Notez des films
Mon AlloCiné
    Opération Tonnerre
    note moyenne
    3,6
    2855 notes dont 208 critiques
    répartition des 208 critiques par note
    33 critiques
    74 critiques
    62 critiques
    31 critiques
    7 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Opération Tonnerre ?

    208 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 9 mars 2015
    Après le célèbre Goldfinger, James Bond continue sur sa lancée avec Opération tonnerre. Waou ce film a pris un sacré coup de vieux, avec des scènes kitchs, à la limite du nanardesque (l'accéléré dans le bateau) ou clichés (Bond et Domino qui vont sous l'eau et des bulles remontent pour nous faire comprendre vous savez quoi). Le scénario est faiblard et tourne à l'eau de rose alors que des personnages comme Leiter auraient mérité d'être plus développés. Par contre, le méchant, Largo, est vraiment pas mal, et la Bond girl sert enfin à quelque-chose ! Un James Bond divertissant mais qui a très mal vieilli.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 262 abonnés Lire ses 555 critiques

    3,0
    Publiée le 23 avril 2019
    " Opération Tonnerre " 4ème volet de la saga culte " 007 James Bond " . James Bond ( Sean Connery ) pour sa nouvelle mission doit retrouver deux bombes nucléaires qui ont été volés par l'organisation criminel du spectre qui menace de détruire une grande ville du monde avec si une rançon de 100 millions de dollars ne leur est pas verser dans les jours qui viennent ... Ce 4ème opus de la saga " 007 James Bond " est globalement pas mal dans l’ensemble . Le scénario est efficace avec donc James Bond qui doit récupérer des bombes nucléaires qui ont été volés par le spectre ce qui va l’embarquer dans une nouvelle aventure avec son lot d'action , d’aventure , de suspense , de rebondissements et d'humour . Le film contient quelques séquence d'action très sympa , originale et divertissante spoiler: ( Le combat à main nu entre James Bond et Jaques Bouvart , le combat sous marin avec les hommes grenouille , la course poursuite final avec le bateau ... ) . Dommage que le film souffre de quelques longueurs qui casse un peu le rythme du film . Sean Connery est toujour excellent dans le rôle de James Bond . Il est confronter à Largo le numéro 2 de l’organisation du spectre ( très bien interpréter par l’acteur Adolfo Celi ) un méchant solide et charismatique qui à voler deux bombes nucléaires . James Bond a à ses coter de lui de belles James Bond Girls dont la charmante Claudine Auger dans le rôle de Domino la copine de Largo . Le générique d’ouverture du film est très sympa . Visuellement le générique est cool avec des images de plongée sous marine qui colle bien avec l’intrigue du film . La chanson du générique chanter par Tom Jones est cool et colle bien avec l’ambiance du film . Le dépaysement est garantit grâce au escales de James Bond à travers le monde pendant sa mission nottament aux Bahamas ou les paysages sont splendide notamment les paysages sous marins absolument magnifique . On en prend plein les mirettes . James Bond a à sa disposition quelques gadgets très sympa et intéressant pour l'aider dans sa mission comme un équipement volant bien cool et très utile pour s’enfuir ou un équipement sous marin très sympa pour l’aider dans ses missions sous l’eau . Sans oublier son Aston Martin qui contient toujour quelques gadgets très efficace . Bref on retrouve tout les ingrédients qui font le succès d’un bon film de James Bond . Pour résumer ce 4ème volet de la saga " 007 James Bond " est très sympa malgré les longueurs . Le film connu comme ses prédécesseurs un gros succès en salle ( plus de 5,7 millions d'entrées ) .
    AV ciné
    AV ciné

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 11 critiques

    3,5
    Publiée le 14 janvier 2019
    Un bon 4ème volet de la mythique saga James Bond ! L'histoire est satisfaisante et l’univers d’espionnage reste plaisant. Le toujours aussi charismatique Sean Connery est encore très convaincant dans la peau du grand 007 et la charmante Claudine Auger est agréable. Le terrible méchant Emilio Largo incarné par Adolfo Celi est très satisfaisant et tous les autres acteurs sont une nouvelle fois convenables. Les images restent acceptables et les effets spéciaux de l'époque sont corrects. Les décors sont toujours aussi bien et des paysages sont sympathiques, les Bahamas sont appréciables. Les costumes sont encore bien conçus et les objets et équipements sont une nouvelle fois efficaces. L’Aston Martin DB5 reste géniale et le bateau Disco Volante est beau. Les gadgets sont toujours aussi bien faits, le jetpack est super et l’ambiance est encore plaisante. La chanson « Thunderball » interprété par Tom Jones est bonne et les scènes d'action sont une nouvelle fois convaincantes ! La séquence pré-générique est formidable et la spectaculaire bataille finale dans les fonds marins est bien réalisée, on reste assez vite emporté dans la mission. Un 4ème opus du plus classe des agents secrets donc plutôt réussi avec toujours de l’action et une séduisante James Bond girl, française qui plus est !
    Chevalier Noir
    Chevalier Noir

