Quelques heures de printemps
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,2 pour 844 notes dont 244 critiques  | 
  • 34 critiques     14%
  • 98 critiques     40%
  • 49 critiques     20%
  • 30 critiques     12%
  • 6 critiques     2%
  • 27 critiques     11%

244 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Djo T.

12 abonnés | Lire ses 348 critiques |

   3.5 - Bien

Difficile de ne pas être bouleversé - du moins, ému - par ce film dont le thème, la fin de vie, ne manquera pas de toucher la corde intime de chacun des spectateurs. « Quelques heures de printemps », amène le public à se poser des questions sur son rapport à la mort : pourrait-il prendre la même décision que le personnage incarné par Hélène Vincent ? Comment réagirait-il si un de ses proches s’engageait dans cette démarche ? Stéphane Brizé privilégie les non-dits, les silences, les situations et discussions faussement anecdotiques, pour approcher l'expression d'une certaine vérité, et laisse les sentiments et émotions affleurer au cours des plans séquences. Cependant, l’ensemble pâtit quelque peu de son côté didactique Spoiler : (il énumère les différentes étapes d’un suicide médicalement assisté, comme un mode d’emploi), qui écrase la description du houleux rapport mère-fils, pourtant au coeur de l'histoire.

La Panaméenne

28 abonnés | Lire ses 169 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un film magnifique qui traite à la fois des rapports parfois chaotiques entre mère et fils, -quand la figure paternelle n'est plus là-, et également du sort des personnes qui, se sachant condamnées, ont décidé, -telle Yvette (Hélène Vincent) la mère de Alain (Vincent Lindon)- de choisir et de décider : Quand, où et comment elles mettront fin à leur propre existence par ce moyen encore interdit en France et qu'on appelle sobrement : Le suicide assisté. (Ici ça se passe en Suisse).Scénario extrêmement réaliste, acteurs touchés par la grâce : Vincent Lindon tout en pudeur est terriblement poignant dans le rôle de ce fils qu'on pourrait croire indigne au premier abord ... Et Hélène Vincent, grandiose et bouleversante nous tire réellement les larmes par son jeu tout en sobriété.Les retrouvailles de ces deux êtres -éloignés affectivement l'un de l'autre depuis très longtemps-, au "moment ultime" est un vrai chef d'oeuvre de sensibilité et d'émotion.Stéphane Brizé nous livre ici un très beau film du cinéma Français comme on aime ! (Un des plus beaux films de l'année 2012Amateurs de films d'action avec gros effets spéciaux s'abstenir ... Ce film sobre et pudique est plutôt réservé aux personnes sensibles me semble t'il ;)


Ancien utilisateur

   5 - Chef d'oeuvre

Un film magnifique qui traite à la fois des rapports parfois chaotiques entre mère et fils, -quand la figure paternelle n'est plus là-, et également du sort des personnes qui, se sachant condamnées, ont décidé, -telle Yvette (Hélène Vincent) la mère de Alain (Vincent Lindon)- de choisir et de décider : Quand, où et comment elles mettront fin à leur propre existence par ce moyen encore interdit en France et qu'on appelle sobrement : Le suicide assisté. (Ici ça se passe en Suisse). Scénario extrêmement réaliste, acteurs touchés par la grâce : Vincent Lindon tout en pudeur est terriblement poignant dans le rôle de ce fils qu'on pourrait croire indigne au premier abord ... Et Hélène Vincent, grandiose et bouleversante nous tire réellement les larmes par son jeu tout en sobriété. Les retrouvailles de ces deux êtres -éloignés affectivement l'un de l'autre depuis très longtemps-, au "moment ultime" est un vrai chef d'oeuvre de sensibilité et d'émotion. Stéphane Brizé nous livre ici un très beau film du cinéma Français comme on aime ! (Un des plus beaux films de l'année 2012 Amateurs de films d'action avec gros effets spéciaux s'abstenir ... Ce film sobre et pudique est plutôt réservé aux personnes cérébrales et sensibles ;)

Mystères de l'Ouest

5 abonnés | Lire ses 123 critiques |

   3 - Pas mal

Un bon film qui traite un sujet sensible, la fin de vie. Ambiance pesante, incroyablement bouleversante. C'est un huit clos fort en émotions et les acteurs sont impeccables.

Melanie Gallois

8 abonnés | Lire ses 2 critiques |

   0.5 - Nul

D'où viennent toutes ces critiques positives?! Je peux supporter beaucoup de longueurs au cinéma mais ce film est juste insupportable à regarder! Aucun rythme, aucune intrigue, des acteurs mal dirigés alors que ce sont de très bons acteurs! On se demande comment on a réussi à les faire jouer de la sorte...et surtout dans quel but... Même Derrick et Louis la brocante sont plus captivants. Je me suis accrochée mais tous les plans de 5 min sans dialogue et sans mouvement, les scènes d'engueulades où on nous propose des acteurs poussant juste des cris... c'est trop pour moi. Si vous souhaitez le regarder, bon courage!

7eme critique

27 abonnés | Lire ses 1278 critiques |

   4 - Très bien

Puissant ! De l'émotion et des sentiments traités à merveilles. Deux sujets en un, un aspect social et un rapport à la mort se confrontent pour donner un drame français talentueux servi par un duo d'acteurs (Vincent Lindon & Hélène Vincent) aux prestations phénoménales. De la difficulté de retourner chez ses parents ainsi que de la réinsertion, du sentiment d'échec, de la honte et de la peur de l'incompréhension du regard des autres, tout y passe et bien plus encore, car le film prend une autre dimension au fil des minutes, après s'être concentré sur une déchirure familiale, en s'orientant sur une mort certaine et les regrets qui en découlent (comme si la relation mère/fils n'était pas assez triste). "Quelques heures de printemps" ou une situation sociale qui s'effondre en conflit avec un cancer incurable, Stéphane Brizé expose son scénario et sa mise en scène réalistes, s'entoure de comédiens hors-normes, et se paye le luxe d'une bande originale somptueuse (musiques que l'on a pu découvrir dans le chef d’œuvre "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford"). Fort émouvant, les larmes parleront d'elles-mêmes et classeront ce film dans la lignée de "Deux jours à tuer" de Jean Becker ou encore, plus récemment, "Amour" de Haneke, avec la même intensité et qualité. Bravo.

punauai

0 abonné | Lire ses 100 critiques |

   4 - Très bien

Un film peu connu qui traite de la difficulté de communication d'un fils et de sa mère et du suicide assisté, il est parfaitement interprété par tous les acteurs, Vincent Lindon et Hélène Vincent sont remarquables, on peu totalement s'identifier aux personnages, émouvant.

annereporter94

16 abonnés | Lire ses 865 critiques |

   3 - Pas mal

Un sujet à polémique en France, mais un film qui, bien évidemment, touche chaque spectateur. Peut-être simplement le réalisateur aurait-il dû mettre un peu plus de "vie" dans cette marche vers la mort...

Oriwa

20 abonnés | Lire ses 785 critiques |

   3 - Pas mal

Je me suis sentie bien trop détachée tout le long pour au final ressentir la douleur le moment venu. Comme eux, sauf que j'ai pas fait semblant.

carpdiem72

1 abonné | Lire ses 101 critiques |

   2.5 - Moyen

pour ceux qui aiment les sujets traitant de la maladie, et de la mort. les acteurs sont impecable dans leurs roles, mais faut aimé ce genre de sujet.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Quelques heures de printemps Bande-annonce VF
994 631 vues
Playlists
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #19 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
LA SHORT PAUSE #18 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné