Mon AlloCiné
Take Shelter
note moyenne
3,9
5335 notes dont 759 critiques
16% (125 critiques)
38% (286 critiques)
23% (177 critiques)
12% (88 critiques)
6% (43 critiques)
5% (40 critiques)
Votre avis sur Take Shelter ?

759 critiques spectateurs

Martin H.

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 07/05/2018

Un chef d'oeuvre. Le film est assez ambigu, notamment au sujet de la schizophrénie de la mère de Curtis, ce qui fait qu'il est extrêmement riche en terme d'interprétation, mais dont l'interprétation la plus crédible est bien ici, à mon avis, la dépression ainsi que la crise existentielle de la quarantaine, dans ce qui est finalement une lutte poignante d'un homme contre lui-même et contre ses anciens démons et ses angoisses, matérialisés par l'abri anti-tornade, qui est souterrain, d'autant qu'il est caché dans les débris au début du film. Ici, tout les malheurs du monde tombent sur le pauvre Curtis, qui est broyé par le système et par son silence, interprété comme la preuve de sa culpabilité. Ainsi, tout les maux du dépressifs sont énumérés : perte des relations sociales, de l'emploi, endettement, isolement, problème conjugaux... tout y passe J'y vois aussi une réflexion sur la place des genres, même si usuellement je ne suis vraiment pas fan de ce genre d'analyses. Curtis est au début du film l'archétype de la virilité : un métier "d'homme", sa femme ne travaille pas, et il subvient seul au besoin de la famille. Les hommes sont bien plus sensibles à la dépression, pour la simple raison qu'un homme a tendance à garder ses fêlures pour soi, à cause de l'idée persistante qu'un homme, pour être viril, doit savoir garder ses problèmes pour lui et faire bonne figure. Curtis LaForche est un héros paradoxal, il est empreint de cette virilité, finalement fragile, qui est commune à de nombreux hommes qui ne souhaitent pas demander de l'aide par peur de paraître faible aux yeux des autre, ou d'être mal considérés. Les choses commencent à se décanter, seulement au moment où toute sa famille commence à le soutenir, et à "explorer" avec lui ses troubles, toujours symbolisés par l'abri. C'est un vrai message d'espoir. Et le dénouement dans ce cas ? J'imagine que Jeff Nichols a souhaité dire, par là, que de véritables problèmes s'avancent cette fois vers le couple. Mais cette fois, Curtis est prêt, il semble déterminé face à la tempête, et prêt à affronter les soucis de la vie qui vont arriver, précisément car celui-ci a pu surmonter ses angoisses. (crise de la quarantaine, adolescence de la gamine, mort possible de ses parents, etc Curtis LaForche a 35 ans. Au moment où le film sort, Jeff Nichols en a lui même 33. Peut-être a-t-il mis un peu de ses angoisses existentielles dedans aussi ? Mais bon, ça ne reste que de la supposition. Je pourrais dire beaucoup plus sur ce film et notamment sa forme mais je vais m'arrêter là : Regardez ce film. Chapeau monsieur Nichols, c'est un très, très grand film, beau et juste, dont on se souviendra.

juliano3169

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 121 critiques

4,0Très bien
Publiée le 20/03/2018

Des rêves et des hallucinations présagent une tempête : un père veut mettre sa famille à l’abri. Délire paranoïde ou véritable cauchemar ?

39700

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 281 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/03/2018

Ce film est assez surprenant dans sa thématique et sa construction. Folie, pas folie, nous doutons, tout autant que les protagonistes. Certes, il est un peu lent, mais cette lenteur est nécessaire pour nous emmener vers le dénouement final, magnifique.

fral25

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 131 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/03/2018

Ce qui est certain, c'est que les acteurs jouent très bien. La réalisation est bien soignée. Reste l'histoire, à qui il manque un je-ne-sais-quoi pour être plus prenant... Disons qu'à la maison, ça passe... ... au cinéma, j'aurais regretté le prix du ticket.

lilian G.

