Mon AlloCiné
Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1" et de son tournage !

Deux films pour un livre

Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1 est l'adaptation du septième et dernier roman des aventures de l'apprenti sorcier. Afin de garantir un développement satisfaisant et une conclusion à la hauteur des attentes, il a été décidé de séparer ce septième film en deux épisodes. Il y aura donc huit films pour sept romans. "(...) C'était le seul moyen que nous avions de raconter l'histoire d'une manière complète et satisfaisante", explique Daniel Radcliffe.

3D

Les deux ultimes volets de la saga Harry Potter devaient aussi être les premiers à sortir en 3D. Ce ne sera finalement le cas que du dernier.

Jeu d'acteurs

L'un des aspects les plus importants de ce septième volet réside dans les sentiments des trois personnages principaux. Leurs émotions, leurs peurs et leurs doutes font partie intégrante de l'aventure qu'ils vivent. "Dans ce film, leurs relations sont plus complexes que jamais. Et en les explorant en profondeur, Dan, Rupert et Emma offrent leur plus beau jeu", déclare David Heyman, producteur du film. "En tant que réalisateur, c'était passionnant de discuter avec eux parce que parfois, j'avais l'impression que ce n'était pas avec l'acteur que je parlais mais avec le personnage lui-même", confirme David Yates.

Production

La production du film est assurée par David Barron, par J.K. Rowling, célèbre auteur des sept livres Harry Potter ainsi que par David Heyman qui a déjà produit tous les volets précédents.

Sur le vif

Pour la première partie de Harry Potter et les reliques de la mort, David Yates dit avoir filmé dans un style plus réaliste, qui se rapprocherait presque du documentaire, de façon à rendre le mieux possible le rythme effréné du voyage entrepris par les trois héros.

Choix de réalisateur

M. Night Shyamalan et Guillermo del Toro furent pressentis pour mettre en scène le final des aventures de Harry Potter. C'est finalement David Yates, réalisateur de la série depuis Harry Potter et l'Ordre du Phénix, qui tourna les deux derniers films.

Terrifiant Ralph Fiennes!

Alors qu'il endossait une nouvelle fois la cape du sombre Voldemort, Ralph Fiennes est complètement rentré dans son personnage, faisant trembler toute l'équipe du film. "Ralph est vraiment effrayant quand il joue Voldemort. C'est un acteur qui excelle dans les rôles noirs. On peut littéralement sentir l'air se glacer dans la pièce quand il incarne le personnage", explique David Yates.

Dans la nature !

Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1 est le premier film de la saga qui ne se déroule pas à Poudlard. Les trois protagonistes sont confrontés au monde extérieur et l'ambiance générale, plus sombre que de coutume, s'en ressent. "Soudain, Harry, Ron et Hermione essaient de survivre dans la jungle du monde réel et c'est un monde hostile. Ils se sentent isolés, seuls et très vulnérables. Ce côté plus nerveux, plus adulte de l'aventure m'a réellement plu, tout comme à Dan, Rupert et Emma", explique le réalisateur David Yates.

Mieux vaut tard que jamais

L'acteur Bill Nighy, qui campe le nouveau Ministre de la Magie Rufus Scrimgeour, attendait depuis longtemps de rejoindre la saga. "Pendant un certain temps, j'ai pensé que je serais le seul acteur anglais d'un certain âge à ne pas avoir participé à un film Harry Potter", plaisante-t-il dans le magazine Première. "J'étais content de faire enfin partie de cette épopée."

Dédoublement

Dans la scène où Harry est escorté par sa garde rapprochée pour quitter Privet Drive, six membres du groupe prennent son apparence dans le but de tromper l'ennemi. On peut ainsi voir en même temps à l'écran sept Harry Potter différents. Pour les besoins de cette scène, Daniel Radcliffe a donc dû jouer simultanément chaque personnage. Il lui a ainsi fallu apprendre à imiter la personnalité de chacun, de façon à rendre au mieux leurs comportements. Cette séquence représenta également un réel défi technique pour l'équipe, qui utilisa la technologie Motion Control pour créer l'illusion.

Course-poursuite

Entre balais, moto volante et Sombrals, la séquence de course-poursuite en plein cœur de Londres ne fut pas une mince affaire. La partie de la scène qui se déroule dans le tunnel fut tournée à deux endroits différents, à savoir le tunnel Datford de Londres et le tunnel Mersey de Liverpool. Plusieurs motos furent utilisées et Greg Powell, coordinateur des cascades sur le film, a lui-même servi de doubleur pour Hagrid.

La boucle est bouclée

Lorsque Harry est emmené loin de Privet Drive, il est escorté par le géant Hagrid qui le transporte dans le side-car de sa moto volante. C'est dans les mêmes circonstances qu'il était arrivé 16 ans plus tôt devant la porte de son oncle et sa tante, alors qu'il était encore bébé.

Scène inédite

La scène de poursuite dans la Forêt interdite avec les Rafleurs est la seule qui ne figure pas dans l'œuvre originale. Le réalisateur a dit l'avoir ajoutée comme une séquence inédite.

Musée-studio

Les studios de Leavesden au nord de Londres dans lesquels ont été tournés les films, furent peu après rachetés par Warner Bros, dans le but de créer de nouvelles installations, et notamment un bâtiment abritant les décors et les costumes des films Harry Potter, ouvert aux fans du monde entier.

