Mon Allociné
Populaire
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,9 5798 notes dont 850 critiques
10% 81 critiques 45% 380 critiques 28% 242 critiques 12% 100 critiques 4% 34 critiques 2% 13 critiques

850 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
benoitG80

Suivre son activité 863 abonnés Lire ses 956 critiques

4,5Excellent • Publiée le 03/12/2012

"Populaire" malgré un scénario très prévisible réussit à nous tenir en haleine suite à de nombreux points très positifs... Tout d'abord, une relation sentimentale assez intéressante qui sort des sentiers battus et un univers de la fin des années 50 qui est un plaisir des yeux ! Et le clou du clou, c'est bien sûr le milieu de la sténo-dactylo joyeusement illustré tout le long du film !!! On se prend même au jeu de ces concours où on transpire, on stresse comme les concurrentes elles-mêmes, telle une compétition sportive ! De plus les acteurs jouent tout en finesse, ce qui ne gâche rien ! Romain Duris est excellent ! Quant à Déborah François qui incarne Rose, elle est particulièrement très à l'aise dans son rôle, son visage se transforme littéralement quand elle passe de l'être doux à la bête de concours féroce, tout comme lors de ses prises de position très bien amenées. À ce sujet, on se satisfait également d'assister au début de la libération de la femme avec un tas d'anecdotes pertinentes et de petits moments bien révélateurs... Franchement, un film frais, très drôle à ne pas louper !

chrischambers86

Suivre son activité 989 abonnés Lire ses 9 797 critiques

3,5Bien • Publiée le 17/06/2013

Un championnat règional, puis de France, puis du monde, il faut que ça est de l'ampleur! Et le rèalisateur Regis Roinsard avait dèjà cette ambition là pour tourner ce film original! Avec son ambiance rètro assumèe, on est comme fascinè en dècouvrant cette comèdie romantique enthousiasmante où la camèra virevolte, danse et s'amuse aux sons de machines à ècrire qui font « clac clac clac clac, ding »...Une comèdie qui mise sur le magnifique bonbon sucrèe Dèborah François (avec quand même trois mois d'entraînements intensifs de dactylographie) et sur l'excellente prestation de Romain Duris, un duo de comèdiens èpatants et charmants! Des diffèrentes mèthodes d'entraînement aux enjeux commerciaux qui se cachent derrière les concours de dactylo (une pratique totalement inconnue qui a même failli devenir une discipline olympique), la dècouverte de ce monde impitoyable vaut ègalement le dètour et crèe pas mal de suspense dans sa dernière partie! il en sort une petite rèussite qui a connu un joli succès dans les salles obscures durant les fêtes de fin d'annèe en 2012! Et puis la B.O est très sympathique...

brulain

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 16 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 24/03/2013

Une très grande comédie, magnifiquement filmée et jouée, sur un thème à tout le moins original. Tout est réussi, y compris la bande sonore et le scénario qui, pour prévisible qu'il soit, ne l'est pas plus que beaucoup de comédies américaines qualifiées de chef d'oeuvre. Un véritable joyau dans une production française bien souvent pathétique.. et (car ?) consanguine !

The Artist

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 9 critiques

4,0Très bien • Publiée le 14/12/2012

Ça y est, un génie est né. Car, de tous les éloges effectués (à juste titre !) à l’égard de ce film, celui qu’on relève le moins et qu’on oublie le plus, reste l’extraordinaire performance du jeune réalisateur. Régis Roinsard. Nous sommes bien d’accord, ce film est une véritable bombe. A retardement ? Sûrement pas. Car, à la seconde où on l’on voit la délicieuse Déborah François commencer à taper son nom à la machine, on se dit aussitôt que le film est une charmante réussite. Une véritable explosion. Et en toute franchise, il y a deux mois, j’attendais alors, avec quelque appréhension ce film, en me disant désespérément qu’il ressemblerait à tant d’autres et que je serais sans aucun doute déçu. Mais je me suis trompé ; j’en ai été enchanté. De la prénommée Françoise (l’inconnue Jeanne Cohendy) à l’exquise Bérénice Béjo (remarquable notamment dans la troublante scène : « Tout le monde a peur Louis… ») tout en passant par Bedos, exécrablement bon, le principal atout de Populaire se trouve au niveau de son scénario. Des personnages formidablement bien écrits à commencer par des seconds rôles si attachants… Et si la majorité d’entre eux n‘apparaît pas longtemps, c’est bien leur consistance qui demeure tout simplement bluffante. (Miou-Miou, tellement mignonne !) Enfin et surtout, la complexité des caractères des deux protagonistes et leur interprétation nous fait autant chavirer que craquer… Grand film jusqu’au bout. Une BO merveilleuse, tout comme les costumes – fascinants et réjouissants ! – et les décors – reconstitution des années 50 jubilatoire ! Une photographie soignée et une mise en scène hors pair. Quant à la scène d’amour (d’habitude si exaspérantes au cinéma) elle est parfaitement maîtrisée. Alors oui, c’est frais et léger, ce n’est pas gnan-gnan et on adore ça ! Cependant, je persiste à penser que le film va bien au-delà qu’un simple divertissement jouissif. Non, c’est même beaucoup plus complexe (et rappellerait, parait-il, le cinéma de Jacques Demy) c’est un film où l’on peut regarder avec plus de profondeur et ça, on aime encore plus... En tout cas, ce n’est pas à la fin que la bombe s’arrête d’exploser. Au contraire. C’est le bouquet final, un véritable feu d’artifice. Les couleurs, les émotions (les larmes pour certains!) et la victoire du Beau. Comment se fait-il que ce film d’apparence plutot simple parvienne à une excellence aussi marquée ? Tout simplement parce que la réalisation est un miracle. Un miracle qui en annonce d’autres. Un miracle qui en fait indéniablement mon coup de cœur de l’année 2012.

