Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,0 pour 25 763 notes dont 2 840 critiques  | 
  • 798 critiques     28%
  • 905 critiques     32%
  • 531 critiques     19%
  • 295 critiques     10%
  • 179 critiques     6%
  • 132 critiques     5%

2840 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Meryn Fuckin' Trant

20 abonnés | Lire ses 308 critiques |

   3 - Pas mal

Le septième volet de cette saga reste pour moi le plus difficile à noter aussi bien qu'à appréhender, parce qu'il ne ressemble à rien de ce que la franchise a pu nous habituer. Un tournant annoncé sans tarder puisque pour la première fois le trio ne se rend pas à Poudlard. Le film est lent comme aucun autre blockbuster et pour cause ce n'en est plus un, davantage un road movie mêlé à un film de guerre. Le parallèle entre la seconde guerre des sorciers et 39-45 pourrait difficilement être plus clair entre propagande, discrimination du sang, rafles, police politique, délation et autres parodies de procès. Nombreux sont les visuels évoquant les ghettos et les avions, même les baguettes magiques semblent être devenues de banals flingues ce qui est assez représentatif de l'un des défauts du film: la magie se fait rare tant au sens propre qu'au sens figuré. Que toute sensation de magie et d'émerveillement a complètement disparu c'est parfaitement logique mais les éléments de magie eux-mêmes se font plus discrets que jamais dans cet univers que l'on a du mal à reconnaître. Ils sortent quand ils sont utiles au script comme le polynectar, ou comme deus ex machina facile, mal intégré et au fonctionnement incompréhensible comme ce foutu transplanage et ce miroir qui n'ont aucun sens qui font que les situations se résolvent pour la plupart d'elles-mêmes. Une poignée de scènes savent apporter un petit quelque chose comme celle des multiples Harry ou l'infiltration assez prenante au ministère de la magie même si dans l'ensemble l'action ressemble à s'y méprendre à celle d'un blockbuster classique un peu molasson du slip. Mais après tout ce volet est bien plus axé sur l'émotion que l'action, et il faut admettre que l'importance accordée à l'anecdotique est très bien rendue, le mariage de Bill et Fleur et scène de danse étant les seules étincelles de bonne humeur du film et ça marche à merveille. En revanche je déteste toujours autant David Yates pour son esthétique monochrome moche de jour et juste illisible de nuit, et la pauvre musique d'Alexandre Desplat semble malade et incapable de se remuer. Cette première partie reste relativement appréciable de par ses personnages attachants mais je continue de penser que David Yates aux commandes dessert la saga.

totog

0 abonné | Lire ses 20 critiques |

   4 - Très bien

Ouf! Après deux volets déplorables, David Yates arrive ENFIN à sortir un film fidèle au livre. Bonne idée de couper l'histoire en deux parties pour pouvoir resté fidèle (même si je pense que c'est surtout pour l'argent). Les acteurs jouent très bien, ambiance sombre, bons effets spéciaux,une réussite.


tanguyt34

9 abonnés | Lire ses 113 critiques |

   3 - Pas mal

Le film est très bon mais je suis désolé, ce "Harry Potter et les reliques de la mort partie 1" est une piètre adaptation du livre. Pour un grand fan qui a lu plusieurs fois chaque tome, les seules bonnes adaptations des livres sont les trois premiers films. Après, les films sont des mauvaises adaptations mais ils restent de bons films( sauf le Prince de Sang-Mélé qui est une très mauvaise adaptation et un très mauvais film). Bref, le film crée beaucoup d'incohérences avec le livre et de plus, dans le livre, Spoiler : Harry Potter ne croit plus du tout en son ancien directeur et il est assailli de doutes quand à sa véritable vie et sa véritable nature. Et là qu'est ce qu'on apprend? Juste que Rita Skeeter a publié un livre racontant des fausses choses! De plus, dans le livre, il est expliqué que Harry a pris le portrait de Phineas Niggulus qui a un autre portrait à Poudlard. Un moment, quand Harry est dans la forêt, il parle à Nigullus et ce dernier apprend où se cache Harry. Niggullus(qui est un ancien directeur de Poudlard, se rend donc dans son autre tableau qui se trouve à Pouillard et explique à Rogue que Harry se trouve dans la forêt de Dean. Rogue se rend donc dans la forêt et se cache et fait apparaitre un patronus pour guider Harry vers l'épée. Et dans le film qu'apprenons nous? Rien! Si on a vu que le film, on ne sait donc pas qui a fait apparaitre le patronus et d'où il vient! Bref, l'intrigue est fait à la va vite et c'est principalement le point faible de Yates qui est le pire réalisateur de la saga et qui( à mon sens), à livré des mauvais Harry Potter comparé aux livres. Les acteurs quand à eux sont bons, rien à dire là-dessus. Les effets spéciaux sont très bons et la musique de Alexandre Desplat est très bonne. Bref, ce volet compte ses point faibles et ses points forts ce qui à pour conséquence de me laisser assez mitigé comparé au film. Mais franchement, si vous voulez comprendre l'univers d'Harry Potter, lisez les livres!

