Mon AlloCiné
Le Havre
note moyenne
2,9
1488 notes dont 306 critiques
9% (29 critiques)
34% (105 critiques)
17% (53 critiques)
13% (40 critiques)
10% (31 critiques)
16% (48 critiques)
Votre avis sur Le Havre ?

306 critiques spectateurs

benoitG80

Suivre son activité 906 abonnés Lire ses 1 338 critiques

1,5
Publiée le 04/01/2012
"Le Havre" avait me semble-t-il, tout pour me plaire... C'est au final une mauvaise surprise, une déception sans nom ! Ce genre de conte n'a rien d'émouvant tant l'histoire est écrite à l'avance ! D'emblée, on s'attend forcément à ces situations convenues et bien trop naïves pour qu'on puisse y croire. De plus, cette étonnante théâtralisation de la mise en scène nous prive de toute passion, de toute fougue, de toute énergie qu'on aurait pu espérer voir émerger dans cette histoire au lieu de cette platitude creuse, ennuyeuse et prétentieuse ! Tout est lissé, les images, les visages, la ville, avec bien sûr une très belle lumière, de très beaux plans mais à quoi bon ? Pourquoi cette fausse idée de la misère ? Pourquoi tout édulcorer ainsi ? Pourquoi enjoliver, magnifier cette histoire à ce point ? Rien ne dépasse ! Tout est gommé ! Tout sonne faux ! Mais par contre, quels clichés que ces personnages en détresse devant leur verre ou trainant en robe de chambre dans la rue ? Au lieu justement de les grandir ! Que ces idées reçues ont la vie dure ! Certes, et j'y viens tout de même, il reste de très beaux moments, de très beaux regards qui par ci, par là, soudain nous illuminent mais qui sont trop vite et trop souvent noyés pour nous embarquer dans un véritable conte enchanteur ! Il y manque probablement la part de vérité, cette triste et sordide vérité qui touche et que connait réellement le monde des sans-papiers pour être véritablement ému !
RENGER

Suivre son activité 313 abonnés Lire ses 5 433 critiques

1,0
Publiée le 06/01/2012
Quand Aki Kaurismäki décide de tourner son dernier film en France et qui plus est en français (c’est la première fois qu’il tourne dans la langue de Molière et il n’avait plus réalisé dans l’hexagone depuis La Vie de bohême - 1991), cela mérite le coup d’œil, mais hélas, on déchante très rapidement et ce, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Que lui reproche t-on ? Enormément de choses, à commencer par l’absence de direction artistique, à moins que ce soit volontaire, dans ce cas là, il aurait mieux valu nous avertir afin que l’on s’y prépare car à voir des acteurs tels que André Wilms, Jean-Pierre Darroussin ou encore Kati Outinen jouer aussi mal, interpréter voir réciter leur texte sans aucune once de sentiment voir de conviction, on frise l’aberration. Pas à un seul instant on a l’impression qu’ils se sentent concernés, les dialogues sonnent faux, ça tombe constamment à plat, c’est vide, il n’y a aucune substance, aucune émotion, c’est réellement le néant. Ensuite, le réalisateur décide de jouer sur la non-temporalité (à savoir que le film se déroule à notre époque, mais les décors, les costumes, les intérieurs et les voitures, reflètent constamment les années 70, il y a de quoi déstabiliser). Ensuite, il y a un énorme manque d’originalité concernant son scénario, car rappelons-nous, il y a, à peine deux ans, nous avions déjà eu droit à Welcome (2009) de Philippe Lioret, où un immigré kurde qui cherchait à se rendre en Angleterre trouvait de l’aide par le biais d’un habitant de Calais. Sous prétexte que son action se situe au Havre, Aki Kaurismäki se contente d’un simple collé, ajoutant ici et là du superflu et un trop plein de bons sentiments qui finissent par en devenir écœurant.
lhomme-grenouille

