Notez des films
Mon AlloCiné
    Un éléphant, ça trompe énormément
    note moyenne
    3,4
    1600 notes dont 81 critiques
    répartition des 81 critiques par note
    13 critiques
    33 critiques
    21 critiques
    8 critiques
    5 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Un éléphant, ça trompe énormément ?

    81 critiques spectateurs

    MissCinéphile
    MissCinéphile

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 300 critiques

    4,5
    Publiée le 13 septembre 2013
    "Un éléphant, ça trompe énormément", ou l'une des meilleures comédies françaises qu'il m'a été donné de voir à ce jour. Des dialogues aux petits oignons (le personnage de Lucien est, à ce titre, exceptionnel!), des situations souvent cocasses (la fameuse scène du balcon), le tout servi par des comédiens impeccables. Rien à voir avec les pitreries, souvent grotesques, qui fleurissent dans la plupart de nos "comédies" contemporaines.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 263 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,5
    Publiée le 27 août 2017
    " Un éléphant , ça trompe énormément " sympathique comédie des années 70 . C'est l'histoire de 4 amis restés de grands enfants à l'approche de la quarantaine avec chacun leurs soucis et leurs problèmes . On a Étienne ( Jean Rochefort ) un heureux père de famille marié à une femme nommer Marthe ( Danièle Delorme ) qui tombe amoureux fou d'une autre femme nommer Charlotte ( Anny Duperey ) . Ensuite il y a Simon ( Guy Bedos ) un médecin qui est étouffer par les intrusions à répétitions de sa mère pied noire ( Marthe Villalonga ) abusive dans sa vie . Daniel ( Claude Brasseur ) un garagiste qui ne parvient plus longtemps à cacher son homosexualité à ses amis . Sans oublier Bouly ( Victor Lanoux ) un séducteur infidèle qui tombe de très haut quand sa femme qui a découvert ses infidélités décide de quitter le domicile conjugal avec meubles et enfants . Chacun va tenter de régler ses soucis mais peut compter sur le soutient et l'amitié sans failles des autres ... Le réalisateur Yves Robert qui nous avait déja régaler avec sa " guerre des boutons " en 1962 , " Alexandre le bienheureux " en 1968 ou encore son " grand blond avec une chaussure noire " en 1972 qui ont tous été des grands succès en salle revient en grande forme en 1976 avec " un éléphant , ça trompe énormément " . " un éléphant , ça trompe énormément " est une sympathique comédie devenu un classique de la comédie française qui connu un grand succès lors de sa sortie en salle en 1976 ( près de 3 millions d'entrées ) . Yves Robert nous dépeint sur le ton de l'humour l'amitié de 4 quadragénaire avec chacun leurs soucis et leurs problèmes . On a Étienne un heureux père de famille marié à une femme nommer Marthe qui tombe amoureux fou d'une autre femme nommer Charlotte . Ensuite il y a Simon un médecin qui est étouffer par les intrusions à répétitions de sa mère pied noire abusive dans sa vie . Daniel un garagiste qui ne parvient plus longtemps à cacher son homosexualité à ses amis . Sans oublier Bouly un séducteur infidèle qui tombe de très haut quand sa femme décide de quitter le domicile conjugal avec meubles et enfants quand elle découvre ses nombreuses infidélités . On va les voir tenter de régler leurs soucis ( en se soutenant les un les autres ) et en particulier le personnage de Jean Rochefort un homme marié fidèle qui est tomber fou amoureux bien malgré lui d'une autre femme alors qu'il est déjà marié . Il va vouloir céder à l'adultère en tentant de draguer cette femme sans que sa femme ne s'en aperçoivent avec le soutient de ses amis ce qui va donner lieu à une pléiade de scènes cocasses , quiproquos et de moments amusants . Un film remplit de scènes drôles et irrésistibles spoiler: ( Jean Rochefort qui se met à faire du cheval non sans mal pour draguer Anny Duperey , le quiproquo entre Jean Rochefort et sa collègue de boulot , Claude brasseur qui se fait passer pour un aveugle dans une brasserie pour remonter le moral de Victor Lanoux qui vient de se faire plaquer par sa femme , la mère de Guy Bedos qui s'incruste et qui tape un scandale pendant un match de tennis de son fils , Jean Rochefort qui se retrouve en peignoir sur le rebord d'une fenêtre ... ) . Même si " Un éléphant , ça trompe énormément " n'est pas la comédie la plus hilarante du cinéma français et que sa a un peu viellit on passe quand même un très bon moment devant les déboires irrésistibles de ses 4 quadragénaires . Le film est porter par une très belle brochettes d'acteurs . Jean Rochefort , Guy Bedos , Claude brasseur et Victor Lanoux sont tous très bon et irrésistibles dans le rôles de ses 4 amis quadragénaire inséparables qui sont rester de grands enfants et qui ont chacun leurs soucis et qui vont se soutenir mutuellement . Ils forment un excellent quatuor irrésistible avec chacun une personnalité et un caractère qui lui est propre qui fait qu'ils ne sont pas toujour d'accord sur tout et qui s'engueule souvent mais qui se réconcilient à chaque fois car lié par une très forte amitié . Sans oublier de sympathique seconds rôles dont Danièle Delorme qui joue la femme de jean Rochefort , Anny Duperey dans le rôle de la femme que Jean Rochefort tente de draguer ou encore Marthe Villalonga irrésistible dans le rôle de la mère abusive de Guy Bedos qui s'incruste sans arrêt dans sa vie . " Un éléphant , ça trompe énormément " un classique de la comédie française à ne surtout pas louper .
    DenbroughX
    DenbroughX

