Mon AlloCiné
    Captain Marvel
    note moyenne
    3,7
    8105 notes dont 765 critiques
    14% (109 critiques)
    29% (220 critiques)
    29% (220 critiques)
    15% (118 critiques)
    6% (48 critiques)
    7% (50 critiques)
    Votre avis sur Captain Marvel ?

    765 critiques spectateurs

    Frederic S
    Frederic S

    Suivre son activité 599 abonnés Lire ses 233 critiques

    3,0
    Publiée le 6 mars 2019
    Tout s'est donc achevé sur un claquement de doigts... et également par un bipeur avec un certain sigle, laissé à terre par un Nick Fury juste bon à nourrir un aspirateur affamé. Ce symbole était évidemment l'annonce de l'arrivée d'un film sur une nouvelle super-heroïne chargée non seulement d'aller prochainement en découdre à son tour avec Thanos dans "Avengers: Endgame" mais aussi d'apporter un vent de fraîcheur féminin au MCU pour rivaliser avec un DCU qui (pour une fois) avait pris une certaine avance en ayant déjà offert une aventure en solo à sa Wonder Woman. Comme si cela ne suffisait pas, Captain Marvel, car c'est son nom, avait aussi pour ambition de propulser définitivement le MCU dans ses strates les plus cosmiques amenées à devenir le décor de sa nouvelle phase. Autant dire qu'il allait falloir envoyer sacrément du bois pour que les films Marvel passent à un nouveau niveau se devant de rimer avec un grand spectacle d'une autre ampleur . Bizarrement, l'écurie de Kevin Feige a fait un choix a priori on peut plus surprenant en ce sens en plaçant le duo de réalisateurs très indé, Ryan Fleck & Anna Boden (auteurs de la pépite "Half Nelson") derrière la caméra et Brie Larson, également rattachée à un cinéma pas vraiment mainstream ("Kong: Skull Island" est la seule très grosse production à son actif), dans le rôle principal d'un blockbuster superhéroïque clé de voûte entre les encore plus énormes "Avengers" 3 et 4. Une décision qui pouvait laisser perplexe mais comme la plupart des metteurs en scène venus d'autres horizons se fondent en réalité toujours dans un même moule de continuité Marvel avec parfois une patte un poil plus singulière pour certains, on était plutôt curieux de voir tout ce petit monde à l'oeuvre sur un tel projet. Après une surprise bien pensée en préambule en réponse à un triste événement récent , "Captain Marvel" va d'abord agréablement étonner en déjouant le canevas archi-connu de son statut d'origin story. Si le film va bien sûr nous raconter comment Carol Danvers a acquis ses super-pouvoirs, il va astucieusement déstructurer ce schéma habituel pour ne pas nous servir les mêmes passages obligés (du moins, chronologiquement) que l'on connaît désormais tous vu la prolifération de longs-métrages nous faisant assister à la naissance de super-héros. Dès les premiers instants, "Captain Marvel" a en effet le mérite de nous plonger dans le vif de son sujet grâce à une Carol Danvers déjà intégrée aux forces Kree qu'elle côtoie depuis un bon moment tout en optimisant ses aptitudes. Amnésique, la belle entre de plein pied (et nous avec) dans le conflit Kree/Skrull qui va bien évidemment lui raviver quelques souvenirs de son passé en cours de route et surtout la diriger sur notre bonne vieille Terre des années 90 où un jeune Nick Fury à deux yeux (la rajeunissement de Samuel L. Jackson est bluffant !) et un Phil Coulson chevelu vont lui prêter main forte contre une poignée de Skrull en goguette. Dans ce premier gros acte, le film a beau avoir l'heureuse idée de sortir du carcan d'un premier film de super-héros, il retombe assez vite sur un terrain très balisé (mais tout de même efficace, il faut bien le reconnaître) des films Marvel qui s'appuient sur les ressorts d'un genre cinématographique à chaque fois différent pour dérouler une intrigue pas follement novatrice en préférant miser avant tout sur la découverte d'un univers. Ici, années 90 obligent, c'est le buddy-movie d'espionnage/infiltration qui est à l'honneur avec le duo Brie Larson/Samuel L. Jackson en train de s'envoyer des bons mots tout en démasquant du Skrull métamorphe à tous les étages. Si le film donne vraiment l'impression de nous resservir de manière grossière la formule Marvel dans un nouveau contexte, la donne Skrull permet au moins de faire illusion en assurant le divertissement et de pallier un récit particulièrement faiblard sur une Carol Danvers à la recherche d'une nouvelle source d'énergie prétexte à en savoir plus ses origines. On ne peut pas dire que tout ça soit bien original mais, comme tout Marvel qui se respecte, "Captain Marvel" fait pour l'instant le job... jusqu'à son deuxième acte. Dès que le duo de héros s'embarque dans un semi road-trip qui va les conduire à stagner bien plus que de raison en Louisiane, le film va faire le plus mauvais choix possible en se focalisant sur les rebondissements de son intrigue aussi prévisible que linéaire. Comme si c'était la première fois que l'on découvrait ce type d'histoire dont on connaît toutes les issues (mais absolument toutes et ce, que l'on connaisse les comics ou non !!), "Captain Marvel" s'enfile dans un impressionnant tunnel de révélations fatiguées qui, en plus, pâtissent de leurs très fortes ressemblance avec un certain petit