Suivre son activité 916 abonnés Lire ses 3 046 critiques

1,0
Publiée le 01/03/2015
C’est mon premier film d’Aki Kaurismaki et, en toute honnêteté, je pense que ce sera certainement mon dernier… Alors attention, je n’entends pas vomir ce film sous prétexte qu’il ne rentre pas dans le moule classique qu’on voit partout. Loin de moi l’idée : bien au contraire. Moi le premier, j’adore quand on sort des sentiers battus. Seulement voilà, quand on nous invite sur un autre sentier pendant une heure et demie, ce qui serait chouette, c’est d’aller un peu plus loin que les premiers mètres. Parce que oui, cette introduction très énigmatique et minimaliste, multipliant les anachronismes et les contre-pieds, m’avait clairement séduit au début… Oui, mais seulement au début… Parce que bon, une fois dix minutes passées, tout ce que Kaurismaki avait à nous proposer, il l’a déjà mis sur le tapis (le parallèle entre la situation sociale de la France d’hier et d’aujourd’hui ; le parallèle entre la chasse aux clandestins et la chasse aux Juifs et surtout, le parallèle entre le cinéma d’hier et celui d’aujourd’hui). Faute d’avoir du neuf à proposer, ne reste du coup pour tout le reste du film que la longue application d’une démarche qui tourne en rond, tirant le fil conducteur d’une intrigue bien famélique, et face auxquelles le parti-pris formel se transforme progressivement en lourdeur qui empêche au spectateur de s’impliquer totalement dans l’histoire. Parce que bon, cette direction d’acteurs qui rappelle les vieux films théâtraux d’autrefois, ça passe pour André Wilms, mais c’est quand même une sacrée plaie pour tous les autres membres du casting (mention spéciale d’ailleurs pour l’actrice finlandaise Kati Outinen qui, s’efforçant de bien articuler une langue qu’elle ne comprend pas, devient aussi convaincante dans son rôle qu’une horloge parlante). Bon alors OK, c’était audacieux, et tout le monde saura apprécier les multiples clins d’œil nostalgiques fait au cinéma et aux périodes d’autrefois. Mais bon, un décor ne fait pas un film. Enfin si, la preuve avec ce « Havre »… Un décor peut suffire à certains et tant mieux : ils apprécieront surement ce film. Moi, je fais partie des gens qui considèrent qu’un beau décor n’empêche pas une belle intrigue, une belle réflexion, un beau propos, une belle dynamique… Or oui, au milieu de tout ce qui se fait autour en termes de cinéma, pour moi, ce film « Le Havre », c’est une vraie purge…
Pseudo_Cinéphile

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 47 critiques

1,0
Publiée le 19/11/2014
Un des films les plus ennuyeux et mal fait que j'ai pu voir. On voit rarement des gens sortir de la salle au ciné, c'est pourtant ce qui s'est passé ici à de nombreuses reprises. Le jeu d'acteur est mauvais, le scénario simplissime et condescendant. J'ai tout de même bien aimé les vues de la ville du Havre. A éviter sauf si vous êtes un lecteur assidu de Télérama.
Khénou H.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 189 critiques

2,0
Publiée le 24/08/2016
Peu touchant et très ennuyant. Ce film ne mérite rien !
Le cinéphile

Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 888 critiques

2,0
Publiée le 18/11/2014
Une fable qui aurait pu tellement être plus touchante! Pourtant le réalisateur préfère créer une certaine distance avec son spectateur en utilisant un style théâtrale et froid qui crée une rupture avec l'histoire du long métrage! Une rupture qui apparaît comme peu légitime, et qui est difficile à interpréter! Ainsi les acteurs sont blasés, nonchalants, inexpressif, et donnent meme parfois l'impression d'être incompétent! Pourtant Daroussin dégage une classe folle en policier affûté de son long blouson noir qui rappelle les flics de l'âge d'or des années 70. La réalisation se trouve quelque part entre un Kechich et un Godard!
Gérard Delteil

Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 404 critiques

2,0
Publiée le 26/03/2013
Cette fable à vocation humaniste sonne faux d'un bout à l'autre. Hélas les pauvres sont rarement solidaires des plus pauvres qu'eux, du moins dans la situation actuelle, et les commissaires de police qui protègent les immigrés clandestins sont encore moins nombreux que ceux qui protégeaient les Juifs sous Vichy, même si les risques sont moindres. Les dialogues sont ampoulés, prétentieux et souvent prononcés sur un ton monocorde par des acteurs qui donnent l'impression de réciter. Les références aux mélos des années trente sombrent souvent dans le ridicule. L'engouement des critiques pour la "poésie" du cinéma de aki kaurismaki relèvent à mon avis du pur snobisme. On n'y croit pas, ça traîne et parfois on s'ennuie ferme. Les bonnes intentions ne suffisent pas à faire un bon cinéma. Si vous vous intéressez au sort des Sans-papiers, allez plutôt voir Illégal de Olivier Masset-Depasse ou Its a free world de Ken Loach...
shindu77