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 314 critiques

    4,0
    Publiée le 5 juillet 2012
    C'est du Yves Robert, c'est bien sympatique, attachant, souvent drôle, et avec un paquet d'idée dans le récit, et aussi, il faut le reconnaitre, dans la mise en scène. On ne peut pas nier que celle-ci ronronne un peu, et que certaines idées sont bien dépassés, voir même viellotes, mais la force avec laquelle Yves Robert consruit son récit, elle, n'a pas pris une ride. Toujours très décontracté, lyrique, personnel et pleine de bons sentiments, l'histoire emmené par interpréte principal, Jean Rochefort, encore une fois très juste et touchant, nous captive et ne nous lasse jamais. C'est de la comédie française comme on aimerait la voire plus souvent, et même uniquement, sous son meilleure jour, franchouillarde comme y'a pas, mais pas besoin d'être bon chauvin pour admettre que cette crise de la quarantaine, et ce vieux briscard de Rochefort affolé et ensorcelé par la magnifique Anne Duperey en robe rouge, nous promène et nous passionne sans problème pendant 1heure et quarantes minutes. Une réussite de plus pour le regretté et rusé Yves Robert.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1649 abonnés Lire ses 10 386 critiques

    4,0
    Publiée le 27 avril 2013
    Gros succès commercial de l'annèe 1976, cet "èlèphant" est l'un des sommets de la comèdie française des 70', un film qui fonctionne à tous les niveaux! Le scènario, rèdigè remarquablement par Jean-Loup Dabadie, est tour à tour ironique et tendre! En le transposant à l'ècran, Yves Robert lui a donnè beaucoup de tonus, grâce à une mise en scène exploitant parfaitement le talent d'un quatuor fabuleux et inoubliable: Jean Rochefort (gènial), Claude Brasseur (cèsarisè), Victor Lanoux alias Bouly et Guy Bedos qui, enthousiasmè à jouer Simon, dèclarait que c'ètait la première fois qu'on lui donnait un rôle qui soit en accord avec son âge! On rit beaucoup et quelques moments sont assez jouissifs (les rapports entre Christophe Bourseiller et Daniele Delorme sont hilarants) où l'on se laisse facilement prendre au mythe des copains quadragènaires...et Anny Duperey, Danièle Delorme, Martine Sarcey, Marthe Villalonga, en prime dans les rôles fèminins! Musique cèlèbre de Vladimir Cosma qui, comme le film et l'interprètation, apporte un vent de fraicheur à l’ensemble. "Nous irons tous au paradis" est une suite encore plus rèussie! Peut-être parce qu’elle est plus grave...
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 146 abonnés Lire ses 1 745 critiques

