Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E" et de son tournage !

Espions, origines

Agents très spéciaux: Code U.N.C.L.E est un remake de la série télévisée datant de 1964. Créée par Norman Felton et Sam Rolfe, elle fut diffusée sur la NBC pendant 4 ans. A l'origine, ce sont Robert Vaughn et David McCallum qui jouaient les rôles principaux.

Chaises musicales

Tom Cruise devait initialement tenir le rôle de Napoléon Solo mais a finalement choisi de se concentrer sur Mission Impossible - Rogue Nation. George Clooney fut également engagé mais des problèmes de santé l'empêchèrent de remplir son contrat. Henry Cavill, qui était auparavant favoris, a donc hérité du rôle.

Un pistolet, plusieurs vies

Illya Kuryakin (Armie Hammer) utilise dans le film un pistolet Walther p38. C'est un hommage à l'accessoire utilisé dans la série. Le design est exactement le même que celui dont se sont servi les Japonais au début des années 1980 pour créer le jouet "Microman" (figurine humanoïde se transformant en pistolet). Ce même design fut ensuite utilisé par la compagnie américaine Hasbro pour créer le premier "Megatron", introduit en 1984 dans la série Transformers.

Ça se bouscule

Joel Edgerton et Henry Cavill ont tous deux passé le casting pour jouer Illya Kuryakin mais c'est sur Armie Hammer que la production a jeté son dévolu.

Beaucoup d’appelées, peu d'élues

Gemma Arteton, Alice Eve, Mia Wasikowska, Emilia Clarke, Felicity Jones, Teresa Palmer et Sarah Gadon ont été auditionnées pour le rôle de Gaby Teller qui a finalement échu à la star montante Alicia Vikander.

Lieux de tournage

Cette adaptation de la série TV a été tournée principalement à Londres mais également à Naples.

De super espion à super-héros, il n'y a qu'un pas

Armie Hammer fut envisagé pour le rôle de Clark Kent/ Superman dans le Man Of Steel de Zack Snyder mais c'est Henry Cavill qui le décrocha. Il fit ensuite partie des derniers finalistes pour incarner Bruce Wayne/Batman dans Batman v Superman: l'Aube de la Justice mais on lui préféra Ben Affleck. Toujours dans l'esprit d'adaptation DC Comics, Robert Vaughn, qui était dans la série TV Des Agents très spéciaux, jouait un méchant dans Superman III, aux côtés de Christopher Reeves.

Sexe, mensonges et espions

Steven Soderbergh fut pendant un temps rattaché à la réalisation mais il décida d'abandonner le projet suite à de multiples désaccords avec le studio, notamment à propos du budget et des choix de casting.

God save bacon

Si vous trouvez que le personnage de Napoléon Solo a des faux airs de James Bond, c'est normal. Une seule et même plume les a inventés, celle de Ian Fleming. Conséquemment, les deux espions partagent un goût prononcé pour les belles femmes et une classe à toute épreuve. Le personnage joué par Henry Cavill est un tantinet moins violent que celui de Daniel Craig.

MI6 vs Spectre

L'organisation U.N.C.L.E, "United Network Command for Law and Enforcement" dans la langue de Shakespeare, affronte sans relâche sa Némésis, THRUSH, dont l'acronyme signifie "Technical Hierarchy for the Removal of Undesirables and the Subjugation of Humanity". Cette organisation criminelle internationale bureaucratique est particulièrement malfaisante.

Où est-il passé ?

Il s'agit du dernier film réalisé par Guy Ritchie depuis Sherlock Holmes 2: Jeu d'ombres en 2011. Pas exactement en vacances entre les deux longs métrages, le cinéaste britannique s'est penché sur la réalisation de spot publicitaires pour des marques de parfums ou des jeux vidéo.

Poule aux œufs d'or

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce n'est pas la première fois qu'une adaptation de la série originale se concrétise. Avant l'arrêt de sa diffusion, un spin-off de la série intitulé Annie, agent très spécial est lancé en 1966 mais n'obtiendra pas le succès escompté. Ce n'est pas tout puisqu'en 1983, le téléfilm Le Retour des agents très spéciaux est diffusé. On pouvait notamment y retrouver le duo d'acteur Robert Vaughn et David McCallum aux côtés de George Lazenby et Patrick Macnee. La version de Guy Ritchie est donc une troisième renaissance.

Espionnage moderne

La dernière fois que la belle Alicia Vikander participait à un film d'espionnage, c'était dans Le Cinquième pouvoir, orchestré par Bill Condon. Si les thématiques et l'intrigue de ce film dédié à Julian Assange sont résolument plus modernes, les deux films partagent certaines similitudes, comme par exemple la mise en danger de l'équilibre mondial.

