Mon AlloCiné
Jackie Brown
note moyenne
3,9
20004 notes dont 694 critiques
28% (195 critiques)
38% (267 critiques)
20% (137 critiques)
10% (68 critiques)
3% (19 critiques)
1% (8 critiques)
Votre avis sur Jackie Brown ?

694 critiques spectateurs

jimmyc

Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 132 critiques

5,0
Publiée le 03/08/2013
En 1994, un jeune cinéaste explosait définitivement en remportant une Palme d’Or à Cannes, son nom :Quentin Tarantino, son film était Pulp Fiction et ce dernier allait devenir un des films mythiques et cultes des années 90. Dans ce film, le cinéaste mélangeait la culture pop, misant sur un scénario d’une grande intelligence mais filmé cependant assez platement .... Pour son film suivant," Jackie Brown", Tarantino prend tout le monde à contre-pied en réalisant un film plus soft, continuant ainsi son triptyque sur le film noir...........Son chef d 'oeuvre !!!!! Après avoir vu Reservoir Dogs et Pulp Fiction et les suivants, on se dit que Jackie Brown est une œuvre à part dans la carrière du cinéaste. D’une part, il adapte un roman, première pour Tarantino qui écrit toujours ses scripts de A à Z, mais c’est surtout dans le style que l 'on se dit que il a changé : un scénario linéaire pendant les trois quart du film, une influence pop en baisse et même pas de séquence pré générique. il s’attarde bien plus sur ses personnages, moins stupides, délaissant ici le cartoonesque pour approcher des personnages plus proches des films noirs et bien plus complexes. Ces personnages tirent leur dernière cartouche et veulent faire table rase de leur passé peu glorieux, thème récurrent dans le cinéma noir. Jackie Brown, par exemple, veut faire son dernier coup pour partir loin très loin .... la SUBLIME PAM GRIER apporte beaucoup de mélancolie à son personnage avec un regard désabusé, essayant à tout prix d’oublier son passé et de regarder droit devant pour sortir de cette impasse . Avec une belle émotion liée à la mélancolie,elle offre une performance détonante alliant une grande intensité notamment dans son regard et une complexité qui fait douter le personnage dans son choix. Pour interpréter son commanditaire, Tarantino fait appel à un de ses fidèles, Samuel L. Jackson qui, avec un rôle plus important, confirme sa performance de Pulp Fiction, possédant encore bien plus de noirceur et moins loufoque, l’acteur impose sa présence avec une force incroyable, une justesse de jeu,un regard noir inquiétant et une géniale diction ... Robert Forster le point central de l 'oeuvre finalement ,est assez incroyable et Robert De Niro (ah Robert De Niro...que je vénère depuis toujours ) est absolument fabuleux en loser ,largué, tocard de première sortant de prison aux antipodes d'un jimmy conway ... excellente performance également de Michael Keaton en agent du FBI. Pour la mise en scène,le réalisateur surprend.. plus de surenchère à coup d’effets comme les ralentis dans "Pulp Fiction", il met en place cette fois ci un véritable rythme qui s’accélère peu à peu...Le montage intelligent du scénario est très originale avec les différents points de vue des personnages qui s’enchaînent l’un après l’autre..Il est prodigieux et donne une belle ampleur au film grâce à un beau suspens et une montée en puissance de l’intrigue grâce notamment à une caméra virtuose. L’autre force du film tient sur les dialogues qui sont extrêmement bien écrits, et souvent jubilatoire... Comme dans ses précédents films, Tarantino utilise à merveille sa bande originale qui donne un cachet supplémentaire au film,de Randy Crawford en passant par Bobby womack . Mais la merveille de l 'oeuvre reste la divine Pam Grier ........Brillante !!
Dex et le cinéma

Suivre son activité 512 abonnés Lire ses 184 critiques

4,0
Publiée le 18/09/2013
Quand Tarantino fait un film sérieux, il livre une de ses meilleurs œuvres. Jackie Brown est un polar très sérieux avec une touche des 60's délicieusement artistique. Une très bonne réalisation, de grands acteurs, un scénario passionnant et remplie de suspens, et surtout une photographie qui pousse les noirs et offre une ambiance tout simplement géniale qui participe grandement à la réussite du film. Malheureusement, le film contient beaucoup de longueurs. un très bon film malheureusement imparfait. Un très bon moment de cinéma !
Chuck Carrey