    4,5
    Publiée le 6 mai 2013
    Malgré les engueulades et le parcoure de chacun cette bande de copains inséparable reste invariablement liés. Yves Robert et Jean-Loup Dabadie signes une comédie parfaitement huilée,dans laquelle la drôlerie et l’amitié de cette bande traverse l'écran.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 1 571 critiques

    3,0
    Publiée le 13 mars 2019
    Nous sommes en présence de ce qui est sans doute la comédie française référence des années 70. La quarantaine est souvent une période très agitée chez les hommes. Claude Sautet avait abordé le sujet dans «Vincent, Paul, François et les autres» en 1974. Yves Robert a décidé de donner un peu plus d'humour à son film. «Un éléphant ça trompe énormément», c'est l'histoire de quatre amis quadragénaires qui sont encore de grands enfants sur le plan mental, en témoignent leurs nombreux fous rires pour tout et rien. Mais ces quatre hommes ont tous des soucis: Etienne (Rochefort) est attiré par une bien belle jeune femme, Simon (Bedos) a des ennuis avec sa mère, Bouly (Lanoux) se fait larguer par sa bonne femme. Daniel (Brasseur) en a sans doute aussi mais il les cache sous ses airs faussement virils. La présence de Jean Rochefort est un véritable régal et ses nombreuses interventions en voix off sont souvent à se plier de rire. Mais Yves Robert nous rappelle que l'amitié c'est une affaire de solidarité: il faut être présent dans les bons comme dans les mauvais moments. D'ailleurs ce film aura été certainement la source d'inspiration de Marc Esposito. Une bonne comédie, ce qui se fait le mieux dans le genre et représentative de toute une époque qui a l'air de faire beaucoup de nostalgiques.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 848 abonnés Lire ses 6 873 critiques

    3,0
    Publiée le 8 novembre 2017
    Presque logiquement, « Un éléphant ça trompe énormément » a légèrement vieilli et n'est pas aussi drôle que dans mon souvenir. Néanmoins, il conserve encore aujourd'hui cette fraîcheur, cette intelligence, ce brio dans les dialogues lui permettant aisément de demeurer une de ces comédies (légèrement) dramatiques que tout le monde aime et connaît, à l'image de ces quatre personnages si imparfaits et pourtant si attachants. Il faut dire que la voix-off orchestrée par Jean-Loup Dabadie concernant le héros interprété par Jean Rochefort est un régal de mots et d'esprit, qui justifierait presque à elle seule le visionnage. Et si le trait est parfois un peu forcé, ce quasi-éloge de l'adultère, épris de liberté et plein de tendresse, rempli de seconds rôles irrésistibles (la palme à Christophe Bourseiller) et de comédiens brillamment inspirés (entre notre célèbre quatuor, la malice de Danièle Delorme et la beauté d'Anny Duperey, on ne sait qui on préfère) garde un capital sympathie élevé : du vrai, bon cinéma populaire.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 586 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    4,0
    Publiée le 18 janvier 2009
    La comédie référence française des années 70."Un éléphant ça trompe énormément"a inspiré beaucoup de films à sa suite comme "Le coeur des hommes".Soit l'amitié indéfectible de 4 quadragénaires restés de grands enfants,aux relations compliquées avec les femmes.Mes amis,mes amours,mes emmerdes en somme.Jean Rochefort en personnage principal adultérin,et à la voix off savoureuse,donne une touche d'humour particulièrement brillante.Surtout quand ses projets sont constamment différés pour diverses raisons.Très bien secondé par ses potes de l'écran:Claude Brasseur(le garagiste faussement viril),Victor Lanoux(le dragueur impénitent),et Guy Bedos(le médecin hypocondriaque).4 personnages qui nous rappelent que l'amitié pousse à se protéger mutuellement,à se soutenir dans toutes les épreuves.On rit beaucoup,de bon coeur.Double effet rafraichissant.Une réussite bien sûr.
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    4,0
    Publiée le 26 juillet 2009
    Un éléphant ça trompe énormément est une belle petite comédie à la française de Yves Robert. A l’affiche du film on retrouve un quatuor d’enfer composé de Jean Rochefort, Claude Brasseur, Guy Bedos et Victor Lanoux. Le film est hilarant on rigole du début à la fin, les personnages sont excellents, il y a d’excellentes scènes… Le film est très divertissant et je le conseil à tous, 14 / 20.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 3 304 critiques

