Mon AlloCiné
Un moment d'égarement
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Un moment d'égarement" et de son tournage !

Remake

Un moment d'égarement est un remake d'un film du même titre ayant été écrit et réalisé par Claude Berri en 1977. C'est d'ailleurs le fils de ce dernier, Thomas Langmann, qui est le producteur du projet. Le rôle tenu initialement par Jean-Pierre Marielle est ici interprété par Vincent Cassel tandis que celui que tenait Victor Lanoux dans le film original est repris par François Cluzet.

Changement de registre

Ce film permet à Jean François Richet d'explorer le genre de la comédie dramatique et de laisser de côté ses thèmes de prédilection, à savoir la banlieue et le gangstérisme : "On a tous plusieurs facettes et je me voyais mal rééditer ce que j’avais déjà fait (...). J’aime me confronter aux genres, je me suis confronté aux « films noirs » pour Mesrine et je voulais me confronter à la «Comédie dramatique » avec Un moment d’égarement. En général ce genre est un peu fourre-tout, pas vraiment comédie et pas vraiment dramatique. J’ai essayé de faire une vraie comédie dramatique."

Tournage

Le tournage a eu lieu principalement en Corse de Septembre à Novembre 2014.

Remplacement

C'est Jean Dujardin qui devait initialement interpréter le personnage d'Antoine. Mais le comédien ayant un agenda surchargé, il a dû céder sa place à François Cluzet.

Première fois

La jeune Lola Le Lann, 19 ans, tient ici son premier rôle au cinéma. La comédienne a su se démarquer lors d'une improvisation où elle devait user de ses charmes pour séduire Vincent Cassel. Elle a ainsi été choisie parmi plus de 700 autres jeunes filles.

Retrouvailles

Thomas Langmann a d'abord confié le rôle de Laurent à Vincent Cassel avant de songer, dans un premier temps, à attribuer la réalisation du film à Maïwenn. Cela n'a toutefois pas pu se faire et c'est Jean-François Richet lui-même qui a démarché le producteur pour assurer la mise en scène de cette oeuvre qui marque ainsi leur deuxième collaboration après Mesrine.

Plus fort que tout

Un moment d'égarement traite du désir que les jeunes peuvent éprouver vis-à-vis de leurs ainés et comment ces derniers peuvent appréhender une quelconque relation avec eux, avant d'y céder. Un thème déjà présent dans des films tels que Amitiés sincères, Perfect Mothers ou 20 ans d'écart.

Une musique lancinante

Au cours de la bande-annonce d'Un moment d'égarement, on peut notamment entendre "I Follow Rivers" de Lykke Li. Cette chanson était également présente dans la bande originale de films traitant également de la (re)découverte de la sexualité tels que La Vie d'Adèle ou encore De rouille et d'os.

S'adapter à l'époque

Au moment de l'adaptation du scénario de Claude Berri, seule l'idée de départ a été conservée : les personnages ont dû être modernisés et ancrés dans notre époque contemporaine (le film initial traitait des relations humaines des années 70) : "Les personnages ne sont pas les mêmes, donc les réactions également. Dans le film de Berri, Marielle et Agnès Soral couchent plusieurs fois ensemble. Dans le nôtre, juste une fois : c’est « un moment d’égarement »."

Pas de jugement

En écrivant cette histoire qui brasse de nombreux thèmes comme l'amitié, l'amour et la sexualité, Jean-François Richet ne souhaitait pas y faire transparaitre une morale quelconque. Pour cela, il avait en tête une phrase qui lui a permis de ne jamais se perdre dans son écriture : "« dans la vie on fait comme on peut » ! Je ne juge pas ces personnages. Ils ont leur problématique, quels que soient leurs défauts, leurs ratés ou leurs aveuglements. C’est comme aux échecs : chaque pion bouge selon sa propre logique et parfois il y a des confrontations. La vie, et donc l’amitié, suivent la même dramaturgie", explique le metteur en scène.

