Mon Allociné
Rosalie Blum
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,8 1422 notes dont 191 critiques
17% 32 critiques 46% 88 critiques 28% 53 critiques 4% 8 critiques 4% 8 critiques 1% 2 critiques

191 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
rollioni

Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 1 465 critiques

4,0Très bien • Publiée le 27/03/2016

Un tendre mélange d'humour et d'émotions....Les dialogues font mouche, les acteurs aussi, on sourit, on suit une histoire de nos jours, avec un joli twist (Une filature) pas assez exploitée, j'ai trouvé....Ne me dites pas par contre que c'est du Amélie Poulain, rien à voir, les comparer, c'est comparer le beurre et la confiture, chacun a son usage, point barre....Pour le reste , j'aime cette petite peinture doucereuse de la vie de Province, le film est bien filmé, la direction d'acteurs est juste, et puis ce genre de personnage (le coiffeur) ne mérite pas d'être mis à l'écart, à moins, et c'est un peu la morale du film, que ce soient lui , l'artiste qui se mette en retrait de la vie....les personnages nous interpellent quoi qu'il en, soit, dans un pseudo romantisme lunaire, ils sortent de l'ordinaire et par une mise en scène pertinente nous deviennent familiers.....C'est important pour la réussite d'un film, mission accomplie donc, je conseille....

benoitG80

Suivre son activité 930 abonnés Lire ses 992 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 24/03/2016

"Rosalie Blum" a bien sûr dans sa panoplie (ou sa trousse à outils !), tout l'attirail possible pour en faire une belle fable où une kyrielle d'âmes cabossées vont finir par se retrouver à travers un dédale de rapprochements et d'éloignements successifs... Après un début un peu mou, tout comme l'est le héros lui même, on entre par un principe narratif conçu par imbrication à être un peu intrigué par l'histoire et la part de mystère ! Mystère qui ne concerne malheureusement pas le spectateur qui lui connaît déjà le dessous des cartes et donc sans doute là, une petite erreur de tactique ! Sans compter ce fameux schéma qui présente les personnages un à un, sous forme de chapitre mais au fond pourquoi pas ? Avec cependant un air de déjà vu quelque part... Quant à cette histoire mignonne mais prévisible en forme d'enquête avec missions secrètes, on aurait aimé un peu plus de punch, de folie douce même si les personnages restent attachants, avec leur côté un peu perdu ou déboussolé. Tout le monde a l'air bien beau et bien gentil, et ce petit monde fait plus sourire que rire... L'impression générale qui s'en dégage évoque cette vague un peu tendance, où l'on réunit de manière improbable des personnages brinquebalants qui vont apprendre à se connaître et où tout finira évidemment mieux qu'à l'origine. Noémie Lovsky, Anémone, Alice Isaaz ainsi que le comique Kyan Khojandy, tous ensemble ne s'en tirent pas trop mal et certains instants sont d'autant plus amusants, juste quand on les replace ensuite dans leur contexte. Cependant, rien de bien révolutionnaire ou transcendant, ce qui aurait permis à cette première réalisation de Julien Rappeneau, de se démarquer vraiment et de nous enchanter véritablement !

alain-92

Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 1 051 critiques

4,0Très bien • Publiée le 23/03/2016

Au sujet des principaux protagonistes du film, Noémie Lvovsky déclare : "Le réalisateur évoque des personnages de l’ombre, des gens que beaucoup considèreraient comme étant "de la lose", des gens "de rien"... Julien les regarde et les raconte autrement. Il voit leur grandeur… Le regard de Julien, mêlé à celui de Camille Jourdy, fait de ces gens en marge, gris et invisibles, de grandes et belles personnes." Pour son premier long-métrage, Julien Rappeneau a choisi de porter à l'écran le roman graphique et éponyme de Camille Jourdy. La réussite est inattendue, tendre, mélancolique et joyeuse à la fois. La lassitude de certains côtoie les échecs de quelques autres mais tous les personnages mis en scène avec brio, deviennent attachants. Comme dans les puzzles, qu'affectionne particulièrement Rosalie, chaque séquence trouvera sa juste place. Jusqu'à la toute fin qui restera comme une bouteille lancée dans la mer. La ville de Nevers est, dans l'objectif de Pierre Cottereau, le reflet idéal pour cette libre adaptation parfaitement réussie. Martin Rappeneau signe les musiques originales. Autant de thèmes qui accompagnent avec talent les principaux personnages. Kyan Khojandi est juste et attendrissant. Anémone en mère ô combien possessive s'en donne à cœur joie, pour notre plus grand plaisir. Alice Isaaz, Sara Giraudeau et Camille Rutherford rayonnent. Philippe Rebbot et Nicolas Bridet complètent avec talent cet excellent casting. La formidable Noémie Lvovsky rend toutes les situations possibles. Elle illumine l'ensemble. Ce film est à la fois étonnant, brillant, et poétique. Un moment de cinéma qui fait du bien. http://cinealain.over-blog.com/2016/03/rosalie-blum.html

