Mon AlloCiné
Deadpool
note moyenne
4,1
30084 notes dont 1702 critiques
26% (446 critiques)
37% (624 critiques)
21% (351 critiques)
8% (139 critiques)
5% (77 critiques)
4% (65 critiques)
Votre avis sur Deadpool ?

1702 critiques spectateurs

Simon1310

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 183 critiques

3,5Bien
Publiée le 26/02/2016

Deadpool est le film de super héros le plus drôle et fun que j'ai vu. De son faible budget il en a tiré une force qui lui a permit de toujours être inventif. Privilégiant les vannes et l'humour trash, il compense le peu de scénes d'actions par une violence décomplexé et jouissif qui donnerait bien des leçons aux films de super héros, lisses et interchangeables ( ant man, age of ultron), que l'on est obligeait de se taper chez marvell. En prenant un risque avec ce film la fox a eu du nez là ou elle a complétement vampirisé le reboot des quatre fantastiques, de même qu'en embauchant Ryan Reynold, après sa mésaventure avec Green Lantern, qui s'est complétement lâché avec le personnage de deadpool, renvoyant le personnage de tony stark aux oubliette tant sa prestation est génial. Du coté des points négatifs, on pourra reprocher un méchant moyen, sans envergure et une dernière partie un peu moyen, le manque d'argent se faisant ressentir dans les décors. Mais cela est léger comparé aux qualités du film qui offre une nouvelle façon de concevoir le film de super héros loin des spectacles aseptisés et sans reliefs que l'on se coltine depuis un petit bout temps.

benoitG80

Suivre son activité 918 abonnés Lire ses 1 315 critiques

4,0Très bien
Publiée le 13/02/2016

"Deadpool" de Tim Miller est une bien réjouissante découverte pour un non initié à la BD dont est d'ailleurs issu ce film ! Car ce super-héros et anti-héros à la fois vaut le détour tant ça décoiffe à tous les étages !!! Bien plus que les cascades, scènes d'action ou autres, c'est à mon avis la personnalité atypique du personnage central, héros malgré lui, qui compte et qui fait le film ! Quel énergumène foutraque, déjanté, bavard, drôle, dont l'autodérision marche à plein régime ! Alors autant s'atteler à bien absorber les paroles, ou les lire dans le cas de la VO qui pour le coup nous fait perdre quelques instants d'une action débordante. Et ça n'arrête pas, ce Deadpool/Wade Wilson, interprété par Ryan Reynolds est insatiable et a de la suite dans les idées, de la répartie envers et contre tout ou tous ! Étonnant à ce niveau, l'humour reposant essentiellement sur cet aspect unique du film... Bien sûr on frise quelquefois les blagues douteuses mais l'ensemble est aussi d'une certaine incrédulité qui amuse ou qui déstabilise pour le plus grand bien... La panoplie de personnages vaut aussi le coup d'œil dont un certain duo littéralement impayable tant ils surprennent et amusent ! Épatant, drôle, original et tellement décalé ! Une surprise bien étonnante qui met en forme...

hardric95

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 3 critiques

4,5Excellent
Publiée le 10/02/2016

Étant fan du personnage, j'ai rarement vu un film qui respecte à ce point le comics, dans son style et son univers. J'ai adoré l'humour trash et corrosif. Le film ne se prend jamais au sérieux et ne sort jamais de son délire. Il n'essaie pas de se faire passer pour ce qu'il n'est pas. Le parti pris est donc total et c'est donc à travers plein d'auto-dérision et de nombreuses références en tout genre que le film en devient hilarant. À l'heure où quasiment tous les films marvel récents adoptent exactement le même ton et la même approche niveau scénario et mise en scène, c'est véritablement rafraîchissant de voir un film qui casse les conventions habituelles du genre. On pourrait cependant critiquer une histoire un peu faiblarde mais cela est largement compensé par des personnages hauts en couleurs. J'aurais juste un petit bémol au niveau des scènes d'actions qui sont très peu variées et se résume quasiment à seulement deux séquences du film, bien faites et longues certes, mais celà fait quand même un peu léger. Mention spéciale à Ryan Reynold qui est absolument jouissif en deadpool. En conclusion une excellente adaptation de comics qui ravira tout les fans de deadpool mais qui peut déplaire à ceux qui ne sont pas friands de ce style de film et de ce type d'humour qui ne fait pas toujours dans la subtilité.

