Mon AlloCiné
    L'Assaut
    note moyenne
    3,6
    3551 notes dont 624 critiques
    15% (92 critiques)
    32% (197 critiques)
    28% (176 critiques)
    15% (92 critiques)
    7% (42 critiques)
    4% (25 critiques)
    Votre avis sur L'Assaut ?

    624 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2435 abonnés Lire ses 645 critiques

    4,0
    Publiée le 17 mars 2011
    "L'assaut" avec cette mise en scène très sobre et ce style documentaire étonne vraiment ! Un peu sur la réserve avant d'entrer dans la salle, la surprise est donc d'autant plus grande ! Beaucoup de retenue et de sobriété dans le jeu des acteurs, comme également dans ces plans et images grisées, ce qui nous permet de nous focaliser sur le sujet et d'éviter toute mièvrerie, toute fausse sensibilité ! Même la vie de famille du héros nous est montrée en filigrane... Vincent Elbaz est d'ailleurs très bien dans son rôle. Au final, on ressent une très forte intensité tout au long de cette prise d'otages qui tient en haleine jusqu'au bout avec un dénouement très impressionnant de réalisme... Un film intéressant à plus d'un titre !
    ChroniqueMécanique
    ChroniqueMécanique

    Suivre son activité 257 abonnés Lire ses 211 critiques

    3,0
    Publiée le 30 juillet 2011
    Après avoir fait son baptême de l'air avec le très hasardeux Chrysalis, Julien Leclercq, jeune cinéaste français, nous revient en pilote d'un thriller frénétique tiré d'un fait réel, et accomplit son heure et demi d'intérêt général en retranscrivant une sanglante prise d'otages appartenant aux moments noires de notre Histoire récente, qui en disait long sur les relations difficiles qu'entretiennent la France et l'Algérie depuis la colonisation. Avec ses faux-airs de documentaire pris sur le vif, son projet, qui est autant de retracer cet épisode que de rendre un vibrant hommage aux hommes du GIGN, est ambitieux et se veut au plus proche de la réalité. Il parvient ainsi à nous séduire par son petit lot de scènes qui prennent à la gorge, baignant dans un suspense et une fulgurance rare, bien que l'ensemble soit bêtement court-circuité par l'intrusion de poncifs bien lourds et quelques autres faiblesses scénaristiques. N'empêche qu'en dépit de ce manque flagrant de profondeur, il s'agit là toutefois d'un divertissement à la forme impeccable, agréable à suivre, qui ne secoue du décollage à l'atterrissage. Retrouvez ma critique complète de "L'assaut", accompagnée de photos et d'anecdotes, ainsi que de nombreuses autres, sur mon blog : http://soldatguignol.blogs.allocine.fr/ Merci !
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 830 critiques

    4,0
    Publiée le 16 mars 2012
    film très intense qui nous plonge au coeur de cet airbus ALGER/PARIS avec les passagers pris en otage par une bande de terroristes. On vie avec eux le calvaire enduré pendant plus de 48 heures et l'assaut libérateur par les forces spéciales de la police. Film qui montre également la préparation psychologique des policiers et leur faiblesses. Vincent ELBAZ est remarquable dans ce film . Chapeau également pour les acteurs jouant les terroistes.
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 446 critiques

    5,0
    Publiée le 2 juillet 2018
    Noël 1994... Pendant de longues heures, les informations nationales montrent un avion d'Air France immobilisé sur le tarmac de l'aéroport de Marseille. On apprend rapidement que les passagers ont été pris en otage par un commando Islamiste mais il ne se passe strictement rien à l'écran. Les journalistes meublent les temps morts en surenchérissant à volonté sur les scénarios divers et variés, mais toujours dramatiques. Soudain, trois passerelles se fixent à l'appareil, trois groupes d'hommes en noir pénètrent à l'intérieur... Et c'est l'enfer ! Pendant d'interminables minutes, on ne voit que les éclairs des coups de feu et les explosions des grenades. Un homme, sans doute un pilote, se jette du cockpit et s'écrase sur le sol, plusieurs mètres plus bas... Il se relève et part en courant, puis les passagers sortent par le toboggan de secours. Ils sont sains et saufs, les quatre terroristes sont morts mais les hommes du GIGN ont payé un lourd tribu à ce sauvetage spectaculaire. Leur courage sera unanimement salué par les politiques, la presse, l'opinion publique... Et par ce film magnifique, tourné plus de 15 ans après les faits par un Julien Leclercq, visiblement inspiré par l’événement. Son film est âpre, particulièrement réaliste et étonnamment humain... Il constitue un magnifique hommage, dédié à ces hommes d'exception, au cœur d'une guerre qui est encore bien loin d'être terminée. A voir et à diffuser encore et encore !
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 616 critiques