Equipe gagnante

Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E. marque la troisième collaboration entre le réalisateur Guy Ritchie et le scénariste/producteur Lionel Wigram. Les deux hommes ont travaillé de concert sur le script et la production de ce film et des Sherlock Holmes, sortis respectivement en 2009 et 2011.

Une année riche en espionnage

Agents très spéciaux -Code U.N.C.L.E est programmé pour une sortie à la fin de l'été 2015. Une année très riche en matière de films d'espionnage puisque c'est cette même année que sont également sortis Spy, Kingsman, Mission Impossible 5 et Spectre.

Retrouvailles

Jared Harris avait déjà collaboré avec le metteur en scène Guy Ritchie sur Sherlock Holmes - Jeu d'ombres. Il campait l'ennemi du célèbre et déjanté détective, le professeur James Moriarty.

Même époque

En adaptant la série originale, le réalisateur Guy Ritchie souhaitait en conserver le contexte de la guerre froide afin de "retrouver la singularité et l'atmosphère de cette époque tout en rendant celle-ci accessible au spectateur d'aujourd'hui et en en proposant une interprétation nouvelle." Un procédé déjà utilisé par le cinéaste lors de son adaptation très modernisée de Sherlock Holmes et qui passe par des éléments aussi importants que les décors, les costumes, la musique (qui mêle des sonorités d'époques et contemporaines), ainsi que les effets spéciaux, pour lesquels certains ont été conçus de manière artisanale comme dans les années 60, et d'autres avec des outils numériques comme de nos jours.

U.N.C.L.E. Origins

Au moment de l'écriture du scénario, Lionel Wigram a pensé qu'il était audacieux de se pencher sur les origines de l'organisation U.N.C.L.E. : "Dans la série d'origine, l'U.N.C.L.E. existait déjà et au coeur de la guerre froide, on voyait la CIA et le KGB s'unir dans le plus grand secret pour la survie de l'humanité, à une époque où les relations Est-Ouest étaient catastrophique. On s'est donc demandé comment une telle alliance avait pu voir le jour."

Préquel ?

Le film a été conçu de la même façon que l'adaptation de l'Agence tous risques, en expliquant les origines des personnages et en explorant les prémices de la relation qui les unit dans la série.

Echange de nationalités

Parmi les comédiens principaux du film, pas un n'interprète un personnage de sa propre nationalité. Ainsi, l'Anglais Henry Cavill incarne un Américain, pendant qu'Armie Hammer qui est américain, joue ici un Russe. Et enfin, Alicia Vikander est d'origine suédoise mais se glisse dans la peau d'une Allemande.

C'est dans le sang

L'une des raisons pour lesquelles Hugh Grant a accepté de jouer dans ce film, c'est que son oncle était lui-même un espion, et qu'il a donc toujours été fasciné par cet univers. Il interprète ici, Waverfly, le seul personnage (avec ceux de Solo et de Kuryakin) à être issu de la série originale.

D'un film à l'autre

L'un des hélicoptères d'époque du film avait déjà été utilisé dans Goldfinger, le troisième volet de la saga James Bond, et qui se déroulait également durant la guerre froide.

Parlons argent !

Conçu pour un budget de 75 millions de dollars, Agents très spéciaux: Code U.N.C.L.E n'est pas le film le plus cher de Guy Ritchie puisque Sherlock Holmes et Sherlock Holmes: A Game of Shadows avaient respectivement coûté 90 et 125 millions.

Caméo

David Beckham fait une toute petite apparition dans le film, en tant que projectionniste russe apparaissant de manière méconnaissable lors d'un flashback. L'acteur a une toute petite réplique lorsqu'il s'excuse d'avoir mis une diapositive à l'envers. A noter que Beckham avait par le passé été engagé par Guy Ritchie dans une pub H&M, et il devrait normalement avoir un tout petit rôle dans King Arthur dont la sortie est prévue pour aout 2016.

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Douleur et gloire (2019)
  • Les Plus belles années d'une vie (2019)
  • Nous Finirons Ensemble (2018)
  • Sully (2016)
  • John Wick Parabellum (2019)
  • Godzilla II Roi des Monstres (2019)
  • Séduis-moi si tu peux ! (2019)
  • The Dead Don't Die (2019)
  • Les Crevettes pailletées (2019)
  • Pokémon Détective Pikachu (2019)
  • Avengers: Endgame (2019)
  • Babel (2006)
  • Moi, Daniel Blake (2016)
  • Cold Blood Legacy - La mémoire du sang (2019)
  • Aladdin (2019)
  • Sibyl (2018)
  • After - Chapitre 1 (2019)
  • Rocketman (2019)
  • Hellboy (2019)
  • Les Misérables (2019)
Back to Top