Notez des films
Mon AlloCiné
    Le temps qui reste
    Bande-annonce Le temps qui reste
    30 novembre 2005 / 1h 25min / Drame
    De François Ozon
    Avec Melvil Poupaud, Valeria Bruni Tedeschi, Christian Sengewald
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Presse
    4,1 28 critiques
    Spectateurs
    3,2 1402 notes dont 143 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Romain, un jeune photographe de 30 ans, apprend brutalement qu'il n'a plus que quelques mois à vivre.
    Distributeur Mars Distribution
    Récompenses 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2005
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 17 anecdotes
    Box Office France 218 887 entrées
    Budget 5.000.000€
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 110 663

    Bande-annonce

    Le temps qui reste Bande-annonce VF 1:42
    Le temps qui reste Bande-annonce VF
    121 047 vues

    Interview, making-of et extrait

    Mr In et Mr Off pour Orange World - Lundi 16 Mai 1:33
    Mr In et Mr Off pour Orange World - Lundi 16 Mai
    34 160 vues

    Acteurs et actrices

    Melvil Poupaud
    Rôle : Romain
    Valeria Bruni Tedeschi
    Rôle : Jany
    Christian Sengewald
    Rôle : Sasha
    Jeanne Moreau
    Rôle : Laura
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • aVoir-aLire.com
    • Elle
    • Le Figaro
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • MCinéma.com
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Studio Magazine
    • Télé 7 Jours
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Zurban
    • Ciné Live
    • Le Figaroscope
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • L'Humanité
    • Libération
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Monde
    • L'Express
    • Zurban
    • Brazil
    • Ouest France
    • Score

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    28 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    5,0
    Publiée le 10 novembre 2013
    Ozon est décidément à son meilleur quand il aborde le thème délicat du deuil. Après le très pudique et réussi "Sous le sable", il signe "Le temps qui reste" (de loin son meilleur film en ce qui me concerne) avec l'excellent et trop rare Melvil Poupaud. Force est de constater que la mort sied à merveille à ce réalisateur.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    4,0
    Publiée le 6 septembre 2008
    Simple mais touchant. Rien d'original, un rythme très lent, des dialogues qui ne cassent pas trois pattes à un canard. Mais avec un tel sujet, les silences ne sont pas superflus bien au contraire. Le spectateur est touché et c'est bien l'essentiel.
    foxart
    foxart

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 88 critiques

    5,0
    Publiée le 23 février 2009
    Un mélo vraiment bouleversant et étrangement âpre, un des meilleurs films d'Ozon, à mon sens, qui n'est jamais aussi doué que lorsqu'il laisse tomber la pose et l'artifice (Sitcom, Swimming pool...) au profit de la sobriété et d'une réelle sensibilité teintée d'une vraie dureté (Sous le sable, Une robe d'été, Gouttes d'eau sur pierre brulante...) Et l'art d'Ozon de filmer des acteurs comme ils ne l'ont jamais étés, de leur faire ...
    Lire plus
    wykx
    wykx

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 250 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    De très bonnes questions sur la vie sont posées par ce film, pour un personnage au bord de la mort et qui pourtant cherche sa vérité jusqu'au bout. La réalisation est toujours excellente chez Ozon. On voit beaucoup Melvil Poupaud mais on regrette presque de faire si peu connaissance avec les personnages secondaires.
    143 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Présenté à Un Certain regard

    Deux ans après la présentation en compétition de Swimming Pool, François Ozon est revenu sur la Croisette pour Le Temps qui reste, également en retenu en Sélection officielle, mais dans la section Un certain regard.

    Une trilogie sur le deuil

    Selon François Ozon, Le Temps qui reste peut être envisagé comme le deuxième volet d'une trilogie sur le deuil, entamée avec Sous le sable (2001). Portrait d'une femme (Charlotte Rampling) désemparée après la disparition de son mari (Bruno Cremer), ce film était, précise le réalisateur, un ""mélodrame sec" [qui pose] la question de comment vivre la mort de l'autre", tandis que "Le Temps qui reste pose celle de sa mort à s... Lire plus

    Regarde la mort

    Le cinéaste précise ses intentions : "Dans Sous le sable, la mort de l'autre apparaissait comme une chose à laquelle on ne peut pas croire ou ne veut pas croire. Dans Le Temps qui reste, la mort est une réalité, une certitude, je ne voulais pas qu'il y ait une ambiguité sur l'inéluctabilité de la maladie (...) Ce qui m'intéressait, c'était justement le trajet du corps de Romain qui va mourir et traverser plusieurs épreuves, passer par plusie... Lire plus
    17 Secrets de tournage

    Dernières news

    Les coups de coeur 2005 de la rédac'
    NEWS - Festivals
    mardi 20 décembre 2005
    "Le Temps qui reste" : rencontre avec François Ozon
    NEWS - Interviews
    mercredi 30 novembre 2005
    Avec "Le Temps qui reste", en salles aujourd'hui, l'auteur insolent de "Sitcom" et "8 femmes" brosse l'émouvant portrait...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2005.

