Mon AlloCiné
Colorful
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
4,2
643 notes dont 85 critiques
14% (12 critiques)
49% (42 critiques)
24% (20 critiques)
11% (9 critiques)
2% (2 critiques)
0% (0 critique)

85 critiques spectateurs

Sasuke R.

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 296 critiques

4,0Très bien
Publiée le 08/03/2013

Colorful fait partie de ces rares film d'animations japonais qui ont la chance de passer la frontière et qui ont droit à une distribution qui, malheureusement n'est jamais suffisante pour un tel film, mais ne nous plaignons pas, il est rare d'avoir droit à un excellent film japonais qui ne provienne pas du célèbre studio Ghibi et nous pouvons remercier Kaze pour distribuer le film dans notre pays. C'est après avoir vue l'excellent "Un été avec coo" du même réalisateur que je me suis intéressé a Colorful que j'attendais donc avec impatience et que j'ai eu la chance de voir lors de l'avant première en présence du réalisateur Keiichi Hara. Il s'agit en l’occurrence de l'adaptation d'un roman japonais, n'ayant pas lue le livre, je ne saurais évaluer la qualité de l'adaptation mais le film est cependant a mes yeux une vraie réussite. Contrairement a ce qu'on pourrait s'attendre, le film n'est pas tourné vers le fantastique mais il s'agit avant tout d'un drame, le début et la renaissance de l'esprit dans le corps de Matoko n'est la que pour raconter l'histoire d'une manière originale et cela fonctionne a merveille, le film traite donc d'un sujet sensible : le suicide d'un collégien japonais. Le mal être de la jeunesse est un thème souvent abordé et dénoncé dans cette société et il est traité de façon plus ou moins réussies et parfois un peu trop manichéenne. Dans ce film il ne s'agit donc pas d'un simple constat mais d'un message d'espoir pour cette jeunesse perdue, un rappel que la vie est précieuse malgré tout. C'est donc au travers de l'esprit qui prend possession du corps que l'on découvre en même temps que lui les raisons de ce suicide et on suit sa progression au travers de cette nouvelle vie. On ne peut que s'identifier a ce personnage, particulièrement si on a également connu des épreuves difficiles, il s'agit donc simplement de l'histoire de la vie, vie qui peut s’avérer parfois cruelle mais qui est également capable de nous offrir de beaux moments. C'est le principal message de ce film, l'espoir, la volonté de vivre malgré les épreuves et de savoir profiter des bons cotés de la vie, il s'agit donc d'un film humaniste qui tout en dénonçant certains aspect de la société nous donne de l'espoir et nous rappelle que la vie vaut le coup d’être vécu. Peut etre le message est il un peu naïf dans sa forme par moment mais il faut bien avouer que cela fait du bien ! Au niveau technique, l'animation est plutôt joli malgré certains passages maladroits, les personnages ont chacun leur identité et leur charme, de plus comme pour l'été avec coo, le film nous permet d'entrevoir un aperçu de la culture japonaise même pour les non initiés de cette dernière. Colorful est donc un film que je conseille a tous, petit ou grand, fan d'anime ou non, et j’espère vivement que ce réalisateur continuera a faire des films de cette qualité et je répondrais présente a coup sur !

John_Trololo

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 93 critiques

3,5Bien
Publiée le 20/11/2013

Ce film parle d'un sujet grave, le suicide. Très bien mis en scène au début, le réalisateur a tendance à s’emmêler légèrement les pinceaux, bien que le scénario soit très bien pensé. Sinon, mis à part la bonne mise en scène, les magnifiques dessins de l'animé, je dois avouer que j'ai été déçu, du fait que voir le film une deuxième fois n'apporte rien de nouveau, et que la première lecture du film soit l'essentiel de la pensée dominante du film. La deuxième lecture, celle de la réflexion est faible. Pour le reste, le sujet est bien traité, et correspond assez bien, dans son ensemble à la réalité.

