Mon AlloCiné
    Möbius
    note moyenne
    2,9
    5059 notes dont 929 critiques
    4% (39 critiques)
    22% (205 critiques)
    31% (289 critiques)
    24% (223 critiques)
    11% (100 critiques)
    8% (73 critiques)
    Votre avis sur Möbius ?

    929 critiques spectateurs

    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 611 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juin 2013
    Ça passe de justesse ! Même si le film est plein de surcharges (scènes d'amour trop longues entre autres) on ne s'ennuie pas, et pourtant il n'y a pas de sang, de cascades surréalistes qui donnent un dynamisme à ce genre de films, c'est fort ... Cécile de France sensible et Jean Dujardin ne surjoue pas ce qui rend le personnage naturel et réaliste. Ce film est assez atypique, on ne sait si il est moderne, ancien, francais, américain, à petit ou grand budget et au final c'est un film agréable, mais des incohérences auraient pu être améliorer.
    vive-le-cine123654789
    vive-le-cine123654789

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 532 critiques

    3,5
    Publiée le 6 mars 2013
    Ben on va dire que ce film est une semi-déception. Déception, car j'avais espoir de voir enfin un grand film français d'espionnage. Semi, parce que tout n'est pas à jeter dans ce film. L'histoire est somme toute assez classique et prévisible. Rien de bien innovateur, avec les grands clichés du film d'espionnage. La romance y a une place relativement importante, mais elle est malheureusement très mal gérée, à mon sens. Une relation passionnelle dans laquelle, au final, il ne se passe pas tant de chose que ça. Et c'est souvent niais par moment. Disons que souvent, on voit les deux protagonistes ensemble et on se dit "Oui, chouette. Et ?". C'est pas suffisamment approfondi pour revêtir l'importance capitale qu'elle joue dans l'intrigue parallèle. Sans parler qu'elle ne s'y imbrique pas si bien que ça. Le personnage central dit un moment qu'il se trouve avec une équipe de bras cassés...jamais il n'a eu autant tord dans tout le film : même des bleus auraient fait des espions plus corrects. Cette équipe d'espionnage est parfois désespérante de nullité et d'abrutissement. A se demander comment ils sont arrivés là. Le seul qui sort son épingle du jeu, c'est le chef d'équipe...et pourtant son personnage est vraiment très superficiel. Idem pour les méchants, qui sombrent dans les plus grands clichés des méchants russes. On se croirait retourner dans un film américain lors de la Guerre Froide. Enfin, le personnage d'Alice, si elle plutôt bien écrite lors des passages "économiques", le reste du film nous propose un personnage assez plat et sans saveur. Certains dialogues sont d'ailleurs tellement mal trouvés qu'on se demande si ce n'est pas fait exprès. Et une fin qui traîne trop en longueur et qui aurait eu le mérite d'être coupée lors de la résolution de l'affaire ( spoiler: et pas tirer sur la corde pour annoncer une happy-end inappropriée ). Bref, une histoire qui avait le potentiel d'être très intéressante mais qui se casse la binette un peu trop vite. Une incursion qui laisse cependant présager que la France peut désormais faire de bons thrillers et pas seulement des comédies foireuses. Niveau acteur, c'est globalement correct. Jean Dujardin et Tim Roth sont les deux qui sortent du lot, sans pour autant être extraordinaires. Cécile de France est à l'image de son personnage : parfaite en requin de la finance, pas terrible le reste du temps. Le reste du casting est couci-couça. Certains rôles sont bien interprétés, d'autres sont navrants (sans parler des dialogues vraiment lourds). Mais rien de bien catastrophique, ce qui est déjà ça. Niveau technique, on sent qu'Europa a mis les moyens, et c'est peut-être pas plus mal. On sent une tendance à américaniser le film, mais il y a toujours cette pattes française qui nous rappelle d'où ça vient. Une musique pas vraiment marquante, sauf à 2-3 reprises, mais en accord avec le film. Des décors très bien mis en valeurs. La mise en scène est à l'image du film : tantôt, elle propose des plans et des scènes vraiment bien trouvés ; tantôt, c'est très classique et n'arrive pas à donner de la dimension au film. Seul différence : si sur le scénario, la romance est très moyenne ; en terme de mise en scène, elle est le gros point fort du film. Bref, un film au final assez moyen mais qui est de bonne augure pour la suite. De très bonnes idées mais encore pas mal d'erreurs et de défauts qu'il faudra gommer pour prétendre à mieux.
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2433 abonnés Lire ses 645 critiques

