Mon Allociné
Spotlight
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
4,2
5585 notes dont 470 critiques
12% 55 critiques
53% 248 critiques
24% 113 critiques
7% 35 critiques
3% 14 critiques
1% 5 critiques

470 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
benoitG80

Suivre son activité 944 abonnés Lire ses 1 036 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 28/01/2016

"Spotlight", est en fait une petite équipe de journalistes d'investigation du "Boston Globe" dont ce cinéma lui aussi d'investigation, va au final nous en faire une présentation très convaincante à travers cet incroyable scandale concernant des prêtres catholiques pédophiles dans la région de Boston évidemment ! Et on peut dire que Tom McCarthy met la barre assez haut en terme de mise en scène pour que l'on soit absorbé sans décrocher un instant par toutes ces révélations qui en appellent d'autres... Tout en étant une fiction, le cinéaste met tellement d'intensité et de persuasion dans la direction de chacun de ses acteurs que ces derniers finissent par devenir l'incarnation même de ces fameux journalistes qu'on s'approche presque du documentaire ou du docu-fiction... Et ça fonctionne plutôt très bien par une grande précision et une extrême rigueur de l'enquête, puisque toutes les étapes, les embûches, ainsi que chaque nouvel élément nous sont expliqués clairement et naturellement... Tout semble fluide, logique et l'imbrication de chaque avancée nous permet d'être également investis par cette affaire plus que sordide et effrayante. Que ce soit Michael Keaton, Mark Ruffalo, Rachel McAdams, Stanley Tucci ou les autres, tous apportent beaucoup d'énergie et de sincérité à leur rôle respectif ! Ce sont des passionnés et acharnés du travail et de cette mission en particulier... Il est aussi intéressant de noter l'évolution de l'enjeu de départ qui d'une dénonciation d'un scandale, finit par la découverte de son ampleur inimaginable à devoir viser bien plus haut que le projet initial en englobant toute l'institution... De même que tous les paradoxes, les non-dits, les silences et leur répercussion vont faire partie de cet effroyable mécanisme à installer le mal, puis surtout à le développer. C'est ainsi que la vue pyramidale de cette affaire est pour le spectateur riche d'enseignement et apporte toute une réflexion dont on ressort rempli d'effroi, de peur et d'émotion ! Du cinéma efficace, important et utile, de plus extrêmement bien réalisé.

Ewen Blake

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 614 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 09/04/2016

Ce film m'a fait pleurer. Pour moi le meilleur de 2015. La galerie de personnages est vraie, l'enquête passionnante, le process de recherche, traitement et diffusion de l'information peut être plus encore. L'émotion surgit sans prévenir, crue. Ce film est grand parce qu'il est l'exception d'un monde hollywoodien qui a imposé le spectacle et le divertissement comme loi. Rendez vous compte qu'on en est réduit à se satisfaire de divertissement qui font l'effort d'être intelligent ?! Spotlight est construit différemment et c'est cette sécheresse visuelle, cet absence de rebondissement, de scènes grandiloquentes, cet attachement à la dissection des faits qui m'a emporté. Un seul regret : cette affiche d'intello repoussante, ce film mériterait d'être vu par le plus grand nombre.

alain-92

Suivre son activité 206 abonnés Lire ses 1 077 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 28/01/2016

Une équipe de journalistes d'investigation du Boston Globe après 12 mois d'enquête a mis à jour un scandale sans précédent dans la très catholique ville de Boston En dépit des menaces de la toute puissante Église Catholique, visée de plein fouet, des pressions diverses et variées, les journalistes, respectables et courageux, iront jusqu'au bout de la mission fixée. Tel est le pari ambitieux de Tom McCarthy, à la fois coscénariste et réalisateur, de porter ce projet à l'écran. L'ensemble est d'une grande sobriété. Le scénario extrêmement fouillé et documenté se concentre uniquement sur l'enquête. De la vie des divers personnages, que ce soit du côté des journalistes, des victimes ou des accusés, le film ne dévoilera quasiment rien. Il faut attendre le générique de fin pour lire l'impressionnante liste de ces prédateurs, ainsi que le nom d'un très haut dignitaire qui fut, suite à l'enquête journalistique, contraint de démissionner et qui, quelques années plus tard s'est vu confier un poste d'importance auprès du Vatican. L'écœurement finit par étouffer ! "Avec toute mon équipe, on ne cessait de revenir au travail des journalistes. On ne pouvait pas opter pour une esthétique stylisée. Il fallait aller vers la simplicité (…) être dans la justesse" a déclaré Tom McCarthy. Tous les acteurs tiennent des rôles essentiels. De la plus petite participation à une prestation d'importance, l'ensemble du casting est parfait. De l'incroyable et toujours excellent Stanley Tucci, à Mark Ruffalo, celui qui ne lâchera jamais, en passant par Michael Keaton, la justesse de leur jeu parvient à toucher au plus profond. Il faudrait tous les citer. Rachel McAdams, Liev Schreiber, John Slattery, Brian d'Arcy James, Jamey Sheridan, ils sont tous justes, touchants et particulièrement convaincants. Un film qui peut déranger, certes, mais en aucun cas laisser indifférent. http://cinealain.over-blog.com/2016/01/spotlight.html