Caine78

Suivre son activité 658 abonnés Lire ses 6 574 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 03/03/2012

Trois ans après « Un été avec Coo », Keiichi Hara est de retour avec « Colorful », oeuvre aussi séduisante par moments qu’elle est agaçante à d’autres. On y retrouve d’emblée un univers très personnel, celui d’un réalisateur doué pour le fantastique, comme en témoigne une introduction aussi étonnante qu’envoûtante mettant en scène l’au-delà. Celui-ci nous apparaît comme un endroit mystérieux et intrigant, d’où surgit le personnage de Pura-Pura, ange-gardien vif et malicieux, apportant une touche de gaieté totalement inattendue. Ce préambule laisse augurer le meilleur pour la suite, et nous ne serons d’ailleurs jamais déçus de ce point de vue tant le merveilleux constituera l’une des forces du film. Cette idée de la seconde chance offerte après la mort à un adolescent qui vient d’essayer de se suicider et son regard nouveau porté sur le monde et le dénouement, poétique à souhait, sont les bienvenus ; ils apportent une âme, une chaleur, une émotion et même un humour permettant au film de se démarquer du tout-venant. Malheureusement, plus proche du rythme contemplatif d’un Mizoguchi que d’un Miyazaki, le long-métrage souffre d’une lenteur qui nous fait parfois décrocher. Le montage, au milieu de quelques fulgurances et plusieurs scènes très réussies, aurait gagné à être resserré. La faute aussi à une approche psychologique à peine convaincante, notamment lorsqu’il s’agit de nous faire plonger dans le quotidien répétitif de la famille du héros, le jeune Makoto. Que ce soit son frère, son père ou sa mère, chacun manque cruellement de personnalité, ce qui rend tout relationnel avec ce dernier poussif et fade. C’est d’autant plus regrettable que l’adolescent lui-même échoue à provoquer toute empathie. Personnage intrinsèquement énervant durant près d’une heure et demie, Makoto n’évolue positivement que sur le tard. Son voyage vers un regain d’humanité est tardif et brutal, laissant peu de place à l’émotion ainsi qu'à une réelle identification avec sa personnalité. Le film peut heureusement compter sur quelques beaux personnages : Saotome, l’ami de classe, patient et généreux, apporte une vraie touche de sensibilité à l’oeuvre, tandis que la belle Hiroka et son étonnant secret, à l’origine sans doute de la plus belle scène du film, donne à l’ensemble une maturité aussi réelle qu’inattendue. Grâce à eux, le manga gagne en substance et en profondeur, preuve de l’importance souvent mésestimée et pourtant essentiel des rôles secondaires. Du coup, il y a à boire et à manger devant ce spectacle par ailleurs très élégant d’un point de vue technique (les couleurs pastel chaleureuses alternent harmonieusement avec des teintes plus sombres, représentatives du quotidien de l’adolescent). S’il ravira les amateurs de fantastique et ceux qui chérissent les belles histoires sur l’adolescence (la façon dont traite Hara l’univers du lycée est un régal), il laissera ceux ayant besoin de rythme et d'un protagoniste principal attachant sur leur faim.

Coolzen0

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 2 critiques

4,5Excellent
Publiée le 10/04/2015

Une véritable ode à la vie. Vu le thème assez lourd on ne s'attend pas à se sentir aussi bien après l'avoir vu et pourtant... Magnifique !