cousin DC déjà plus que maladroitement adapté sur grand écran, "Green Lantern". L'escouade Kree du début rappelait déjà une Green Lantern Corp par son rôle mais, cette fois, c'est la construction même du principal antagoniste qui fait écho à un personnage culte de ce comic et également vu dans le film de Martin Campbell. C'est bien simple, à part un assistant Skrull blasé qui véhicule un ou deux sourires, ce deuxième acte sombre dans la somnolence la plus totale et y entraîne un spectateur de plus en plus apeuré par la direction prise de toute cette affaire. Heureusement, le troisième et dernier acte va nous sortir de cette torpeur en revenant aux fondamentaux marveliens pour délivrer une dose d'action finale. Une dose plus a minima que bon nombre de ses collègues, certes, mais qui a au moins pour elle d'enfin révéler tout le potentiel (littéral et figuré) de sa super-heroïne. Jusqu'alors, on peinait vraiment à voir ce qui différenciait Carol Danvers de ses petits copains à super-pouvoirs (et comment celle-ci pouvait éventuellement mettre une bonne rouste à Thanos) hormis les jolis traits de Brie Larson pour l'interpréter. Les ultimes affrontements dévoilant l'ampleur de ses capacités se chargent in extremis de réparer ce manque et, mieux, permettent enfin d'accompagner le tout d'un vent féminin(iste) qui n'avait pas le début de la force d'une petite brise depuis le début du film. Couplé à l'émancipation de son personnage de la bulle de mensonges (masculins bien sûr) où il était enfermé, la prise d'indépendance féminine que "Captain Marvel" glisse dans la pleine possession des pouvoirs de son héroïne fait au moins mouche et se montre un peu plus habile que sa consoeur Wonder Woman sur ce plan. Le film n'est bien entendu pas un pamphlet engagé non plus mais il est incontestable que Marvel a voulu montré qu'ils avaient conscience de la portée (et du retard qu'ils avaient en la matière) de mettre une super-héroïne sur le devant de la scène. Cela dit, pour une super-héroïne qui devait se montrer à la hauteur d'un certain Titan Fou, on ne peut pas dire que Captain Marvel convainc vraiment dans un des films les plus anecdotiques du MCU. Certes, le long-métrage amène des choses importantes pour l'avenir de la franchise mais, dépouillé de cette donne, il serait au final presque aussi anecdotique qu'un "Ant-Man et la Guêpe" sans une dernière partie plaçant enfin vraiment Captain Marvel et sa puissance au coeur des enjeux. Pour le reste, la recette Marvel habituelle fait le boulot mais paraît de plus en plus s'user d'elle-même malgré, par exemple, quelques partis pris pour bousculer le format d'origin story. Pas d'étincelles au niveau de la mise en scène ou à celui des effets spéciaux, un humour plus ou moins heureux (merci le petit chat Goose !) et des scènes post-générique forcément alléchantes pour la suite (enfin, surtout une), pas de doute, on est bien dans un film Marvel lambda et quelques fois bancal. Comme c'est le premier tour de piste de Captain Marvel, on peut lui pardonner mais elle et ses potes Avengers ont intérêt à frapper très fort dans quelques semaines...
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    4,0
    Publiée le 13 mars 2019
    Pour le 21e film du studio, j'avais un peu peur de retrouver les mêmes "problèmes" que sur les dernières aventures solo des héros du Marvel Cinematic Universe : des divertissements sympathiques qui peinaient à raconter une histoire singulière qui se suffisaient à elles-mêmes. Avec "Captain Marvel", bien qu'Anna Boden et Ryan Fleck restent dans le chemin tracé par le gourou Kevin Feige, on a droit à la meilleure origin-story depuis des lustres avec une histoire souvent très intéressante, un sens du fun directement tiré du cinéma des années 90 et surtout des thématiques passionnantes parfaitement traitées par le duo de réalisateurs sans oublier un casting de très grande classe avec le retour de Samuel L. Jackson et brièvement Djimon Hounsou, Lee Pace et Clark Gregg et surtout les nouveaux venus Ben Mendelsohn et Brie Larson dans le rôle-titre qui illumine l'écran à chacune de ses apparitions (oui, je suis un peu amoureux) et qui livre une excellente performance avec ce personnage qui est l'un des plus puissants de l'univers Marvel, par contre petite déception en ce qui concerne Jude Law. Visuellement, le film est très beau, notamment le début sur la planète des Kree (qui certes ressemble un peu aux "Star Trek" d'Abrams), les scènes d'action mettent parfaitement en valeur les combats au corps à corps mais le film m'a surtout beaucoup touché par l'une de ses thématiques spoiler: où les Skrulls, que l'on présente comme des méchants, sont en fait un peuple à la recherche d'un foyer qui apporte son lot de scènes émouvantes. Mais l'humour est aussi de la partie notamment grâce au duo Danvers/Fury qui dépote et spoiler: la façon dont les réalisateurs mènent le combat final avec beaucoup d'humour puisqu'il n'y a pas vraiment d'enjeu vu la puissance de Captain Marvel . Bref, je craignais que "Captain Marvel" ne soit qu'un hors d'oeuvre avant "Avengers : Endgame", mais le film de Anna Boden et Ryan Fleck est un excellent moment!!
    Kénan H
    Kénan H