Edgar L.

Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 271 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 20/02/2016

Voilà un film qu’on n’avait pas vu venir mais qui a fait une véritable razzia de nominations (au nombre de six) pour la prochaine cérémonie des Oscars. On est face à un véritable film-enquête au bon sens du terme dans lequel on va suivre pas à pas les découvertes d’une équipe de journalistes du Boston Globe qui va peu à peu découvrir l’ampleur du scandale qui secoue l’Eglise catholique. Spotlight, c’est le nom de l’équipe de journalistes qui a fait éclater au grand jour ce scandale. Si ils ne prennent pas tout de suite conscience du scoop qu’ils ont, ils vont très vite réaliser qu’une affaire de pédophilie commise par un prêtre en cache des dizaines d’autres seulement sur la ville de Boston. Un scandale qui va changer pour longtemps l’image de l’Eglise catholique et qui aura un retentissement planétaire. [...] L’approche utilisée par Tom McCarthy est convaincante puisqu’il s’agit réellement de retracer les événements dans leur chronologie et de sentir l’étau se resserrer autour des journalistes qui vont subir des pressions de toute part. Le film se montre utile sur ce sujet révoltant et a vraiment le mérite de nous montrer l’envers du décor qu’on pouvait certes imaginer mais certainement pas à ce point. Le rythme est soutenu malgré la durée d’un peu plus de 2h du film. Le film interroge et questionne et nous permet surtout d’avoir une autre vision du système qui nous entoure. L’emprise de l’Eglise était alors tellement forte que pour beaucoup il valait mieux se taire plutôt que de la mettre en danger, surtout au regard de tout ce qu’elle apporte de positif à la société. Une affaire qui se nourrit donc du silence de chacun et de l’omerta qui l’entoure. [...] Le casting est porté par un Mark Ruffalo impressionnant de justesse et totalement impliqué dans son personnage. Nommé pour l’Oscar du meilleur second rôle, sa performance l’élève à un niveau qu’il n’avait certainement jamais atteint. Michael Keaton nous offre quant à lui une prestation sobre mais efficace. Rachel McAdams, Liev Schreiber ou encore John Slattery sont tous aussi convaincants et le film nous offre un casting vraiment talentueux. Voilà donc du très beau travail porté par un casting puissant. L'histoire est captivante et fascinante et permet surtout d'en savoir plus sur les dessous de ce scandale qui a, à l'époque, fait grand bruit. http://edgarlagachette.fr/spotlight-la-critique/

elbandito

Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 753 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 29/02/2016

Une enquête journalistique très documentée qui pointa du doigt le scandale des prêtres pédophiles, à Boston, et dans le monde entier. L’équipe de Spotlight, des journalistes d’investigation, est au cœur d’une enquête qui va bouleverser leurs convictions les plus intimes. Trahis dans leur foi, impliqués dans leur enquête, abasourdis par ces révélations, Mark Ruffalo, Rachel McAdams, Michael Keaton déroulent des prestations sincères et habitées, nous informant de façon habile sur ce scandale qui défraya la chronique en 2002. Oscar du meilleur film 2016.