ptitmayo

2 abonnés | Lire ses 497 critiques |

   2 - Pas terrible

Je suis déçu par ce film, très loin de ce que l'on peut attendre d'Harry Potter mais au final dans la lignée de ce qu'a fait Yates depuis son arrivée à la tête des films, c'est-à-dire se manquer sur pas mal de choses, en particulier le rythme. Car on s'ennuie dans cet épisode qui étire les scènes creuses où les 3 héros disent rien, se disputent de manière ridicule ou bien ont des éclairs de génie trop gros pour relancer un scénario à la ramasse où le triangle amoureux tient une place prépondérante dans le domaine de la bêtise. Et que dire de cette histoire incompréhensible d'Horcruxe (qui apparemment agissent comme l'anneau de Sauron) à laquelle se rajoute celle des reliques de la mort??? Je ne savais plus ce qui devait affaiblir ou renforcer Voldemort. Au milieu de ce brouillon très long, on a quand même quelques bonnes mais courtes scènes d'action, garnis avec de bons effets spéciaux et des acteurs globalement convaincants dans une ambiance assez sombre et des décors riches (à l'exception de cette multitude de décors naturels trop pauvres et inutiles). Il est tout de même dommage que l'essentiel de la magie se résume ici au polynectar, mis à toute les sauces et dans quasiment toutes les scènes, au détriment de sortilèges plus divers. Parmi les très bons moments, la scène d'animation et celle d'ouverture resteront comme très réussies dans un film qui n'en compte pas beaucoup comme cela. David Yates ruine la saga à petits feux et signe ici le plus mauvais épisode de la saga, plus mauvais même que L'ordre du Phénix.

Quentin E. V.

13 abonnés | Lire ses 187 critiques |

   3 - Pas mal

Ce septième film aura eu le don de bousculer le cinéma moderne puisqu'on verra l'apparition de final de saga en livre divisé en deux parties en film : Un gain financier considérable et une horreur pour les fans qui se voient infliger une première partie totalement vide et fade. Toutes les autres saga comme Twilight, Hunger Games et surement bien d'autres en seront affectés. Surement l'épisode le moins passionnant depuis les deux premiers épisodes de la saga qui eux auront eu le mérite de nous faire rêver.

loki_fr

7 abonnés | Lire ses 145 critiques |

   3 - Pas mal

7e opus des aventures du petit magicien qui a bien grandi depuis sa première aventure. Pour le coup c'est Peter Yates qui s'y colle (4ème réalisateur opérant sur la saga, avec Alfonso Cuaron, Mike Newel et Chris Colombus) pour la 3ème fois (il réalisera également le 8e). L'histoire est archi-connue à présent : Harry Potter est traqué par son pire ennemi, Lord Voldemort qui s'ayant emparé du ministère de la magie en profite pour faire régner le chaos dans le monde magique. Harry pourra compter sur les amitiés qu'il s'est forgées au cours de ses aventures pour l'aider dans sa quête d'objets magiques censés contenir l'essence vitale de son ennemi. Le scénario plus mature pourrait en désarçonner plus d'un adolescent. La partie initiatique des précédents opus en est totalement absente (et c'est tant mieux). On s'aperçoit que l'univers magique omniprésent et merveilleux fait place quelque peu à un endroit où le bien et le mal se livrent une bataille où les pertes se décomptent dans chaque camps. Si l'intérêt de la saga est renouvelé, cet opus souffre néanmoins de quelques lenteurs et de quelques lectures hasardeuses du livre de JK Rowling où le cinéaste essaye pourtant d'en expliquer le plus grand nombre d'éléments narratifs (on sent la promiscuité du dénouement). La réalisation est assurément bonne à défaut d'être excellente. Les acteurs ont pris leurs marques ce qui les rend encore plus crédibles. Mais c'est ce que je redoute avec ces épisodes "pivot", c'est un peu le manque narratif que le spectateur est obligé de combler comme il le peut. Ces épisodes oscillent toujours entre la volonté d'en dire le plus sans trop en évoquer pour éviter de donner tous les éléments finaux. La seule envie qu'a suscité le visionnage de cet opus, c'est donc de vouloir en voir le suivant et dernier !! Je le déconseillerai aux moins de 10 ans, qui de toutes façons ne trouveraient pas leurs repères dans cet univers dégradé du petit sorcier.