Suivre son activité Lire ses 60 critiques

4,0Très bien
Publiée le 31/01/2018

Film sur les maladies psy, Curtis, magnifiquement interprété, va se battre contre des rêves d'apocalypse grâce au soutien de sa famille : film lent qui monte progressivement en pression et en émotions.

ebriere13

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 251 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 06/01/2018

Il y a des qualités et de l'audace dans ce sujet qui aborde frontalement la schizophrénie, et le lent dérapage du mental d'un homme dans la force de l'age. Ayant bien marché dans l'ambiance de MUD, son film suivant, j'attendais un peu plus de Nichols. Le démarrage est très lent, et le sujet très délicat à mettre en scène. La tension monte (enfin...) dans la deuxième partie avec la très belle séquence dans l'abri, et surtout la sortie durant laquelle on se dit que Shining pourrait ne pas être loin. La fin déconcerte et laisse, probablement volontairement, dans un nouvel abime de questions. Si Nichols devient célèbre, on qualifiera Take shelter de film de jeunesse. Belle performance des deux acteurs principaux. GE1 - janvier 18

Vanceslas

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 69 critiques

4,5Excellent
Publiée le 03/01/2018

Un film SANSAS, c'est le mot, j'ai passé un agréable moment devant cette merveille cinématographique, attention cependant, je vous préviens c'est un film qui joue avec votre patience. Le réalisateur Jeff Nichols favorise tout au long de son projet visuel les relations humaines et ses conséquences et préfère étudier en profondeur la complexité des personnages tel que le personnage principale Curtis joué à merveille par Michael Shannon. L'histoire : Curtis LaForche mène une vie paisible avec sa femme et sa fille quand il devient sujet à de violents cauchemars. La menace d'une tornade l'obsède. Des visions apocalyptiques envahissent peu à peu son esprit. Son comportement inexplicable fragilise son couple et provoque l'incompréhension de ses proches. Rien ne peut en effet vaincre la terreur qui l'habite... Donc pour ceux qui apprécient les films lents avec une histoire originale et des personnages complexes et ambiguë, je n'ai qu'une chose à vous dire, allez le voir!

Jérôme S.

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 03/01/2018

Top, on reste un peu sur la fin (manque 15/20 minutes d'effets spéciaux de la "tempête") ça aurait était top :)

Sudhir

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 381 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 02/01/2018

Prometteur mais un peu surestimé. On plonge dans une forme de folie mentale et visuel....Le twist final est réussi

bhillereau

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 819 critiques

3,5Bien
Publiée le 29/11/2017

Un drame oscillant entre thriller et fantastique dans lequel Michael Shannon joue tout simplement l'un de ses meilleurs rôles. Attention, le rythme lent pourra en rebuter plus d'un mais il permet également d'installer une ambiance et de mieux comprendre les personnages, de s'y attacher, parce que cette famille, malgré tous les problèmes qu'elle rencontre, reste d'une solidité à toute épreuve. Les derniers plans du film sont géniaux, instaurant une pression rarement vue au cinéma. En bref, Take Shelter est à recommander pour qui ne condamne pas un film à cause de son manque de ryrhme.

Juliette G.

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 17 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/11/2017

Take Shelter est une sortie de thriller psychologique qui m'a pris au tripes. Jeff Nichols confirme son talent de réalisateur indépendant, après Mud et raconte l'histoire d'une famille en difficulté dans l'arrière-pays américain. Cet espace est souvent utilisé pour mettre en avant la violence, la misère ou l'aspect rétrograde d'une Amérique en retard. Mais le film propose une autre lecture, voir plusieurs autres lectures. Il est difficile d'établir un propos unique sur le film, mais d'après moi il s'agit d'un film sur Spoiler: la peur et la folie. Le personnage va au bout de sa folie tout en en ayant peur. Mais malgré ses doutes il persiste dans ses obsession quitte à mettre en danger son équilibre familial. La scène finale est poignante et laisse place à de multiples interprétations. La bande son de David Wingo sert parfaitement ce très beau film, également porté par des acteurs plus que talentueux. Un de mes films préférés.