Suivre son activité 184 abonnés Lire ses 566 critiques

4,5
Publiée le 01/08/2013
Un excellent film de Tarantino ! Le scénario est super, le jeu entre les protagonistes Brown/flics, Brown/Ordell et Ordell/Louis rend le film super intéressant. Le tout tourne autour de l'argent et on se demande jusqu'à la fin qui finira avec cet argent. Une fin qui m'a d'ailleurs pas mal surpris, je ne m'y attendais pas. Tout ce qui fait le charme de Tarantino (dialogue, mise en scène, musique...) est dans ce film mis à part la violence qui est présente mais pas autant que dans ces autres films. Les acteurs sont tops surtout Samuel L. Jackson.
Benjamin A

Suivre son activité 301 abonnés Lire ses 1 898 critiques

4,0
Publiée le 06/03/2014
Tarantino applique à nouveau les recettes qui ont bien marché pour Pulp Fiction et Reservoir Dogs : Une mise en scène original, un regroupement d'histoire différente, des dialogues jouissifs, une excellente bande originale et enfin un casting prestigieux qui le lui rend bien (en particulier la belle Pam Grier et Robert De Niro). Et pour "Jackie Brown", la mayonnaise prend et c'est un très bon film qu'il nous livre tout en faisant un hommage au cinéma de la "Blaxploitation"‎. Le film est captivant de bout en bout et même jouissif notamment grâce à d'excellent dialogue. Un très bon Tarantino.
Alex*56*

Suivre son activité 204 abonnés Lire ses 315 critiques

5,0
Publiée le 22/07/2013
Encore un chef-d'oeuvre de Quentin Tarantino . Ce film vous tient en haleine durant ces 2h30 que dure "Jackie Brown" , il nous tient en haleine grâce notamment à son casting 5 étoiles , Pam Grier est excellente dans son rôle , comme Samuel L Jackson , Robert De Niro ,Bridget Fonda.... Le scénario du film est manier avec brio par Tarantino , on suit le parcours de toute cette argent avec intérêt , et on ce demande qui va ce faire berner par qui . Cette adaptation du roman de Elmore Leonard , "Rum Punch", est rondement mené . La caméra du réalisateur survole ce film , accompagnée d'une magnifique B.O , comme nous en à habitué Tarantino. En bref je vous conseille de voir ce film , vous ne serez pas déçus .
Shelby77

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 064 critiques

3,5
Publiée le 21/07/2016
Critique de "Jackie Brown". Le dernier Tarantino que je n'avais pas vu. J'ai dû clairement manquer quelque chose parce qu'on m'avait présenté ce film comme étant grandiose. Oui on y retrouve les ingrédients de Tarantino à savoir les personnages qui se croisent, les dialogues pleins de références, Mme classement par chapitres etc. Mais je l'ai trouvé trop long, trop lent, ennuyeux par moment. Ça manque également d'action. Il y a de très grands acteurs, mais le scénario manque de dynamisme. 3,5/5
Marc T.

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 385 critiques

4,0
Publiée le 30/05/2016
Bon ok, pas le meilleur Tarantino, beaucoup le clament, mais pas non plus le pire (cf. Les Huit Salopards). Ce troisième opus de Q.T. est tout de même d'une grande maîtrise de la première à la dernière seconde. Chaque plan est minutieusement calculé, les dialogues sont comme d'habitude ciselés et bien souvent cocasses, et la photo est toujours aussi bien gérée. C'est du bon Tarantino, plus posé et longuet que les précédents Pulp Fiction et Reservoir Dogs, mais ça se laisse regarder sans déplaisir.
Béatrice G.

