Mon AlloCiné
Killer Joe
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,4
3954 notes dont 636 critiques
10% (65 critiques)
36% (229 critiques)
28% (177 critiques)
10% (63 critiques)
6% (35 critiques)
11% (67 critiques)

636 critiques spectateurs

pierrre s.

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 712 critiques

4,0Très bien
Publiée le 16/04/2017

Dès le départ on comprend que ça va mal se passer. Un fils, une fille et un ex-mari, décident de tuer leur mère afin de toucher son assurance vie. Pour ce faire, ils emploient un flic qui "bosse au black" et qui accepte de tuer des gens contre 25000$! Voilà l'idée du film de Friedkin. En partant de là, les situations et les personnages étranges et malsains s'enchainent, jusqu'à cette fin en forme d'apothéose.

Lepouceducoin

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 769 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 29/01/2017

Complètement inégal. L'idée de base est assez bonne, les personnages aussi (Mathew McConaughey dans un rôle assez inédit et assez flippant) mais on ne sait pas ce qu'il se passe dans l'esprit du réalisateur à certains moments (on lui doit "L'exorciste" pour rappel). Du coup, certaines scènes sont complètement barrées, voire carrément incompréhensibles (Spoiler: le passage avec la cuisse de poulet ou encore cette insistance sur les parties intimes des filles du casting). Au final, un goût d'inachevé, voire de sabordage.

Elric L.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 704 critiques

0,5Nul
Publiée le 29/12/2016

Souvent des cinéastes nous ayant gratifié d'un ou plusieurs chefs-d'oeuvres peuvent commettre la bêtise impardonnable de réaliser de véritables pourritures cinématographiques. William Friedkin ici nous livre un film nul en tout point. Il est sidérant de voir des critiques très bonnes à l'égard de ce film qui n'est qu'en fait qu'une apologie de la violence, une incitation à la violence. Il n'y a presque pas d'histoire, les acteurs insignifiants (Matthew Mconaughey parfaitement grotesque), les personnages répugnants, l'intrigue sans intérêt avec de nombreuses scènes réalisés dans le but de choquer par leur violence ou de provoquer par leur absurdité (la scène de sucement de la cuisse de poulet complètement abjecte). Le cinéaste a voulu jouer à Quentin Tarantino, mais il n'est pas Tarantino. Pervers, minable, creux et sordide, un film à éviter !

christophe M.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 306 critiques

4,5Excellent
Publiée le 14/12/2016

J'ai adoré mais ce n'est pas à mettre devant tous les yeux, il s'agit d'humour noir vraiment très noir avec des personnages complètement déjàntés

JoeyTai

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 273 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 02/12/2016

Pffff... Pas terrible ce film. Une fois de plus, un scénario sans grand intérêt sert de prétexte à un déluge de violence mis en scène avec délectation. C'est d'autant plus étonnant que c'est Friedkin qui réalise, le même qui a fait Sorcerer ou French Connection ! Certes, les acteurs sont plutôt bons, notamment ceux qui interprètent Ansel et Dottie. La misère et la dégénérescence de l'Amérique déclassée est brillamment dépeinte. Mais il n'y a pas grand chose d'autre. On a déjà vu cent fois un tueur froid, méticuleux, bien sapé, qui dose savamment la violence potentielle dont il est capable. Les dialogues sont parfois drôles, souvent cyniques, mais ne sauvent pas l'ensemble. C'est un film qui montre des choses déjà vues mais n'a pas grand chose à dire.

gizmo129

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 429 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 02/12/2016

Quelle claque, mais quelle claque ce film ! Killer joe est d une noirceur sans nom mais est un véritable chef d oeuvre. On est plongé dans la pauvreté de l Amérique profonde avec des êtres abandonnés qui tentent de s en sortir mais pas comme il le faudrait. Leurs comportements sont à la fois attendrissant et choquant mais eux mêmes ne se rendent pas bien compte de ce qu'ils font. Le film est extrêmement calme et pourtant d une violence inouïe, qu elle soit physique ou bien souvent psychologique, on est souvent dérangé par ce film et notamment l organisation d un viol dans une longue scène qui nous mets mal à l aise. On peut aussi évoquer la scène finale, qui montre crescendo dans la violence, qui nous surprend toujours plus et qui emmène encore plus loin dans la folie ces personnages. Ce film est magistralement interprété et vous marquera, vous choquera et pourtant on en redemmande encore. Stupéfiant ce film mais une réussite assurément.

José O.