aurelien59000

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 573 critiques

4,5Excellent • Publiée le 10/12/2012

j'étais très agréablement surpris, j'avais vaguement vu la bande annonce, je comptais le voir parce qu'il y avait romain duris (je vais systématiquement voir les films dans lesquels il est présent), et aussi déborah françois, ces deux là ne m'ayant pas encore déçu. je ne savais pas que c'était une comédie romantique, c'est un film très réussi en tous points, tant sur la reconstruction de l'époque que sur le scénario et l'interprétation des personnages. C'est très bien réalisé par un réal' qui n'était pas vraiment connu. Une vraie grosse surprise, une fraicheur pour cette fin d'année, qui passe assez inaperçue si j'en crois le nombre de spectateurs dans la salle. C'est l'un de mes films préférés de l'année.

reymi586

Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 2 267 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 28/11/2012

Pour un premier film, c'est une très grosse réussite pour Régis Roinsard ! Le scénario pouvait être difficile à adapter au cinéma mais ça rend très bien. Romain Duris a un grand talent pour la comédie, son timing est parfait. Déborah François est ravissante tout le film et très attachante.

tony-76

Suivre son activité 371 abonnés Lire ses 923 critiques

4,0Très bien • Publiée le 08/03/2013

Surprenant ! Ce film m'a fait découvrir le monde en 1959 qui est très bien respecté. Des acteurs plus que crédibles, des scènes émouvantes et drôles à la fois. Bref, une belle surprise à garder précieusement chez nous.

DarkKane

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 283 critiques

4,5Excellent • Publiée le 05/04/2013

Avec comme base les concours de dactylographique, POPULAIRE ne partait pas, à priori, avec un excellent atout dans sa manche. Pourtant cette magique histoire d'amour prend tous son sens avec ces compétitions vraiment sportives. Evidemment le duo porté par le toujours formidable Romain Duris & la délicieuse découverte Déborah François donne toute sa saveur au film. Sans oublier les magiques seconds rôles dont le couple Bérénice Béjo / Shaun Benson. Un grand film qui porte donc bien son nom pour un moment agréable en galante compagnie

Ewen Blake

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 569 critiques

3,5Bien • Publiée le 24/12/2012

Un moment sympathique mais on est très loin de la bourrasque annoncée par tous les certificats "bisoux, bisoux" des Gaumonts, UGC et consorts. Le scénario est encore plus prévisible que les comroms hollywoodiennes classiques et le final donne carrément la nausée. La seule originalité du film est son sujet : la dactylographie dont je ne suis toujours pas certain qu'elle méritait un film. Quelques détails font aussi tâches comme la photo ridicule de Duris en boxer ou la révolte de Rose devant le père de Louis alors que celui-ci lui impose la même exigence lors de ses entrainements. Pire même si l'on devine la mise en avant de la libération féministe par Roinsard via la mise en avant pleine d'ironie des secrétaires s'appretant avant l'entretien de recrutement, le scénario nous laisse à penser que le réalisateur n'est pas loin de reproduire les schémas réac qu'il entend dénoncer : Marie est une femme brillante mais avant tout une mère que l'on laisse au foyer le jour de la finale et si Rose gagne la compétition c'est toujours avec un chaperon qui saura prendre soin d'elle (Duris a 13 ans de plus qu'elle). Heureusement Déborah François, la révélation de ce film est irrésistible. Au final Populaire affiche son ambition sur son affiche, n'en attendez pas plus.

tixou0

Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 1 351 critiques

4,0Très bien • Publiée le 23/11/2012

Le budget respectable a permis de recréer à l'écran avec une rare pertinence la France des débuts de la Vème République (la scène est en 1958/1959), mais la réussite de cette première réalisation de Régis Roinsard (formé à l'école du clip et de la pub) ne se limite pas à une reconstitution bluffante et à un joli travail de l'image dans le même sens. C'est une comédie romantique sans surprise de fond, les rôles étant distribués à l'évidence dès la rencontre entre Rose et Louis, la première venant proposer ses services de secrétaire au second, qui a repris le portefeuille d'assurances paternel, mais tout est dans la manière de faire évoluer la relation entre les deux jeunes gens (mise en scène élégante, délicatesse et humour) dans un contexte très original (et bien d'époque !), celui des compétitions de vitesse dactylographique (quasi-sportives, fort courues et de renommée planétaire). Vous saurez tout sur la machine à écrire des années 50 en général, apprendrez au passage l'importance particulièrement de la maison Japy en la matière (qui vivait ses dernières années de gloire) et verrez même se profiler le passage à la "machine à boule" (IBM, en 1961). Spectacle très "populaire" (sous plusieurs aspects), qui se déguste avec bonheur, grâce aussi au casting : la Belge Déborah François (prix Romy-Schneider 2009, vue récemment dans le rôle ambigu de "Valerio" dans "Le Moine") compose une "Rose Pamphyle" délicieuse face à Romain Duris/Louis, toujours excellent, dans un registre à "L'Arnacoeur", où il brillait déjà il y a 2 ans. Dans les seconds rôles, parfaits également, il faut distinguer Bérénice Bejo/Marie, l'ancienne amoureuse de Louis et épouse maintenant de Bob Taylor, l'ex-GI.

Les meilleurs films de tous les temps