Mon AlloCiné
    Le Dîner de cons
    note moyenne
    4,2
    59152 notes dont 1069 critiques
    57% (613 critiques)
    30% (320 critiques)
    7% (74 critiques)
    3% (33 critiques)
    1% (12 critiques)
    2% (17 critiques)
    Votre avis sur Le Dîner de cons ?

    1069 critiques spectateurs

    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 616 critiques

    5,0
    Publiée le 17 juillet 2012
    Une pièce de théâtre monumentale adaptée sur grand écran de façon magistrale. Des acteurs hallucinants et des dialogues croustillants. Que dire de plus sur ce chef d’œuvre du cinéma français ?
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 260 abonnés Lire ses 555 critiques

    5,0
    Publiée le 28 octobre 2019
    " Le diner de cons " comédie culte du cinéma français . C'est l'histoire de Pierre Brochant ( Thierry Lhermitte ) un éditeur parisien qui participe tout les mercredi soir avec ses amis a un diner vraiment pas comme les autres nommer " le diner de cons " . Lors de ce dîner chaque personne doit inviter la personne la plus débile possible et le principe est de faire parler ses " débiles " pour se moquer d'eux toute la soirée . Celui qui a réussit à inviter la personne la plus con possible devient le grand vainqueur de la soirée . Pierre Brochant décide d'inviter à se diner un type nommer François Pignon ( Jacques Villeret ) qui est un modeste fonctionnaire du ministère des finance passionner par les construction de maquettes en allumettes . Avant d'aller diner Pierre décide d'inviter François chez pour faire plus ample connaissance et voir son niveau de " connerie " . Il n'imagine pas encore que les bourdes de François Pignon va transformer sa soirée en un véritable cauchemar ... En 1998 le réalisateur Francis Veber réalisateur de grosses comédies à succès devenus cultes ( " La chèvre " , " Les compères " , " Les fugitifs " ... ) était revenu en force avec ce " diner de cons " une comédie hilarante devenu culte qui rencontra un immense succès populaire à sa sortie en salle ( plus de 9 millions d’entrées ) . L’idée du " Dîner de cons " est venu à Francis Veber par une rumeur qui se propageait depuis plusieurs années dans Paris comme quoi des personnes des milieux aisés organisaient des dîner un peu spéciaux ou ils invitaient des personnes un peu débiles pour se moquer d’eux . Francis Veber trouvait que cette rumeur pouvait faire un bon sujet de comédie . Mais contrairement à d’habitude il trouvait que ce sujet serait plus adapter dans une pièce de théâtre que dans un film de cinéma . Il se lança alors dans l’écriture de sa première pièce de théâtre qui sera donc baptiser " le dîner de cons " . La pièce de théâtre qui fut jouer sur scène pendant plusieurs années rencontra un immense succès . Vu l’immense succès de la pièce Francis Veber se dit que la pièce avait finalement du potentiel pour être adapter au cinéma et qu’elle pouvait faire une très bonne comédie . Il adapta donc sa propre pièce au cinéma en 1998 . Le scénario du film , adapter donc de la pièce de théâtre du même nom , est excellent et originale avec cette éditeur nommer Pierre Brochant un salaud de première qui décide d'inviter un fonctionnaire nommer François Pignon à un diner de cons pour se moquer de lui toute la soirée . Ce qu'il n'imaginait pas c'est que la situation va tourner à la catastrophe et sa soirée se transformer en un véritable cauchemar quand François Pignon va enchaîner les bourdes et les boulettes à son grand désespoir et qu’il va faire les frais de toutes ses conneries ce qui va donner lieu a tout un tas de moments hilarants . La situation va alors s’inverser pour notre plus grand plaisir quand c’est le salaud de service qui voulait passer une bonne soirée de détente à se moquer d’un pauvre type pour se marrer qui va voir sa soirée tourner au fiasco à cause de ce type . L’arroseur arrosé en somme . Un film remplit de scènes à mourir de rire spoiler: ( Jacques Villeret qui appelle Juste Leblanc , Jaques Villeret qui vire la femme de Thierry Lhermitte , Daniel Prévost qui découvre que sa femme le trompe ... ) et de répliques cultes hilarantes spoiler: ( " il s'appelle Juste Leblanc . Leblanc c’est son nom et c’est Juste son prénom . Votre prénom à vous c’est François c’est juste , et ben lui c’est pareil c’est Juste " , " On à les droit ! " , " hé ma femme ? il a oublié ma femme " , " Ha oui j’ai fait la boulette " , " il a une belle tête de vainqueur " , " la classe internationale peut être même le champion du monde " ... ) . Le film enchaînent pour notre plus grand plaisir les scènes hilarantes et on se marre du début à la fin . Un film hilarant servit par un duo d'acteur exceptionnel . Jacques Villeret ( qui reçu un césar mériter pour son rôle ) est tout simplement Enormissime et hilarant dans le rôle de François pignon ce type un peu lunaire et maladroit ( un peu " con " sur les bords ) qui à cause de ses bourdes et maladresses va mener sans le vouloir la vie dure à un Thierry Lhermitte tout simplement génial dans le rôle du salaud de service Pierre Brochant qui va halluciner et s’arracher les cheveux devant les conneries de François Pignon et qui va très vite regretter de l’avoir inviter . Le duo Jacques Villeret / Thierry Lhermitte fonctionne à merveille et fait des étincelles pour notre plus grand plaisir nous régalant de scènes et répliques hilarantes . Au cour de leur soirée ils vont être amener à rencontrer une belle galerie de personnage tout aussi hilarant les uns que les autres superbement bien interpréter par une belle brochette de seconds rôles avec notamment Catherine Frot qui joue la maîtresse de Pierre Brochant , Francis Huster qui joue l’ancien meilleur ami de Pierre Brochant , Alexandra Vandernoot qui joue la femme de Pierre Brochant où encore Daniel Prévost qui est juste magistral et hilarant dans le rôle du pote de François Pignon qui est un contrôleur fiscale déterminer comme jamais à coincer les fraudeurs qui va s’immiscer dans la vie de Pierre Brochant à son grand désaroi à cause des conneries de François Pignon . Daniel Prévost reçu également un césar mériter pour sa prestation dans ce film . Une grande partie du long métrage se situe dans l’appartement de Thierry Lhermitte qui est d’ailleurs un super décors assez vaste pour ne pas avoir une sensation de huis clos . De plus la réalisation de Francis Veber est très efficace pour ne pas avoir une sensation de Théâtre filmé . Pour résumer " Le dîner de cons " est une comédie culte hilarante qui nous fait rire du début à la fin divertissante de bout en bout . On passe un très grand moment .
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1156 abonnés Lire ses 2 468 critiques