http://coolzen0.blogspot.fr/2015/01/colorful.html

Ghibliste

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 581 critiques

2,5Moyen
Publiée le 22/03/2015

Abordant les thèmes difficiles de la prostitution et du suicide adolescents - entre autres - "Colorful" de Keiichi Hara est un film d'animation qui oscille entre fantastique et ultra réalisme. Celui-ci s'avère au final assez difficile à cerner, et surtout très inégal. Apparemment, la majorité du public semble avoir apprécié sa qualité graphique et son animation... Personnellement, je n'ai pas aimé... Tout n'est pas à jeter bien sûr, mais une majorité des plans - des personnages crayonnés sur des fonds en images de synthèse, ou encore de la 3D rarement bienvenue - n'ont été qu'un gloubiboulga d'images superposées et particulièrement disgracieuses à mes yeux - en particulier au milieu du film... Et justement, le milieu de "Colorful" n'en finit pas de traîner en longueur : cette passion de son nouvel ami pour les trains, par exemple, m'a profondément ennuyé - au-delà même de sa laideur visuelle. Pour le reste, il y a de très bons passages, de justes vérités sur l'adolescence, mais bon nombre d'autres séquences semblent totalement superflues et, à la longue, la vie du jeune Makoto au sein de cette famille aux personnalités fadasses m'a pour le moins lassé. D'ailleurs, les personnages ne sont globalement pas très attachants, et c'est étrangement celui de la jeune fille qui se prostitue qui m'a le plus ému - au cours de la plus jolie scène du film... La BO n'a rien d'exceptionnel non plus, mais je dois dire que le scénario est plutôt bien vu, et le twist final relativement efficace. Malheureusement, c'est son manque de rythme qui coule ce film qui n'est pourtant pas dénué d'intérêt sur le fond.

Acatsushi

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 30/11/2014

Un des meilleurs dessin animé sorti ces vingt dernières années, y a pas à dire, les japonais ont une sérieuse avance sur nous de ce côté là. Les dessins, l'histoire, la "moral", tout y est. Le sujet traité était pourtant délicat, mais traité avec brio, il nous donne un énième chef d’œuvre de l'animation japonaise, bouleversant et magnifique.

Loic B.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 6 critiques

2,5Moyen
Publiée le 10/09/2013

Colorful est un film traitant d'un sujet très compliqué mais qui ne fait que survoler la chose sans donner de réel solution. La thématique du film est à la fois sensible et compliqué,l'auteur a fait de son mieux pour ne pas être freiné par une quelconque gène vis à vis du problème grave qu'il représente dans la société japonaise. Avec l'utilisation de graphisme très lumineux,et l'utilisation d'un personnage à but humoristique rend la chose moi sérieuse,se qui facilite l'appréhension négative que l'on pourrait avoir.

Gablerock

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 09/02/2013

Un chef d'oeuvre! Parfait du début a la fin. Pas une fausse note. Une maitrise total de son sujet. On peut dire que se film est une déclaration d'amour a la vie. Un film plein d'émotion qui sait nous toucher par sa réalisation. C'est a la fois triste et joyeux. La BO est sublime l'animation, remarquable et même le doublage VF est très bien. Un des meilleur film d'animation japonais qui égale les Miyazaki mais dans un autre genre.

Jee-Jee

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 11 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 05/07/2012

Un des meilleurs films d'animation du moment, je vous le garantis, à voir sans hésitation. Tout est beau, les dessins, l'histoire, le message... Après "Un été avec Coo" Keiichi Hara continue de nous émerveiller, voir même plus avec Colorful.

Vivien19

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 441 critiques

4,0Très bien
Publiée le 01/03/2012

Après le prometteur Un été avec Coo il y a deux ans, le metteur en scène nippon Keiichi Hara fait son retour avec Colorful. Là où Colorful diffère de ce que l'on a l'habitude de voir récemment au pays du soleil levant, c'est qu'il s'intéresse à la vie quotidienne, avec certes un postulat fantastique, mais en grande partie mis en retrait par le déroulement de l'histoire. Car Colorful aborde avec intelligence des sujets aussi sérieux que le suicide, l'adultère, la prostitution infantile ou la discrimination mais en gardant une pudeur et une distance assez remarquables avec la véritable violence physique dont il aurait put souffrir. Car avec ces sujets tabous de l'animation mais bien réels, Hara arrive à donner vie à ses personnages, si bien que le quotidien de ce jeune garçon devient réel et l'histoire prend réellement vie. On aura rarement vu un dessin-animé aussi réaliste et aussi véritable sur les sujets qu'il dénonce. Car Colorful s'attaque aussi à la société, aux secrets, aux failles de notre société moderne, le tout avec une intelligence et une pudeur rarement vu dans ce domaine. Pour parler de l'animation en général, même si ce n'est pas révolutionnaire (dut aussi au fait qu'il n'y a rien de fantastique donc qu'on a pas besoin de faire une débauche de scènes d'ampleur fantastique), reste d'une qualité plus qu'acceptable. Dégageant une beauté hors normes et un réalisme déstabilisant, Colorful n'est cependant ni un chef d'oeuvre ni une révolution, c'est un OVNI, un film remarquable à voir absolument et qui a souffert du fait que ce n'est ni un Ghibli ni un MadHouse. C'est un film d'animation nippon qui défit les règles du genre et qui se révèle un très bon film qui reste une tragédie des plus belles et des plus réussies. Hara est dorénavant l'un des réalisateurs d'animation japonaise les plus prometteurs du moment.