Amélie Guerrisi

Suivre son activité 12 abonnés Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 24/03/2016

Un film tout simple, des acteurs attachants qui pourraient très bien être nos voisin. On se demande d'abord ou l'on nous emmène, puis le décor se pose et l'on découvre les vies des personnages, qui s'entrecroisent pour devenir un chef d'oeuvre. C'est un film très amusant sans aucune lourdeur, qui vous captivera vite c'est certain !

totog

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 33 critiques

3,5Bien • Publiée le 08/05/2016

J'avoue que je m'attendais a rire beaucoup plus. Un peu déçu de ce côté-là donc... En revanche, la construction de l'histoire sous différents angles est très bien! Le scénario est très bon. Les acteurs sont très bien également (surtout Alice Isazz superbe!) bref un très bon film mais qui aurait pu être plus drôle a mon goût

ffred

Suivre son activité 210 abonnés Lire ses 2 544 critiques

4,5Excellent • Publiée le 23/03/2016

Dans la famille Rappeneau, je voudrais le fils. Après Martin, le musicien (qui a écrit la musique ici), voici Julien, le scénariste (Au nom de ma fille, Cloclo, 36 quai des orfèvres...), aujourd'hui réalisateur. On est souvent sceptique (et trompé) sur les accroches des affiches. Celle de Rosalie Blum nous annonce « une bulle de bonheur » ou « une bouffée d'air frais ». Pour une fois, c'est vrai ! Pour son premier film en tant que réalisateur, le fils Rappeneau nous concocte une comédie douce amère aussi rafraichissante que drôle (c'était pas gagné après le catastrophique Belles familles). Même si, sur le fond, le postulat de départ n'est pas franchement gai (la solitude). C'est mise en scène et écrit (adapté d'une BD) de façon légère mais pas mièvre, et sans pathos. Le film est découpée en trois partie et la même histoire est vue sous l'angle des trois personnages principaux. Procédé que j'apprécie, pas nouveau mais intéressant quand c’est bien fait. Ce n'est pas aussi balisé que cela aurait pu être et quelques surprises émaillent le récit. Le casting est tout en charme et efficacité. Kyan Khojandi (Bref) s'en sort très bien pour son premier premier rôle. Convaincant et plein de charme. Noémie Lvovsky est égale à elle-même, Alice Isaaz est bien plus agréable que dans La crème de la crème et Anémone est à mourir de rire. En résumé, cette Rosalie Blum est une très belle réussite. Une très jolie comédie, aussi sensible que sympathique, aussi drôle qu'intelligente. On en ressort donc content avec le sourire aux lèvres. Une très jolie surprise. http://lecinedefred2.over-blog.fr/2016/03/rosalie-blum.html

@Tec

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 90 critiques

4,0Très bien • Publiée le 08/05/2016

Très bon scénario bien mené, aspect déjanté ad hoc, on adhère aisément à la trame scénaristique non linéaire et au jeu de Cluedo intelligent qui se met en place. En prime une superbe Alice Isaaz.

ATON2512

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 516 critiques

4,0Très bien • Publiée le 06/05/2016

Vous allez adorer ! On pourrait tout résumer pour vous faire aller voir cette comédie à cette maxime . Il ressort du film un sentiment de paix, de joie , calme qui fait que l'on se sent bien . Très bien interprétée . Avec Noémie Lvovsky (Rosalie Blum) qui sublime en quelque sorte une mélancolie contemplative. Kyan Khojandi (Vincent) un peu gauche, maladroit limite pathologique dans sa maladresse mais combien attachant. Et la lumineuse et belle Alic Isaaz (Aude) à la fraicheur communicative. Tout ce beau monde au service d'une histoire certes presqu'improbable mais compbien positive.