David Meyers

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 139 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 13/11/2017

L'affiche, la bande annonce, le synopsis, tout cela sentait le naveton bien pesé. Mais vu les étoiles tombées du ciel sur Allo6Nez, je me suis dit tiens est si par miracle... de miracle il n'y a pas. Scénario moribond, rôles surjouées de A à Z (façon film tawanais ou coréen si vous voyez le genre) effets spéciaux navrants, on s'ennuie ferme pendant 3 heures (quoi le film fait moins de 3 heures ?). Ceux qui ont vu dans ce légume oublié une critique de l'Amérique devaient porter des lunettes 4D et voir au travers de la pell... du fichier numérique. Pour ma part VOE : Vu (avec peine), Oublié (sans peine), Effacé (sans regret).

Mirobole Pancrate

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 90 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 25/10/2017

Conspué par certains adorateurs de Donnie Darko, ce film explore pourtant les mêmes thèmes que son prédécesseur: Prémonitions ou hallucinations, folie ou hyper-lucidité du personnage? Face à cela, les mécanismes de défense de l'environnement social sont ils empathiques ou hermétiques ? Bienveillants ou excluants? Rien de bien nouveau du coup, mais même si on finit par s'ennuyer pas mal la faute à un rythme mal entretenu et des personnages pas très attachants, la très grande beauté formelle du film le sauve de la médiocrité complète.

Biertan64

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 378 critiques

2,5Moyen
Publiée le 02/10/2017

L'idée de l'acteur qui plonge dans la folie tourne un peu trop en rond (les cauchemars la nuit, l'inquiétude le jour), les mêmes scènes se répétant du début à la fin. On s'ennuie donc un peu, jusqu'à la fin trop classique et trop évidente, malgré trois acteurs impeccables (le couple et la fille)

Carlos Stins

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 503 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/09/2017

A mon sens, rarement un drame familial n'a été représenté au cinéma avec autant d'ampleur que dans "Take shelter". On y suit un père de famille, interprété par un Michael Shannon absolument génial, sur-protecteur qui plonge dans la paranoïa, voir dans la folie au fil du film. Les scènes sont constamment à la limite entre le rêve et le réel, montrant avec beaucoup de puissance comment un père peut sombrer dans la folie en cherchant simplement à protéger sa famille. Le film montre crescendo avec des scènes de rêve de plus en plus violentes. Mais l serait injuste de résumer "Take shelter" à un simple drame psychologique sur les liens familiaux tant le film est en réalité une fresque sociale poignante. La peur de l'ouragan qui pousse le personnage du père dans la folie représente la crise économique qui frappe les Etats-Unis depuis plusieurs années. "Take shelter" est en réalité un film sur un père terrorisé à l'idée de ne plus pouvoir subvenir aux besoins de sa famille. C'est cette situation économique précaire qui pousse ce père de famille dans la folie, accablé par le poids de ses responsabilités et par la peur de perdre sa famille. Dans le contexte actuel, ce message est très fort et résonne très fort chez le spectateur tant il est ancré dans la réalité. J'ai trouvé intéressant que le film se place du point de vue du père alors que beaucoup d'autres préfèrent mettre en avant l'instinct maternel. Ça ne veut pour autant pas dire que la mère est absente du film puisqu'elle y joue un rôle prépondérant, interprété très justement par Jessica Chastain. Jeff Nichols porte un regard bienveillant sur ses personnages et arrive à faire ressortir avec un réalisme fou les liens familiaux très forts qui unissent les personnages. La mise en scène intimiste de Nichols sublime ses personnages et rend son film super poignant. J'ai vraiment adoré "Take shelter", un film à la mise en scène brillante, porté par deux superbes acteurs et qui véhicule un message fort et émouvant.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top