Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Un Homme d'exception
note moyenne
3,9
11332 notes dont 624 critiques
41% (258 critiques)
32% (199 critiques)
12% (77 critiques)
10% (60 critiques)
4% (22 critiques)
1% (8 critiques)
Votre avis sur Un Homme d'exception ?

624 critiques spectateurs

Eric C.
Eric C.

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 1 966 critiques

5,0
Que rajouter de plus aux raisons qui ont valu à ce film l'Oscar du meilleur films. Un film poignant avec un personnage hors norme, pas forcément sympathique par ailleurs maïs à la destinée exceptionnelle. Presque toute une vue,très complexe, portée par l'interprétation gigantesque de Russel Crowe, de génie narcissique, arrogant et introverti au prix Nobel en passant par une schizophrénie lourde, pathologie qui l'amène à l'internement et dont il ne fût jamais vraiment guéri. Du coup in a droit par sa maladie mentale à une partie film d'espionnage à laquelle on croît et même après la vérité à laquelle on veut continuer à croire. Le pilier sur lequel s'appuie son personnage et qui le sauve, est son amour, sa femme admirablement interprétée par Jennifer Connelly avec romantisme, force, charisme, courage et des émotions multiples qu'elle nous fait partager. Un grand film, émouvant et prenant, qui vaut bien un Oscar et bien sûr le qualificatif de chef d'œuvre.
Stephenballade
Stephenballade

Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 1 157 critiques

5,0
13 juin 1928 / 23 mai 2015. Telle aura été l’espérance de vie d’un mathématicien hors normes, pas connu seulement pour sa fameuse "théorie des jeux" appelée "L’équilibre de Nash", mais aussi pour sa schizophrénie doublée de paranoïa, une maladie impitoyable dont il parviendra à vivre avec seulement 25 ans plus tard. Son travail, sa volonté, sa lutte, sa force ne peuvent qu’inspirer un immense respect envers cet homme d’exception à l’esprit d’exception. Pour cet homme d’exception, il fallait bien un acteur d’exception : Russell Crowe qui, pour moi, rentre définitivement dans la cour des grands acteurs avec ce rôle de composition. Qui aurait pensé que ce comédien aurait été capable de relever cet incroyable défi ? N’oublions pas qu’il nous a émerveillés à travers "Gladiator", qu’il nous a éblouis de son talent et de son charisme. Mais le rôle est fondamentalement différent et d’une toute autre époque. Ici, il prend les traits d’un jeune étudiant, dont la coiffure lui confère une agaçante tête de premier de la classe. Ses mimiques, sa démarche d’enfant qui fait parfois penser à celle que pouvait avoir Charlot le vagabond quand il était en proie à la tristesse, eh bien tout ça font le reste. Enfin presque. On doit compter aussi avec les bonnes prestations de Paul Bettany dans la peau de Charles, de Josh Lucas dans les traits de Hansen, et d’Ed Harris dans le rôle énigmatique de William Parcher. Ce n’est pas tout. Car les dialogues sont particulièrement bien construits, suffisamment évolués sans se perdre ni dans du vocabulaire inusité et donc pompeux bien qu’un tantinet soutenu, ni dans des théories mathématiciennes inaccessibles à la plupart d’entre nous. Pour cet homme d’exception, il fallait bien une femme d’exception. Et elle a été magnifiquement portée par une surprenante Jennifer Connelly, impressionnante de justesse et de présence à l’écran. D’ailleurs elle fut oscarisée. La prestation du couple nous laisse sans voix, nous émeut, nous tire des larmes d’émotion, portée il est vrai par une partition superbe de James Horner, et par la caméra intimiste de Ron Howard visiblement très inspiré, doublement oscarisé pour avoir signé le meilleur film et en tant que meilleur réalisateur. Les moments cruciaux comme les instants de réflexion sont bien aménagés, et c’est ce qui achève d’amener de la profondeur à ce film, sublimés par un potentiel photographique énorme. Une seule erreur s’est glissée dans le film : il n’existe pas de prix Nobel d’économie ou de sciences économiques. En fait, la Banque de Suède a institué un prix en économie en 1968, le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel, certes appelé communément "Prix Nobel d'économie", bien que n'étant pas formellement un prix Nobel décerné par l'Académie royale des sciences de Suède. On pardonnera aisément cette inexactitude, car le prix accordé à John Nash est bien réel en 1994, et le film est tellement… d’exception…
Shephard69
Shephard69

