Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
    note moyenne
    3,7
    1637 notes dont 267 critiques
    répartition des 267 critiques par note
    23 critiques
    113 critiques
    80 critiques
    30 critiques
    14 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire ?

    267 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2451 abonnés Lire ses 647 critiques

    4,5
    Publiée le 5 juin 2014
    "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" a enfin de quoi nous emballer avec cette fois du solide et de la vraie surprise !!! Après quelques comédies trop formatées et plus que médiocres, nous voici enfin avec de la drôlerie, de l'inventivité, des personnages impayables et sortis de nulle part, le tout pour nous offrir une comédie archi déjantée où ça rebondit sans cesse et dans tous les sens, les situations plus loufoques les unes en entraînant d'autres tels des ressorts qui ne s'arrêtent jamais de rebondir ! Ce film issu du best seller suédois, est franchement épatant bien que la mise en route soit un peu lente et même inquiétante... À commencer par Allan interprété par Robert Gustafsson, centenaire extraordinaire de calme et de self contrôle dont les nombreux flashbacks illustrent et campent le personnage avec sa philosophie bien particulière et son air détaché de tout ! Ces retours dans le passé, fort bien réalisés, prennent une place importante dans le film sans être la meilleure partie, sauf quelques passages quand même très bien trouvés. Quant aux autres numéros de l'équipe d'Allan, on retiendra surtout Benny en intello hésitant, peureux et presque diplômé de tout ! Les pieds nickelés de voyous ne sont pas mal non plus, tout comme Raclette et ses acolytes, avec ces noms qui les décrivent déjà... Et ne parlons pas de l'agent de police décalé, imperturbable et nonchalant, avec toujours un train de retard sur son enquête ! Ce vieil homme en commençant seul, va former son quatuor bien malgré lui et ce dernier va bourlinguer sans savoir précisément où et c'est donc ce qui fera tout le charme de cette comédie haute en couleurs ! Franchement, cette histoire de fou, plus elle avance et plus elle devient délirante et unique au point de nous faire rire des gags qui s'enchaînent sans répit ! Le fameux éléphant a aussi toute son importance dans une scène aussi énorme que l'animal lui-même ! Dommage que ce genre de comédies différentes, originales et surtout très drôles ne courent pas davantage les rues... On pense justement à certaines réalisations devenues ou pas célèbres et irrésistibles... Celle-ci en fera partie à coup sûr ! Un film avec lequel on a parfaitement le ticket (clin d'œil à Allan !)...
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 204 abonnés Lire ses 421 critiques

    4,5
    Publiée le 12 juin 2014
    Il m’est arrivé plusieurs fois dans ma « carrière » de cinéphile d’avoir été marqué par le cinéma suédois, notamment pour son côté sérieux, froid et étrange ("Jeux d’été", "Sleepwalker", "Le Septième Sceau", "Ma Vie de Chien", "Le Visage", "Morse", "Persona", la trilogie "Millenium"). Mais aujourd’hui, c’est bien la première fois qu’un film provenant de cette monarchie nordique parvient à me faire rire non-stop du début à la fin !! "Le Vieux Qui ne Voulait Pas Fêter son Anniversair"e nous raconte l’aventure peu conventionnelle d’Allan qui, le jour de son centième anniversaire, décide de s’enfuir de sa maison de retraite pour repartir à zéro et vivre de nouvelles expériences…Et quelle aventure mes amis !! C’est carrément une foutue odyssée loufoque avec un bon paquet de rebondissements qu’on nous propose, doublée du récit de la vie du héros, tout aussi loufoque…malheureusement, je ne peux pas trop en dire car ça serait carrément spoiler le film, mais si vous voulez avoir une petite idée de la chose, imaginez la rencontre entre un "Arnaques, Crimes et Botanique" ou un "Snatch" (pour le côté bande de loosers embarqué dans une sale affaire avec moultes péripéties…d’ailleurs, Alan Ford, qui a joué dans ces deux films, fait une petite apparition ici…mais si Alan Ford, vous connaissez voyons : le monstrueux « Tête de Brique » dans "Snatch", vous visionnez ?!) et un "Forrest Gump" (pour le côté personne lambda qui va se retrouver mêlée à de grands personnages et évènements historiques). Une chose est sûre : vous allez rire de bon cœur sans jamais vous forcer du début à la fin…il n’y a qu’à voir la présentation du personnage d’Allan qui dynamite la gueule du renard qui a tué son chat : trop mortel !! D’ailleurs, à ce sujet, je vais vous donner un conseil surprenant : si vous le pouvez, regarder ce film en version française car certains doubleurs s’en sont donné à cœur joie niveau caricature sur certains personnages, et c’est tout simplement du caviar tant ça correspond parfaitement à l’ambiance absurde du film !! Voilà, "Le Vieux Qui ne Voulait Pas Fêter son Anniversaire" est une formidable surprise et est sans conteste l’un des meilleurs films de 2014 pour le moment. Si vous aimez l’absurde et vous marrez comme un ouf, courrez vite le voir !!
    bou77
    bou77