    5,0
    Publiée le 8 juillet 2014
    Je peste souvent sur les films qui ne sont que des pièces de théâtre au cinéma, mais là, je dois bien faire une exception. Le texte est tellement bon, la distribution tellement remarquable (Lhermitte excepté, quoi que, j’ai eu envie de le baffer en permanence, donc on va dire que c’était voulu) et les situations tellement bien menées que je ne peux qu’avouer mon plaisir ultime. A chaque fois qu’il passe à la télé, je me dis que je n’en mate qu’un début, mais à chaque fois je me fais avoir. La mécanique fonctionne trop bien, la dynamique comique est trop efficace. Il n’y a quasiment aucun temps mort… Pour une fois que le cinéma (théâtre) français produit quelque chose de rigoureux et de très bien ficelé, c’est à signaler…
    Ju T
    Ju T

    Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 119 critiques

    5,0
    Publiée le 22 juillet 2013
    L'histoire peut mettre mal à l'aise au premier abord, Thierry Lhermitte jouant le rôle d'un homme invitant des "simples d'esprit" à des dîners pour s'en moquer. Et pourtant on oublie vite ce côté dérangeant devant un humour noir parfaitement maîtrisé et des scènes hilarantes. Le dindon de la farce n'est pas forcement celui prévu ! Les acteurs sont excellents tout comme les dialogues, on ne voit malheureusement plus de films comiques de cet acabit, avec un humour plutôt fin. Sans autre but sinon faire rire, cette production à l'allure de pièce de théâtre remplie son rôle haut la main !
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 517 critiques

    5,0
    Publiée le 29 août 2010
    Tout simplement culte ! Tout a déjà été dit sur ce film et la seule chose que l'on peut conseiller est de foncer le regarder. Les 1h15 que durent le film sont une suite ininterrompue de moments plus drôles les uns que les autres. Toutes les répliques sont cultes et font mouche. Les acteurs sont juste sublimes. Le scénario est très intelligent. La meilleure comédie français jamais réalisée, et de loin !
    jimmyc
    jimmyc