    1,5
    Publiée le 2 mars 2013
    "Möbius" cette histoire d'espionnage située à Monaco où sont mêlés Américains et Russes, laissait espérer un film haletant et passionnant ! Malheureusement, il n'en est rien et la déception s'installe donc très vite. En effet, on ne croit pas du tout à ce scénario alambiqué qui donne une histoire confuse et tirée par les cheveux tellement les invraisemblances et incohérences nous gênent au point de devoir faire un effort constant pour tout saisir et ne rien perdre de l'intrigue plutôt laborieuse ! Et par dessus tout, le duo Jean Dujardin et Cécile De France en ne fonctionnant pas du tout ne facilite rien. Ce héros n'est pas crédible du tout en agent russe, jouant trop sur son charme et son physique tandis que l'héroïne (trader/espionne, rien que ça !) est une nouvelle fois mal employée comme c'était déjà le cas dans "Au-delà" de Clint Eastwood ! Ces rôles sérieux sont totalement contraires à sa personnalité où le naturel et une certaine candeur caractérisent ce personnage jusqu'à même émerger ici, un comble au point de la desservir et de la discréditer complètement ! Les seconds rôles sont peu convaincants, surtout l'équipe qui épaule Dujardin, relevant plutôt du bricolage ! À préciser, que la scène de l'ascenseur évoque celle du très bon film "Drive" mais en reste là, sans comparaison aucune... Bref, malgré une très bonne idée de départ et quelques trop rares bons moments, ce film inabouti fleure plutôt l'amateurisme et n'est pas le meilleur film d'espionnage qui soit ! D'autres sont passés maîtres en la matière bien avant...
    Lara Cridlig
    Lara Cridlig

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 76 critiques

    3,5
    Publiée le 20 mars 2013
    Une histoire d'espionnage très alambiquée dont on ne perçoit les enjeux qu'à la fin. Le tout servi par un jeu d'acteurs très brillants et scandé par des scènes érotiques d'une belle intensité.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 616 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mars 2013
    Sur une Côte d’Azur magnifiquement photographiée, Jean Dujardin et Cécile de France forment un couple glamour dans cette romance hitchcockienne sur fond d’espionnage. Si le jeu de Cécile de France sonne parfois faux, Jean Dujardin est incroyable de sensibilité et de pudeur dans son rôle d’un agent double amoureux. Secondé par un Tim Roth linéaire mais efficace, ce beau trio d’acteurs emmène le nouveau film d’Eric Rochant vers des sommets d’émotion. L’un des meilleurs films français de l’année.
    Kanice
    Kanice

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 4 mars 2013
    Désolée pour ceux qui croient que Cécile de France surjoue les scènes de sexe. Quand on a la chance rare de rencontrer la personne avec laquelle la communion des corps est absolument parfaite et divine, je peux vous assurer que c'est véritablement ainsi. Et ça vous emporte, ça vous bouleverse, ça vous émerveille, c'est un véritable ..... cadeau de la Vie. Et c'est la première fois que je vois à l'écran un couple qui montre cela avec une remarquable justesse ..... Alors oui, ce n'est peut être finalement pas un film d'espionnage mais bien un film d'amour .......
    pierre72
    pierre72