tixou0

Suivre son activité 191 abonnés Lire ses 1 425 critiques

1,0Très mauvais
• Publiée le 03/02/2016

"Une enquête captivante, un grand film", proclame l'affiche...... Vraiment ?... Sur la forme, du classique amidonné, du linéaire - on se croirait visionnant une réalisation des années 80, au maximum. Sur le fond... Une charge très univoque sur l'Eglise....Porter sur la place publique, médias aidant (ici, cette cellule "Spotlight" d'investigation du "Boston Globe") le scandale (le silence des autorités ecclésiastiques - tout spécialement en Amérique du Nord - amplifiant l'ignominie des abus sexuels) est salutaire. Mais l'écho, cinématographique ici, aurait gagné en crédibilité, en profondeur, en sérieux, avec certaines informations "oubliées", au moins en conclusion ! Choisir les années 2001/2002 de cette "enquête" pour parler de la question n'a évidemment rien d'innocent - quand la question est loin d'avoir été épuisée ! Une petite impression de lynchage médiatique (le cinéma relayant la presse).... quand on ne vise qu'un aspect des choses... Benoît XVI, le pape émérite, a su "faire le ménage". On aimerait que les responsables politiques aient le même courage et la même dignité, quand les pédophiles sont enseignants laïcs, encadrants sportifs..... catégories (même en proportion) infiniment plus fournies en abuseurs sexuels que le clergé catholique ! Lors de son voyage aux Etats-Unis, en 2008, Benoît XVI reçut une délégation de victimes de prêtres pédophiles. En Australie, en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas, l'onde de choc se propagea, déliant les langues, exhumant des affaires anciennes, et d'autres, beaucoup plus récentes, après le rapport Murphy, aux E-U... En 2010, dans une lettre aux évêques irlandais, Benoît XVI reconnaissait les fautes du clergé, intimait l'ordre aux coupables de comparaître devant les tribunaux séculiers et condamnait les évêques pour leur silence complice. Du jamais-vu. Cette lettre fut suivie d'une autre envoyée aux évêques du monde entier, précisant le dispositif antipédophile (meilleur recrutement des prêtres - quand on sait qu'à 83 % ce sont des jeunes garçons les victimes.... collaboration avec la justice, etc.), puis d'un symposium l'année suivante, à Rome. 400 prêtres ont été défroqués par le Vatican, pour abus sexuels sur mineurs, sous le pontificat de Benoît XVI. Voilà ce que les auteurs de ce "Spotlight" (Tom McCarthy, le metteur en scène, et son coscénariste, Josh Singer) auraient dû, par honnêteté intellectuelle, faire (au moins...) figurer en fin de film.... Quant au réalisateur qui aurait le courage d'entreprendre le pendant de cette dénonciation du clergé catholique, ou plutôt les pendants, côté "autres confessions chrétiennes" (beaucoup plus d'affaires de pasteurs pédophiles aux E-U que d'affaires mettant en cause prêtres ou frères catholiques...), et plus encore côté "confessions non-chrétiennes".... celui-là n'est pas né..... La solide distribution de ce "Spotlight" compense (un peu) sa partialité et son peu d'intérêt cinématographique (une étoile pour cela).

vidalger

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 820 critiques

2,0Pas terrible
• Publiée le 27/01/2016

On a un peu de mal à se passionner par cette reconstitution méticuleuse de l'enquête d'une équipe de journalistes du Boston Globe sur un sombre scandale de curés pédophiles. Qu'ils aient mis à jour des faits sordides et fait preuve de courage et de détermination, on en est convaincu, qu'ils aient mérité le Pullitzer, pourquoi pas! Mais cela n'en fait pas un objet cinématographique original même avec des acteurs de qualité. Le film ayant pour thème le journalisme a suffisamment de précédents pour nous rendre exigeant, depuis les Hommes du Président de Pakula en 1976 ou À la Une du New York Times d'A. Rossi en 2011. Le réalisateur, Tom McCarthy, dont on n'avait jamais rien vu précédemment, n'a aucun génie particulier pour enfiler des scènes sans action ni suspens. A force de vouloir faire de ces journalistes des anti-héros, il arrive même à éteindre un Michael Keaton ou une Rachel McAdams.

