Mon AlloCiné
Goldfinger
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,8
7843 notes dont 337 critiques
34% (113 critiques)
42% (143 critiques)
14% (46 critiques)
9% (30 critiques)
1% (5 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Goldfinger ?

337 critiques spectateurs

Ciné-o-Max

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 119 critiques

3,5Bien
Publiée le 21/10/2017

"Goldfinger est plutôt un bon film. C'est le meilleur des trois premiers épisodes de la franchise. Il conserve malheureusement les deux gros défauts des longs-métrages précédents (à savoir une histoire trop classique et un manque de développement des personnages principaux), mais il faut admettre qu'il se révèle finalement plus intéressant (notamment grâce à un rythme mieux construit). Goldfinger est donc vraiment encourageant pour la suite de la franchise." Critique complète sur cineomax.over-blog.com

Les Razmottes

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 439 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/09/2017

Ce troisième volet des aventures de James Bond est un film mythique avec des scènes d'action excellentes, une mise en scène de qualité, un bon casting, un scénario riche et novateur, une histoire très intéressante à suivre, une bande-son superbe et une réalisation incroyable.

Orikrin Y.

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 798 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 05/09/2017

Goldfinger a un secret, pas gros mais important : s'il est l'un des films de Bond les plus emblématiques, c'est parce que nul autre film n'a propulsé la série plus vite vers son "destin" (mot à considérer rétrospectivement avec ce qu'elle est effectivement devenue). L'Aston Martin et ses gadgets, ça y est : ils y sont. D'ailleurs, la marque a dû se faire convaincre de figurer dans le film ; les "arguments" devaient être solides. Choix qu'ils n'ont d'ailleurs très probablement pas regretté. Mais le résultat n'en reste pas moins inexcusable pour ses fautes de goût, telles les explosions superfétatoires rendues radieuses par le Technicolor. Même le temps ne peut pardonner à ces détails où la technique s'est enragée contre sa propre relative primitivité afin... d'en faire trop. Si on laisse glisser les vices de forme, le Doigt en Or est quand même - heureusement - le résultat d'un tournage acharné. Sean Connery avait déjà donné de sa personne dans la saga, frôlant la mort lors de la réalisation d'une scène en hélicoptère. Il fut également blessé légèrement sur ce tournage-ci, et il n'y a aucun doute que plus d'un cascadeur s'est fait des bleus. Par contre, dans la famille des petits détails énervants, je demande la question de la femme. On a depuis longtemps pardonné à Bond de l'avoir chosifiée, trophéisée même... mais est-ce une raison pour en mettre partout, jusqu'en troupeau dans des cockpits d'avion ? c3porikrin.wordpress.com

Castel Clark

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 806 critiques

3,5Bien
Publiée le 29/08/2017

Critique de "Goldfinger". Je le trouve un cran au dessus de Bons Baisers De Russie. Goldfinger nous transporte dans une belle aventure d'espionnage. Disons que les deux premiers films étaient des brouillons, puisque dans ce troisième James Bond ce qui faisait a été plus ou moins corrigé. Un grand Bond contre un grand méchant. 3,5/5

Anton Ego

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 339 critiques

4,0Très bien
Publiée le 21/08/2017

Ce troisième volet des aventures de James Bond est un film mythique avec des scènes d'action excellentes, une mise en scène de qualité, un bon casting, un scénario riche et novateur, une histoire très intéressante à suivre, une bande-son superbe et une réalisation incroyable. C'est très bien.

Jérémie L.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 32 critiques

3,5Bien
Publiée le 19/07/2017

Sean connery est pour moi un excellent James Bond, je dirais même qu'il est la référence ! Il incarne parfaitement cet agent secret macho capable de sauver le monde avec son culot, ses gadgets et sa chance. Que dire de Oddjob, tellement Badass, c'est un méchant qui claque (le chapeau découpeur de tête ou le torse en béton), il a de quoi faire frémir Iron man.

Elric L.

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 943 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/05/2017

Un des meilleurs James Bond de la saga et avec Sean Connery. Ce volet regorge de scènes plus cultes les unes que les autres (la poursuite en voiture, la scène avec le laser, le combat final entre Bond et Oodjob). Goldfinger est également un méchant fort mémorable, peut-être l'un des plus mémorables de l'univers James Bond. Et surtout, il s'agit du premier film de la série mettant en scène une voiture gadgétisée. Une nouvelle aventure toujours aussi sensationnelle qu'elle le fut à sa sortie.