    3,0
    Publiée le 9 mai 2011
    En suivant au plus près trois personnages (un soldat du GIGN, un Djihadiste du GIA et une bureaucrate de l’Elysée), Julien Leclercq réussit un tour de force quasi documentaire en retranscrivant à l’écran un acte terroriste sans précédent qui marqua l’opinion publique française des années 90. Vincent Elbaz dégage ici une puissance paisible et la tension monte crescendo jusqu'au terrible affrontement final, mémorable scène de fusillade dans l’airbus A-300 immobilisé sur le tarmac de l’aéroport de Marseille, ce 26 décembre 1994.
    Florent B.
    Florent B.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 27 février 2016
    Une mise en scène maîtrisée et avec un certain savoir faire on plonge avec réalisme dans cette tragédie, ayant définitivement mis en avant les performances du GIGN. Une reconstitution minutieuse, des acteurs jouant très bien leurs rôle et une photographie parfaite rappelant des images proches de la réalité. Mixant habilement les scènes entre les terroristes et la mise en place du GIGN, on suit au détail les événements de ce jour qui marquera pour longtemps l'histoire de ce corps d'élite. Efficace et passionnant.
    J.Dredd59
    J.Dredd59

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 136 critiques

    1,5
    Publiée le 3 septembre 2015
    pourquoi faire une histoire de ça ? Un simple fait divers, les mecs ont fait leur boulot donc quel intérêt ? J’ai pas vu de film sur le taf de technicienne de surface alors ? Pour le « spectacle » ? L’action ? Le voyeurisme de voir des gens morts ? Voilà pourquoi j’ai pas mis 0, ça permet de se poser des questions sur notre cinéma et nos mentalités si on va le voir. La réalisation et le déroulement du long métrage sont sobres, donc ça passe sans soucis, même si le fait de connaitre le fin casse pas mal d’intérêt. A part ça je me suis ennuyé, donc je descends le truc, ça fait trop production française, manque d’ambition, il aurait fallu se départir de la réalité. Enfin j’ai vite décroché sans raccrocher, l’intérêt n’y est pas et n’est pas donné.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 562 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    1,0
    Publiée le 17 février 2012
    Catastrophe généralisée,pour cette reconstitution quasi-documentaire d'un fait divers largement commenté à l'époque:la prise d'otages dans un Airbus à l'aéroport de Marseille-Marignane par des extrêmistes arabes,en 1994.Julien Leclercq(30 ans,et déjà réalisateur de l'ambitieux mais raté "Chrysalis")plonge au coeur des évènements selon 3 points de vue.Celui d'un membre du GIGN prêt à intervenir(Vincent Elbaz,sous-exploité),d'une technocrate zélée(Mélanie Bernier,bien trop tendre)et d'un terroriste impliqué(Aymen Saïdi,bon point pour lui).En voulant rendre hommage au style de Paul Greengrass,il ne fait que le singer.Il verse dans l'épate,avec ses couleurs désaturées(la symbolique du rouge est convenue),son montage cut et sa caméra prise sur le vif.Ca manque de naturel,et même de tension.Les personnages féminins sont très mal écrits,et plus généralement la psychologie est sommaire.On a l'impression d'assister à une leçon d'histoire sans contenu.Rien sur les motivations des djihadistes.Aucune volonté d'aller en profondeur,et des concessions insupportables au larmoyant.Un "Assaut" tout à fait antipathique.
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 154 abonnés Lire ses 3 359 critiques

    2,0
    Publiée le 20 avril 2011
    Grosse déception pour ma part. Je m’attendais à un film de meilleure qualité. Le long-métrage nous plonge dans les événements du Samedi 24 décembre 1994 où quatre terroristes du GIA prennent en otage l'Airbus A-300 d'Air France reliant Alger à Paris. 227 personnes sont alors prises en otages. Le lundi 26 décembre, l’avion atterrit à Marseille. Le GIGN va alors intervenir. Malgré un scénario qui suit fidèlement tous les événements de l’histoire, les émotions sont très mal retranscrites. En effet, le film nous montre les terroristes, les politiciens et le GIGN et passe plus ou moins à la trappe les otages dans l’avion. Ainsi, on manque d’émotion et au final, on reste spectateur au lieu d’entrer et de vivre le film. Je pense qu’il aurait fallu équilibrer les quatre pôles. La mise en scène de Julien Leclercq est très loin d’être irréprochable. Pour commencer, Le rythme n’est pas assez soutenu. Le film manque de dynamisme et on peu facilement décrocher. Néanmoins, les quelques scènes d’actions ont été bien filmées et l’idée d’un film à l’aspect documentaire est plutôt bonne. Du côté de la distribution, Vincent Elbaz est très juste dans son rôle. En revanche, Marie Guillard n’est pas convaincante, elle ne réussit pas à jouer son personnage dans l’émotion. De même, le reste du casting est très limite. Bref, je m’attendais à un film un peu plus vivant, c’est dommage.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 701 critiques