Dan s'affiche !

Pour la scène où les trois héros transplanent instantanément en plein cœur de Londres, le tournage s'est déroulé sur la fameuse place de Piccadilly Circus, dans le quartier des théâtres londonien. La circulation fut totalement coupée pour les besoins du film, la rue étant l'une des plus fréquentées de la ville. D'autre part, les spectateurs les plus attentifs pourront apercevoir sur le mur du café où les trois amis se retrouvent, une affiche pour la pièce de théâtre "Equus", pièce dans laquelle Daniel Radcliffe a fait ses début sur les planches.

Lucius gracié !

Jason Isaacs, dont le personnage est arrêté et emprisonné à la fin du cinquième tome, ne comptait initialement pas revenir pour les derniers épisodes, craignant de ne pas beaucoup apparaître à l'écran. Lors d'une rencontre avec J.K. Rowling, il la supplia de laisser sortir Lucius Malefoy de prison. Celle-ci lui déclara: "You're out. Chapter one." ("Tu es libre. Chapitre un.") Ceci convainquit immédiatement l'acteur de signer pour la suite des films.

A qui la baguette ?

Le fameux compositeur John Williams, à qui l'on doit la musique des trois premiers films de la saga, exprima son désir de composer celle de cet avant-dernier volet. Nicholas Hooper, qui avait enregistré les bandes originales de Harry Potter et l'Ordre du Phénix et Harry Potter et le Prince de sang mêlé, décida de ne pas continuer pour se consacrer à sa famille. C'est finalement le Français Alexandre Desplat qui fut choisi pour le film.

Réduction de rôle

L'acteur Nick Moran, qui incarne le personnage de Scabior, a déclaré lors d'une interview que son rôle, devenu trop intense, avait dû être réduit.

Revirement

L'actrice Emma Thompson, qui incarne depuis le début le professeur Sybille Trelawney, avait décidé d'abandonner son rôle pour les deux derniers films. Elle s'est pourtant rendue sur le tournage pour incarner une nouvelle fois son personnage.

Changement d'acteur

Dans Harry Potter à l'école des sorciers, Verne Troyer interprétait Gripsec, le gobelin directeur de la banque Gringotts. Il était doublé par Warwick Davis, également interprète du professeur Flitwick. Dans Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1, Davis interprète cette fois Gripsec physiquement, en plus du rôle de Flitwick.

Un pour deux

Peu après la sortie au cinéma de Harry Potter et le Prince de sang mêlé, Joshua Herdman alias Gregory Goyle annonça que son acolyte James Waylett ne reprendrait pas son rôle de Vincent Crabbe pour le film suivant. Son personnage fut ainsi effacé du script et Herdman assura les deux rôles.

Père et fils

Domhnall Gleeson, l'interprète de Bill Weasley, est le fils de Brendan Gleeson qui interprète quant à lui le sinistre Maugrey Fol-Oeil.

Retrouvailles

Longtemps après Braveheart (1995), Brendan Gleeson et David O'Hara partagent une nouvelle fois le même casting. D'autre part, Alan Rickman et Helena Bonham Carter avaient tous deux joué dans Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street de Tim Burton en 2007.

Du hobbit au sorcier

Les acteurs John Hurt et Bill Nighy, présents au casting de Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1, avaient l'un comme l'autre déjà participé à des adaptations d'une autre célébrissime saga fantastique, à savoir Le Seigneur des anneaux. Hurt prêtait sa voix à Aragorn dans le film d'animation réalisé par Ralph Bakshi en 1978, Nighy doublait quand à lui Sam Gamegie dans l'émission de radio sur BBC.

Directeur de la photographie

Bruno Delbonnel, directeur de la photographie sur le volet précédent, ne souhaita pas garder son poste pour les deux derniers films, par peur de se répéter. Le Franco-portugais Eduardo Serra fut donc engagé pour le remplacer.

Harry à l'infirmerie

La séquence du lac, au cours de laquelle Harry doit plonger pour récupérer l'un des Horcruxes, n'a pas pu être tournée à la date prévue, Daniel Radcliffe étant malade ce jour-là.

Blessure

David Holmes, le cascadeur qui doublait Daniel Radcliffe fut gravement blessé au dos lors du tournage, après avoir fait une chute en exécutant une cascade aérienne.

Le dernier jour

Les deux derniers volets ayant été tournés simultanément, l'histoire a pris fin pour les acteurs le 12 juin 2010, date à laquelle s'est clôt le tournage. Daniel Radcliffe, qui avait partagé les aventures du jeune sorcier pendant dix années aux côtés d'une bonne partie de l'équipe, a confié ne pas avoir pu retenir quelques larmes. Tom Felton, alias Drago Malefoy, également ému, a dit qu'il se consolerait pour sa part avec le parc d'attractions Harry Potter, qui a récemment ouvert ses portes en Floride.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Mauvaises herbes (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • En liberté ! (2017)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Kursk (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Chacun pour tous (2017)
  • Camping 3 (2015)
  • Margin Call (2011)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Crazy Rich Asians (2018)
  • Yéti & Compagnie (2018)
  • Venom (2018)
Back to Top