Marc A.

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 3 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 26/03/2016

Impossible de décrire l’impatience avec laquelle j’ai attendu ce film. Connaissant le personnage via les comics et plus précisément, la saga « Protocole Mithras » je me faisais une joie de voir que ce personnage atypique allait enfin s’afficher dans les salles obscures. Quelle ne fut pas ma déception devant ce résultat. L’humour particulier qui caractérise le film est bien trop lourd et bien trop présent. Dès le générique, quand on voit des présentations du genre « produit par des culs », on comprend assez rapidement que le niveau du film va être bien bas. Bien sûr, Deadpool, dans les comics, est déjanté par nature et ne se prend vraiment pas au sérieux, mais ses reparties, censure oblige, j’imagine, ne tourne pas uniquement autour du cul. Dans le film, c’est rare quand il parle d’autre chose. Pour les personnages secondaires, c’est tout aussi affligeant : Colossus (l’un des X-Men les plus droits et les plus consciencieux) a été tout simplement tourné en ridicule en lui donnant ce rôle de super-héros, vraiment "bébête" pour ne choquer personne. Négasonic est quasi inexistante et « Francis » a oublié d’endosser son charisme pour le rôle. Une mention spéciale tout de même pour Morena Baccarin qui a su appréhender le rôle de Vanessa, qui rappelons-le, est aussi tarée que Deadpool, dans les comics. Côté scènes d’action, à part Spoiler: le gars qui s’éclate violemment contre un panneau dès le début du film, il n’y a pas de quoi faire frémir grand monde ; on a vu à peu près la même chose dans Smallville. Sachant que, dorénavant, les producteurs de ce genre de film, devant ce succès somme toute assez inexpliqué, ont la ferme intention d’adapter leurs films à ce genre de format, j’espère sincèrement que cela se fera avec une main plus légère et que le résultat sera plus satisfaisant.

L'Otaku Sensei

Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 224 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/02/2016

