Mon AlloCiné
    Quelques heures de printemps
    Quelques heures de printemps
    Date de sortie 19 septembre 2012 (1h 48min)
    Avec Vincent Lindon, Hélène Vincent, Emmanuelle Seigner plus
    Genre Drame
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,6 22 critiques
    Spectateurs
    3,3 1027 notes dont 262 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    A 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère. Cohabitation forcée qui fait ressurgir toute la violence de leur relation passée. Il découvre alors que sa mère est condamnée par la maladie. Dans ces derniers mois de vie, seront-ils enfin capables de faire un pas l'un vers l'autre ?
    Distributeur Diaphana Distribution
    Récompenses 1 prix et 7 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2012
    Date de sortie DVD 28/01/2019
    Date de sortie Blu-ray 28/01/2019
    Date de sortie VOD 19/01/2013
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 285 352 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 126575

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 13.05 €
    Quelques heures de printemps
    Quelques heures de printemps (DVD)
    neuf à partir de 12.51 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Quelques heures de printemps Bande-annonce VF 1:58
    Quelques heures de printemps Bande-annonce VF
    1 004 896 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Top 5 N°71 - Les films qui ont réveillé les consciences 2:38
    Top 5 N°71 - Les films qui ont réveillé les consciences
    28 519 vues
    Plein 2 Ciné N°164 - Les films du 19 septembre 2012 5:01
    Plein 2 Ciné N°164 - Les films du 19 septembre 2012
    15 593 vues

    Acteurs et actrices

    Vincent Lindon
    Rôle : Alain Évrard
    Hélène Vincent
    Rôle : Yvette Évrard
    Emmanuelle Seigner
    Rôle : Clémence
    Olivier Perrier
    Rôle : Monsieur Lalouette
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Le Parisien
    • Ecran Large
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • L'Express
    • Marianne
    • Metro
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 articles de presse

    Critiques spectateurs

    benoitG80
    Critique positive la plus utile

    par benoitG80, le 29/09/2012

    5,0Chef-d'oeuvre
    "Quelques heures de printemps" n'est pas un film facile ou léger et il vaut mieux se le dire avant d'entrer dans la ...
    Lire la suite
    Senga2104
    Critique négative la plus utile

    par Senga2104, le 30/09/2012

    0,5Nul
    Mon Dieu que c'est long, pour ne pas dire mortel ! Ca va avec le sujet du film me direz-vous. Il ne se passe rien. Il ne ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    13% (34 critiques)
    40% (104 critiques)
    23% (60 critiques)
    11% (29 critiques)
    3% (7 critiques)
    11% (28 critiques)
    Votre avis sur Quelques heures de printemps ?
    262 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Première piste

    C'est après avoir visionné un film documentaire que le cinéaste Stéphane Brizé a eu l'idée de réaliser Quelques heures de printemps : "En 2004, j’ai vu un documentaire extraordinaire à la télévision : "Le choix de Jean". Ce film montrait les derniers mois de la vie d’un homme, Jean, atteint d’une maladie incurable, qui avait décidé de mourir avant d’arriver en phase terminale de la maladie. J’ai vu le film, il m’a bouleversé et puis il est resté... Lire plus

    La fiction reste la fiction

    Le film repose sur un sujet fort : le choix de mettre fin à ses jours. Cependant, Stéphane Brizé ne désire pas délivrer de message sur cette pratique ni faire un film politiquement engagé : "Je ne défends aucune thèse. Je ne me sens aucune légitimité pour émettre un avis sur un sujet comme celui-là. C’est une décision qui appartient à chacun. C’est une question infiniment intime qui va toucher au plus profond de l’individu", déclare le réalisateu... Lire plus

    En plan-séquence

    Le réalisateur de Quelques heures de printemps savait dès l'écriture que son film ne serait pas très découpé. Ce choix s'est encore davantage révélé lors du tournage : "Il y a pour moi, dans ces scènes qui se tournent sans aucune coupe, un espace d’où émerge une authenticité qui me touche profondément". Cependant, ces scènes en plans-séquences impliquent également des difficultés supplémentaires : "(...) les acteurs savent qu’ils doivent être bon... Lire plus
    8 Secrets de tournage

    Dernières news

    Ce soir à la télé : on mate "Deux frères" et "Greystoke, la légende de Tarzan"
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 25 février 2015
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? Les membres de notre rédaction vous indiquent les films à voir à la télévision....
    17ème Festival de COLCOA : Le Palmarès !
    NEWS - Festivals
    mardi 23 avril 2013
    Le Festival du film français de Los Angeles s'est achevé lundi soir. "L'Attentat" de Ziad Doueiri, décroche trois récompenses...
    8 news sur ce film
    Films recommandés
    L'Art d'aimer
    L'Art d'aimer
    Mademoiselle Chambon
    Mademoiselle Chambon
    Dans la cour
    Dans la cour
    38 témoins
    38 témoins

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2012.