    Suivre son activité 176 abonnés Lire ses 254 critiques

    4,5
    Publiée le 3 août 2012
    Quatrième mission pour le célèbre agent secret de sa majesté, James Bond, alias 007. Pour cette quatrième aventure James Bond est une fois de plus confronté au SPECTRE, qui a détourné un avion de l’OTAN contenant deux bombes atomique et menace de les faire exploser sur des villes du Royaume-Unis et des Etats-Unis s’ils ne lui donne pas une rançon. Pour l’empêcher d’agir tous les double zéro sont convoqués. Opération Tonnerre continu la lancé entamée avec Goldfinger, c’est-à-dire de l’action ,des femmes superbe, des acteurs aux top, des gadgets, des méchants qui veulent dominer le monde ou le détruire et un bon scénario. Le film se situe surtout dans les eaux du Pacifique et sur des îles paradisiaques, avec des plongées sous-marine magnifique avec la faune et la flore maritime. Le film commence sur une scène pré-générique rythmé avec un nouveau gadget et la célèbre Aston Martin DB5, ensuite nous avons le générique chanté par Tom Jones et le film peut commencé avec un Sean Connery qui nous joue un parfait James Bond qui est confronté cette fois au Numéro 2 du SPECTRE, Emilio Largo joué par Adolfo Celi. La Bond Girl du film, Domino, jouée par Claudine Auger est sublime, magnifique. Les films de 007 nous donnent toujours des scènes d’action spectaculaires avec notamment dans Opération Tonnerre la bataille sous-marine où s’affronte 007 et les marines contre les hommes de Largo, une superbe scène d’action. Il y a aussi une séquence que j’aime beaucoup, il s’agit de la réunion où tous les doubles zéro sont rassemblés pour leur présenter la situation et mettre en place l’opération avec pour nom de code « Opération Tonnerre » c’est la seule séquence où tous les agents secrets sont réunis dans toute la série, une scène inoubliable. Avec Opération Tonnerre la série James Bond s’agrandit de mieux en mieux, un excellent Bond. La saga peut continuer!
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1574 abonnés Lire ses 8 738 critiques

    3,5
    Publiée le 5 juin 2011
    Si les trois premiers James Bond comportent leur ration de violences diverses, "Thunderball" constituera en 1965 un sommet de sadisme et de morts brutales! Personnage dèsormais fermement installè dans le coeur du public, Sean Connery, au sommet de sa popularitè, superbement athlètique et savoureusement cynique, s'autorise ici quelques licences! Et Terence Young, dont ce sera le dernier James Bond, lui imprime un rythme d'enfer, enchaîne les scènes d'action aux sèquences de charme et filme l'une des plus jolies trouvailles de la sèrie: l'avion dètournè par le "Spectre" se pose au fond de la mer, immèdiatement recouvert d'un immense filet de camouflage traînè par un essaim d'hommes grenouilles! Un Bond diablement spectaculaire et la toute première James Bond girl française: Claudine Auger! Sans oublier le tube "Thunderball" de Tom Jones...
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 1 084 critiques