    4,0
    Publiée le 23 août 2008
    Yves Robert nous fait agréablement suivre les aventures sentimentales d'une bande de copains, et en particulier celle de l'un d'eux, homme rangé fasciné par l'apparition d'une femme mystérieuse. C'est ainsi à un Jean Rochefort très en forme que nous avons à faire, prenant un ton quasi-chevaleresque par moment, et désopilant dans la fameuse scène où il se retrouve en peignoir sur le rebord d'un immeuble. Un classique de la comédie française, qui se regarde avec toujours autant de plaisir.
    Alex'cine
    Alex'cine

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 494 critiques

    3,0
    Publiée le 27 mai 2013
    Une comédie française comme on en sait plus en faire ! A travers un casting super et un humour complètement décalé, le film est sans conteste l'une des meilleurs comédies françaises ou tout du moins l'une des comédies françaises cultes ! Cependant, le film a quand même pris un petit coup de vieux et quelques scènes ou situations donnent des impressions de déjà vu... Et cela se manifeste par quelques longueurs durant le film.
    CarpeDyem
    CarpeDyem

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 141 critiques

    3,5
    Publiée le 11 mars 2014
    Une des plus grandes comédies voire la comédie phare du cinéma français des années 70 qui rassemble un quatuor d'acteurs mythiques. Cette bande de copains se trouve confrontée à la crise de la quarantaine et aux tentations extra-conjugales que tous abordent d'une manière différente. Alors certes le rythme est un peu lent, du moins conforme aux standards de l'époque, mais certaines séquences sont délicieuses comme les interventions en voix-off de Jean Rochefort, Christophe Bourseiller et sa passion inaccessible, sans parler de la scène finale ! Un film à voir et à revoir, contrairement à la plupart des remakes qui ont suivi ...
    Joëlle C.
    Joëlle C.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 13 critiques

    4,0
    Publiée le 12 décembre 2013
    J'ajoute ce film à ma liste car je suis une grande fan d'Anny Duperey qui était alors au sommet de sa beauté. Elle joue ici avec beaucoup de fantaisie (et de retenue quand même) la maîtresse potentielle de Jean Rochefort qui m'a rarement autant fait rire que dans ce film. A 21 ans (en 1976), j'étais absolument lugubre et je suppose que ce film m'avait alors sortie de ma Dépression avec un D majuscule. Yves Robert ne se prenait pas la tête, mais filmait malgré tout de bien jolies comédies, et les auteurs français des comédies d'aujourd'hui (avec de véritables catas ces deux dernières années) feraient bien de jeter un œil...
    Karussell
    Karussell

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 250 critiques

    4,0
    Publiée le 2 septembre 2009
    Voilà assurément une des valeurs sûres de la comédie française. S’appuyant sur une observation précise et pertinente de la société, de ses usages et surtout de ses petits travers, les quatre personnages centraux enchaînent avec brio des situations qui sonnent particulièrement juste. Quelques scènes sont restées dans les mémoires, et les seconds rôles sont particulièrement truculents, jamais caricaturaux. Dérision et second degré sont en plus systématiquement présents.
    schumiforever
    schumiforever

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 216 critiques

    3,0
    Publiée le 9 septembre 2013
    Cette brillante comédie doit avant tout sa qualité à la finesse de sa narration et à la prestation aussi décalée que drôle de Jean Rochefort. On a aussi une bonne bande de potes qui ont des soucis divers (la libido de Lanoux, la mère de Bedos...) et un bel esprit d'équipe quand il s'agit de s'en payer une tranche. Les femmes sont également hautes en couleurs, avec le magnétisme d'Annie Duperey bien sûr, mais surtout l'envahissante Marthe Villalonga! De la fraicheur, des situations crédibles et une fin en pied de nez contribuent à faire de ce film un classique de la comédie française haut de gamme.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top