    3,5
    Publiée le 27 juin 2012
    J'avais à peu près 10 ans lors du déroulement de ce fait-divers en décembre 1994 et c'est peut-être pour ça que le souvenir de cet avion cloué au sol à Marseille m'a autant marqué comme le réalisateur. Un détournement d'avion que l'on avait suivi en direct à la télévision comme les attaques du 11 septembre, 7 ans plus tard. Entièrement tourné caméra à l'épaule, puisant ses inspirations du coté de Greengrass et Spielberg, Julien Leclercq nous propulse au cœur de la préparation de ces hommes entraînés comme des athlètes et habitués à ce genre de mission à très haut risque. On a pu le voir récemment avec l'affaire Mérah, on ne peut que leur rendre hommage en soulignant leur courage et leur dévouement. Alors bien entendu, les scènes clichées ne nous sont pas épargnées : la femme et la petite fille qui se rongent les ongles, la cellule de crise totalement inutile (on a affaire à des fanatiques qui ignorent le mot négociation) mais quand Leclercq se focalise sur l'avion, qui est quand même l’élément-clé du film et de l'affaire, là c'est beaucoup plus efficace. Autre critique : on apprend rien pour quiconque avait suivi le tout à la télévision. Pas de prise de position du réalisateur ni de politique. Balladur en tant que 1er ministre de l'époque et Charles Pasqua ministre de l'Intérieur, apparaissent brièvement dans une ou deux images d'archives et c'est tout. Il y avait peut-être matière à creuser à ce niveau-là.
    nestor13
    nestor13

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 985 critiques

    5,0
    Publiée le 3 avril 2011
    On peut aujourd'hui reprocher beaucoup de choses à Charles Pasqua, condamné à de la prison dans l'Angolagate et empêtré jusqu'au cou dans bon nombre d'affaires politico-financières peu reluisantes. On peut gloser sur sa chute sans fin dont le début remonte à sa trahison de Jacques Chirac pour Edouard Balladur ("Les promesses n'engagent ceux qui y croient") et ses pathétiques déclarations dans l'affaire Schüller/Maréchal. Il lui restera quoi qu'il en soit cet exploit incroyable que fut l'opération de sauvetage des otages de cet avion Air France sur le sol de l'aéroport Marseille Provence à Marignane. Même si les auteurs de "L'assaut" semblent prendre leurs distances avec les politiques, cette réussite éclatante est pour moi à mettre à son crédit, lui qui était ministre de l'intérieur à cette époque. Déloger quatre pirates de l'air armés jusqu'aux dents sans faire de morts parmi les assaillants du GIGN et les passagers m'avaient fait vénérer pour longtemps l'ancien directeur commercial de Ricard. Cela donne ici un morceau de bravoure saisissant et palpitant, dans la lignée d'un "Vol 93". Bien sûr, les couleurs sombres que le réalisateur donne à son film et sa caméra tremblotante lui donnent un aspect quelque peu superficiel. Mais cela prend tellement aux tripes qu'on ne peut que jubiler. On vous l'avait bien dit qu'on allait terroriser les terroristes !
    lilybelle91
    lilybelle91

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 842 critiques

    0,5
    Publiée le 10 mars 2011
    L'assaut est un film que je compare volontiers avec "La rafle" : Ce qui est fort dans le film, c'est le sujet historique et dramatique ! Et à l'instar du film de Rose Bosch on a plus l'impression de voir un téléfilm ou une docu. fiction de France 3 qu'à un vrai film de cinéma de qualité comme "Vol 93" de Paul Greengrass qui est ici honteusement pompé... Le vrai problème du film tient beaucoup par le choix de l'alternance entre les scènes d'actions(pas très bien réalisé) et des réactions d'émotions des familles (pas très bien joué)...on tombe dans le pathos total et on décroche devant tant de mauvaises idées de mise en scène ! Après le soporifique "Chrysalis" c'est à se demander si le responsable de ces catastrophes cinématographiques successive ne serait pas le réalisateur ?
    Bearnais64
    Bearnais64

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 420 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mars 2011
    Film historique parfaitement réussi avec un scénario mené parfaitement du début à la fin du film. Le mode de filmage renforce l'intensité du film en accentuant les passages forts et dramatiques. Vincent Elbaz tient son rôle à merveille. Ce film est dure et poignant mais il reflète de façon forte les évènement du 26 décembre 1994. Gros coup de chapeau à Aymen Saïdi qui interprète son rôle à merveille, un personnage très dur à jouer qu'il tient parfaitement. Ce film est très bien réussi et permet de se mettre dans la peau des agents du GIGN le jour de l'assaut.
    Patricemarie
    Patricemarie

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 838 critiques

    3,0
    Publiée le 11 août 2011
    Malgré le scénario archi attendu, le bon jeu d'Elbaz et une bonne mise en scène nous replonge volontiers dans cette ancienne actualité .
    Florence
    Florence

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 96 critiques

    4,0
    Publiée le 29 juillet 2013
    Ce film rend hommage au courage des gars du GIGN; Il fait, pour moi, l'apologie des policiers. "L'assaut" est très manichéen : les méchants sont vraiment très méchants. Basé sur un fait divers réel, on reste scotché au film du début à la fin.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top