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 131 critiques

    5,0
    Publiée le 27 août 2013
    Rarement le spectateur aura vu un film aussi efficace en matière de précision signé Francis Veber. Le réalisateur atteint ici des sommets dans son art, les dialogues d'une grande finesse apportent à l 'oeuvre une force indéniable ... le pari n 'était pas gagné d'avance car il est fort difficile d 'adapter une pièce de théâtre à succès comme celle -ci..Le réalisateur a su trouver en Jacques Villeret un acteur d'une grande justesse dans le rôle de" François Pignon"il est simplement remarquable et touchant . .Que dire également de Thierry Lhermitte qui lui, joue une partition opposée ,il touche l 'excellence simplement par des regards et une simple gestuelle ......Complètement jubilatoire. Le tout s'enchaîne avec précision , ne laissant aucun répit aux spectateurs !! Michel Audiard n 'aurait certainement pas renié ce film, cela est une certitude . Francis Huster et ce malgré sa modeste apparition offre une scène d 'anthologie, spoiler: celle de son fou rire communicatif , elle est à elle seule un film comique entier ... Subtil et fin, indubitablement précis ,un véritable bonheur cinématographique .
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 398 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mai 2017
    Il ne danse pas sur le rythme du succès, malgré les précédentes œuvres (Le Jouet, La Chèvre, Les Compères, Les Fugitifs, Les Trois Fugitifs) suffisantes et portées par Pierre Richard et Gérard Depardieu. Francis Veber parvient tout de même à surmonter l’obstacle en adaptant sa propre pièce. « Le Dîner de Cons » est une bonne comédie française. Elle est devenue incontournable avec le temps, mais son succès est mérité pour diverses raisons. Le corps de la mise en scène règne ainsi au cœur d’un huis clos théâtrale. L’humour se tient davantage sur discours des protagonistes, enchainant les situations de quiproquos. On distingue assez bien les acteurs, caricaturés au plus haut point qu’on pourrait en faire une métaphore d’une société. Le pouvoir rime avec le grade que chacun porte tant dans sa gestuelle que sa richesse intellectuelle. En comptant sur le duo phare que forme Thierry Lhermitte (Pierre Brochant) et Jacques Villeret (François Pignon), on assiste à une symbiose divertissante. La formule d’une soirée inattendue dégage le bon sentiment de réussite. Bien que certains running gags sont à l’épreuve, on parvient à en rire. Ce qui change, ce ne sont pas des fous rires auxquels la culture populaire nous sensibilise tant de nos jours. On apprend à rire des failles d’un système. Si Pignon fait office de clown maladroit et fébrile, sa place en tant que telle est justifié par une légère morale, celle du respect de soi. Il s’agit bien évidemment d’un théâtre filmé dont on pardonnera la forme en échange d’un moment d’évasion. La comédie française tient ses promesses, sans aller chercher une complexité machiavélique et sans tomber dans le vulgaire. L’anecdote est ainsi à la fois amusante que pédagogique.
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 414 abonnés Lire ses 908 critiques

    4,0
    Publiée le 11 août 2012
    Tout au long du film, situations hilarantes et répliques cultes. Une des meilleures comédies françaises !
    mr. edward
    mr. edward

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 491 critiques

    4,0
    Publiée le 5 avril 2014
    Une des meilleurs comédies françaises, une œuvre culte. Les quiproquos toutes comme les répliques cultes s'enchainent à une vitesse folle qui fait qu'on ne s'ennuie pas une seconde. Jacques Villeret est drôle, hilarant, génial dans surement son meilleur rôle. Thierry Lermitte est lui aussi très drôle. N'oublions pas Francis Huster (le fameux Just Leblanc), Dianel Prévost, Alexandra Vandernoot , Edgar Givry, ou encore Catherine Frot. Un film dont on ne se lasse pas de voir et de revoir.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    4,5
    Publiée le 26 juillet 2010
    En adaptant sur grand écran sa propre pièce (avec Jacques Villeret et Claude Brasseur), Francis Veber signe l’une des plus grandes comédies françaises et indiscutablement son film le plus maîtrisé. L’origine théâtrale du "Dîner de cons" explique en partie cette maîtrise, avec une unité de lieu qui aurait pu être un handicap et qui s’avère au final une force (le spectateur ressentant l’impuissance de Brochand, cloué chez lui par un lumbago, face à l’ouragan Pignon), une qualité dans l’écriture des dialogues, devenus depuis des standards (l’énorme "il a une belle tête de vainqueurs", le culte "Il s’appelle Just Leblanc – Ah bon, il a pas de prénom", "il est méchant Monsieur Brochand, il est mignon Monsieur Pignon"…), une pluie de gags à mourir de rire (Pignon prenant l’accent belge, l’arrivée du contrôleur des Impôts, le quiproquo sur Marlène Sasseur …) et une galerie de personnages hilarants. Le casting réuni pour l’occasion est d’ailleurs quasi-irréprochable avec un Jacques Villeret parfait dans le rôle parfaitement huilé du con attendrissant (rôle qu’il tenait déjà sur scène), un Thierry Lhermitte évident en salaud cynique, un Daniel Prévost génialissime en inspecteur des Impôts apprenant l’adultère de sa femme, et une pléiade de 2nds rôles impeccables (Catherine Fort, Alexandra Vandernoot, Edgar Givry, Christian Pereira…). A l’inverse, Francis Huster mérite la palme du cabotinage tant il insupporte lorsqu’il se force à rire ! On aurait pu craindre un essoufflement rapide de l’intrigue ou une mise en scène inégale mais le talent de Francis Veber, digne d’un chef d’orchestre, permet au Diner de cons de bénéficier d’un rythme sans fausse note. Idem pour le final, qui aurait pu être affreusement moralisateur (le con qui n’est pas si con, le cynique qui se rend compte qu’il est méchant…) mais l’ultime boulette de Pignon permet d’éviter de conclure le film sur une mauvaise note. Un classique de la comédie française donc mais également le début de la fin pour Francis Veber qui, après avoir encore fait illusion avec "Le Placard", entamera une période de disette artistique due notamment à un manque de renouvellement de ces recettes.
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 637 critiques