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 458 critiques

4,0
Publiée le 19/04/2014
Jackie Brown ou le film d'arnaque à la sauce Tarantino. Ici on a donc un impressionnant jeu de chat et de souris, sorte de triangulaire entre Jackie Brown, les fédéraux et les malfrats avec au milieu un gros paquet de cash, emmené par un casting de qualité mais surtout très étonnant: en particulier Robert de Niro surprend dans un second rôle sobre, presque effacé face au tonitruant Samuel Jackson et son look improbable et Pam Grier est sensationnelle en femme déterminée qui, bien que dos au mur, mène la danse avec autorité. Plus sérieux que ce à quoi Tarantino nous avait habitués (pas de gore outrancier et peu de moments réellement drôles, même si on a des scènes assez surprenantes spoiler: comme la mort de Bridget Fonda si brusque qu'on se demande une seconde ce qui a bien pu se passer), Jackie Brown est sans doute également plus fin: le scénario habile et intelligent est plus posé. Et puis c'est toujours le même talent à la réalisation qui nous propose des plans tout à fait mémorables; sans parler de la bande originale, toujours aussi plaisante. Pas nécessairement le film qui ressort le plus sur la filmographie de Tarantino et c'est dommage car, malgré quelques petites longueurs, Jackie Brown vaut qu'on s'y arrête.
Walter Mouse

Suivre son activité 384 abonnés Lire ses 416 critiques

4,0
Publiée le 19/09/2012
Jackie Brown est un film policier assez maîtrisé dans son ensemble mais un peu faible pour être un film de Quentin Tarantino. Le vrai problème est surtout que le film est beaucoup trop long et possède trop de longueurs! Je vais citer un exemple de film de Tarantino qui avait aussi beaucoup de longueurs: Kill Bill: Volume 2. Les 2 volumes de Kill Bill étaient très différents, le 2 avait plus de scènes de dialogues que d'action mais ça nous passionnait, et il n'y avait pas que ça. Alors qu'ici, dans Jackie Brown, il n'y a que ça!!!! Tout le film se centre sur de TRÈS longues scènes remplies de TRÈS longs dialogues!!!!! En fait, il n'y a pas que les longueurs qui font que c'est le moins bon des Tarantino ce film, c'est aussi parce que c'est trop sérieux, il n'y a pas assez de folies comme dans ses films habituels. Je tiens à le dire, J'ADORE les répliques de Tarantino et ses séquences très longues mais ici, il ne se passe pas assez de choses, il n'y a pas assez de rebondissements, d'ailleurs, en y repensant, il se passe pas grand chose pendant le film, il y a quelques rares scènes qui sont très très bien imaginées mais si on regarde les 20 premières minutes et les 20 dernières minutes, ça suffira pour pratiquement tout comprendre. Je parlais des scènes qui étaient très très bien imaginées, je parlais surtout de celle où spoiler: Jackie, Mélanie, Max et Louis vont au magasin de Los Angeles s'échanger l'argent. Remarquable cette scène! Après bien entendu, l'univers de Quentin Tarantino est toujours aussi parfait et passionnant mais il n'est pas assez exploité ici. Les personnages sont bien écrits d'ailleurs. Les acteurs sont au top! C'est une habitude chez Quentin Tarantino de super bien diriger ses acteurs et Jackie Brown n'échappe pas à la règle. Pam Grier est géniale, Samuel L. Jackson a un look très ridicule et est excellent, Robert Forster est excellent et a des airs de Charles Bronson, Michael Keaton est très à l'aise, Robert de Niro a un rôle TRÈS TRÈS différent car là il joue le rôle d'un gars complètement paumé et il e fait trop bien! Bridget Fonda ne sert pas à grand chose mais est à tomber par terre! Les musiques sont super cool et la photo est très bonne. Jackie Brown est évidemment à voir si on adore les films de Quentin Tarantino mais ce n'est pas non plus à voir deux fois.
lhomme-grenouille

Suivre son activité 916 abonnés Lire ses 3 043 critiques

5,0
Publiée le 02/03/2006
Entre un lot d’acteurs en état de grâce, une réalisation jubilatoire et une ambiance comme seul Tarantino sait en faire (merci encore une fois à la bande son !), ce « Jackie Brown » nous fait atteindre les cimes de l’extase. Entre humour tendre et humour noir, ce troisième film signé de la griffe du grand maître Quentin est une pure merveille qu’on ne se lassera pas de voir et de revoir.
Puce6386

