane Lane a été choisie parmi Julianne Moore, Lisa Rinna et Sela Ward. En 1996, elle était déjà la mère d'un enfant un peu particulier, Jack, incarné par Robin Williams. Enfin, Viggo Mortensen a été envisagé pour jouer le Général Zod, avant que le rôle ne revienne à Michael Shannon.

Comme une évidence

Avant de jouer Loïs Lane, Amy Adams n'était pas tout à fait étrangère à l'univers de Superman ; elle jouait Jodi Melville dans la série Smallville, et son partenaire d'Il était une fois, James Marsden, était le Richard White de Superman Returns. Déterminée, l'actrice auditionnait pour la troisième fois pour ce rôle, après le projet abandonné de Brett Ratner et Superman ReturnsDiane Lane, choisie pour interpréter la mère adoptive de Clark Kent, a quant à elle joué dans Hollywoodland, qui revenait sur la mort suspecte de George Reeves, interprète légendaire de Superman à la télévision américaine dans les années 50.

Deux oscarisés sur Krypton

Russell Crowe est le deuxième acteur oscarisé à endosser la tunique de Jor-El, père biologique de Superman, après Marlon Brando (oui, parfaitement, le Brando du Parrain) dans la version de Richard Donner.

On prend les mêmes ?

Bryan Singer et Brandon Routh ont longtemps fait part de leur envie de poursuivre l'aventure initiée avec Superman Returns. Le réalisateur avait d'ailleurs présenté quelques idées de suite à la Warner avant que celle-ci n'annonce son envie de faire un reboot et choisisse Zack Snyder. Et c'est quand ce dernier a précisé que son épisode n'aurait aucun lien avec les précédents que les espoirs de l'acteur sont tombés à l'eau.

Super-larmes

Annoncée comme l'événement du Comic Con de San Diego en juillet 2012, la présentation des premières images de Man of Steel n'a pas failli à sa réputation, Zack Snyder faisant même rediffuser la bande-annonce devant l'insistance de fans en larmes dans la salle.

Un tournage peu discret

Alors que le tournage de Man of Steel, prévu en partie à Chicago, devait se dérouler de manière discrète sous le nom de code "Autumn Frost" (Gel d'automne), le secret n'a pas été gardé bien longtemps et a fait l'objet d'un article dans le journal local, le Chicago Tribune.

L'homme d'acier

A l'instar du Dark Knight de Christopher Nolan pour la franchise Batman, Man of Steel est le premier film de la franchise Superman à ne pas comporter le nom du super-héros dans le titre.

Ni Luthor, ni Kryptonite

Avis aux fans de Superman, il faudra attendre un peu avant d'entendre parler de Kryptonite ou d'entrevoir l'ennemi ultime du héros, Lex Luthor (seuls Superman and the Mole-Men (1951) et Superman III (1983) avaient mis de côté le méchant historique de la franchise). On devrait toutefois retrouver Luthor dans un prochain film, comme le laisse présager un bâtiment de Metropolis nommé Lexcorp. Le jeune photo reporter du Daily Planet Jimmy Olsen est également absent de Man of Steel, écarté d'un film de Superman pour la toute première fois.

Musclé pour de bon !

Zack Snyder tenait à ce que le super-héros ressemble au personnage très imposant dessiné par l'illustrateur Jim Lee. Henry Cavill a donc subi une préparation physique très lourde de plusieurs mois, et tient d'ailleurs à préciser que son imposante musculature ne résulte pas de trucages. Dans son précédent film Sans Issue (2012), l'acteur avait dû amoindrir son physique athlétique acquis pour Les Immortels au profit de celui d'un homme normal, ce qu'il a déclaré ne plus être prêt à faire.

Superman dans le monde réel

Pour Man of Steel, le scénariste David S. Goyer a déclaré avoir abordé le personnage de Superman moins en s'appuyant sur la BD qu'en l'imaginant réellement exister, pour mieux décrire ses réactions et l'impact qu'aurait sur le monde la découverte d'un tel super-héros.

Nouveau costume

Le costume mythique de Superman a subi quelques modifications pour le reboot, malgré la volonté acharnée de Zack Snyder de garder le port du traditionnel slip rouge au-dessus de collants bleus. Au lieu de ça, le super-héros revêt dans Man of Steel une tenue bleu métallisé avec un "S" (espoir, en kryptonien) plus imposant. La cape a quant à elle été reconstituée en images de synthèse pour la plupart des scènes.