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 1 894 critiques

5,0
Un film remarquable à bien des égards : une histoire fantastique parfaitement mise en scène doublée d'une belle et touchante histoire d'amour, Russell Crowe est vraiment extraordinaire dans ce rôle très compliqué, une analyse juste de la schizophrénie, le personnage de John Nash est absolument hors du commun, un travail de maquillage et de vieillissement des acteurs très réussi, une bande originale superbe qui correspond très bien à l'ambiance du film. Gros coup de cœur pour cette œuvre émouvante sans être larmoyante.
Marvellous
Marvellous

Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 71 critiques

5,0
Un EXCELLENT divertissement qui ne fait pas que divertir mais qui permet de nous interroger sur notre "moi". Russel Crowe et Jennifer Connely signent là un duo brillant. Un Homme d'Exception raconte l'histoire touchante d'un homme qui petit à petit devient spoiler: schizophrène et se mêle dans un complot mêlant stratégie, message codé et histoire d'amitié avec son faux-colocataire imaginaire. Un film touchant et magnifique où l'amour est mis à l'épreuve et où Connely arrive à jouer son rôle de femme perturbée parfaitement. L'un des films les plus remarquables de Russel Crowe qui nous laisse sans voix et nous tient en haleine jusqu'à la fin. Une véritable d'histoire d'amour et d'amitié incroyable qu'il faut à tout prix regarder !
HawkMan
HawkMan

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 472 critiques

5,0
Ce film de Ron Howard est une très bonne surprise. Le niveau est vraiment excellent pour tous les domaines : l'histoire, la mise en scène, les acteurs, la musique, l'ambiance... que du très haut niveau. L'histoire, relaté de faits réels, montre l'évolution de la vie de John Forbes Nash Jr, un célèbre mathématicien qui souffrit de schizophrénie. Cet homme sera sauvé et incroyablement aidé par sa femme. Le film, au final, rendra un magnifique hommage à Alicia Nash. Bref : un homme d'exception qui révèlera une femme d'exception... magnifique !
Attigus R. Rosh
Attigus R. Rosh

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 675 critiques

4,5
Un homme d'exception est un sublime film signé Ron Howard. L'histoire est sublime. Le personnage de John Nash est absolument génial, tout comme son histoire. Il y a une vraie surprise, que je n'ai pas du tout vu venir. L'histoire est déchirante. spoiler: J'ai adoré le fait que l'on voit à quel point le personnage lutte contre la schizophrénie et à quel point les personnages fictifs « luttent » pour exister dans l'esprit de John Nash. Les acteurs sont très bons. Jennifer Connelly est très bien. Ed Harris et Paul Bettany sont excellentsspoiler: (en personnages fictifs). Mais c'est Russell Crowe qui est impressionnant dans ce film. C'est vraiment la rencontre entre un acteur brillant et un personnage extraordinaire. Le film mérite d'être regardé rien que pour la performance de l'acteur. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde, tant le film est captivant. À voir absolument.
reymi586
reymi586

Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 2 443 critiques

5,0
Magnifique biopic! Russel Crowe est exceptionnel ! A ne pas louper!
Antoine Bonino
Antoine Bonino

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 168 critiques

5,0
J'ai adoré ce film ! Un biopic romancé magnifiquement réalisé par Ron Howard sur la vie du mathématicien John Nash lauréat du Prix Nobel d'Economie en 1994 et atteint de schizophrénie. L'ensemble du casting livre une performance de haut vol, Russell Crowe en particulier. Le scénario est captivant jusqu'à la fin du film et la réalisation irréprochable. Il n'y a rien d'étonnant à ce que ce que le film est remporté 4 oscars en 2002.
mr. edward
mr. edward

Suivre son activité 125 abonnés Lire ses 495 critiques

4,0
Excellent film de Ron Howard qui maitrise son sujet et nous tient en haleine jusqu'à la fin. Il offre à Russell Crowe l'un de ses meilleurs rôles, Jennifer Connelly est, elle aussi, impeccable dans son rôle.
kal-el 02
kal-el 02

Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 794 critiques

4,5
Un film brillantissime je me suis laisser emporter tout au long du film et sur le personnage principal John nash interprété majestueusement bien par Rusell Crowe, un scénario très originale je m'attendais à un film sans fond j'ai était vraiment étonnée le film et touchant et nous fait non seulement montrer ce que le travail peut coûter mais a la fois jusqu'a la schizophrénie peut aller Rusell Crowe tient son rôle au bout des doights du début à la fin rien à redire sur cette performance ci ce n'est qu'elle est excellente et jennifer connely est aussi surprenante une actrice tres talentueuse .par contre pour bien comprendre le film faut l'avoir suivi du début sans louper aucun dialogue ni aucune scène car chaque détails et important dans ce film en parlant des dialogues il sont tous juste brillant on perçois beaucoup de morale a chaque fois qu'un personnage de ce film prend la parole, la bande son et vraiment magnique.
Vixare
Vixare