    Commentaires

    • willycopresto
      Stéphane Brizé n'a pas fait beaucoup de films, mais quel dramaturge ! Quelle belle réalisation qui traite du suicide "médicalement assisté" (en Suisse) Bien sûr, à ne pas regarder si vous êtes neurasthénique ou malade gravement. Le rôlesemble taillé sur mesure pour Hénlène Vincent (peut-être son meilleur), et Vincent Lindon qui sont excellents. Le sujet est abordé avec pudeur mais réalisme, sans musique inutile, bref sobrement. Bien sûr, ce n'est pas commercial. Ca donne envie de pleurer..
    • Sylvain L.
      Ce film m'a beaucoup touché. Hélène vincent est bouleversante. Mais ce n'est pas seulement une histoire de maladie, de mort et de réinsertion comme l'expliquent certains ci-dessous. C'est surtout une mère et un fils incapables de se dire les choses, de communiquer et de se dire je t'aime tout simplement... Il suffit que la mort intervienne pour se dire qu'on tient à l'autre et qu'il est présent dans notre coeur. Ce films est tout simplement une histoire d'amour bouleversante et profonde entre une mère et son fils.J'ai beaucoup était touché aussi par le film "Je ne suis pas là pour être aimé" réalisé aussi par Stéphane Brizé.
    • 7eme critique
      Puissant ! De l'émotion et des sentiments traités à merveilles. Deux sujets en un, un aspect social et un rapport à la mort se confrontent pour donner un drame français talentueux servi par un duo d'acteurs (Vincent Lindon & Hélène Vincent) aux prestations phénoménales. De la difficulté de retourner chez ses parents ainsi que de la réinsertion, du sentiment d'échec, de la honte et de la peur de l'incompréhension du regard des autres, tout y passe et bien plus encore, car le film prend une autre dimension au fil des minutes, après s'être concentré sur une déchirure familiale, en s'orientant sur une mort certaine et les regrets qui en découlent (comme si la relation mère/fils n'était pas assez triste)."Quelques heures de printemps" ou une situation sociale qui s'effondre en conflit avec un cancer incurable, Stéphane Brizé expose son scénario et sa mise en scène réalistes, s'entoure de comédiens hors-normes, et se paye le luxe d'une bande originale somptueuse (musiques que l'on a pu découvrir dans le chef d’œuvre "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford"). Fort émouvant, les larmes parleront d'elles-mêmes et classeront ce film dans la lignée de "Deux jours à tuer" de Jean Becker ou encore, plus récemment, "Amour" de Haneke, avec la même intensité et qualité. Bravo.4/5
    • carpdiem72
      pour ceux qui aiment les sujets traitant de la maladie, et de la mort. les acteurs sont impecable dans leurs roles, mais faut aimé ce genre de sujet. pour moi, la combinaison des deux, fait que je note 2, 5 / 5 ce film
    • Juste Laure
      Mon dieu mais quand je lis certains des commentaires franchement quel manque d'humanité, quel manque d'intelligence de la part de certains, ça vole vraiment très bas. Alors oui ce film n'est pas un film drole. Il évoque tout ce qu'un être humain plongé dans sa routine n'a pas envie de penser, fuit mais bordel quelle emotion ! A croire que certains ont oublié qu'ils n'étaient pas immortels. Les acteurs crèvent l'écran, l'atmosphère est lourde, pesante triste mais c'est interprété avec brio. Je n'en dirais pas davantage pour laisser découvrir le film à ceux qui ne l'ont pas encore vu. Ne faites pas l'erreur de le comparer a Amour de Hineke, ce sont deux films bien distincts. J'ai pleuré comme jamais. Ah si, il m'a un peu fait penser à "Deux jours à tuer" niveau émotion. En tous cas oui c'est sur à ne pas laisser entre toutes les mains et oui je l'admets ne pas regarder ce film si on a deja pas trop le moral.Quoique.. il est tellement beau et pur. 4/5
    • 12icimanou
      Excellent film qui illustre tout à fait le temps précieux de partage avec les autres que l'on peut perdre dans une vie. Le temps empreint de rancoeurs qui perdurent...Le temps où la peur de déplaire, nous fait fuir ce qui s'apparente au bonheur...Certainement que les dernières minutes font aussi écho en chacun de nous, notre vie, nos proches et notre fin inéluctable (comment, quand, avec qui ?).Les acteurs sont (tous) justes et touchants et le final était un défi qu'il fallait oser relever.Vincent Lindon est incontestablement un "grand" du cinéma Français.