Suivre son activité 381 abonnés Lire ses 1 074 critiques

4,0
Publiée le 01/12/2012
Une enquête policière passionnante, à la sauce Tarantino : un excellent scénario, un casting de choix, une galerie de personnages inoubliables, une BO sensationnelle. L'histoire de cette escroquerie est bien ficelée et habilement mise en scène. Même s'il ne s'agit pas du meilleur film du réalisateur, "Jackie Brown" vaut largement le coup d'oeil !
x-worley

Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 335 critiques

4,5
Publiée le 03/12/2012
Sans doute le tarantino le plus bavard, mais toujours aussi jouissif, car tarantino maîtrise(comme toujours) son écriture. Le film raconte de l'histoire de Jackie Brown, une hôtesse qui pour arrondir ses fins de mois, passe de l’argent pour un trafiquant d’armes nommé Ordell Robbie(Samuel L. Jackson). Jusqu’au jour où elle se fait prendre par deux flics. Du coup elle va devoir coopérer afin d'éviter la prison, tout en imaginant un plan où elle arnaque tout le monde pour récupérer l'argent. Voici en gros la trame de c'polar mené de main de maître par tarantino. Côté casting c'est du lourd, Samuel L. Jackson, Robert Forster, Bridget Fonda et Michael Keaton et Robert De Niro sont aussi de la partie. Tous excellent dans l’art de rendre crédible leur personnage complètement barrés. Quand a la bo, elle est juste énorme comme ça chaque fois. Bref une délirante machination!
Joe D.

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 45 critiques

4,0
Publiée le 18/10/2014
Film plutôt original que ce Jackie Brown, adaptation d’un roman d’Elmore Leonard, dans la filmographie de Quentin Tarantino. 3 ans après le cultissime Pulp Fiction, les attentes des spectateurs étaient vraiment fortes, et Tarantino choisi de refaire un film sur fond de film de truands, sans pour autant retomber dans la patte qui lui valu sa notoriété au travers les excellents Reservoir Dogs et Pulp Fiction, malgré la volonté de toujours mettre en exergue une histoire de gangsters où l’on parle beaucoup, où l’on flingue par accident et où les acteurs sont filmés d’un coffre de voiture…Tout reste subjectif, et le réalisateur semble reléguer cette « empreinte » au rang de simples clins d’œil, ou plutôt l’utiliser pour mieux la transformer. Car Tarantino ne paraît pas vouloir faire autre chose que ce qu’il a fait jusqu’à présent, mais cherche apparemment à faire évoluer son style, tout en gardant la même direction iconoclaste. Le film est indéniablement bavard, mais jouissif tant les dialogues sont savoureux. Car le souci premier du réalisateur reste toujours l’écriture du script, sa fluidité, son harmonie entre les scènes et surtout la dramaturgie qui s’en dégage. Les personnages parlent à profusion mais ne cessent de se dévoiler, du caïd parano (samuel L Jackson) à la bimbo capricieuse (Bridget Fonda), donnant même des rôles à contre emploi comme celui de Luis (Robert DeNiro dans un anti-rôle hilarant, celui d’un ex tolard « beauf » silencieux, passant les trois quarts du film affalé sur un canapé). Surtout ils servent une trame propre au polar où le suspense va crescendo, même si la la lenteur du rythme peut sembler déroutante : moins d’action, moins de flingues, moins de personnages, moins d’effets visuels, plus de texte et de psychologie… mais un minimalisme positif, qui permet au réalisateur certaines audaces, comme cette scène reprise trois fois selon trois points de vue différents, contribuant ainsi au ralentissement de l’action, allant même jusqu’à suspendre le temps pour mieux le décomposer. Ainsi, plus qu’un simple polar, Jackie Brown est en fait un hommage à la "blaxploitation" et à son icône légendaire Pam Grier (dont l'héroine du roman de Leonard est blanche initialement). Pas une oeuvre majeur dans le cinéma de Tarantino mais plutôt une de ses oeuvres les plus matures. A voir clairement.
Ricco92