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 6 critiques

    3,5
    Publiée le 6 mars 2019
    Captain Marvel est un bon film divertissant avec de bons acteurs, de bons personnages, un bon scénario, et une bonne réalisation. On découvre un nouvel "univers" qui se passe, il me semble dans les années 90 avec de nouvel créatures et espèces, de nouveau personnage et d'autres qu'on avait déjà vu dans les anciens films, mais plus jeune. Le film est réussi, mais je m'attendais a mieux. Et il y 2 scène post credit une ouf et l'autre qui sert a rien. Personnellement je vais retourner au cinéma pour revisionner ce film. Vivement Avengers :Endgame!!!!!!!!!!!!!!!! Note : 4/5
    Benoit R
    Benoit R

    Suivre son activité 2 abonnés

    5,0
    Publiée le 6 mars 2019
    Vu en avant première au Grand Rex (petit message de L.A de captain et Fury avant diffusion du film) elle marque un sacré coup dans l'univers Marvel. L'histoire nous tiens en haleine jusqu'à la dernière seconde du film (je dis bien DERNIÈRE). Effets spéciaux magnifiques, jeux d'acteur énorme ! Allez y sans hésiter !
    titicaca120
    titicaca120

    Suivre son activité 173 abonnés Lire ses 1 213 critiques

    4,0
    Publiée le 12 mars 2019
    un Marvel de plus avec une super héroïne qui fait des étincelles. j'ai pris pas mal de plaisir avec les combats, les transformations, les effets spéciaux et le scénario m'a bien plu. bien sur ne quittez pas votre siège il y a deux scènes post générique dont une toute à la fin.
    froggy F.
    froggy F.