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 581 critiques

    2,0
    Publiée le 12 juillet 2014
    "Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" est une déception. Le film raconte l'histoire d'un vieux qui s'enfuie de sa maison de retraite le jour de ses 100 ans avant de se retrouver avec une mallette pleine de billets. Alors une série d'événements commence et on apprend au fur et à mesure, grâce à des flashbacks, la vie du centenaire. Le pitch était alléchant mais un sentiment de déception persiste après visionnage. En effet, les flashbacks sont trop long et ralentissent considérablement l'intrigue principale. Certes, ils sont intéressants car le vieux a eu une vie bien remplie (encore que...), mais cela n'apporte rien à l'intrigue. D'ailleurs, le vieux excelle dans l'art des bombes mais ne s'en sert même pas une seule fois dans le présent (sauf pour spoiler: tuer un renard au début ). Au final, le film est trop long et un sentiment d'ennuie se fait vite sentir. De même, le tout n'est pas si jouissif qu'on aurait pu l'espérer : il lui manque un côté Tarantino. spoiler: Je n'ai pas lu le livre.
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 831 critiques

    4,5
    Publiée le 11 novembre 2014
    une comédie suédoise déjantée, une vraie pépite avec le personnage principal attachant une histoire rocambolesque très originale. Cela m'a fait beaucoup penser à FOREST GUMP à découvrir absolument très bonne prestation des acteurs j'ai passé un agréable moment un film qui change un peu cela fait du bien
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 28 critiques

    3,0
    Publiée le 1 octobre 2014
    L'histoire d'un centenaire atypique, mi génial, mi demeuré, qui va vivre une épopée fantastique parsemée de rencontres et de nombreux évènements.En effet, la cavale du vieil homme ne reste pas longtemps solitaire : elle va s'étoffer des personnages cocasses voire impayables. les péripéties très drôles de cette équipe improbable sont malheureusement parsemées de flashbacks illustrant, certes la vie antérieure du vieillard, et campent bien le personnage. Ces séquences , souvent voix Off, ennuient par leur nombre et leur rythme trop lent. Le roman de Jonas Jonasson est un livre fantastique et très drôle. Le film l'est beaucoup moins. Je pense que le réalisateur n'a pas beaucoup d'imagination et colle 100% à l'histoire écrite sans apporter de nouveauté. Ajouter à cela : un rôle principal interprété par un Robert Gustafsson loin d'être époustouflant, et une BOF assez pauvre et le tout donne un résultat assez décevant.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 618 critiques

    2,0
    Publiée le 1 juin 2015
    Un conte suédois burlesque et improbable, comme savent le faire les Scandinaves. L’idée d’adapter ce roman farfelu est tellement osée que ce Forrest Gump centenaire en cavale ne tient pas la distance, malgré quelques scènes hilarantes.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 243 abonnés Lire ses 837 critiques

    3,5
    Publiée le 31 mai 2014
    Sympathique, chaleureux et complètement déjanté. Une comédie qui tient toutes ses promesses. Celles de distraire et faire rire les spectateurs. La mise en scène, de temps à autres inégale, tient malgré tout la route dans son ensemble. Tout autant que les dialogues gentiment incongrus, au service de l'adaptation d'un best seller que je n'ai pas lu. Pas de comparaison possible pour ma part, mais tout à fait acceptable pour la personne ayant lu le roman qui m'accompagnait. Les flashbacks détonnent et servent parfaitement le propos sans jamais gêner le rythme soutenu de ce "vieux qui ne veut pas fêter son anniversaire", mais qui reste toujours accro aux alcools forts et aux explosifs. Robert Gustafsson, en tête du casting est tout à fait convaincant, du début à fin du film, et ce, quelle que soit la situation. Il y a aussi cet éternel étudiant en matières multiples jamais bien définies ni parfaitement abouties. La gentille écolo et son éléphant. Les truands parfaitement ridicules. Bref plusieurs possibilités dans cette comédie. Au finish, un grand souffle de bonne humeur.
    Simon Paoli
    Simon Paoli

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    4,5
    Publiée le 28 mai 2014
    L'adaptation du best-seller suédois n'a pas à rougir de sa notoriété naissante. Le réalisateur offre au spectateur une comédie dont,en premier lieu, on ne sait pas quoi penser. La cause principale est l’enchaînement de situations invraisemblables qui tiennent en haleine le spectateur. Le montage, alternant une histoire du XXe totalement inédite et la fuite du centenaire suédois, est d'une grande qualité. Entre personnages historiques et inconnus déjantés le réalisateur s'amuse et c'est ce qui fait la force du film. Rares sont les moments de latences, les acteurs suédois et anglais jouent leurs rôles correctement sans forcer sur les clichés. En suivant la narration du roman le réalisateur évite le piège de la réécriture. Felix Herngren signe une ravissante comédie dont on ne se lassera pas !
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 511 abonnés Lire ses 452 critiques