    2,0
    Publiée le 13 novembre 2014
    4ème volet des aventures de Bond, ça vieillit mais cela garde pas mal d’attraits. Parmi ceux-ci on a : un Sean Connery qui a trouvé son rythme de croisière et donne ainsi corps à Bond, une histoire intéressante avec le numéro 2 du spectre qui demande une rançon contre 2 bombes atomiques, de bonnes trouvailles tel l’avion caché sous l’eau, un humour plus cynique, une bonne et belle JBG avec Claudine Auger, un bon générique grâce à Tom Jones, des Aston Martin de sortie et une musique bien gérée par John Barry. Alors où le bat blesse-t-il ? Hormis le fait que le film a pas mal vieilli et que cela se ressent dans la façon de filmer, dans les FX et dans la manière même de jouer on a aussi : une histoire qui se complique trop sans raison, une trame très classique (voir trop), des décors peu soignés parfois, des dialogues peu inspirés, un humour médiocre, pas mal de kitsch, déjà trop de gadgets dont certains uniquement là pour étonner le badaud (le jetpack notamment, inutile vu qu’il pouvait s’enfuir autrement et qu’il ne pouvait complètement prévoir de passer par là sans encombres), trop de scènes d’actions sous l’eau bien sur, cassant bien le rythme et ne ressemblant à rien tant c’est mou, en plus ça accentue les longueurs qui parsèment ce long métrage, finissant de donner une impression de lenteur globale, bien lourde et plombante. Au final un épisode moyen de la saga, toujours bon car incarné par un bon Sean Connery et une JBG qui ne l’est pas moins, pas mal de bons points mais qui gagnerait à être refait.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 563 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    5,0
    Publiée le 17 février 2009
    "Thunderball"(1965).Meilleur film de sa génération,ce 4ème James Bond joue la carte de la surenchère,souvent avec raison.Plus de gadgets.Plus de femmes fatales.Plus d'action.Encore plus d'humour.Un divertissement enlevé,ponctué de magnifiques séquences aquatiques.Envoyé aux Bahamas,Bond doit combattre le numéro 2 du SPECTRE,dans un lieu de carte postale et entouré de présences menaçantes.C'est l'ère où l'espion s'appuie énormément sur les surprises créees par Q.On se souvient bien sûr de Bond volant avec son casque Bell,ou coincé dans une piscine pleine de requins!Fertile en moments géniaux,Opération Tonnerre invite au voyage et à la détente pure,en dépit d'un enchaînement mouvementé.3 James Bond Girl pour le prix d'une,dont une d'origine française,et une autre assez...sadique!Et le final sur le Disco Volante,le navire à grande vitesse de Largo!Sean Connery,légèrement en retrait,laisse la part belle à ses partenaires.La densité du film invite à le revoir encore et toujours! Indémodable.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 4 367 critiques

    2,5
    Publiée le 17 mai 2013
    Sean Connery, fidèle au poste et à son pourcentage, rempile une nouvelle fois et assiste au retour de Terence Young, pourtant congédié dans l’épisode précédent et remplacé par Guy Hamilton. Un Sean Connery de plus en plus agacé par son << maigre >> revenu comparé aux budgets des films qui sont nettement revus à la hausse à chaque nouvel épisode. Et comble de l’agacement, la saga James Bond ne s’est jamais aussi bien portée avec plus de 140 millions de dollars de recette de par le monde pour cette juteuse Opération Tonnerre. Le retour de Terence Young n’empêche pas malheureusement une montée en puissance de la surenchère à tous les étages. Surenchère de gadgets d’abord, au jet-pack superbement kitsch. Ensuite, surenchère de James Bond Girls, avec en prima donna la petite française Claudine Auger. Enfin, et c’est là que le bas blesse le plus, surenchère d’action. Sauf que la grande trouvaille de ce James Bond, c’est de se dérouler un peu trop souvent sous l’eau. Si bien qu’une armée d’hommes-grenouilles se jetant sur 007 donnent plutôt l’impression d’un ballet aquatique qui partirait en sucette. Sans doute conscient qu’il était pour la dernière fois aux commandes d’un James Bond, Terence Young a également vu grand au niveau de l’intrigue en plus de faire le spectacle. Ainsi, c’est la première fois que la menace atomique est clairement évoquée. La Confrérie du SPECTRE frappe plus fort que jamais en menaçant deux villes (une anglaise et une américaine) de les rayer de la carte si la rançon n’est pas payée. Une crise qui nécessite que tous les agents 00 soient sur le coup. Rien que ça. Malheureusement, la tension générée par l’ultimatum de quatre jours fixé par le SPECTRE est complètement anesthésiée par ces séquences sous-marines, autant le reste traîne en longueur et peine à convaincre. Pourtant, avec son sadisme et cette petite impression d'un Jean-Pierre Raffarin borgne, on tenait peut-être quelque chose.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    4,0
    Publiée le 26 juillet 2010
    Mon "Sean Connery" préféré ! En plus d'un Sean Connery égal à lui-même (plus séducteur et cynique que jamais), un bon méchant (Largo et son bandeau noir), d'excellentes James Bond girl (surtout la terrible Fiona Volpe qui éclipserait presque la magnifique Domino) et d'une super BO, "Opération Tonnerre" (dont un bon 1/4 se passe sous l'eau !) surpasse les autres films grâce à ses décors paradisiaques, à sa séquence prégénérique (ponctuée par l'utilisation du cultissime jetpack) mais aussi au retour du SPECTRE (et du mystérieux n°1). On retrouve également des éléments qui deviendront des classiques de la série (les scènes sous-marines, les requins, les poursuites à travers la foule...). Spectaculaire, explosif et inventif (le yacht de Largo qui se sépare en 2!), ce 4e Bond est définitivement le meilleur de Connery grâce à 2 scènes d'anthologie : le "harponnage" du méchant Vargas (une des morts les plus cools de la série) et l'hallucinant final sous-marin !
    Raptor Bonaparte
    Raptor Bonaparte