Bientôt le retour de la Ligue des Justiciers ?

Si Man of Steel fait un résultat satisfaisant au box-office, la Warner a confié être intéressée par un projet de film sur la Ligue des Justiciers, notamment composée de Superman, Batman, WonderWoman ou encore Flash, pour faire concurrence aux Avengers de l'écurie Marvel.

1 compositeur, 2 super-héros

La musique de Man of Steel est signée Hans Zimmer, collaborateur de Christopher Nolan sur sa trilogie du Dark Knight. Pour se distinguer des films précédents, la célèbre "Marche de Superman", composée par John Williams, ne sera pas utilisée dans le reboot.

Même comédien de doublage pour Superman

Dans la version française de Man of Steel, Henry Cavill est doublé par Adrien Antoine, qui a déjà doublé le super-héros dans Superman Returns (2006) de Bryan Singer.

Un film intimiste !

Paradoxalement, Zack Snyder voulait faire de Man of Steel son film le plus réaliste. Il a donc opté pour une mise en scène "intimiste, en tournant caméra à l'épaule" et en 2D avant une conversion en 3D en post-production.

Décors très élaborés

Les décors imaginés par les équipes techniques étaient tellement élaborés que les ordinateurs ont été dépassés ; il a fallu revenir à de la sculpture sur mousse avant de pouvoir numériser et donner vie à ce nouveau monde.

Appel manqué !

L’acteur britannique Henry Cavill a récemment confié qu’il avait manqué l’appel téléphonique de Zack Snyder cherchant à lui annoncer qu’il a obtenu le rôle de Superman. La raison : il était occupé à jouer à son jeu préféré sur ordinateur, "World of Warcraft" !

Crowe mentor de Cavill

Lorsque Henry Cavill avait 16 ans, il a été figurant dans L’Echange porté par Russell Crowe parce que le film comportait une scène qui devait être tournée dans son lycée à Buckinghamshire en Angleterre. A ce moment, l’adolescent avait fait part à Crowe de son envie de devenir acteur. La star de Gladiator lui a très gentiment répondu quelque chose comme "Ce n’est pas quelque chose d’évident, mais si c’est vraiment ce que tu souhaites, alors fonce". Quelques jours plus tard, Crowe lui a envoyé un paquet contenant plusieurs cadeaux, dont une photo de lui dans "Gladiator" accompagnée du mot suivant : "Un voyage de 1000 km commence avec un seul pas…". Lorsque les deux comédiens se sont retrouvés plus de 10 ans plus tard sur le tournage de Man of Steel, ils se sont amusés de cette anecdote, d'autant plus que Crowe avait également dit au jeune Cavill : "Etre acteur c'est bien parce que c'est bien payé, mais les gens te traitent comme de la m... !".

Man of Drums

Juin 2013, le mois Pharrell Williams : outre la bande-originale de Moi, moche et méchant 2, l'interprète du hit "Get Lucky" a également participé à celle de Man of Steel, en tant que percussionniste pour l'un des morceaux, qui revient à intervalles réguliers dans le long métrage de Zack Snyder.

2 Robin des Bois au casting !

Kevin Costner et Russell Crowe ont un point commun : celui d’avoir incarné l'incontournable Robin des Bois sur grand écran ! Le premier dans Robin des Bois, prince des voleurs en 1991, le second dans Robin des Bois en 2010.

Le refus de Darren Aronovsky

Darren Aronovsky, réalisateur de "Noé" avec Russell Crowe aurait pu réaliser le film. Voici l'explication de son refus : "Superman, c'est sacré. C'est Superman. Batman est génial, bien sûr, mais c'est Superman. Ils se valent. Cette possibilité était intéressante. J'ai pensé que Zack était le bon choix, et j'avais adoré son film "Watchmen". (...) J'ai pensé qu'en tant que fan de" comics, on ne pouvait pas trouver meilleure interprétation. (...). Aronofsky ajoute : "C'était intéressant d'ajouter du pathos dans le personnage. C'est aussi difficile. Regardez ce que faisait Christopher Reeves, il était parfait car il avait capturé cette chose de "bon père de famille". Mais tenter de refaire cela et et le proposer à un public moderne est compliqué dans une ère post-Batman et Wolverine. C'est difficile".
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Kursk (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
Back to Top