    5,0
    Publiée le 29 mai 2014
    Ce film est adapté d'un roman que je n'ai pas lu donc je ne pourrai pas faire de comparaisons. Je ne connaissais pas du tout cette histoire avant et j'ai été complètement séduite par ce film. C'est le récit d'un homme qui vient d'avoir 100 ans, qui a vécu énormément de choses, d'aventures dans sa vie et là il décide de s'enfuir de sa maison de retraite et s'ensuit donc un road movie avec des personnages qu'il va croiser sur sa route. C'est vraiment très amusant, décapant, désopilant tout ce qui se passe. Une très bonne surprise ce film, un vrai petit bijou. Un super bon moment de détente.
    vincenzobino
    vincenzobino

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 207 critiques

    4,5
    Publiée le 31 mai 2014
    Adapter le best-seller du suédois Johansson relevait presque de la mission impossible; non pas de par la trame mais bien de par le style burlesque du tout. Felix Herngren transforme brillamment l'essai. Si vous avez lu les péripéties de notre centenaire, vous pouvez sans crainte visionner le film où, excepté le final sensiblement différent du livre, l'atmosphère et les personnages furent tels que je les avais imaginé. Les acteurs sont tous brillants, les "subtilités" du roman y apparaissent quasiment toutes (notamment les moyens de vous débarrasser d'"objets encombrants"). Pour les autres, si vous voulez avec relâchement, observer une analyse de l'humain sous bien des formes et que, surtout, vous auriez besoin de vous changer les idées (ou que vous seriez empli de mauvaises intentions humoristiques), je vous le recommande vivement.
    iñaki A.
    iñaki A.

    Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 25 novembre 2014
    Le film '' le vieux qui ne voulait pas f^eter son anniversaire" est une comédie d' 1h 54 min realisé par Felix Herngren avec Robert Gustafsson, Iwar Wiklander et David Wilger. Il est de nationalité Suédoise. Le jour de son 100ème anniversaire, Allan Karlsson s'échappe de sa maison et il prend l'autobus. Dans la station d'autobus il vole une valise avec 50 millions d'euros à une homme qui appartient à une bande armée de motorystes. Aprés, il connait Benny et quelques autres personnes. Ensemble, ils essayent d'eviter les motorystes et de cacher l'argent. Je pense que ce film est décevant. Il a quelques moments dr^oles mais pour la plupart il est ennuyeux. En plus, je n'aime pas les ridicules flashbacks de ce film. Généralement, "le vieux qui ne voulait pas f^eter son anniversaire" n'a pas une histoire intéressante et je dirais qu'il n'est pas m^ur. En conclusion, je ne recommende pas ce film. Il est une déception. Il ne vaut pas la peine de dépenser 10 euros.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 582 abonnés Lire ses 1 408 critiques

    3,0
    Publiée le 7 juin 2014
    Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, roman de Jonas Jonasson, a connu un succès mérité. Non que son écriture soit particulièrement brillante mais le caractère échevelé des aventures du centenaire suédois dont le seul plaisir dans la vie était de "faire péter les choses", grâce à la dynamite, et son parcours à la Forrest Gump, dans une traversée rocambolesque du XXème siècle, avait une séduction burlesque et picaresque irrésistibles. La version filmée par Felix Herngren suit le roman à la lettre les rebondissements du livre avec ses innombrables flashbacks et en conserve l'esprit loufoque malgré une mise en scène qui reste d'une grande sagesse. Franco, Truman, Staline, Reagan et Gorbachev ne font que passer dans cette mini-saga qui constitue un divertissement de bonne facture fonctionnant par à coups avec quelques trouvailles visuelles et une placidité désarmante des dialogues. Bien qu'assez peu crédible en centenaire, Robert Gustafsson livre une interprétation délicieuse, typique d'un humour pince sans rire scandinave. Le film n'est qu'une illustration modeste et frustrante du roman mais il ne pouvait en être autrement, ce dernier contenant suffisamment de péripéties pour alimenter une dizaine d'épisodes de série. Peut-être pas de la dynamite mais pas un pétard mouillé non plus.
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 345 abonnés Lire ses 2 086 critiques