Docteur Jivago

171 abonnés | Lire ses 1433 critiques |

   4 - Très bien

Voilà le chapitre final tant attendu, enfin sa première partie et ce choix de couper le dernier livre de J.K. Rowling est plutôt logique quand on voit la richesse de son roman, mais aussi les problèmes qu'ont rencontrés les deux opus précédents, obligé de faire des coupes importantes. David Yates a donc le temps de bien développer les enjeux et la façon dont nos héros doivent trouver puis détruire les horcruxes. Je n'avais aucun souvenir de celui-là que j'ai dû voir qu'une seule fois et c'était lors de sa sortie ciné et finalement c'est une très bonne surprise et j'en attendais pas tant après les deux opus déjà réalisés par Yates. Avec les deux films précédents, j'avais l'impression qu'il ne savait pas comment s'y prendre pour faire des coupes au roman sans que cela nuise à son film, ici il a tout son temps et s'en sort très bien. Il s'attarde vraiment sur la relation entre les trois protagonistes, la façon dont ils vont devoir trouver et détruire les horcruxes. Quête compliquée voire impossible et Yates traduit bien les tensions qui en découlent au sein du groupe, mais aussi la recherche du plus infime détail permettant d'obtenir un renseignement. Quitte à sacrifier les autres personnages de la lutte contre le mal, il met surtout en scène la façon dont Harry Potter prépare l'inévitable affrontement avec le seigneur des ténèbres. Ce qui marche très bien, déjà par le fait que les personnages sont toujours attachants, surtout que, depuis le premier, on a vraiment l'impression de grandir avec eux, mais aussi car leurs relations sont plutôt bien traités. Yates préfère s'intéresser à eux que de multiplier les scènes spectaculaires (qui elles, font leurs effets quand elles sont là) et on se sent proche d'eux et des péripéties qui leur arrivent. Il fait ressortir toute l'émotion de son récit, que ce soit dans le final ou d'autres moments à l'image des simples séquences de vies, de bonheur éphémère alors que le mal les entoure. Ce mal et cette peur constante, il la retranscrit bien, l'atmosphère est lourde, propice aux tensions et dont le moindre faux-pas peut coûter la vie. Ce qui est aussi intéressant dans celui-là, c'est la façon dont Voldemort et ses sbires prennent l'assaut du monde magique et mettent en place un régime totalitaire. On retrouve toute une analogie avec notre monde, que ce soit dans la manipulation de la presse, l'absence de liberté et surtout le régime de terreur imposé aux citoyens. C'est toujours un plaisir d'immerger dans le riche univers de J.K. Rowling, sublimé par une belle reconstitution (notamment au ministère) et des effets-spéciaux réussis, bien que le dosage soit un peu moins bon et bien orchestré que dans certains opus précédents (les quatre premiers notamment). La mise en scène de Yates est soignée et l'assombrissement du monde des sorciers est bien mis en avant, tout comme la tension dans les moments propices. Il y a toujours cette science du détail ainsi que quelques bonnes idées, telle la séquence animée, qui viennent se greffer au récit. Côté interprétation c'est toujours très bon, ici c'est surtout Emma Watson et Ralph Fiennes qui sortent du lot, ce dernier donnant une diction et présence quasi théâtrale au seigneur des ténèbres. Après deux opus en demi-teinte, David Yates se montre enfin à la hauteur de l’événement et livre une première partie réussie, permettant d'explorer les relations entre nos trois héros de Gryffondor et de faire ressortir tout un panel d'émotion de son récit.

JFoxx

32 abonnés | Lire ses 236 critiques |

   4.5 - Excellent

David Yates signe une première partie de final élégiaque tournée vers la définition de la quête de Harry, vers les relations entre les personnages et portée par des paysages purement magnifiques. On y retient une grande maitrise de mise en scène de David yates et une belle interprétation des acteurs. Si on peut trouver ça un peu long et peu épique, on est touchés par le message sur l'heroisme, l'amitié, le devoir.