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 069 critiques

2,5
Publiée le 06/03/2013
Après avoir lu des critiques presse très positives, je me suis lancé dans ce film qui ne m'inspirait que moyennement. Le film est trop mou, trop lent pour moi. Les acteurs sont bons mais c'est la manière dont est réalisé le film qui ne passe pas. Même si c'est intéressant, j'avais cette envie de fermer les yeux pour faire une sieste. Au final, film moyen pour moi.
6nematod

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 460 critiques

2,5
Publiée le 12/12/2012
Peu conventionnel et pétri de lenteurs. Et du coup ennuyeux.
Akamaru

Suivre son activité 516 abonnés Lire ses 4 334 critiques

1,0
Publiée le 10/12/2012
Désolé,mais le cinéma d'Ari Kaurismaki,même éperdument humaniste et généreux,ne me fait pas vibrer.Là où il parle d'irréalisme poétique,je ne vois que raideurs et théâtralité.Là où il convoques les fantômes de Marcel Carné ou Jacques Tati,je ne vois qu'un hommage à la nostalgie maladroite et suspecte,surlignée par des airs d'accordéon.Les incompréhensions sont légions."Le Havre",est certes un rejeton plus accessible,une sorte de "Welcome" auteuriste.Il met parfaitement la cité portuaire en valeur(une cité décidément ultra-cinégénique).André Wilms est formidable de pugnacité rentrée,en cireur de chaussures digne et débrouillard.Le ravissement vaut aussi pour Kati Outinen,une fidèle de Kaurismaki et pour Jean-Pierre Darroussin,délectable avec son imper de détective des années 60.Kaurismaki fait aussi l'léoge de la solidarité spontanée,sans calcul.C'est évident,il est plus à l'aise dans le conte poétique que dans la fable sociale(ici sur des sans-papiers gabonnais,et des laissers pour compte).Malheureusement,tout cela ne me parle pas,la direction choisie étant trop statique et pré-fabriquée.
Tseganesh

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 78 critiques

1,0
Publiée le 26/07/2012
Scénario assez banal, acteur pas fameux. Le film se tasse, on compte les minutes. Pas de surprise, pas d'action.
Hotinhere

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 527 critiques

2,5
Publiée le 05/03/2013
Un conte social et solidaire dans le style typique de Kaurismaki :son sens du burlesque, son goût pour l'absurde, son regard poétique. Avec une profonde humanité. Mais loin d'être son meilleur film.
clopinette 7.

Suivre son activité Lire ses 13 critiques

2,0
Publiée le 28/08/2012
Moi je suis pas du tout rentré dedans même si les images sont belle et si l'univers est original. La facon de jouer des acteurs me dérange vraiment bcp et du coup je n'arrive pas à adhérer. Apparement y en a qui adore d'autre moins... Moi c'est moins
Uchroniqueur

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 744 critiques

2,0
Publiée le 03/07/2012
Très délicat pour moi de faire cette critique, normalement j'apprécie ces films poétiques, surannés, entre "la fée" les Deschiens et Eric Rohmer j'aimerais tant encourager ce cinéma là, mais je n'ai pas accroché, rien à faire, c'est long, c'est mou, c'est laborieux, c'est fatiguant, malgré une belle photo, un travail intéressant des looks, des décors. Le film n'est pas venu me chercher, les personnages ne sont pas venus me prendre, je n'ai pas réussi à rentrer dedans. Est-ce ma faute ou celle du film ? J'aurais aimé être emporté dans cet univers mais ça n'a pas fonctionné. Quelque chose ne fonctionne pas. J'en sors donc frustré et déçu.
landofshit0

Suivre son activité 134 abonnés Lire ses 1 741 critiques

2,5
Publiée le 11/06/2012
Kaurismäki fait un film social,dans le genre je lui préfère Jean pierre Mocky.Vu que le havre a la même lumiere,la même direction d'acteur,la même façon de jouer,les mêmes décors gris,les mêmes acteurs amateurs.Enfin bref c'est du Mocky en moins original et moins bon,mais Kaurismäki est adulé par la critique alors que les films de Mocky passent inaperçu aux yeux de la critique.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top