    3,5
    Publiée le 9 septembre 2014
    Ce film Suédois est une très bonne surprise, une comédie qui ne force jamais sur l'humour mais qui arrive à être très drôle du début à la fin avec toujours le détails ou le mots pour faire rire. L'histoire se présente comme un road trip avec ce centenaire qui amène avec lui chaque fois une nouvelle personne dans sa folle aventure, les personnages sont déjantés et décalés entre les deux vieux briscards, l'homme qui est presque un peu tout, le motard gay ou le flic complètement à la ramasse. Entre ces moments de cette folle aventure on assiste à des flash-backs sur son passé avec des faits historiques qui sont revisités à l'image du film d'une façon décalée un peu à la manière d'un Forrest Gump. Cette comédie vaut vraiment le coup d’œil.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 208 abonnés Lire ses 2 113 critiques

    4,5
    Publiée le 16 mars 2015
    "Le vieux qui..." propose une synthèse à la sauce suédoise du "Tambour" (Volker Schlöndorffer en 1979) , de "Little Big man" (Arthur Penn en 1970) et de "Forrest Gump" (Robert Zemeckis en 1993) tiré du best seller mondial éponyme de Jonas Jonasson. La mayonnaise montée par Félix Herngren pouvait laisser craindre l'indigestion mais c'est tout le contraire. Si les emprunts aux trois films précités sont évidents, Herngren parvient parfaitement à les agréger pour proposer un pamphlet iconoclaste et rafraîchissant qui donne un grand coup de pied dans l'arrière-train du jeunisme ambiant actuel tant le vieil Alan Karlsson qui prenant la clef des champs le jour de ses cent ans pour se retrouver embringuer dans la disparition d'une valise pleine de couronnes suédoises nous démontre que le grand âge n'est rien si l'on a su comme lui acquérir le détachement lié à un avenir plus que limité tout en conservant son âme d'enfant. Dans cette course du lièvre et de la tortue, Alan va nous montrer une fois de plus qu'il ne sert à rien de courir. C'est une course poursuite au rythme cacochyme et aux intonations malicieuses qui se met en place suite au quiproquo de départ. Alan libre comme l'air (ça peut aussi être ça le grand âge!) va attirer à lui au cours de son périple qui le mènera jusqu'a Bali, des personnages hauts en couleur et attachants y compris un éléphant de cirque promenant sur son dos le vieil homme dans la forêt boréale . Comme tous les hommes de son âge Alan à des souvenirs plein la tête qu'il nous expose à voix haute ("Little Big Man"), dessinant à l'aide de flashbacks une personnalité qui nous fait mieux comprendre le flegme imperturbable du bonhomme face aux malfrats qu'il rencontre. Comme pour Forrest Gump le handicap d'Alan va lui faire rencontrer les grands de ce monde et lui permettre de côtoyer la grande histoire en la teintant au passage d'une légère uchronie. C'est ainsi que nous le voyons partager une paella avec Franco, expliquer à Oppenheimer comment faire fonctionner sa bombe, prendre une cuite du tonnerre avec Staline ou discuter le bout de gras avec Reagan, se transformant au gré des hasards en savant devenu agent double. Tout ceci complètement loufoque et jouissif nous donnerait presque l'envie d'avoir cent ans (pas tout de suite quand même!) . Il faut dire que Robert Gustafsson spécialiste comme l'était Dustin Hoffman ("Little big man") des rôles de vieillards campe un Alan charismatique en diable. Ce pavé dans la marre qui n'est pas sans rappeler la fulgurance en moins, "Un poisson nommé Wanda" (Charles Crichton en 1988) peut être vu comme un éloge philosophique "du prendre son temps" enseigné par un centenaire encore vert après avoir su plier comme un roseau face aux événements de la vie. Comme quoi le fatalisme peut avoir du bon.
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 282 critiques

    1,0
    Publiée le 11 septembre 2014
    Retenez cette seule phrase : "Préférez le livre à l'adaptation plus que ratée !" J'ai très vite décroché et je suis affreusement déçue de voir comme l'histoire a été vite expédié en occultant énormément d'éléments, n'hésitant pas par ailleurs à les modifier complétement pour raccourcir le film et le rendre plus "crédible". Or c'est bien ce qui était intéressant dans le livre, que la vie d'Allan Karlsson paraisse surréaliste ! Je n'étais déjà pas convaincu par l'acteur interprétant Allan, je confirme que ce n'est pas la pire chose de ce film. On veut tout montrer sans approfondir, tout dire mais en oubliant la moitié des événements. Et on passe très vite au final, qui paraissait d'autant plus impossible dans le livre et qui ici fait penser au club med. Donc je n'ai été ni convaincue par la réalisation, ni par le scénario, ni même par le casting, qui en dehors d'Herbert Einstein, est très loin de ce qu'on nous avez présenté. En gros, c'est un film qui a été fait très vite pour surfer sur le succès du livre et avant que les américains s'empare de l'adaptation... Mais pour une fois il aurait peut être mieux valu. Donc en bref, si vous avez lu le livre, ne vous embettez pas à visionner le film et les autres préférés le roman qui sera davantage cohérent et beaucoup plus passionnant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top