Une fois n'est pas coutume, j'attendais ce nouveau film Marvel avec une assez grande impatience. Ayant vu la B.A qui promettait du lourd avec beaucoup et sans trop de censure dans la ligné de Kick Ass (que j'ai adoré), j'espérais vraiment "prendre mon pied" comme le promettait l'affiche. Et ça n'a pas raté, je me suis vraiment bien régalé de ce film juste très différents de tous les autres films du studio. Pourquoi différent ? pour plusieurs raisons: le fait qu'on ait droit à de la bonne violence, un délire second degrés totalement assumé avec un humour sale et plein de blagues salaces. Et ça change tellement de tous ces films de super héros ou on nous vend une ribambelle de leçons et de bons sentiments sur la justice, le bien et le mal et les valeurs classiques habituelles. Même si personnellement je n'ai rien contre les codes du genre super héros 'tout le monde il est beau tout le monde il est gentil", je dois dire que ça fait grand bien de changer. Je vais pas trop m'attardé sur l'histoire du film vu qu'elle est assez classique dans le genre, on nous montre un nouveau super héros, son combat et les origines de ces pouvoirs, ficelles typiques d'un premier opus (parce qu'une suite vient d'être fraîchement annoncée comme on pouvait s'y attendre), c'est la base mais c'est toujours intéressant de "creuser" le background d'un protagoniste. Mais si la forme demeure classique sachez que c'est bien la seule chose qui l'est parce que tout le reste, le réalisateur nous prend au dépourvu en contournant radicalement le schéma narratif. Déjà dès le début Spoiler: On entre direct dans le feu de l'action avec un Deadpool dans le taxi, en route pour en découdre avec sa cible, on a pas le droit à une introduction de 20 minutes pour nous présenter le personnageet de cette manière très efficace on entre directement dans le délire mis en place par Tim Miller notamment dès le Spoiler: générique de début ou on nous présente les acteurs et le réalisateur, les protagonistes sous des traits de caractères ou des surnom qualificatifs (genre: "une ado vénère" ou encore "un producteur surpayé", "un grand méchant" avec en plus comme support vidéo une scène d'action avec les personnages en train d'en découdre et tourné en arrêt caméra, déjà on sent bien dès l'ouverture qu'on a pas affaire à un film de super héros sérieux car oui à aucun moment Deadpool ne se prend au sérieux (film comme le personnage), déjà parce que le héros Spoiler: n'as pas de super pouvoir en lui même, c'est juste un mercenaire en costume rouge qui combat avec deux sabres et une panoplie de guns. Ce personnage interprété à merveille par Ryan Reynolds qui nous livre une prestation exceptionnelle à tout pour être attachant, déjà comme le dit R.Reynolds: "Deadpool est un super héros vraiment différent des autres" et c'est on ne peut plus vrai dans la mesure ou jamais dans le film ce dernier ne se considère comme un vrai super héros et refuse d'être considéré comme tel; comme il le dit lui même à un moment, c'est "juste une ordure qui débarrasse le monde d'autres ordures". Donc on a droit à un perso assez égoiste, violent, l'anti héro par excellence mais pas énervant car très fun. En plus plusieurs fois dans le filmSpoiler: l'action se met en pause et laisse Deadpool s'adressé directement à la caméra (donc à nous), et ce procédé nous rapproche tellement de lui, d'autant qu'il décrédibilise lui même la situation en cours à travers ses "monologues". A plusieurs moment à travers le personnage c'est même le réalisateur lui même qui parle et se moque indirectement des super héros. En ce qui concerne l'action on n'est pas du tout déçu, elle est bien présente et, accompagnée de blagues et du caractère fun et insouciant de Deadpool ça passe crème ! On en prend vraiment plein la vue et la violence renforce vraiment toute cette badassitude qui émane des coups (selon moi l'interdiction au moins de 12 ans et cette fois justifiée), on a des coups de sabres, des membres arrachésSpoiler: (dédicace spéciale au moment ou Deadpool menotté se coupe la main pour s'échapper en laissant ç ses "ravisseurs" une mains faisant un doigt d'honneur"^^) et autres corps criblés de balles. Pour les personnages, à part Deadpool ils ne sont pas marquant, on a la copine du héros, le pote fidèle, le méchant et d'autres secondaires comme le chauffeur de taxi Indien (surtout lui) mais qui servent bien à en rajouter niveau fun. Le héros nous est présenté en tant qu'homme avant d'être un hérosSpoiler: en fait on le découvre héros au début mais au fur et à mesure des séquences de son passé viennent s'incrustées entre les séquences de combats pour ainsi recoller toutes les pièces du puzzle (d'ou le fait qu'on ait pas une intro super longue de 20 minutes) ,Spoiler: Deadpool, de son vrai nom Wade Wilson est en fait un gars des milieux mal famés, atteint d'u cancer et qui accepte de recevoir un "traitement spécial" (qui fera de lui un "mutant") pour guérir et faire le bonheur de sa femme. Et c'est tout, on a juste un gars qui cherche à régler ses comptes personnels avec le méchant qui lui à pourri la vie Spoiler: parce qu'au final, au lieu d'être soigné, après un traitement pour le moins douloureux il se verra totalement défiguré et laid,on en ressent un peu d'empathie au final. Ah oui, on a aussi l'apparition de Spoiler: deux mutants des X-Men , je sais pas qui c'est mais ils étaient bon, sans être exceptionnels ces persos comblaient le vide (j'ai vu qu'un seul film X-Men donc j'en connais très peu sur le sujet). Voilà, au final, Deadpool est vraiment un très bon film de super héros, assez trash mais super fun, on prend vraiment notre pied ! vivement le 2. PS: bon rythme niveau musique avec la chanson "Hit the road Jack".

Arnaud M.

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 10/02/2016

Juste excellent !!! Le film de l'année. Jamais d'essoufflement tout au long du film dans le déroulement du film, dans l'humour en place et dans le jeux des acteurs (notamment Ryan R). J'attendais un film comme celui la depuis bien longtemps.