    • The Dark Clown
      Bombastic Je suis pas d'accord, la fin n'est pas dérangeante, elle est incroyablement bouleversante, il est impossible de ne pas être touché, de ne pas se sentir concerné jusqu'au plus profond de notre être.
    • luxe
      Un film lent mais au final magnifique. Beaucoup plus touchant que le Amour d'Haneke... 4/5
    • Bombastic
      Franchement chaud comme film...La fin est vraiment perturbante et met mal à l'aise...
    • pacman bibi
      un bon film qui traite un sujet sensible les acteurs sont impecables 3.5/5
    • Lucas L.
      Bon film mais soporifique 2,5/5
    • SyphX-
      "Ce long-métrage met en avant un sujet d’actualité, un vrai débat auquel le film semble répondre en prenant position pour la défense du suicide assisté." Olivia ★★★★★★☆☆☆☆ | Lire la critique complète du film sur LE BLOG DU CINÉMA : http://www.leblogducinema.com/...
    • Latherface
      Remarquable , avec un Vincent Lindon en être impulsif superbe , la fin est poignante.
    • carlupetru
      film poignant !!!!!!!!!
    • Jean-Pol Cardin
      ATTENTION AVANT DE LIRE LA CRITIQUE JE N'AI PAS SU METTRE DE MODERATEUR........Un grand film rempli de bons sentiments la maman (Hélène Vincent) et de ressentiments le fils très bien interprété par un bon Vincent Lindon, qui joue le fils rebelle et irascible envers sa mère, qui avait avant des relations houleuses avec son fils. Fils qui de plus il est au courant qu'elle a un cancer au cerveau. Le film traite aussi avec pudeur le choix de chaque individu de choisir de mourir dans la dignité. J'ai adoré se très beau film émouvant, et je donne 5 bonnes étoiles sur 5
    • Serge G.
      Je ne sais vraiment quoi dire sauf à imaginer la force nécessaire qu'il a fallu aux acteurs pour restituer et faire passer les sentiments dans ce long métrage . J'ai donc apprécié ce film mais il faut avoir le moral .Je souhaite à ceux qui n'ont pas apprécié de bien terminer leur chemin .
    • odde
      Film fort en émotion, pas forcément celles que l'on a l'habitude d'exprimer, mais des émotions un peu perturbantes, qui nous pose question. Les silences sont pesant et en disent long.
    • angelabassompierre
      (Ne pas lire si vous ne l'avez pas vu) ou comment mettre fin à ses jours, c'est sur le suicide!!!!!aïe, c'est tellement dur, leur quotidien donne envie de se flinguer et de ne rien vivre de mieux..... ça c'est pour que le moral soit dans les chaussettes. un ex-taulard revient, la mère en a marre, elle lui cache sa maladie et a un plan pour mourir de plein gré en Suisse car ce n'est pas permis en France et ensuite, elle empoisonne le chien pour le faire revenir... ça m'a gonflé et c'est un peu lent, ça manque de personnages, vraiment quand on n'a aucune raison de déprimer après.
    • Gouleur
      Inspiré par un documentaire sur la fin de vie volontaire au pays de l'hygiène suisse, Stéphane Brizé réalise laborieusement un film sur l'ennui des tâches ménagères quotidiennes dans lequel Alain (Vincent Lindon) tient le rôle du fils aussi efficace et présent qu'un légume. Hélène Vincent, sa mère, trouve une dimension ultime dans le rôle de la ménagère de plus de 60 ans qui va enfin prendre une grande décision dans sa vie et semble se sacrifier face au manque d'amour qui l'entoure. Olivier Perrier, le voisin bienveillant y est aussi juste et touchant. Pour ces bonnes ou mauvaises raisons, on peut voir ce film mais il ne faut pas s'y attendre à la moindre émotion sur un sujet pourtant aussi grave ni même à y déceler une seule heure de printemps.
    • marthechevallier
      J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce film. C'est un huit clos, juste 3 personnes et le chien, et ce qui se joue entre les personnages est génial, cette tendresse non dite, ou cet amour dit par coup de gueule, et l'impossibilité de se demander pardon alors que chacun en meure d'envie. Pas facile la communication ! Et c'est tellement réaliste !
    Voir les commentaires
    Back to Top