AMANO JAKU

Suivre son activité 154 abonnés Lire ses 670 critiques

3,5Bien • Publiée le 27/04/2016

D’habitude je me méfie grandement des films dont la bande-annonce montre plus des avis de spectateurs satisfaits que d’images du métrage : souvent il s’agit d’un joli subterfuge pour cacher la médiocrité de la péloche en question (on se souvient encore de cette fumiste escroquerie que fut "Paranormal Activity" !) Et bien, pour une fois, on ne nous a pas pris pour des idiots : "Rosalie Blum" est un petit film sans grande prétentions sauf celle de nous divertir en nous parlant simplement de choses finalement assez banales mais qui parleront à tout le monde. En effet, le film part sur une situation quelconque que tout le monde peut avoir connue : être intrigué par une personne dont l’attitude, les paroles, le regard ou simplement un sourire nous a marqué pour une raison qu’on ne comprend pas nous même. Vincent, bin c’est vous, c’est moi, c’est tout-le-monde…et on pourrait dire cela de Rosalie ou d’Aude : chacun a sa une vie, ses secrets, ses regrets, ses échecs, sa joie, son ennui …tous ont eu un jour où l’autre un grain de sable dans la mécanique de leur destin qui a changé le cours de leur vie pour les amener là où ils en sont aujourd’hui…et c’est encore un simple grain de sable qui mettra en route une remise en cause de tout leur univers. Certes, le film ressemble beaucoup à "Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain" (la joyeuse folie visuelle de Jean-Pierre Jeunet en moins : non moins talentueux, Julien Rappeneau reste bien plus terre-à-terre dans sa mise en scène épurée) et parvient à prodiguer le même petit état euphorique en le visionnant : nous avons droit à un joli conte moderne dont la construction en forme de chapitres nous amène petit à petit des nouveaux éléments afin de nous conduire doucement au final, tel un puzzle savamment orchestré. Un grand bravo au casting qui est plus que convaincant, même les rôles secondaires (qui assument parfaitement leur statut de comique : Anémone est terrible, Sara Giraudeau et Camille Rutherford sont tordantes et Philippe Rebbot est un joyeux fou !!), mais Kyan Khojandi et Noémie Lvovsky sont très touchants ; quand à Alice Isaaz, il s’agit d’une véritable révélation pour moi. Par contre, ne connaissant pas spécialement la bande dessinée éponyme de Camille Jourdy dont il est tiré, je ne peux pas vous dire si le métrage en est une adaptation fidèle. Sympathique « feel good movie », "Rosalie Blum" est une agréable surprise qu’on n’attendait vraiment pas, une petite aventure poétique dont certaines scènes cocasses et dialogues jubilatoires font mouche. Il est plaisant de voir que le cinéma français parvient encore à se renouveler de façon positive.

rommar

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 252 critiques

3,5Bien • Publiée le 02/04/2016

Julien Rappeneau a signé les scénarios de plusieurs projets ces dernières années, avant de réaliser aujourd’hui son premier film. Pour son premier passage derrière la caméra, il signe donc l'adaptation de la bande dessinée Rosalie Blum écrite et dessinée par Camille Jourdy. Malheureusement le film a bien du mal à démarrer, pas mal de moments faibles émaillant la première partie du film. En effet, Kyan Khojandi a hérité du premier rôle alors qu'il a encore beaucoup de chemin à faire pour être vraiment convaincant. Il sait très bien faire l'air benêt et abattu, mais sa palette de jeu se limite trop vite qu’à ça. Heureusement, le film est découpé en trois parties. Et les deux autres parties s'articulent autour de personnages beaucoup plus intéressants. Deux formidables actrices interprètent les personnages de Maud et de Rosalie : respectivement Alice Isaaz et Noémie Lvovsky. Elles sont toutes deux vraiment épatantes, et on prend plaisir à suivre leurs petits tourments jusqu'au bout. Il y a aussi toute une galerie de personnages plutôt rigolos : les copines un peu fofolles, le colocataire barré aussi, et la mère du héros totalement déjantée. On retrouve d'ailleurs avec plaisir Anémone dans ce rôle qui lui va à merveille. On apprécie de voir un film dont le cadre se situe hors de la région parisienne, même si l'ambiance de Nevers est quand même un brin tristounette. Pour son premier film, Julien Rappeneau met du temps à nous faire rentrer dans cette jolie histoire, puis finalement arrive à nous embarquer grâce notamment à ses deux formidables actrices. http://www.le-fil-cine.com/rosalie-blum/

Les meilleurs films de tous les temps