Black-Night

Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 420 critiques

3,5Bien
Publiée le 23/02/2016

Deadpool est un bon film mais ça s’arrête là. L’originalité du concept donnait envie et il avait les cartes en mains pour être une grande réussite ce qu’il ne sera pas. Quelque peu décevant mais malgré tout on prend du plaisir devant ce divertissement irrévérencieux et décomplexé à l’humour ravageur. Mais même là-dessus il ne joue pas la carte à fond, il reste un brin convenu dans tout ce qu’il entreprend. Il abuse dans le jeu du 4ème mur que ça en devient parfois saoulant mais aussi des flash-backs pas superbement utilisés ou encore dans les ralentis abusifs. Un Marvel décalé des autres se concentrant sur un non super-héros. Le film reste pour moi un peu trop sur sa retenue mais on va dire que dans l’ensemble on arrive quand même à prendre son pied par des moments jouissifs et du rire et le divertissement reste présent. La bande son de Junkie XL est elle aussi quelque peu jouissive parfois, notamment quand on met du George Michael avec son superbe titre Careless Whisper. Il s’agit du premier long métrage du réalisateur Tim Miller il s’en sors tout de même avec les honneurs, il aurait pu faire mieux mais il aurait pu faire bien pire aussi. Le casting s’éclate avec Ryan Reynolds excellent, Morena Baccarin, Ed Skrein, T.J. Miller, Gina Carano, Brianna Hildebrand. Puis le caméo de Stan Lee est énorme une fois encore et bien drôle. Pool plaisant, à défaut de nous mettre dead. Ma note : 7/10 !

Ciné-o-Max

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 194 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/02/2016

"L’intrigue de ce film est vraiment très simple et très classique, à en devenir même très prévisible. Ce qui rend ce long-métrage intéressant, c’est qu’il permet de nous présenter (de nouveau) avec un bon développement le personnage de Deadpool, et permet en même temps de développer l’univers de la franchise, tout en s’en moquant ouvertement. Et c’est ce qui interpelle dans ce long-métrage : sa relation avec les films précédents de la saga. Deadpool va réunir tous les codes, et donc au passage tous les défauts, de la franchise pour en rigoler allègrement. Deadpool est donc un film conscient des problèmes de la saga, et même du genre super-héroïque en général, ce qui est, dans un certain sens, presque bon signe pour les films qui sortiront après lui. Donc, comme je le disais, l’histoire est vraiment très classique (et contient beaucoup de facilités scénaristiques), même c’est presque fait exprès de la part de l’équipe créative afin de mettre en avant les défauts du genre." La critique complète sur cineomax.over-blog.com

Hugo G.

Suivre son activité 5 abonnés Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 10/02/2016

Un film qui tout en restant un marvel se moque du genre avec un budget de 50 millions (3 fois moins que Antman) alliant action et humour, s'appuyant sur une incroyable prestation de Ryan Reynolds, et retranscrivant à la perfection les traits caractéristique de cet anti-héro en brisant sans cesse le quatrième mur la comic-awareness de deadpool intensifie encore plus l'expérience... En somme un film HALLUCINANT!!!!!