Bacta142

18 abonnés | Lire ses 74 critiques |

   3.5 - Bien

Drôle d'épisode que cet avant-dernier ! On peut dire qu'il s'agit du calme avant la tempête... La Warner ayant décidé de diviser le dernier volet de cette saga en deux parties (entamant ainsi cette mode ayant cours encore aujourd'hui à la sortie de chaque épisode final d'une saga littéraire pour ados à succès), Yates, de retour une dernière fois pour adapter le précieux bouquet final, a disposé de plus de libertés pour adapter ce 7e tome, et donc ici sa première partie. Le réalisateur des deux (très décriés) volets précédents a alors opté pour un style film d'auteur à l'européenne, de type road-movie. Un choix qui visiblement a plu à beaucoup (comprenez : on abandonnait ainsi le style blockbuster, qui sciait tant notamment au 4). Pourtant, pas moi. En effet, j'ai surtout apprécié de ce film toute sa première partie, jusqu'à l'échappatoire du ministère de la Magie. Les scènes s'enchaînaient bien, les protagonistes secondaires se succédaient (avec des retrouvailles sympathiques en terme de lieux comme de personnages), l'action était permanente, difficile de s'ennuyer. Mais après le ministère, plus rien ! Le trio est contraint à l'exil alors que Voldemort a pris le contrôle du monde des sorciers, et gambade de paysages en paysages... Une rupture de style qui fait grandement son effet dans une salle de cinéma. Et c'est bien dommage ! Il aurait à mon avis fallu accélérer quelque peu certaines scènes de ce passage, au risque de sortir un film plus court (qui aurait pourtant duré autant de temps que la 2e partie, plus courte). Yates a voulu trop s'attarder sur le trio, expérimentant certaines scènes afin de rester plus longtemps avec ces personnages qu'on a vu grandir, en même temps que nous pour certains (moi). Une démarche louable, mais rendant du coup le film un peu morne et étiré en longueur malgré tout. Je saluerai cependant pour finir la réussite de certaines scènes dans ce deuxième acte, notamment le conte (animé) des trois frères introduisant magnifiquement les Reliques de la Mort (qui pourtant ne prendront pas toute la place qu'on semble leur donner dans la suite du récit), ainsi que la tirade et le baroud d'honneur de Dobby, le petit elfe de maison de La Chambre des Secrets, enfin de retour alors qu'on aurait bien aimé le retrouver bien avant ce volet tellement il est attachant.

Mehdi Bettayeb (@dawasta)

23 abonnés | Lire ses 572 critiques |

   3.5 - Bien

C'est dans la première heure du film qu'on trouve les scènes les plus fortes et les plus ingénieuses. Puis la quête des sorciers livrés à eux-même dans des paysages désolés se met à ressembler fortement à celle des hobbits à travers le Mordor, un horcruxe en guise d'anneau. Le rythme est bien géré dans l'ensemble et une pointe d'humour bienvenue vient détendre l'atmosphère quand il le faut. La séquence du conte, très Burtonnienne, reste ma partie préférée du film. La fin en cliffahanger est très frustrante. (Bien)

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1 Bande-annonce VF
1 620 326 vues
Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1 Bande-annonce VO
3 053 006 vues
Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1 Bande-annonce (2) VF
1 337 035 vues
18 vidéos liées à ce film
Top films au box office
  1. Les Minions

    De Pierre Coffin, Kyle Balda
    Avec Sandra Bullock,
    Jon Hamm
    Film - Animation

    Bande-annonce
  2. Ant-Man
  3. Les Profs 2
  4. Pixels
  5. Vice Versa
  6. La Rage au ventre
  7. Pitch Perfect 2
  8. Jurassic World
  9. Terminator Genisys
  10. Nos futurs
Bandes-annonces les plus récentes
Strictly Criminal Bande-annonce (3) VO
Scum Bande-annonce VO
No Escape Bande-annonce VF
Fatima Bande-annonce VF
Jamais entre amis Bande-annonce VO
Je suis à vous tout de suite Teaser (2) VF
Freeheld Bande-annonce VO
Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E Bande-annonce (4) VO
Sinister 2 - Bande-annonce non censurée VF
Toutes les dernières bandes-annonces
Films prochainement au cinéma
  1. Les Fant4stiques

    De Josh Trank
    J-5

    Bande-annonce
  2. Le Voyage d'Arlo J-117
  3. Ted 2 J-5
  4. Les Nouvelles aventures d'Aladin J-75
  5. X-Men: Apocalypse J-292
  6. Absolutely Anything J-12
  7. Le Transporteur - Héritage J-40
  8. Floride J-12
  9. Mission: Impossible - Rogue Nation J-12
  10. 007 Spectre J-103
Les films à venir les plus consultés