    Commentaires

    • ennis delmar
      le seul de Ozon qui est bon
    • angelabassompierre
      c'est un livre??
    • bab3th
      Perfect day de Lou Reed
    • angelabassompierre
      les films de François Ozon me plaisent bien en général comme pour "Le refuge", "8 femmes", "la piscine", "5x2", " dans la maison". Celui-ci avec ces personnages est particulier, Melvil Poupaud, je ne l'avais pas vu faire beaucoup de scènes, dans "le refuge", il meurt d'overdose au bout de quelques minutes et laisse un enfant posthume qui sera abandonné, transmis..... là il est mignon et joue un personnage central dans l'histoire, il est homosexuel et cache sa maladie fatale à ses proches. Des flash back nous en apprennent plus, c'est joli comme film, regardez le. le ton est grave, un drame, et en plus le héros c'est Romain. bravo à François Ozon, j'attends ses proch1 films....
    • Black*Swan
      quelle est la musique de la bande-annonce svp ? =)
    • Henri Mesquida
      Du Ozon de qualité deuxième film qu'il consacre au deuil( après sous le sable).Ici le deuil de sa propre vie: le jeune héros n'a plus que trois mois à vivre et à vivre avec ça. Les émotions du personnage sonnent juste,aucune scène ne semble surajouter et le mélo et largement évité Romain essaye de prendre les choses comme elles viennent ce qui evidemment ne va pas de soi, il s'isole, et mêne un dur combat vers l'acceptation de sa fin qu'il gagneselon moi si j'ai bien compris les scènes finales. Film peu évident : l'homosexualité, la solitude, la mort . (mort à Venise sans pathos) . Romain même quand il est méchant est magnifique ,comme le film. We are generally alone in this world and all we have is our family. And if we lose that, we are left with thoughts, never to be forgotten. Le temps qui reste.
    • Mister-cinoche
      le synopsis ma fait penser a L'homme qui voulait vivre sa vie, avec Romain Duris ...
    • Apollinaire
      l'homosexualité dans le film est un détail, l'important c'est la découverte de soi.
    • Pascal37
      Particulièrement décevant, très fade, monotone, des rencontres improbables, des rapports humains artificiels tout cela doté d'interprétations très banales et vraiment en dedans pour le sujet. Bref rien de bon. 0/5 à oublier très vite !!!
    • melvin02430
      "J'aime pas les films gay dramatique celui ci en fait partie donc 0.5 pour moi" sans rire ce com j'ai du le posté y'a 1 ans voir beaucoup plus :lol:
    • melvin02430
      En général , j'adore les films gay , j'aime la réalisation ainsi que la photographie ! Mais le film en lui même je l'ai trouvé très mauvais , je suis d'accord c'est très émouvant ! Mais ça traite un sujet trop délicat , trop adroit pour me plaire ! c'est superbement bien joué certes mais ça laisse a désirer ! Trop complexe psycologiquement a mon gôut , trop poignant , trop sexy par moments , trop fade tous simplement . J'aurais préféré un scénario plus tendre ! Plus doux ! Je sais bien qu'à l'avance on doit savoir a quoi s'attendre mais la c'est poussé a l'extreme ! Après tous c'est mon droit de ne pas aimé voir de detesté ce film ! Rien ne m'attire dans ce long métrage ... anodin et insipide . J'ai pas du tous aimé . 1/5
    • melvin02430
      "Wouh Melvin quel argumentation, on sens que t'en a dans la caboche! Toi, t'iras loin fiston! Continue d'être aussi con, les gens adore ca!" Et moi je t'en*erde mon couillion bien frais ;) Je n'aime pas ce film j'ai le droit non ! Mais il est émouvant et bien joué !
    • live062005
      C'est clair qu'il n'a rien dans la caboche ceui-là !! Pour ma part, ça a été un film choc, j'ai plus qu'adoré
    • Clets
      Wouh Melvin quel argumentation, on sens que t'en a dans la caboche! Toi, t'iras loin fiston!Continue d'être aussi con, les gens adore ca!
    • melvin02430
      J'aime pas les films gay dramatique celui ci en fait partie donc 0.5 pour moi
    Voir les commentaires
    Back to Top