Lintu87

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 29 critiques

4,0Très bien
Publiée le 10/02/2016

Avant toute chose, il faut souligner que cette critique porte sur la version originale et non-censurée du film. Afin de profiter pleinement de ce dernier, il est même recommandé de ne voir que celle-là. Sur cet avant-propos, critiquons, mes bons ! Les films de super-héros sont légion depuis quelques années et envahissent petits et grands écrans, au point où le public peut parfois frôler l’indigestion. Nouvelle année oblige, de nouveaux blockbusters se profilent à l’horizon. Mais alors que la quasi-totalité des regards est tourné vers « Batman vs Superman » qui doit sortir cet été, que vaut ce long-métrage portant sur l’anti-héros le plus connu de l’univers des comics ? Pour résumer le personnage de Deadpool à ceux qui ne le connaisse pas, ou que le matraquage web/publicitaire a épargné, il s’agit d’un personnage tiré de l’univers Marvel se démarquant par des traits particuliers : plus qu’un héros il s’agit d’un mercenaire, officiant donc du bon comme du mauvais côté suivant qui paie le plus. Il est doté d’un humour aussi noir qu’un ramasseur de coton et aussi sanglant que le dos de ce dernier, et enfin il adore casser le quatrième mur pour venir parler directement à ses lecteurs. Il était donc essentiel de retrouver ces quelques ingrédients dans le long-métrage qui lui était dédié. S’agissant du premier opus (et peut-être du dernier) consacré à l’irrévérencieux trublion, l’histoire est on ne peut plus classique puisqu’il s’agit des origines du héros jusqu’à la fin de ce qui pourrait être le premier comics. Aucune subtilité de scénario ni de rebondissements majeurs ne sont à prévoir et ce n’est d’ailleurs pas le but du film. Non, Deadpool est là pour deux choses : distribuer des bonbons et casser des gueules. Sauf qu’il est à court de bonbons. Il est agréable de voir derrière la caméra un réalisateur dont le nom n’est pas forcément hyper connu mais dont l’annonce saura ravir les fans : Tim Miller, qui n’est autre que le superviseur des effets spéciaux de « Scott Pilgrim ». Sans partir dans la digression, Scott Pilgrim est un véritable culte du cinéma de la dernière génération, hommage vibrant aux icônes de la culture-pop, et se distinguant autant par son traitement loufoque que par sa mise en scène visuelle hyper-élaborée. Tim Miller a gagné en discrétion cependant depuis « Scott Pilgrim » et la réalisation se voit épurée de tout les effets « geeks» (bulles à l’écran, effets tirés de jeux-vidéos, etc) pour passer à un genre plus sobre mais tout aussi efficace. L’américain n’a en effet pas perdu de sa fougue ni de sa vivacité et dès les premières images, il tient à nous servir un long-métrage au style visuel propre. Ainsi, dès le générique d’introduction (qui est une réussite incontestable), les plans de Deadpool et le rythme du film sont travaillés au mieux afin de refléter le caractère survitaminé et délirant du mercenaire rouge. Plusieurs séquences s’avèrent remarquables tant elles empruntent avec justesse à l’univers des comics Marvel et révèle une mise en scène jouissive. La première scène d’action en est le parfait reflet avec son passage du « chargeur de douze balles » qui donne au cinéma de super-héros ce qui lui manquait depuis longtemps : le petit grain de réalisation en plus qui fait la différence. Loin des réalisations aseptisées que peuvent être les Avengers ou autre Captain America, Deadpool s’impose autant par son visuel que par son personnage ultra-charismatique, interprété par Ryan Reynolds. Loin de son rôle critiqué de Green Hornet, Ryan Reynolds devient indissociable du personnage de Deadpool pendant les 1h49 de film. Aidé par une écriture du héros des plus fidèles au matériau de base, on sent que l’acteur a pris un plaisir énorme à interpréter l’irresponsable anti-héros, allant jusqu’à se vanner lui-même. A l’exact opposé, le reste du casting est anecdotique. Le budget a été très serré, et ça se sent : 50 millions de dollars pour produire le film. A titre de comparaison, le dernier opus des Avengers a coûté 250 millions à produire et le salaire moyen de DiCaprio est de 10 millions par film. Passé au spectre de l’industrie Hollywoodienne, on réalise vite que des sacrifices ont été faits. Cependant, ce n’est pas pour autant un point si noir. Certes on note l’apparition de seulement deux X-Men et les méchants sont clairement en carton, mais le personnage de Deadpool se suffit à lui-même. Pas besoin de plus d’aide pour botter des culs, il y a Deadpool. Pas besoin de sidekick pour faire des blagues, il y a Deadpool. Enchaînant les références musicales et cinématographiques, taclant volontiers ses camarades X-Men et brisant en permanence le quatrième mur, il porte à lui seul le film. C’est d’ailleurs toute la prouesse du long-métrage. Pour qu’un film de super-héros soit réussi, on note généralement au moins un méchant charismatique ou une équipe d’alliés venant ajouter du sel à l’intrigue et aux joutes aussi bien verbales que physiques. Pour l’exemple, The Dark Knight voit son succès autant dans la force du Batman de Bale que dans l’éclat de l’interprétation d’Heath Ledger en Joker sociopathe. Ici, rien de tout ça, Deadpool remplit tout les rôles, et il le fait à merveille. Le film n’est certes pas parfait. Quelques incrustations sont encore trop visibles, certains effets visuels (surtout concernant le personnage de « Negasonic Teenage Warhead ») sont mêmes un peu ratés. Il est également trop court et se dote d’une trame narrative très classique, révélant une écriture un peu inégale et qui, en dehors de son personnage principal, n’a pas pris de risques. Cependant, il y a presque trop de bonnes choses à souligner sur 109 minutes pour s’attarder là-dessus. Entre auto-dérision, passages complètements barrés, bande-son excellente, Deadpool enchaîne les bons points à une vitesse fulgurante nous faisant bien vite oublier ses petits défauts. Au final, Deadpool ne plaira certainement pas à tout le monde tant il peut être trash et peu conventionnel pour un Marvel. Sortant mondialement aux alentours de la St-Valentin il est même peu recommandé d’emmener votre douce voir ce film sous peine de finir la soirée sur Tinder. Violent à souhait, doté d’un humour omniprésent et d’une mise en scène sous acides, le film saura pourtant largement conquérir un public las des productions trop classiques qui nous sont matraquées chaque été. Si vous êtes à la recherche d’un vent frais et de nouveauté, les affiches l’ont annoncé : vous allez prendre votre pied.

