Mon AlloCiné
Mission: Impossible - Rogue Nation
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Mission: Impossible - Rogue Nation" et de son tournage !

Le choix Christopher McQuarrie

Les producteurs du film souhaitaient voir Brad Bird revenir à la réalisation mais celui-ci a décliné l'offre pour se dédier à un projet qui lui tenait particulièrement à coeur, A la poursuite de demain. C'est Tom Cruise en personne qui a suggéré d'engager Christopher McQuarrie, avec qui il avait collaboré pour Jack Reacher.

Comme on se retrouve...

Mission: Impossible - Rogue Nation marque la seconde collaboration entre Tom Cruise et Alec Baldwin, après la comédie Rock Forever où les deux hommes arboraient de formidables perruques.

Lieux de tournage

L'équipe du film a posé ses caméras dans divers endroits du monde, notamment Marrakech, Vienne, Londres, Agadir et bien d'autres. Le tournage a commencé en août 2014 et s'est achevé en mars 2015.

Trop de rogue

Le sous titre du film a causé un conflit mineur entre la Paramount et Disney. En effet, le studio aux grandes oreilles a annoncé en même temps le titre de son spin-off, Star Wars Anthology: Rogue One, qui partage une similitude. Fort heureusement les deux studios ont rapidement trouvé un accord. En échange de l'utilisation de ce titre, Disney n'avait pas le droit de commencer la promotion de son film jusqu'à ce que Mission Impossible sorte sur les écrans. Le terme "Rogue" désigne quelqu'un sans scrupules, un escroc ou un voyou.

Vilain forever

Après Star Trek Into DarknessLe Hobbit: La Désolation de Smaug et bientôt Jungle Book: OriginsBenedict Cumberbatch aurait pu jouer un autre grand méchant de franchise culte mais c'est un autre acteur qui fut choisi par la production.

Ethan Hunt vs James Bond

C'est une année faste pour le cinéma d'espionnage. Outre le grand retour de James Bond avec SpectreMission Impossible devra aussi compter Kingman: Service Secret, Spy et Agents très spéciaux: Code U.N.C.L.E parmi ses concurrents.

Mission hip hop

Avant que résonne l'incontournable musique de Lalo Schifrin, à jamais associée à Mission Impossible, c'est le tube remixé des Fugees, "Ready or Not", que l'on peut entendre dans la première bande-annonce.

Danse des espions

Tom Cruise devait initialement tenir le rôle principal de Napoléon Solo dans Agents très spéciaux Code U.N.C.L.E mais a quitté le projet pour se consacrer à sa franchise phare, Mission Impossible. Ce n'est pas Henry Cavill qui s'en plaindra.

Casse-cou

Tom Cruise et Simon Pegg ont réalisé toutes leurs cascades à moto.

Hollywood se l'arrache

Le premier rôle féminin fut offert à Jessica Chastain. Celle-ci a néanmoins refusé. La dernière fois qu'on l'a vue dans un rôle "à poigne", c'était dans Zero Dark Thirty.

Dommage

Paula Patton et Maggie Q, les deux personnages féminins marquants de Mission: Impossible - Protocole Fantôme et Mission: Impossible III, devaient reprendre leur rôle dans Mission: Impossible - Rogue Nation. Cependant, leur retour fut compromis par des conflits d'emploi du temps.

Suite directe

L'intrigue de cet opus commence directement après la fin du précédent, avec Ethan Hunt qui prépare son équipe pour enquêter sur le Syndicat, cette mystérieuse organisation...

Dans l'ombre

Dans la bande-annonce, Ethan Hunt mentionne "le Syndicat", une organisation machiavélique qui est apparue pour la première fois dans la série télévisée de 1966. Elle fut brièvement mentionnée dans la scène finale de Mission: Impossible - Protocole fantôme. Tout est lié !

Partout, tout le temps

Tom Cruise et Ving Rhames sont les deux seuls acteurs de la franchise à apparaitre dans chacun des films.

Zéro prise de risque

La date de sortie américaine du film a été changée du 25 décembre 2015 au 31 juillet afin d'éviter la confrontation avec 007 Spectre et Star Wars: Episode VII - Le Réveil de la Force.

Tom Cruise s'envoie en l'air

Après avoir gravi le Burj Khalifa, Tom Cruise a souhaité repousser les limites du danger. Pour ce faire, il a réalisé sans doublure la cascade où Ethan Hunt s'agrippe à un avion qui s'envole. Réalisée sans effets spéciaux, cette prouesse extrêmement risquée impliquait que l'acteur soit suspendu à plus de 1500 mètres d'altitude. L'avion en question, un airbus A400m, se déplace à une vitesse de 400km/h. Cruise a défié la gravité huit fois de suite pour s’assurer que Christopher McQuarrie ait le matériel nécessaire au montage de la scène.

Pourquoi s'arrêter là ?

Une suite serait déjà en chantier.

Underwater

Le film comprend un genre de scène, jusque-là inédit dans la franchise, qui est d'ailleurs "teasée" dans la bande annonce. Il s'agit d'une scène sous-marine sans coupure pour laquelle Tom Cruise a dû pratiquer l'apnée. L'objectif était de proposer une sensation nouvelle pour le spectateur, quelque chose de viscéral. Pour en arriver à une pareille performance, l’acteur a débuté un intensif apprentissage de la plongée libre - qu’on décrit parfois comme le sport le plus dangereux au monde.

Novice mais pas trop

C'est Joe Kraemer qui est chargé de composer la bande originale du film. S'il n'avait jamais travaillé sur un volet de la franchise, il a fait ses preuves auprès de Christopher McQuarrie sur Jack Reacher.

Incognito

Benji (alias Simon Pegg) porte un masque dans le film, ce qui constitue une référence directe à une réplique qu'il prononce dans Mission: Impossible - Protocole fantôme.