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 8 critiques

3,5Bien
Publiée le 02/12/2016

Killer Joe ne figurera peut-être pas au panthéon de sa filmographie (qui compte quelques chefs-d'oeuvre), mais une fois de plus, le grand William Friedkin nous met un gros coup de poing avec ce film charnière dans la reconversion de Matthew McConaughey en VRAI acteur. Attention les yeux!

Silvere B.

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 134 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 01/12/2016

Assez mitigé sur ce film ! C'est parfois vulgaire, grossier mais néanmoins on a envie de le regarder une seconde fois ! Sentiment partagé donc !

Annouck F.

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 3 critiques

0,5Nul
Publiée le 01/12/2016

insoutenable, passer votre chemin. dommage que MacCo se soit fourvoyé dans ce truc, à oublier rapidement.

Eldorado73

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

4,5Excellent
Publiée le 29/07/2016

Un filmfait avec un petit budjet loin des superproduction mais qui merite d etre vu.. C est cru..c est sex et un scenario tres bien fait.

Laure D.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 8 critiques

4,0Très bien
Publiée le 01/06/2016

Killer Joe, de William Friedkin, s'inscrit dans le genre du thriller mais s'apparente plutôt au style "psychopathe" s'il devait exister. Chris, fils d'une famille complètement détraquée, doit de l'argent à un malfrat. Il organise alors avec son père, sa belle-mère et sa soeur le meurtre de sa mère et ainsi avoir accès à son assurance-vie. Pour cela il fera appel à un tueur professionnel : Killer Joe. Ce film tire sa principale force du scénario et surtout de la personnalité incroyable des personnages et ainsi de l'interprétation que les acteurs en ont fait. Très vite, tous les personnages vont nous être dévoilés comme particulièrement singuliers, déséquilibré, les rendant ainsi captivant, attachant et détestable à la fois. Le scénario bien ficelé nous plonge de plus en plus dans une situation intimement sordide au sein de cette « famille » avec des rebondissements inattendus, attrayant toujours le spectateur, et l'amenant doucement vers un bouquet final explosant. Les acteurs sont tous incroyables bons, mention spéciale pour Matthew McConaughey, et nous emportent dans les profondeurs de leurs personnages. Etrangement, la réalisation, dans l'ensemble réussi à l'exception du montage et ses coupes souvent ratés qui nous sortent parfois du film et de son ambiance, est plutôt classique et simple. Ainsi le décalage entre la réalisation et les personnages rendent la situation discrètement absurde, point mis spécialement en avant lors de la dernière image du film. Toutefois William Friedkin aurait pu aller plus loin encore dans sa réalisation et son ambiance sordide pour encore plus de puissance. Pour conclure, Killer Joe est un film attrayant, sordide, divertissant qui mérite sa place au sein des bons films à voir.

ConFucAmuS

Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 376 critiques

4,5Excellent
Publiée le 31/01/2016

Il faut croire qu'il suffit d'une rencontre pour retrouver l'inspiration. C'est en tout cas ce qu'on pourrait en déduire en voyant les deux derniers films de William Friedkin. Bug et aujourd'hui Killer Joe sont deux adaptations de pièces de théâtre signées Tracy Letts. Et à y regarder de plus près, il parait évident que l'univers des deux créateurs ne pouvaient que fusionner. Personnages en marge, situations extrêmes, boussole morale envoyée au fond de l'eau,...le mariage parfait en somme. Et Friedkin est bien décidé à en soigner la célébration. Avec cette histoire voyant Chris, un petit délinquant, tenter de rembourser une dette de 6 000 dollars en montant un plan tordu avec sa famille, le cinéaste culte de French Connection ou Police Federale Los Angeles frappe un grand coup. Fidèle à sa réputation, il livre un film sec et sans concessions (et le terme n'est pas galvaudé ici). Partant sur les bases d'un thriller, on dévie rapidement vers un conte exempt de la moindre barrière morale. En résulte un malaise quasi-permanent qui pourtant se révèle fréquemment hilarant. Les protagonistes sont des exclus, au comportement aussi irresponsable qu'outrancier, mais à aucun moment William Friedkin ne se permet de les juger. Par conséquent, chacun déterminera si telle ou telle scène est choquante ou désopilante. Pour ma part, je choisis les deux options car l'une n'empêche pas l'autre. Friedkin cuisine la société et ses maux, et c'est un vrai régal. Les interprètes sont en transe (d'un McConaughey dément à un Thomas Haden Church tordant, en passant par la lumineuse Juno Temple), et les vingt dernières minutes sont absolument inoubliables (imaginez la Cène version trash). Un nouveau grand film à ajouter à la filmographie de son réalisateur.

gregouchand

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 661 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 22/01/2016

Sadique, sale, pervers, idiot, gagne petit, voici tous les termes qui colle à ce film. Les performances des acteurs et la mise en abime dans cet univers dégoutant et malsain sont superbes mais ne relèvent pas l’intérêt que j'ai porté au film. Une fois le générique final commencé, on est content d'en avoir finit et stupéfait d'une telle fin.