    Suivre son activité 1 abonné

    0,5
    Publiée le 6 mars 2019
    Que dire , c'est niat , c'est nul, le film passe plus de temps à nous "vendre" une héroine qu'à essayer de developper un personnage et une aventure, l'ensemble sonne faux. Alors oui il y a de l'action, des effets spéciaux , de l'humour etc.. mais on accroche pas à cette "super héroine" factice tombée de null part. Le film nous force à comprendre que Captain Marvel est LA plus forte des Avengers ,la sauveuse , la meilleur mais ce qui a fait des autres Avengers des héros ce sont pas leur pouvoir et leur force mais les epreuves par lesquelles ils sont passé et l'évolution de leur personnages comme T.Stark qui à l'origine est un personnage egoiste et arrogant arrive a se sacrifier pour les autres au bout, Thor prince irresponsable , epris de liberté qui apprend et comprend ses responsabilités , Black Widow , Captain america etc .. tous sont des anti-héros qui apprenne a devenir des héros et comprennent qu'ils ne sont fort qu'ensemble. Ici on a une héroine inexpressif, sans évolution qui degomme toute la symbolique des Avengers à savoir que l'ensemble fit la force et nous ai vendu par essence comme héroine parce que c'est une femme. ( A ce tarif je prefere largement black widow ou Wonder woman comme icone de femme heroine...)
    Jake S.
    Jake S.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 10 avril 2019
    Toujours le même refrain chez Marvel. Je me suis dit qu’il était important de voir ce film avant de se frotter au grand final « Avengers : Endgame ». En définitive il ne s’agit que d’une énième « origin story » un peu tirée par les cheveux où l’on découvre le tout premier des Avengers (alors qu’on pensait déjà le connaître avec Captain America…) et ses pouvoirs qui devraient, sans encombres, sauver tout le monde dans Endgame (à quelques exceptions près). Tout ça pour dire que ce film n’est pas une perte de temps, mais presque. Marvel gère l’action et l’humour comme à son habitude. C’est grandiose, dynamique et coloré jusqu’à saturation. Difficile aussi de ne pas faire de remarque sur le côté surpuissant (ou même hyper ultra surpuissant) d’une Captain Marvel bien interprétée par Brie Larson. Certes, les Avengers ont besoin d’un retour en force pour battre Thanos, mais ce n’était pas obligatoire de pomper sur l’esthétique et la puissance de Wonder Woman.
    stef R.
    stef R.