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 039 critiques

5,0
Publiée le 16/11/2016
Troisième film du cinéaste, Jackie Brown est un film qui fut à sa sortie considéré comme le "film de la maturité" de Quentin Tarantino. En effet, cette adaptation de Punch créole d’Elmore Leonard (le seul scénario non original de Tarantino jusqu’à présent) se veut plus pausé et possède des personnages plus matures que ceux des précédents films du réalisateur. Ainsi, la thématique de l’éloignement de la jeunesse et du temps qui passe est très présente dans les séquences mettant en scène Jackie Brown et Max Cherry (même si le personnage incarné par Pam Grier n’a que 44 ans). Cet aspect plus adulte n’empêche cependant pas le film de posséder les qualités habituelles du cinéma de Tarantino. On y retrouve ainsi des dialogues toujours aussi brillants et une sélection musicale originale et excitante. Les acteurs ont toujours la possibilité d’offrir le meilleur d’eux-même (notamment le duo Pam Grier-Robert Forster très émouvant et Robert De Niro en bandit idiot et hilarant). La mise en scène est toujours exceptionnelle et se permet des choix de réalisation et de narration assez audacieuxspoiler: (l’absence du personnage principal pendant les 25 premières minutes suivant le générique de début, la mort de Beaumont se déroulant hors-champ lors d’un plan-séquence très réussi, la séquence entre Jackie et Ordell se déroulant dans l’obscurité, le travail sur les multiples ellipses, le traitement à la "Rashomon" de la séquence du supermarché…). De plus, Tarantino n’a plus peur de jouer sur les non-dits et sur la douceurspoiler: (le baiser final plein de pudeur et d’émotion est ainsi un des plus beaux baisers de l’histoire du cinéma). Ainsi, ce qui se voulait un hommage à la blaxploitaiton (même s’il s’éloigne énormément du style habituel de ce genre cinématographique plus important sociologiquement qu’artistiquement) est finalement un chef-d’œuvre mélangeant sensibilité, intelligence et fun qui s’apprécie de plus en plus en prenant de l’âge.
Anonymous :)

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 531 critiques

3,5
Publiée le 02/01/2016
Trois ans après avoir raflé la palme d'or au festival de Cannes avec "Pulp Fiction", Quentin Tarantino choisit de refaire un film sur fond de trafic et de truands, sans pour autant retomber dans la patte qui lui valu sa notoriété. Avec "Jackie Brown", nous avons donc droit à un film assez différent qu'à l'accoutumée, plus bavard et moins sanglant, mais toujours aussi excellent grâce à son script bien ficelé et à ses acteurs qui cassent la baraque. Jackie Brown une hôtesse de l'air faisant passer de l'argent pour le compte d'un trafiquant d'armes. Mais un jour elle se fait coincer et n'a d'autre choix que d'élaborer un plan audacieux la permettant de sortir de cette spirale. En adaptant "Punch Créole" d'Elmore Leonard, Quentin Tarantino s'appuie sur une base solide et développe habilement son intrigue, la double arnaque est bien ficelée, avec des retours en arrières, différents points de vue. Car le souci premier de QT reste toujours l’écriture du script, sa fluidité, son harmonie entre les scènes et surtout la dramaturgie qui s’en dégage. Rendant hommage à la Blaxploitation des années 70, et dont il se considère comme un fan absolu de cette période, le réalisateur envoie du lourd et multiplie les clins d'oeils à cette période. Très bavard et au final peu sanglant lorsqu'on connaît le cinéaste, "Jackie Brown" est une petite merveille en matière de dialogues, à la fois jouissifs et savoureux, à l'image des monologues d'Ordell. Et que dire du casting, encore une fois tip top caviar, entre Samuel L. Jackson, décontracté avec sa queue de cheval mais terrifiant par moment, Pam Grier, qui interprète une femme sensible et maligne, Robert De Niro et Bridget Fonda sur le même registre des imbéciles floués et shootés, ainsi que Michael Keaton dans le rôle du flic mais manquant toutefois d'intérêt. La bande son toujours aussi soignée déchire, ça balance de la soul, du groove et du blues ce qui donne au film un côté sympathique indéniable. Ainsi, "Jackie Brown" est un polar maîtrisé dont seul Tarantino a le secret.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top