Une ré-érotisation extrême

Une partie du film se concentre bien évidemment sur la relation naissante entre Laurent et Louna, cette dernière tombant sincèrement amoureuse tandis que lui, bien que réticent à l'idée d'entretenir une liaison avec la fille de son meilleur ami, se montre touché par le fait qu'une jeune fille puisse éprouver du désir pour lui : "C’est la rencontre d’une force (Louna), et d’une faiblesse (Laurent). C’est elle qui maîtrise la situation et tire les ficelles, sans doute parce que son désir d’amour est finalement assez pur."

Deux comédiens en renfort

Pour le tournage de la scène où le mensonge qui occupe tout le film est enfin révélé, Vincent Cassel et François Cluzet ont demandé au réalisateur s'ils pouvaient retravailler la scène ensemble et lui ont signifié qu'il pouvait ajuster sa mise en scène pour la rendre encore plus intense.

Une rencontre

L'écriture du scénario a permis la première collaboration entre Jean-François Richet et Lisa Azuelos alors qu'ils viennent tous deux d'univers très éloignés. Lui est surtout connu pour son travail sur des films de gangsters tandis qu'elle est davantage spécialisée dans l'étude du comportement amoureux des adolescents (LOL et Une Rencontre).

Les femmes en avant

Vincent Cassel a reconnu avoir été soulagé en apprenant la présence de Lisa Azuelos au côté de son metteur en scène et ami Jean-François Richet car il craignait de jouer dans une oeuvre qui ne se concentrerait que sur les personnages masculins : "A aucun moment l’histoire et le film ne devaient se faire au détriment des femmes et de Lola Le Lann qui joue le rôle de Louna. Laurent mon personnage ne devait pas apparaître comme un prédateur qui maîtrise la situation…" Le comédien a également ajouté qu'il ne s'agissait pas que d'une histoire d'amour et de désir naissant mais d'une véritable amitié mise à mal.

Le ridicule ne tue pas

De son côté, François Cluzet tenait à insister sur l'aspect profondément ridicule d'Antoine et l’amener ainsi dans un registre comique : "Comme tous les gens qui sont très égoïstes, son survoltage permanent le nourrit et rend tout phénoménal. Ce qui le sauve lui, c’est qu’il participe à ce climat d’amour familial qui règne au début du film entre les quatre. Le premier plan du film, dans la voiture rend bien compte de cette harmonie apparente…"

Du drame au rire

François Cluzet explique que si un film parvient à passer aussi bien du drame à la comédie, c'est parce que cette dernière découle d'une situation dramatique : "La gravité vous rend ridicule (...). C’est la grande leçon d’un Louis de Funès qui s’énerve et devient risible."

Un genre déjà abordé

Même si la comédie semble a priori être un registre assez éloigné de sa filmographie, Vincent Cassel explique tout de même avoir abordé régulièrement ce genre : "Même dans des films comme La Haine par exemple ! Je suis un grand fan du cinéma italien des années 60 où vous avez tout : le drame, l’aspect social, la vérité… La comédie, ce n’est pas seulement tout faire pour être drôle, c’est amener les personnages dans des situations qui prêtent à rire. Pour revenir à La Haine, c’est une comédie italienne jusqu’au moment où je prends une balle dans la tête ! Je suis allé voir le film en salle, les gens riaient. Pareil pour Mesrine : il y des moments de tension mais aussi des moments drôles (...). Ça prouve simplement que chacun est réceptif à un style d’humour particulier…"

Personne n'est parfait

Vincent Cassel a aussi déclaré avoir voulu apporter toute l'humanité nécessaire à son personnage sans pour autant fuir ses défauts. Ainsi, il a tenu à rendre compte de la lâcheté de Laurent, un personnage qui est, selon lui : "Veule, flippé, il ne sait pas comment se sortir de la situation dans laquelle il s’est perdu et il n’assume absolument pas ce qu’il a fait. Toute la comédie de ce personnage vient d’ailleurs de là : il a une patate brûlante entre les mains et devient la victime du désastre qu’il a lui-même initié."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Suspiria (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Un homme pressé (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • En liberté ! (2017)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Au Poste! (2018)
  • Frères de sang (2018)
  • Kursk (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Capharnaüm (2018)
Back to Top