Florian Malnoe

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 466 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 22/04/2016

Je viens clairement de recevoir une petite gifle. C'est une enquête édifiante, maîtrisée et "passionnante" de bout en bout grâce à une narration rythmée, d'excellents acteurs et grâce à un scénario remarquablement structuré et mené dans son exercice de "course contre la montre". De façon globale le film ne s'étend pas sur le misérabilisme outrancier mais bel et bien sur l'enquête pure et dure, et ce de façon approfondie et intelligente et c'est ce que j'ai apprécié. Je ne saurais dire si tout ça est réaliste dans son déroulement et dans la façon dont ça nous ait présenté, mais moi en tous les cas j'ai été embarqué de A à Z dans ce combat aux enjeux forts, mais pourtant amenés avec beaucoup de subtilité, de sobriété. Même si le débit des dialogues (très bien écrits) appuient évidemment l'urgence du propos. La bande-son est géniale et souligne très bien le contexte de ce sujet sensible. Je ne comprend pas ceux qui parlent de linéarité ou de platitude alors que l'histoire en elle-même est bourrée de péripéties et revirements de situation. Bref, un excellent film.

Plume231

Suivre son activité 509 abonnés Lire ses 4 610 critiques

3,0Pas mal
• Publiée le 05/03/2016

Ce n'est qu'après obtention de Monsieur Oscar que j'ai regardé ce film. Bon, ce n'est pas parce que Monsieur Oscar est passé par là que je l'ai regardé spécialement étant donné que rien que la présence de Rachel dont je suis un peu... beaucoup... bon d'accord très amoureux m'aurait poussé tôt ou tard à le faire. Mais je me suis pas spécialement jeté dessus car je m'attendais à raison à un film ayant plus l'allure d'un téléfilm soigné que d'une véritable oeuvre cinématographique, prompte à plaire à Monsieur Oscar, ce qui a été plus que je ne le pensais le cas, très... trop inspiré des Hommes de président , ce dont on ne va pas se plaindre vu que c'est LE chef d'oeuvre du film d'investigation. Bon, l'Eglise et cette bonne abomination absolue qu'est la pédophilie, je m'attendais à un film un peu bêtement manichéen où seule l'Eglise est responsable. Mais très bon point, et si il y a eu une très bonne surprise ici pour moi c'est celle-là, toutes les institutions s'en prennent plein la gueule, les reporters n'étant pas les derniers à recevoir leur volée de bois vert... Autrement, un casting de gros malade, Michael Keaton, plus revenu que jamais contrairement à Julien Lepers, John Slattery, tout droit sorti de Mad Men qui... qui sert à rien ici en fait, Liev Schreider, taiseux et opiniâtre, Mark Ruffalo, en type révolté et qui ne fait pas de manière à le montrer parce qu'il en fallait bien un dans le lot, et puis... cœur énamouré qui ne peut pas s'empêcher de fonctionner... Rachel, appliquée et sérieuse. Bref une belle team pour un film d'investigation à l'américaine, c'est-à-dire qu'on sait très bien, à peu de choses près, ce que l'on va voir, mais un "ce que l'on va voir" qui va ne laisser place à aucun temps mort pour bien nous rendre le tout prenant du début jusqu'à la fin.

Caine78

Suivre son activité 611 abonnés Lire ses 6 369 critiques

3,0Pas mal
• Publiée le 16/02/2016

Je dois l'avouer : je m'attendais à mieux. Très classique, le film manque en définitive un peu d'émotion, de force, son rythme très posé l'empêchant de s'élever à des niveaux d'intensité élevés. Une fois dit cela, il n'y a pourtant pas grand-chose à lui reprocher. A une époque où les scénarii sont régulièrement de piètre qualité, celui-ci s'avère excellemment écrit, toujours très cohérent dans sa démarche et son évolution, si bien que l'on suit avec l'ensemble avec pas mal d'attention et d'intérêt. De plus, si la réalisation reste très (trop?) sobre, cela évite au moins de tomber dans une forme d'émotion facile, la musique restant elle aussi discrète, tout étant mis au service de l'enquête sans jamais se perdre en digressions inutiles, à l'image de personnages attachants mais avant tout humains, interprétés par une troupe d'acteurs très impliqués et tous impeccables, à l'image de Mark Ruffalo. Bref, sans être enthousiasmant, « Spotlight » démontre avec rigueur qu'avec un bon sujet et une bonne histoire, une œuvre a tout de suite beaucoup plus de chance de nous plaire : malgré la légère déception, sentiment plutôt positif, donc.

Les meilleurs films de tous les temps