Rodrigue T

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 10/02/2016

A voir absolument, un film plein d'humour et d'action. Même sans être un fan absolu de l'univers Marvel on passe un très bon moment.

Ewen Blake

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 732 critiques

4,0Très bien
Publiée le 09/04/2016

Un opus rafraichissant drôle et bien écrit qui a la bonne idée de ne jamais se prendre au sérieux. La bataille finale manque de spectaculaire mais nous offre un moment halluciné dans la continuité de l'heure trente qui la précède. L'atout de Deadpool est qu'il a une personnalité qui le différencie des autres super héros : il tue sans remord et ironise sans arrêt (et vice versa). Si le coté irrévérencieux et le mauvais gout assumé de l'oeuvre m'ont bien plut, les conventions essentielles sont malheureusement respectées : le héro est épris de justice et se bat pour sauver sa belle dans des batailles à la violence hyper esthétisée. On est loin de l'ovni "Super" mais Deadpool reste une bonne surprise qui confirme que l'humour et le second degré sont le meilleur parti de ces films aux héros costumés. C'est pourquoi j'ai du mal à comprendre certaines critiques incendiaires venues chercher on ne sait quoi dans un produit qui nous offre le cocktail réussi de vannes, scènes d'actions et références geeks auquel on s'attendait.

Thesim p.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 10/02/2016

Le Deadpool tel que l'on l'attendait... imprévisible, d'une repartie certaine et un humour decapant! Excellent film

Aurélie H.

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 12/02/2016

Si vous connaissez Wade version papier vous allez l'aimer version film. Enfin un personnage qui est respecté et pas de version édulcorée pour emmener les bambins. Du déjanté, des katanas, deadpool parlant à l'assemblée non vraiment ça se sent dès le générique de début. On connaît l'avant Deadpool, la donne va maintenant changer dans les comics. Dommage que les guerres de licence bloque les interactions entre films.

Marc T.

Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 377 critiques

4,5Excellent
Publiée le 11/07/2016

Je m'attendais à un film préformaté pour adulescents à l'humour ras des pâquerettes et force est d'admettre que je me suis pris une belle claque (elles n'auront pas été nombreuses en 2016). C'est drôle, rythmé, beau et bien interprété, ce qui fait que les 1H48 passent à vitesse grand V. Du grand spectacle où pas mal de genres se mélangent ou s'entrechoquent pour le plus grand plaisir de nos rétines. Merci Mr Miller et vivement Deadpool 2 (2018).

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top