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 164 critiques

    2,0
    Publiée le 28 février 2013
    Eric Rochant aime vraisemblablement les films d'espionnage, moi pas. Par contre, j'aime bien Cécile de France et Jean Dujardin. Et malgré une critique indulgente mais laissant sous entendre qu'on pouvait ne rien comprendre à l'intrigue du film, je m'en suis allé au cinéma, prêt à tout. Verdict ? Mitigé....donc, je développe un peu. Cécile (Alice dans le film) est une trader et pas n'importe laquelle puisqu'on lui doit la chute de Lehman Brothers, excusez du peu. Persona non grata de toute l'Amérique du Nord, elle bosse maintenant à Monaco, multipliant les combines troubles et maniant des millions de dollars au profit de ....là j'ai déjà décroché....mais on s'en fout, elle est tellement belle et crédible à l'écran que l'enrichissement de quelques nantis passe au second plan. Elle bosse et elle aime son papa qui habite aux States. Cécile est approchée par Emilie Dequenne (Sandra dans le film), se disant agent dans une brigade financière mais en fait du FSB (KGB aurait été plus parlant pour moi), avec la mine sombre de la fille qui redoute le goulag ( je sais ça n'existe plus paraît-il...). Bref, elle fait de son mieux pour convaincre Cécile d'approcher et de donner des renseignements sur un oligarche russe nommé Rostovsky. Cécile, bonne fille, accepte parce qu'Emilie lui promet qu'elle pourra retourner aux Etats-Unis vivre auprès de son papa. Mais le succès de cette approche par la tristouille Emilie est en fait due au coaching intense de son chef, Jean Dujardin (alias Grégory, mais aussi Moïse un peu plus tard). Ah! Jean....barbe de trois jours, costume hyper classieux coupé par Armani (?) et surtout mâchoire serrée et sourire en deuil, il fait tout ce qu'il faut pour nous ne pensions pas qu'il est de nouveau OSS 117. Je vous rassure tout de suite, on n'y pense pas une seconde, enfin si, mais ce n'est pas du à Jean mais plutôt au scénario qui commence à devenir plus compliqué. Jean va devoir suivre de loin Cécile mais Jean et Cécile sont suivis par des lourdauds amis de Jean qui vont s'apercevoir que le méchant russe fait suivre Cécile par un dénommé Khorsov qui lui même.... Là, je ne suivais plus rien, perdu dans les méandres d'un scénario un peu compliqué pour ma petite tête. Heureusement qu'au milieu de ces filatures emberlificotées, il y a Jean et Cécile qui vont se rencontrer et s'aimer, passionnément ! Nettement moins compliquée à suivre l'histoire d'amour ! Jean, pourtant excellent espion, déroge totalement à la déontologie du métier à la russe (parce que chez James Bond....) en couchant dès le premier soir avec Cécile. Et là, bingo, ils sont sexuellement hyper-compatibles ! Cécile prend un pied dingue...et nous offre des orgasmes étranges entre le halètement de la méthode de l'accouchement sans douleur et les soupirs chics d'une bourgeoise qui se retient parce Jules-Antoine et Marie-Sixtine dorment dans la pièce d'à côté. Ils sont tellement faits l'un pour l'autre que même habillée, dès que Cécile se colle sur Jean, elle a un orgasme.... C'est beau l'amour... La suite sur le blog
    Pascal K.
    Pascal K.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 38 critiques

    0,5
    Publiée le 23 mars 2013
    Un film où rien ne se tient...on n'y croit pas une seconde à cette histoire d'espionnage où tout est vraiment confus et que dire de cette love story sortie de nulle part!!ils se regardent et c'est l'amour fou,comme par hasard...Jean du jardin fait le coq et Cécile de France a un orgasme tous les 20 mns..voilà pour le suspense,rien d'autre.C'est navrant,c'est navet..
    Nico591
    Nico591

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 545 critiques

    3,5
    Publiée le 14 juillet 2013
    Ça fait du bien de voir un film français qui se donne les moyens de ses ambitions : realisation très soignée, casting international, tournage dans plusieurs pays. Ce qui en fait un film d'espionnage mêlé à une histoire d'amour très réussi, dans la lignée de certains films d'Hitchcock, l'histoire d'amour ne sombre jamais dans le mélo, et ne prend jamais le pas sur le suspense, mais au contraire les deux genres se complètent parfaitement. Jean Dujardin et Cecile de France sont parfaits dans leurs rôles, avec ce film le cinéma français prouve qu'il peut faire aussi bien que les américains dans le genre du thriller.
    cd78
    cd78

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 62 critiques

    5,0
    Publiée le 23 mars 2013
    A mon avis ce film est un chef d'oeuvre, car il y a une excellente histoire, des acteurs fabuleux, de l'émotion, et un vrai film d'espionnage en même temps! J'avais aimé "les patriotes", j'ai adoré Möbius!
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 414 abonnés Lire ses 908 critiques