Un réalisateur différent pour chaque film

Tom Cruise a toujours insisté pour que chaque film de la franchise Mission : Impossible soit tourné par des réalisateurs différents. Le producteur J.J. Abrams explique : "Une des choses décidées en amont par Tom était qu’il voulait des réalisateurs différents pour chaque épisode. Il voulait que chaque film puisse avoir sa propre identité créative et ainsi sa propre atmosphère et personnalité. Vous obtenez toujours un peu le même mélange, avec un super méchant et des scènes d’action incroyables mais c’est nouveau à chaque fois."

Deux nouveaux archétypes de personnages

Dans un effort pour renouveler la série, deux nouveaux archétypes de personnages ont été pensés pour le film. Tout d’abord, on a pu assister à l’apparition de Solomon Lane joué par Sean Harris, un méchant capable d’être une véritable menace physique pour Ethan Hunt. Ensuite, le réalisateur Christopher McQuarrie voulait introduire la présence d’une femme forte avec Ilsa Faust interprétée par Rebecca Ferguson : "J’avais vraiment très envie de faire entrer dans la danse un personnage féminin qui pourrait être l'égal de Hunt. Jusqu’à présent, les femmes n’ont eu qu’un rôle fonctionnel dans l’univers de l’IMF, mais avec Ilsa Faust, on a poussé le curseur un peu plus loin", explique-t-il.

Choix de Rebecca Ferguson

Pour interpréter le rôle d’Ilsa Faust, la femme fatale qui doit aider Ethan Hunt tout au long de sa mission, la production a choisi Rebecca Ferguson. L’actrice a été notamment remarquée pour son rôle d’Ergenia dans le blockbuster d’action, Hercule. Elle y a partagé l’affiche avec le monsieur Muscle hollywoodien, Dwayne Johnson.

L’entraînement de Rebecca Ferguson

Rebecca Ferguson n’avait aucune expérience dans le domaine des cascades requises pour les scènes d’action en tout genre. Elle n’avait que quatre semaines pour s’entraîner. L’actrice a avoué qu’elle était sujette à la claustrophobie et au vertige, pourtant plusieurs semaines plus tard, elle sautait du toit de l’Opéra de Vienne. "Les répétitions des cascades m’ont accaparée six heures par jour et six jours par semaine, j’ai dû tout apprendre : comment donner des coups, comment les esquiver, comment sauter, me déplacer…", témoigne Ferguson.

Alec Baldwin, chef de la CIA

Alec Baldwin a intégré le casting en tant que nouveau venu dans la franchise Mission : Impossible. Il a été choisi pour camper le rôle du directeur de la CIA, Alan Hunley. Pour la création de ce personnage, le producteur Don Granger a affirmé que l’équipe s’est inspirée de Jack Ryan, personnage iconique des romans de Tom Clancy et de Jack Donaghy déjà joué par Alec Baldwin, président de la chaîne NBC dans la sitcom 30 Rock.

Sean Harris en grand méchant

Pour incarner l’antagoniste d’Ethan Hunt dans cet opus de la franchise, le choix des producteurs s’est encore tourné vers un acteur inattendu en la personne de Sean Harris. Ce comédien sollicité par Ridley Scott avait rejoint la distribution de Prometheus, le préquel d’Alien, en tant que membre de l’expédition de la société Weyland. C’est grâce à ce rôle qu’il a eu les faveurs de la production de Mission : Impossible. Pour les besoins du long-métrage, il interprète Solomon Lane, un espion anglais qui a retourné sa veste en créant le Syndicat, l’ennemi ultime de l’IMF.

Wade Eastwood, roi de la cascade

Sur ce Mission Impossible - Rogue Nation, toutes les scènes d’action ont été parrainées avec la plus grande attention par Wade Eastwood, coordinateur de toutes les cascades sur le film. Né en Afrique du Sud, Eastwood était un athlète de haut niveau avant d’accepter son premier boulot de cascadeur au cinéma : sauter d’un hélicoptère en vol, dans un film de guerre. Depuis, il en a fait son métier, exécutant des cascades toujours plus habiles et créatives.

Tourner à l'ancienne

La décision de tourner Mission Impossible - Rogue Nation sur pellicule plutôt qu’en digital, a été prise très en amont, pour tout le côté glamour, au sens classique du terme, que le celluloïd apporte.

Tom Cruise et Londres, une histoire d’amour

Une des scènes favorites de Tom Cruise est paradoxalement l’une des plus faciles qui a été tournée. En effet, il s’agit d’une course à pied se déroulant au cœur de Londres. Cruise affirme : "C’est une ville que j’adore et, quelque part, nous avons tourné une lettre d’amour à Londres, avec les rues de pavés ronds, le brouillard, la Tour de Londres… J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à courir dans ces rues avec Rebecca, dans une poursuite qui s’apparente plus ou moins à un jeu du chat et de la souris."

Parlons argent !

Avec un budget estimé à 150 millions de dollars, Mission: Impossible - Rogue Nation a coûté à peu près autant que les deux derniers opus de la saga, Mission: Impossible III et Mission: Impossible - Protocole fantôme. Cela étant, son budget est supérieur à celui du premier (80 millions) et du second (125 millions).
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Le Brio (2017)
  • Justice League (2017)
  • Girls Trip (2017)
  • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Madame (2017)
  • Battle of the Sexes (2017)
  • Coco (2017)
  • Marvin ou la belle éducation (2016)
  • Jungle (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Happy Birthdead (2017)
  • C'est tout pour moi (2016)
  • Jalouse (2017)
  • American Assassin (2017)
  • Gone Baby Gone (2007)
  • Carbone (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Good Time (2017)
  • Grand froid (2017)
Back to Top