Extremagic

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 483 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 09/01/2016

Je viens de voir ce film et je n'ai rien compris de ce qui vient de m'arriver. Une claque de malade, de bout en bout. Le film s'ouvre sur un éclair rougeâtre pourfendant le ciel, le tout filmé au ras du sol avec des lumières de voitures se trimbalant dans une route plongée dans les ténèbres. Le plan reviendra de manière différente plusieurs fois dans le film annonçant comme une rime lancinante la tempête que masque la bourrasque. Alors si dans un premier temps le film se laisse agréablement voir mais sans casser des briques il faut définitivement attendre le troisième acte pour que tout explose. Disons que dans le premier tiers temps on est en terrain connu, sorte de tableau social typique de la basse Amérique texane. Ici pas de concession avec ces personnages à couper au couteau. A bas le manichéisme primaire - en même temps avec un flic tueur à gage ça se comprend, ici c'est chacun sa paume et ça a quelque chose de plaisant, à la fois crédible et abrupte mais qui n'est jamais désarçonné. Il faut dire que le film doit beaucoup à son écriture, de bout en bout excellente et particulièrement sur le dernier tiers. Friedkin - que je connais assez mal - est un réalisateur toutefois intéressant car il a une mise-en-scène très sobre, classique mais d'une intensité folle, à la limite du virtuose, faut dire qu'il est bien accompagné parce qu'esthétiquement le film est très réussi et le montage fait une belle partie du boulot également. Alors voilà que durant les deux premiers tiers du film on se dit qu'on a affaire à un bon film, voire un très bon film sans qu'on se doute que ça ira au-delà et puis viens la dernière partie : montée crescendo de l'efficace au virtuose par le biais d'un ascenseur émotionnel pris dans un capharnaüm de registres tous savamment dosés. Au fond je pense que la scène aurait encore plus d'impact si la fellation avait vraiment eu lieu, je pense qu'il y a eu de l'auto-censure ici ou que les acteurs ont refusé de le faire mais ça ajoute pas mal au caractère étrange de la scène. Ainsi on a des coups de pressions qui grimpent et grimpent pour arriver à une insalubrité rarement atteinte, d'une violence crue et viscérale. Et puis je me demande comment il l'a fait, mais ce coup de poing qui sort de nulle part - de dieu ! - j'ai cru me l'être pris, littéralement, cinq minutes plus tard j'étais encore à me gratter le nez pour m'assurer que je n'avais rien. Tout va mal donc, les masques tombent dans un chaos infernal, on défend son bifteck avec de la roublardise et une bonne dose de violence ou de lâcheté. Pour finalement remettre la table en place avec ses couverts, que toute la petite famille américaine dévoile sa pitoyable hypocrisie, parce qu'après tout, tout le monde il est beau, tout le monde il est content, et on se fait un petit KFC à l'amiable, et l'homme en sueur avec ses traces de vomis sur la bouche, et la femme le nez brisé et l'intimité abusée, le tout comme si de rien était. Pour qu'on reparte pour un tour cette fois beaucoup plus fort, beaucoup plus direct et corrosif et que lorsque enfin on arrive à calmer le jeu ce soit dans une naïve béatitude, les plaies encore ouvertes suite à la déflagration sismique de cet éruptif calvaire. Si au fond j'ai quelque chose à reprocher au film, c'est d'avoir une mise-en-scène très en retenue déjà parce que Friedkin (enfin il me semble pour ce que j'ai vu de lui) mais aussi parce qu'il s'agit d'une adaptation théâtrale et que de fait on le sent encore un peu. Un peu moins de pudeur n'aurait pas été de refus, mais j'avoue faire de l'enculage de mouche, parce que franchement... quelle claque !

Martin P.

Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 206 critiques

3,5Bien
Publiée le 08/01/2016

Poisseux, malsain, les adjectifs qui sentent le souffre ont tous leur place pour qualifier ce film de Friedkin. Les acteurs (McConaughey en tête) sont brillants, on ne peut pas rester indifférent face à cette histoire de dégénérés. L'ambiance est ultra pesante on est pris en otage avec pour seule option l'étouffement jusqu'à un dénouement dantesque. "Âmes sensibles..."

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top