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 18 mars 2019
    Je ne viens que très rarement critiquer des films , ce qui me motive en général est le sentiment d'injustice que je ressens lorsqu’un film aussi mauvais a autant de succès, alors qu'il est très loin de le mériter. Passez votre chemin, ce film n'est qu'un produit fade ou la narration déstructurée et les effets lumineux ne sont là que pour camoufler toutes les incohérences d'un scénario sans queue ni tête, qui en plus de cela se permet de remettre en cause la cohérence du MCU ( si jamais vous vous intéressez à ce genre de chose, vous allez souffrir intérieurement).,une fois toutes les pièces du puzzle retrouvées, elles ne forment absolument pas une trame cohérente, le tour de passe passe ne fonctionne donc que pour un seul visionnage peu attentif. Techniquement, le rajeunissement de nick fury est crédible mais le personnage est pas seulement plus jeune mais surtout à des années lumières de qui il est dans les autres films. Les acteurs sont bons, et la seule chose que l'on peut reprocher à l'actrice principale est de ne pas avoir le "physique" d'une femme militaire, l'actrice n'a pas les épaules pour incarner une femme militaire, ou une femme forte, ce n'est pas de sa faute et Marvel est responsable de ce mauvais casting. Même si les performances des acteurs sont bonnes, aucun des personnages n'a vraiment de personnalité définie, et il est difficile de comprendre surtout le personnage principal dont le comportement change trop pendant le film, montrant d'une part les qualités d'une actrice capable d'incarner plusieurs personnages(ou peuit être une difficulté à jouer un seul et même personnage avec des nuances, en tombant dans le surjeu qui nuit à cette cohérence, ou peut être manquent ils certaines scènes de transitions montrant l'évolution du personnage), mais montrant de la même manière l'echec dans l'écriture d'un personnage cohérent. Mention spéciale pour l'usage des musiques qui ne fonctionne qu'une seule fois , le reste des moments ou les musiques évoquant les 90's sont utilisées, elle ne collent pas à l'ambiance, n'ont pas un volume qui permet d'apprécier la scène ou sont carréments utilisés de manière anachronique. En bref un film incohérent qui ne maitrise pas les sujets qu'il aborde de manière superficielle , avec une qualitié d'effets spéciaux un cran en dessous des grosses sorties marvel, totalement dispensable. Le seul moyen de ne pas se sentir blessé en tant que fan du MCU est de se dire que le film est en réalité dans une dimension parallèle au reste du MCU, ce que nous revellera peut etre le prochain film.
    Guéric M
    Guéric M

    Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 7 mars 2019
    J'ai trouvé ce film mauvais ! Brie Larson, j'ai l'impression qu'elle est coincée ! Ils ont voulu faire un genre comique/sérieux avec de l'humour et beaucoup d'enjeux sauf que ça marche pas, ils forcent un peu trop la-dessus. D'ailleurs, Nick Fury est plutôt lourd dans le film, perso j'ai trouvé qu'il frôlait le malaise. Je parlerai pas de la façon dont Fury choisit le nom "d'Avengers" qui est pas du tout important ! Le pourquoi du comment il a un cache-oeil : pas important ! Le film est tellement ennuyant qu'il y a même un long dialogue avec Captain Marvel du "Pourquoi les gens t'appelle juste "Fury" et pas "Nicholas" ?" On s'en fout un peu beaucoup. Bref, visuellement il est pas mochece film mais niveau dialogue, scénario, et personnages j'ai franchement vu mieux ! Le seul truc de vraiment bien dans le film (attention spoil des 15 premières secondes !) c'est l'apparition du logo Marvel où ils ont remplacé toutes les têtes héroïques du MCU par les caméos de Stan Lee et là impossible de pas sourire, j'étais limite en train de verser une larme mais pas dans les 2h qui suivaient... enfin si, mais pas de mélancolie.
    kevin g
    kevin g

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 19 avril 2019
    Vraiment très nul je n'est pas du tous apprécié cette suite pour les marvel du fait qu'il y et un personne comme sa et surtout elle arrive pas au bout moment ou sinon elle aurait dû arriver avant et pas quand tous et fini donc nul limite plus envie dallez voir avenger end game
    Frederik G
    Frederik G