gemini-hell

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 395 critiques

2,5Moyen
Publiée le 06/12/2011

Après une entrée en matière prometteuse, le récit a une fâcheuse tendance à s’enliser. Sorti des limbes, Makoto et son réapprentissage de la vie semble nous envoyer là d’où il vient justement. Du point de vue de l’animation, il ne faut s’attendre à aucune originalité : si l’image est agréable à regarder, elle est toutefois comparable à celle d’autres dessins animés japonais connus (le graphisme en général, les mouvements des visages et des corps, un effet de glisse dans les déplacements de ces derniers). Et puis la durée du film : deux heures, c’est beaucoup trop long pour maintenir éveillée la curiosité du spectateur.

kibruk

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 611 critiques

4,0Très bien
Publiée le 15/09/2013

Encore une fois un japonais nous propose un dessin animé prenant, original et très maîtrisé. Les sujets traités, très adultes et délicats (le suicide d'adolescents, la prostitution de mineurs, l'adultère, ...), le sont dans une ambiance estivale très reposante en parfaite opposition avec la thématique. Cela donne finalement un film gonflé d'espoir et de sérénité. Cet aspect est remarquable et rend "Colorful" particulièrement attachant et mémorable, avec le regret toutefois de constater quelques longueurs.

E404

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 12 critiques

4,5Excellent
Publiée le 18/11/2016

B mol sur la lenteur. La lenteur est essentielle à ce film, mais la c'est un peu trop. J'ai trouvé certains personnages en VF particulièrement grisant (tonalité de voie), mais si vous faite abstraction d'un personnage mal doublé, c'est juste grandiose, poétique, avec des piques dans les dialogues qui permettent de tranché certains passages et rythment l'histoire. Bien appuyée par le dessin, l'histoire qui se découvre petit à petit est vraiment saisissante. je peux pas en dire plus pour pas gâché le plaisir. WATCH WATCH WATCH.

Hippo12

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 51 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 17/06/2014

Je tiens à préciser que d'habitude, j'aime énormément les films d'animation japonais, surtout ceux réalistes et poétiques. Mais là, c'est clairement la déception. L'idée de base était pas mal mais en voulant traiter de la crise adolescente, l'auteur fait tout simplement n'importe quoi. Au final, on se retrouve avec un héros ignoble qui pousse à bout tout le monde, est carrément immature et vraiment fatiguant. Le film passe après dans une partie mielleuse où tout le monde redevient gentil, le héros qui se fait un copain aussi inintéressant que lui, bref, rien de bon (On citera également une partie consacrée aux mémoires de la construction d'un tramway dans la ville ... Bon ... L'auteur voulait sûrement en parler car ça l'intéresse, mais pas nous) . La "révélation" finale rentabilise un peu le film mais on est loin d'être conquis. En bref, un film pas terrible et vraiment mal construit, c'est dommage.

Olivier K.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 6 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 07/11/2013

Je m'étai pris une claque avec "Un été avec coo", et la je men sui pris une autre avec Colorful. Que dir de + a part que c'est un nouveau chef-d'oeuvre Je peut dire maintenant que Hara es l'un de mes réalisateur préféré. Vivement son Prochain Film

Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top