    3,0
    Publiée le 13 juillet 2013
    Un thriller français tout à fait honorable et correct, doté d’une belle mise en scène, d’un scénario solide et d’un duo glamour qui porte littéralement le film. Une réalisation qui se laisse suivre du début à la fin sans ennui. Un film efficace dans lequel amour et espionnage s'entremêlent tel le ruban de Möbius !
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 11 mars 2013
    Cinq ans pour écrire le scénario d’un film aussi peu consistant ? Je n’y crois pas ! J’y suis allé confiant, plein de bienveillance, et au fur et à mesure que l’on approchait de la fin, je me décomposais inexorablement. Et quand les spectateurs commencent à quitter la salle au bout de vingt minutes, c’est pas très bon signe.
Si Möbius est un film d’espionnage, l’intrigue est tellement mince que ça ne peut pas fonctionner en l’état. Cette histoire, on l’a filmée des milliers de fois en mieux. Ici, on ne tremble pour personne, les méchants ne sont pas méchants, les gentils sont à peine sympas, du coup on ne fait même pas l’effort de s’identifier au moindre personnage.
Si Möbius est une histoire d’amour, elle est tellement diluée, voire « noyée » dans la masse qu’elle ne m’a pas intéressé. Il semblerait que Rochant fasse allusion aux « Enchainés », mais malheureusement n’est pas Hitchcock qui veut…franchement, quelle manque de modestie, et surtout quelle frime !
La mise en scène est poussive, on sent la caméra tout le temps, les ficelles sont multicolores et ressemblent à des câbles d’amarrage. En fait tout est lourdingue dans ce film. Rochant a enfilé des gros sabots qui font du bruit. Un plan sur deux est un « très gros plan », et à la longue ça fatigue, surtout dans cette lumière orangée qui ne tarde pas à devenir écoeurante. C'est long, c'est lent, c'est chiant, et surtout ça ne semble pas fini...
Cécile de France est bien, comme d’habitude, en revanche Jean Dujardin n’a jamais été aussi mal dirigé. Il n’a pas une seule scène dans laquelle il peut s’exprimer et montrer par exemple une nouvelle facette de son talent. N’importe quel autre comédien aurait fait l’affaire. 
Comparé aux « Patriotes », ce Möbius là fait pale figure. C’est un film qui sent la poussière, un film rance, qui n’a rien de moderne, qui ne nous tient pas en haleine, un film qui ne sert à rien…vite vu, vite oublié.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 242 abonnés Lire ses 837 critiques

    2,5
    Publiée le 7 avril 2013
    Sur fond d'espionnage, une belle histoire d'amour, je retiens cette dernière largement plus convaincante. Le film fonctionne grâce au couple formé par la belle Cécile de France et Jean Dujardin, à leurs échanges de regard, davantage qu'aux ridicules scènes d'amour. Dans le rôle du mafieux qui vient du froid, Tim Roth est excellent. Émilie Dequenne me semble trop jeune et pas assez affirmée pour tenir le rôle qui lui échoit ici. Passé les invraisemblances, le scénario relativement pauvre, un rien alambiqué, n'empêche pas, toutefois, de se laisser prendre au jeu. De Monaco à Moscou, les images, sont belles même si trop cartes postales. La réalisation n'est pas assez subtile pour dégager un intérêt durable. Quelques dialogues font mouche. Loin du chef d'œuvre annoncé, Möbius reste un film qui se laisse regarder sans déplaisir, mais dont il ne reste pas grand chose en sortant de la séance.
    Rainfall_Shadow
    Rainfall_Shadow

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 122 critiques

    0,5
    Publiée le 4 mars 2013
    Si vous pensez aller voir un film d'espionnage arrêtez, vous allez voir un mauvais feuilleton à l'eau de rose et en plus très mal joué ! Dujardin en espion Russe c'est absolument pas crédible, sans parler du scénario, totalement incohérent et dont on perd le fil très rapidement ! un film en plus lent ! laissons aux américains les films d'espionnage et contentons nous des films sans intérêt que nous sommes capables de faire ...
    Mr.64fityfive
    Mr.64fityfive

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 111 critiques

    3,0
    Publiée le 18 mars 2013
    Mobius, sorti en 2013, est le premier "vrai" film de Dujardin après l'Oscar. Ce retour aux affaires très attendu est accompagné du retour d'Eric Rochant, excellent metteur en scène mis à l'écart depuis 10 ans, pourtant réalisateur du splendide "les patriotes" et brillant concepteur de films d'espionnage. Mobius est un bon film d'espionnage parsemé d'amour, de manipulation, de vengeance, mais il manque un petit quelque chose pour que ça soit un chef d'oeuvre du genre... La réalisation est superbe, brillante, le talent de Rochant crève l'écran tant il prend soin de sa mise en scène, de ses acteurs, de sa photographie, et même s'il n'y a pas d'action, le duo Dujardin- de france fait des merveilles et sont parfaits, avec un Tim Roth impeccable, la tension est géniale du bout à l'autre, le scénario se complexifie au fur et à mesure du film et c'est nos deux tourtereaux qui finissent piégés par leur histoire d'amour. Bref, du grand cinéma d'espionnage, un bon moment !!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top