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 22 avril 2019
    1967 : création du personnage par Stan Lee Modifier Le premier personnage surnommé Captain Marvel de l'univers Marvel fut initialement créé en 1967 par Stan Lee pour protéger les droits sur le nom de la société d'édition Marvel Comics. Dans les années 1940, le nom Captain Marvel avait été porté par un héros, Shazam, créé par Charles Clarence Beck. Sa société d'édition, Fawcett Publications, cessa de publier des comics en 1953. En 1966-1967, la publication par un concurrent d’une éphémère série (6 numéros) intitulée Captain Marvel[2] déclencha les tractations pour le rachat des droits d'utilisation du nom par Marvel Comics. Marvel Comics acheta les droits sur le titre et le droit de créer un nouveau personnage. Les droits de publication sur le personnage originel de Charles Beck (Shazam) furent acquis en 1972 par DC Comics qui ne put cependant publier de revue portant le titre Captain Marvel. Captain Mar-Vell (le premier Captain Marvel de Marvel Comics) apparut pour la première fois dans Marvel Super-Heroes #12 (1967). Stan Lee choisit pour créer ce personnage de réutiliser l'empire militariste et galactique des Krees, Ronan l'Accusateur et la sentinelle 459 qu'il avait introduits la même année (en 1967) dans Fantastic Four #64-65. Mar-Vell était dessiné par Gene Colan. spoiler: AliasMar-Vell (véritable identité) Captain Marvel, Dr Walter Lawson NaissanceCité de Rad-Nam, planète Hala, Galaxie des Kree, Grand Nuage de Magellan OriginePlanète Hala DécèsMort d'un cancer sur Titan (lune de Saturne) SexeMasculin EspèceKree CheveuxBlancs, puis blonds YeuxBleus ActivitéAventurier, protecteur de l'univers, ancien capitaine de vaisseau spatial CaractéristiqueConsidéré comme un traitre par les Kree Arme favoriteNéga-bracelets (nega-bands) Pouvoirs spéciaux Force, vitesse et endurance surhumaines Vol dans les airs et l'espace Conscience cosmique Absorption et projection de l'énergie solaire FamilleAnelle (amante Skrull), Elysius (conjointe), Genis-Vell et Phyla-Vell (enfants eus avec Elysius), Hulkling (enfant eu avec Anelle) AffiliationMembre honoraire des Vengeurs (posthume), ancien officier de l'armée Kree EntourageUna, Carol Danvers, Rick Jones Ennemi deYon Rogg, Ronan l'Accusateur, le super-Skrull, Thanos (Source:Wiki) Voilà pour moi sa c'est captain marvel Le film et beau ma l'histoire boom je suis la plus forte . Mais bon .....
    Anne Charlotte S.
    Anne Charlotte S.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 6 mars 2019
    Un bon petit Marvel. Drôle, divertissant même si un peu téléphoné au niveau de l’histoire ça reste un bon Marvel.
    Ciné-o-Max
    Ciné-o-Max

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 49 critiques

    3,5
    Publiée le 24 mars 2019
    "Sans être le meilleur du MCU, Captain Marvel est donc vraiment un bon film. Parmi les défauts, on pourra noter quelques incohérences avec le reste de l’univers, quelques facilités scénaristiques et quelques éléments assez prévisibles. Autrement, pour les points positifs, l’intrigue est assez captivante et contient des questionnements intéressants, l’univers et les personnages principaux sont bien développés, le rythme est très bien maîtrisé, les effets spéciaux et les décors sont très bien réalisés, et enfin les acteurs principaux sont plutôt bons dans leurs rôles respectifs. Il n’y a donc pas grand-chose à dire de plus, Captain Marvel est un bon divertissement en attendant Avengers : EndGame." Critique complète sur cineomax.over-blog.com
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 252 abonnés Lire ses 26 critiques

    3,5
    Publiée le 5 mars 2019
    A la sortie de la salle, il reste l’impression d’avoir assisté à un Marvel un poil meilleur que la moyenne, plus rafraîchissant qu’à l’accoutumée. Sans vriller dans le tract opportuniste, Captain Marvel parvient à faire de son héroïne un modèle qu’on imagine sans mal inspirant pour une génération de jeunes filles. L’univers visuel du film reste assez convaincant, même si certaines séquences d’action font partie des plus mal montées de l’écurie Marvel.
    Sylvain V.
    Sylvain V.

    Suivre son activité 7 abonnés

    0,5
    Publiée le 6 mars 2019
    Vu, vu et revu. Marvel s’essouffle, s'épuise et nous pond un nouveau volet qui, cette fois, ne mérite pas d'être sauvé sous prétexte qu'il a un joli logo. L'intrigue est conformiste au possible, l'actrice principale est d'une vacuité ahurissante et de nombreux choix scénaristiques étouffent le suspens dans l'oeuf. Ne reste qu'un pauvre féminisme qui fait office de campagne marketing à lui seul. Les hommes mais surtout les femmes méritent mieux.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top