7eme critique

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 2 524 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/03/2017

"Goldfinger" est un James Bond qui se démarque grâce à ses idées certainement plus marquantes que bon nombre de ses autres épisodes, en plus d'un thème musical de grande qualité. Ce troisième opus des aventures de James Bond a de la classe et du rythme, de quoi ne pas faire décrocher le spectateur une seule seconde (si ce n'est quelques moquerie à l'égard des scènes de bagarres sacrément dégueulasses de l'époque). Un grand classique de la franchise !

demoph

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 32 critiques

3,5Bien
Publiée le 07/02/2017

La grande force de Goldfinger, c’est ses deux méchants. Gert Frobe parvient à donner à son personnage une perversité et une folie meurtrière froide que n’avait pas les précédents ennemis de Bond. Odjob est le meurtrier silencieux et implacable et silencieux. Le personnage deviendra typique des films d’actions. On peut d’ailleurs penser qu’il n’était pas le premier du genre (par exemple Landau dans La mort au trousse) mais le premier où la démarche est aussi radicale. Le personnage est entièrement stéréotypé, et toute sa violence s’incarne dans son chapeau. Goldfinger a d’autre qualités, par exemple l’humour qui fait souvent mouche, S.Connery dont c’est la meilleure performance avec Opération Tonnerre, mais la fascination qu’exerce le film et le fait qu’il soit souvent considéré comme le meilleur Bond doivent être relativisés car le film use aussi de facilités scénaristiques gênantes, et que certaines devenues cultes sont peu utiles. Ainsi l’Aston Martin est devenu une voiture mythique de la saga alors qu’à y regarder de plus près, c’est l’une des seules voitures avec laquelle Bond se soit fait capturé. Avec Goldfinger, le ton est trouvé. A l’image du compositeur Barry qui dit que c’est avec ce film qu’il a trouvé le style musical qu’il fallait pour accompagner un tel personnage. La scène d’ouverture mélange action et humour, suit un générique avec chanson et images… Puis Bond reçoit sa mission, ses gadgets, bat le méchant au golf (ou Baccara, blackjack, dés…), puis les scènes d’action, les femmes qui meurent par-ci par-là, et la grande scène d’action finale, le tout avec humour, classe et sensualité. Un film capital dans l’histoire de la saga, très réussi, mais pas l’un de ses meilleurs, car posant les bases, il ne prend pas les libertés avec celles-ci que sauront prendre ses successeurs.

Qquazld

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 5 critiques

2,5Moyen
Publiée le 03/02/2017

3ème volet de la série, ce Goldfinger m'a laissé dubitatif. Souvent qualifié d'épisode mythique de la série, certains allant jusqu'à affirmer qu'il est le meilleur de la série, je l'ai trouvé réellement moins bon que les 2 premières aventures de Bond "007 contre Dr No" et "Bons baiser de Russie", faute à une mise en scène vieillie et sans charme, à des décors moyens et à une intrigue fade. Si j'étais méchant je dirai que cet épisode est "nanardesque". Le premier vrai nanard de la série Bond. Comme toujours le gros point fort du film c'est Sean Connery qui incarne superbement James Bond et puis ... c'est tout ! Mais croyez-moi, rien que la prestation de Sean Connery justifie à elle seule le visionnage de ce film. Quant à la prestation de Gert Fröbe aka le terrible Goldfinger, elle ne m'a pas convaincue non plus, Gert Fröbe est quelqu'un qui inspire trop la sympathie pour être le méchant du film, c'est plus le touriste allemand que l'on croise une bière à la main sur le terrain de pétanque du camping l'été quoi, pas le grand méchant qui veut faire exploser la réserve d'or américaine et déstabiliser l'économie mondiale. Note du film 2,5/5

rocky6

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 503 critiques

4,5Excellent
Publiée le 02/01/2017

Un excellent film qui offre tout les ingrédients de la saga "Bond". Des décors flambloyants, un méchant parmi les meilleurs (Auric Goldfinger), un tueur redoutable (Odjob et son chapeau), des femmes splendides (nottamment la très sexy Pussy Gallore) et un scénario en béton qui offre son lot de rebondissements en tous genre. Et puis il y a bien sur un excellent Sean Connery, hyper à l'aise dans son rôle et qui nous offre sans doute sa meilleure prestation dans le rôle. Un régal.

Allocine Victim Youtube

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 31 critiques

4,0Très bien
Publiée le 03/11/2016

Un de mes JB preferé. Contrairement à beaucoup d'autre, ce film est simple, pas de long moments d'action, pas de lourdeurs, de scène de stress et suspens interminable typique des james bond, pas d'histoire tordues bref ici tout est dans la tranquillité et la simplicité ce qui fait le charme de ce film. Gert Froebbe joue super bien son rôle (qui par ailleurs est le plus grand rôle de sa carrière). J'ai été aussi surpris de l'introduction du film ou Spoiler: Bond veut faire sauter une villa à côté d'ou il attendra l'explosion, dans une soirée vu la quantité de nitro qu'il utilise il y avait de quoi faire sauter un village entier.

PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 1 104 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/09/2016

Goldfinger, 1964, 3ème opus et certainement l'un des plus populaires de la saga avant l'ère Brosnan. Un film aussi bien ficelé ne peu que bien vieillir. Tantôt policier, tantôt espionnage, tantôt action, les plaisirs sont variés, et l'on comprend tout de suite d'où vient cette notoriété universelle et intemporelle. L'acteur icône de sa génération, Sean Connery, crève littéralement l'écran. Au volant de son Aston Martin ou lors d'une partie de golf à la loyal, il ne perd jamais de sa prestance. La fascination pour l'or est au centre du débat comme en témoigne le cadavre d'une femme entièrement recouvert d'or. Attaque au sommet dans un Fort Knox néanmoins accessible comme un moulin. Un opus des plus cultes pour ces scènes marquantes: Bond menacé par un rayon laser, l'homme au chapeau melon tranchant, les scènes d'action impressionnantes pour l'époque, et cette mise en scène irréprochable. Toujours sous le charme des belles femmes, l'agent britannique n'est jamais avar de sa personne et s'est tout à son honneur. Un grand classique devenu culte. 4/5

Damien V.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 43 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/07/2016

"Goldfinger", ce film mythique. Je veux d'abord parler de la Bande Son qui est vraiment géniale. Le générique est au top ! Ensuite, les différents protagonistes. Sean Connery incarne toujours merveilleusement l'Agent 007. Ce rôle lui va tellement bien... Il va être difficile de s'adapter au successeur... Auric Goldfinger est pour moi un des "méchants" les plus emblématiques. Cette obsession pour l'or fait de lui un homme très intelligent, qui donne à ce James Bond une intrigue toute aussi intelligente : Spoiler: Prendre possession de Fort Knox, afin d'y déposer une Bombe Radioactive, et ainsi mettre en place un Chaos Economique. Un "James Bond" à voir absolument !

Raptor Bonaparte

Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 258 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/05/2016

Un troisième opus encore plus intéressant. Pour cette troisième mission, Terrence Young passe la caméra à Guy Hamilton, un jeune réalisateur assez inexpérimenté qui tente une nouvelle approche pour la franchise. S'appuyant sur un des romans d'Ian Flemming, cet opus est considéré comme l'un des meilleurs par les fans de la franchise. Alors, réputation méritée ou pas ? L'histoire nous plonge dans l'univers impitoyable de l'or et de la spéculation financière avec un Bond venant jouer les troubles-fêtes. Sa mission consiste à empêcher Goldfinger, puissant milliardaire aux intentions obscures, de dévaliser la banque centrale Américaine. Exit la mission d'escorte de Bons Baisers de Russie ou encore le mission d'enquête classique de Dr. No, cette fois-ci Bond est confronté à du lourd du très très lourd. Après une introduction un peu trop brutale et sèche du principal antagoniste du film, on suit Bond avancer pas-à-pas dans son enquête pour déterminer les vraies motivations de Goldfinger. Jonché de moments longs et plats, comme cette partie de golf un brin surprenante et étrange, le film nous montre un Bond plus déterminé que jamais comparé aux deux précédents opus. Pas si désagréable que ça, ni même ennuyant malgré un rythme un peu en dent-de-scie, le film se laisse regarder avec grand plaisir et offre des séquences d'anthologie à l'image de cette superbe fusillade dans la banque centrale Américaine de Fort Knox. Un opus qui effectue un énorme bond en avant, sans nul doute l'opus de la maturité pour la franchise 007. Côté casting, le film propose des acteurs et personnages tout à fait convainquant. On commence par Sean Connery qui incarne Bond pour la troisième fois. Plus adroit dans ses gestes, se permettant des blagues et de l'humour très fin, il a réellement saisis son personnage. La ravissante Honor Blackman (Jason et les Argonautes) incarne une James Bond Girl charismatique, joliment appelée Poussy Galore. La véritable surprise du film est la paire de bad-guy, tout d'abord Goldfinger incarné par un sympathique et imposant Gert Fröbe, puis Oddjob dont le rôle est tenu par Harold Sakata. Deux méchants iconiques et charismatiques pour la franchise. La réalisateur est clairement un des points forts du film. Proposant des lieux atypiques et nouveaux comme le Mexique, la Suisse ou encore les États-Unis, Goldfinger se laisse regarder sans le moindre problème. Les décors sont originaux et proposent un large choix de séquences dynamiques et rythmées. Mention spéciale pour la Suisse, très jolie et vraiment dépaysante. John Barry signe une nouvelle fois la bande-son de cet opus, et rend une copie quasi parfaite. Il en va de même pour le thème d'introduction de la ravissante Shirley Bassey, sensuel et glamour à souhait. <><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><> Les : une histoire très intéressante proposant une mission typiquement Bondienne, des acteurs impeccables, des bad-guys crédibles et originaux (Oddjob et Goldfinger), le charme de Pussy Galore, une bande-son superbe et une réalisation incroyable. Les - : une présentation un peu trop "brutale" du méchant, quelques moments lents et inutiles Goldfinger est le parfait exemple du James Bond qui surprend et captive pendant 2h. En un seul opus, Guy Hamilton parvient à hisser la franchiser vers le haut en ajoutant un duo de bad-guy incroyable et une histoire qui offrent un quasi sans faute au film. Petit bémol pour l'introduction du bad-guy un poil trop brutale et directe ainsi que d'un rythme un peu en dent-de-scie. Dynamique quand il faut, le film se laisse regarder sans problèmes et offres quelques moments d'anthologies comme l'attaque de Fort Knox par les troupes de Goldfinger. Qu'importe ces petites faiblesses, Goldfinger reste sans nul doute un des meilleurs opus de la saga.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top