    5,0
    Publiée le 10 janvier 2007
    Ca c'est du cinéma marrant ca c'est du vrai comique.On s'éclate pendant tout le film grace aux acteurs qui son tous excellent autan les uns que les autres.Bravo Francis veber et merci Monsieur Villeret de faire de Francois Pignon un comique hors du commun.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 701 critiques

    5,0
    Publiée le 8 avril 2014
    Énorme succès de l'année 1998, Le Dîner de cons est une des meilleures comédies françaises de ces vingt ou trente dernières années. Rien que ça. Malgré son aspect "théâtre filmé" (le film est vraiment adapté d'une pièce de théâtre), tout est parfait, réglé comme du papier à musique. Francis Veber aurait-il signé son meilleur film avec La Chèvre ? Allez savoir. Il dresse un portrait extrêmement sombre de cette bourgeoisie parisienne cruelle (on invite des "cons" à dîner et on les fait parler de leurs passions) mais aussi menteuse, fraudeuse, etc. Jusqu'au dénouement intelligent où le con n'est pas celui qu'on croit. Le regretté Jacques Villeret est hilarant en agent des impôts qui fait des maquettes avec des allumettes. Il obtiendra pour ce rôle le césar du meilleur acteur. A ses côtés, Thierry Lhermitte en infâme M. Brochant, Daniel Prévost en contrôleur des impôts zélé, Catherine Frot en maîtresse, Francis Huster un poil excessif dans ses fous rires. C'est un véritable défilé. Les acteurs vont et viennent...comme dans une pièce de théâtre. Ça ne s'arrête jamais. Les répliques cultes s'accumulent : Marlène Sasseur, Just Leblanc, Lucien Cheval et sa femme au téléphone...Il y a trop, trop, de situations pour toutes les citer. Pour atteindre un tel degré de précision dans l'art de la vanne, dans le jeu des acteurs, franchement chapeau.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 333 critiques

    4,0
    Publiée le 30 août 2013
    Une excellent comédie française, un Jacques Villeret exceptionnel.
    Alexis D.
    Alexis D.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 203 critiques

    5,0
    Publiée le 3 octobre 2015
    Une comédie qu'on ne présente plus car c'est désormais un classique de la comédie française. Un rythme qui ne faiblit jamais et des répliques cultes en abondance. Ce film est l'adaptation de sa propre pièce à succès. Les acteurs sont tous extraordinaires. Le scénario est excellent, les dialogues sont savoureux et très bien écrits (ce qui est normal vu que le film est l'adaptation d'une pièce de théâtre). Rarement le spectateur aura vu un film aussi efficace en matière de précision. Le réalisateur atteint ici des sommets dans son art
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 26 critiques

    5,0
    Publiée le 21 décembre 2016
    Comment ne pas noter ce film comme un chef d’œuvre ? C'est bien simple, on ne compte plus le nombre de scènes ou répliques mythiques... Il faut ajouter à la magnifique écriture de cette pièce le talent de chaque acteur surtout le regretté Jacques Villeret. Quelle performance ! Je me rappellerai toujours quand j'ai visionné le film pour la 1ère fois : j'ai pleuré du début à la fin (peu de films peuvent s'en vanter). Bref : après avoir vu ce film, méfiez-vous si on vous invite à dîner ;)
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top