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 374 critiques

4,5
Avec un homme d'exception, Ron Howard confirme en 2002 sa qualité de réalisateur de talent aux manettes de cette superproduction taillée pour les oscars. En tête d'affiche on retrouve le très talentueux Russel Crowe, touchant dans le rôle du professeur Nash, brillant mathématicien, un poil autiste et atteint de schizophrénie. Contrairement à d'autres essais de biopic, celui-ce ne se perd pas dans une forme de mollesse reposant sur les aléas convenus de la vie du personnage principaux, le scénario est parfaitement équilibrée pour célébrer au mieux cette vie romanesque, ponctuée de hauts et de bas, pendant plus de deux heures. Si la performance de Russel Crowe est remarquable et évidente, celle d'Ed Harris ne doit pas passer inaperçu, interprétant avec mystère et force le personnage de Parcher. La présence de Paul Bettany et la beauté sincère de Jennifer Connelly viennent parachever l'ensemble. Fruit d'une réalisation soignée, servie par des acteurs très concernés et un scénario dramatique qui fait la part belle au courage et à l'amour, Un homme d'exception est un film rare et saillant sur ces troubles du comportement que l'on ne connaît trop souvent que de façon très superficiel.
yohanaltec
yohanaltec

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 758 critiques

4,0
Un pur chef d'oeuvre. Le meilleur film de Ron Howard et un des meilleurs rôles de Russel Crowe.
Guimzy
Guimzy

Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 464 critiques

3,5
Quelques films font tâche dans le travail talentueux mais souvent décevant de Ron Howard. Il a su réalisé de très bons films - De l'ombre à la lumière, Apollo 13 - comme il a su réalisé des ratés - DaVinci Code, Le Grinch - et avec Un homme d'exception, il parvient à prouver son talent certain à travers un biopic qui s'annonçait mal. Mal, pourquoi ? Tout simplement parce que la première partie est à mon avis raté. La découvert de la paranoïa de John Nash est beaucoup beaucoup trop prévisible pour prévoir une chute au beau milieu du film et c'est pourquoi j'ai trouvé que c'était le passage qui détruisait un peu le scénario. Mais après ces 45 première minutes, Un homme d'exception joue sur notre immersion dans la paranoïa du personnage. Où finit le complot, où commence la folie ? On ne peut ressortir de ce film sans envisager, ne serait-ce qu'un instant, que ce qui nous entoure n'est finalement peut être qu'une illusion de notre esprit. John Nash, le célèbre mathématicien, luttera contre sa maladie, épaulé par sa femme, jusqu'à l'obtention d'un prix Nobel de science économique. Ce rôle est interprété à la perfection par un Russel Crowe émouvant, fort, et sincère. Un des plus grands acteurs du moment. C'est clairement le genre d'acteurs qui peut faire passer un dialogue niais comme un grand dialogue de film et c'est ce qui se passe dans Un homme d'exception. Malheureusement, le film souffre d'une mise en scène pauvre et le scénario s'étire dans une longueur difficilement supportable. Un bon scénario mais que Ron Howard a rallongé afin de faire un film plus long mais le problème est qu'on finit pas ressentir un petit ennui. Mais Un homme d'exception reste un bon film en partie grâce au talent de Russel Crowe et à l’histoire vraie d'un mathématicien courageux qui a su vivre avec ses hallucinations jusqu'à sa mort. Un bon film.
Magouille!
Magouille!

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 36 critiques

5,0
J'ai adoré. Tant la prestation de Russell Crowe et de Jennifer Connelly, qui est d'ailleurs plus que fabuleuse, que la tournure qu'a pris le film. Je ne m'attendais pas du tout à la manière dont celui-ci allait se dérouler, et j'ai franchement été très surprise, positivement. Une excellente découverte, que je ne peux que conseiller ! ( et j'aime pas les maths, pourtant xD )
Loskof
Loskof

Suivre son activité 241 abonnés Lire ses 688 critiques

4,0
Un bon drame servi par un Russell Crowe brillant, comme toujours et une Jennifer Connelly attachante dans son rôle de femme dévouée. Le drame est poignant, le suspens bien présent, le vieillissement de Russell Crowe est saisissant de réalisme. Dommage que le film s'essoufle sur la fin car il n'y a plus grand chose à raconter sur l'homme...
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top