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 215 critiques

    4,5
    Publiée le 19 mai 2016
    Intemporel ! Suite au succès, attendu, de l'excellent Goldfinger, la production EON remet la machine en marche pour adapter un nouveau roman d'Ian Flemming. Suite à des désaccords, Guy Hamilton cède sa place à Terence Young qui signe, ici, son troisième bond après Dr. No et Bons Baisers de Russie. Alors, est-ce que la recette fonctionne toujours ? Spectre est de retour. Exit les intentions obscures de Dr. No ou encore la revanche contre Bond dans Bons Baisers de Russie, cette fois-ci le Spectre passe aux choses sérieuses. Spectre, décidée à reprendre ses activités illicites, se lance donc dans la course aux armes de destructions massives. Quand un avion ultra sophistiqué embarquant deux ogives atomique tombe entre les mains du Spectre, la scène internationale s'affole. Qui va-t-on appeler ? Bond, James Bond. Adaptée du premier roman d'Ian Flemming, cette quatrième mission relève d'un cran la difficulté de la mission de 007. Cette fois-ci, la menace est plus que réelle puisqu'elle est inspirée de la guerre froide et des armes de destruction/dissuasion les plus dangereuses. Inutile de tourner en rond, mais cette nouvelle mission est excellente du début à la fin. On retrouve Bond aux prises avec un bad-guy intraitable, Emilio Largo, qui est quand même le n°2 du Spectre. Pour se débarrasser de son nouvel ennemi, Bond dispose d'un large choix de gadgets en tout genres qui apportent un peu de nouveauté au film. Multipliant les séquences marquantes, à l'image de cette superbe séquence de combat sous-marin à coup de couteaux, harpons et autres grenades, le film ne diminue quasiment jamais de rythme. Propre et coloré, le film se permet des moments plus posés qui permettent d'assoir l'intrigue avec douceur et clarté. Une mission prenante et plus que divertissante. Côté casting, Terence Young arrive à tirer le meilleur de ses acteurs. On retiendra surtout le rôle de Sean Connery qui reprend du service pour la quatrième fois. Sûr de lui, taquin et un brin misogyne, Connery assure le spectacle et rend une copie quasi parfaite. Il en va de même pour la ravissante Claudine Auger (Yoyo) qui incarne une James Bond Girl réussie et charismatique. Mais la grosse surprise est, bien entendu, le bad-guy incarné par un Adolfo Celi (la trilogie Mes Chers Amis) incroyable et percutant. Un cache œil, une piscine à requins et une allure de vrai bandit, voilà un méchant qui s'impose comme un des plus brillants bad-guy de la franchise. La réalisation est assurément un des plus gros points positif du film. Le film nous fait assez peu voyager comparé aux deux précédents volets, mais les séquences en France, Angleterre et aux Bahamas sont excellentes, chapeau à la photographie. Les séquences sous-marines sont filmées très proprement et avec une fluidité incroyable. De retour derrière la bande son, John Barry restitue comme à son habitude une composition soignée et plaisante. Il en va de même du thème d'introduction interprété par Tom Jones qui marie très bien glamour et classe, un thème excellent qui colle parfaitement à l'atmosphère du film. Les : une histoire excellente du début jusqu'à la fin, les séquences sous-marines vraiment bluffantes et réalistes, de l'action de l'action et encore de l'action, des acteurs superbes et crédibles, une bande-son et une réalisation au top ! Les - : pas énormément de choses... Opération Tonnerre est assurément un des Bonds qui m'a le plus intéressé. Réaliste, prenant et divertissant, le film se laisse regarder sans le moindre problème. De l'action, un bad-guy saisissant et cruel, une James Bond Girl charmante et un Bond toujours égal à lui-même. Terence Young revient derrière la caméra et il signe ici son ultime Bond, clôturant son épopée chez 007 en apothéose. Un régal !
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 872 critiques

    4,0
    Publiée le 19 décembre 2011
    C'est toujours un plaisir de revoir les vieux James Bond qui sont les meilleurs sous l'air Sean Connery dans les années 60 !!! Adapté d'un roman de Ian Fleming, le concepteur célèbre de l'espion Britannique, c'est mème d'ailleurs un film Anglais réalisé par Terence Young, "Opération tonnerre" suit les aventures de notre héros en mission pour trouver deux bombes nucléaires volé par un méchant borgne. Tout commence en Angleterre pour finir dans un pays exotique ou James Bond se ballade en short et la moitié de l'action se passe en milieu aquatique au milieu des requins. Evidemment, le rituel est toujours là, le secrétaire Moneypenny, les gadgets de l'agent Q, de jolies filles sous la couette mais "Opération tonnerre" a une bonne intrigue et les scènes d'actions sont trés bien réussits. Sean Connery est excellent de charismatique dans le role qui l'a rendu célèbre. Un film divertissant et on ne demande pas plus.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 395 critiques

    3,5
    Publiée le 22 janvier 2015
    Dans ce 4e 007, le méchant principal est Numéro 2. L'astuce pour dérober les bombes nucléaires sera en partie reprise dans "Goldeneye", lors du vol de l'hélicoptère Tigre. J'aime bien cette astuce. Celui-ci innove pas mal côté action, notamment avec une belle bataille sous-marine au harpon et au couteau qui m'a bluffé. Idem pour le coup du bateau. Il y a de très bonnes idées, très divertissant.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 334 critiques

    3,5
    Publiée le 3 janvier 2019
    Film ayant connu une genèse compliquée pour des problèmes de droits, Opération tonnerre est le James Bond ayant connu le plus grand nombre d’entrées jusqu’à Skyfall en 2012 !!! Fort de la Bondmania qui a succédé à Goldfinger, ce quatrième long métrage des aventures de l’agent secret est pourtant moins bons que ces prédécesseurs. S’il bénéficie toujours du charisme d’un Sean Connery multipliant les conquêtes en étant toujours aussi macho spoiler: (il se comporte même en harceleur sexuel avec la kinésithérapeute) , du charme des diverses James Bond girls, de la présence de gadgets spoiler: (le jetpack de la séquence d’ouverture et le retour de l’Aston Martin) , d’un générique (en ombres chinoises) toujours aussi créatif (accompagnant la chanson Thunderball de Tom Jones qui remplaça à la dernière minute celle prévue car elle ne portait pas le même titre que le film : Mr. Kiss Kiss Bang Bang de Dionne Warwick dont le thème musical reste malgré tout présent dans le film) et de l’excellente musique de John Barry, le film n’est pas aussi réussi que les précédents. La faute à la présence d’éléments peu crédibles spoiler: (il est étrange que le centre de remise en forme où se repose Bond soit comme par hasard un repère de méchants) et surtout à des séquences sous-marines trop présentes et pas assez lisibles pour être passionnantes. De même, on peut trouver la fin un peu décevante et ayant beaucoup vieillie à cause de nombreux accélérés ayant pour but de dynamiser l’action (technique peut-être due au monteur Peter Hunt puisque Au service secret de sa majesté, qu’il réalisa, l’utilise également). Toutefois, même s’il est loin d’être le meilleur Bond de l’ère Connery (on pourra même lui préférer son remake, toujours interprété par l’acteur en 1983, Jamais plus jamais d’Irvin Kershner), ce dernier film de la série signé Terence Young reste malgré tout très divertissant et plaisant à revoir.
    Ciné-o-Max
    Ciné-o-Max

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 54 critiques

    3,5
    Publiée le 27 octobre 2017
    "Opération Tonnerre est vraiment un bon film. L'intrigue est toujours assez classique, et James Bond manque encore de développement. Mais ce film permet tout de même de développer l'univers de la franchise. À côté de ça, le film est plutôt bien construit. Le rythme et l'ambiance sont bien maîtrisés et certaines scènes d'action sont vraiment pas mal. Opération Tonnerre permet donc à la saga James Bond de continuer à s'améliorer de film en film." Critiques complètes sur cineomax.over-blog.com
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 86 critiques

    3,5
    Publiée le 14 janvier 2017
    Thunderball est un James Bond sympathique. Après, ce n'est sans doute pas le meilleur volet de la franchise, mais comme tous les films de la série, ça se regarde avec plaisir. Ça reste un divertissement réalisé avec sérieux. Tous les éléments d'un bon James Bond sont présents : les gadgets, les James Bond ladies, l'action, Spectre, M, la tension, Miss Moneypenny, le flegme britannique. Le scénario se tient, il est sans grande surprise, mais il se tient amplement. Les acteurs sont bons. Sean Connery est toujours aussi classe en agent 007, par contre on peut reprocher à ce film un méchant peu charismatique (même si ce reproche peut être imputé à beaucoup de volets de la saga). Les scènes d'action ont clairement pris un coup de vieux, notamment celles qui sont aquatiques (ce qui du coup ralentit le mouvement des personnages). Un James Bond dans la moyenne, c'est-à-dire un bon film.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top