Notez des films
Mon AlloCiné
    Phone Game
    note moyenne
    3,7
    25631 notes dont 889 critiques
    répartition des 889 critiques par note
    259 critiques
    355 critiques
    129 critiques
    98 critiques
    39 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Phone Game ?

    889 critiques spectateurs

    J.Dredd59
    J.Dredd59

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 608 critiques

    4,0
    Publiée le 18 mai 2017
    Un thriller à huis clos avec Colin Farell, star du moment à l’époque, sur une idée d’Alfred Hitchcock, ça en jette non ? Perso oui, et après avoir vu le film je confirme. Déjà je suis fan des bonnes histoires, et là j’en ai une. Bon c’est un peu tiré par les cheveux car comment un mec peut savoir tout ça sur un autre et prévoir autant de choses ? Certes mais on ne parle pas là de mecs choisis par hasard pour secourir une lointaine planète avec des supers pouvoirs, donc on va donner un petit point au réalisme. Ensuite l’actoring est plutôt bon. Désolé pour les mauvaises critiques mais quand le type flippe il ne halète pas façon Léa Seydoux, et Katie Holmes la joue sobre, ça suffit vu le style de narration, Forest quant à lui est top. Puis on comprend tout, on a une morale, des dialogues intelligents, une trame inhabituelle, une ambiance qui colle au truc, un rythme qui tient en haleine, peu de longueurs… Non franchement un bon film qui fait plaisir tant c’est rare, surtout des thrillers psychologiques pas abusés.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 2 avril 2014
    Stu Shepard, un attaché de presse, décroche un téléphone qui sonne dans une cabine publique et se retrouve dès lors pris au piège car s’il raccroche, il meurt. Le contexte global de l’intrigue est centré sur la généralisation du téléphone portable. Et c’est donc également par le biais de la téléphonie que le serial killer tient le héros en otage. La barrière entre le bien et le mal est ici assez floue puisque que ce dernier se proclame justicier sur base de la morale alors que le personnage interprété par Colin Farrell est méprisant et menteur. Celui-ci va d’ailleurs se liquéfier magistralement suite à cette journée où le sort s’acharne contre lui. Interviendra par la suite Forest Whitaker en policier touchant et très humain. La mise en scène est quant à elle nerveuse et particulière, elle place à l’instar des médias plusieurs visuels au sein du même écran. Malgré une durée très courte (77 min !), l’action y est constante et commence dès le début. Les nombreux plans de façade accentuent la sensation d’être observé et les positions possibles du tireur. Malgré l’immensité des rues de New York le film ressemble ici à un véritable huis-clos puisque la quasi-totalité de l’intrigue s’y déroulera. Pour la petite histoire ce scénario devait à l’origine être traité il y a bien longtemps par le maitre du suspens Alfred Hitchcock. À noter également les clins d’œil plus ou moins discrets à la série « 24 ». Joel Schumacher nous offre donc un thriller sympathique et innovant bien qu’un poil trop court et attendu et par la même occasion à Colin Farrell un de ses plus beaux rôles.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,5
    Publiée le 5 juin 2014
    Phone game thriller efficace de joel shumacher. C'est l'histoire de stu shepard ( Colin farell ) un attacher de presse qui passe devant une cabine téléphonique . Le téléphone sonne et stu répond a l'appel . Une voix qu'il ne connaît pas l'informe qu'il est mort si il raccroche le combiné . Ne pouvant pas sortir de la cabine sous peine de se faire abattre stu va tenter Désespérément de se sortir de cette situation ... Tout le monde connait joel shumacher pour avoir été le réalisateur qui a enterrer la saga batman avec son Batman et robin . Qu'attendre d'un telle réalisateur après avoir vu un telle fiasco ? A priori rien . Et Ben c'est avec étonnement qu'il nous livre un bon petit trhiller très efficace . Le scénario est originale . Un huis clos dans une cabine téléphonique fallait la trouver celle la . La réalisation est efficace . Le film est porter par un colin farell tout simplement excellent dans le rôle de cette attacher de presse pris au piège dans une cabine téléphonique par un sniper embusqué qui menace de le tuer si il sort de la cabine . Le reste du casting est efficace avec entre autre forrest whitaker et Katie Holmes . Un film qui nous tient en haleine du début a la fin grâce un très bon suspense , des rebondissement et pas mal de tension .on est tenu en haleine de voir comment il va se sortir de cette situation surtout que la situation ne cesse d'empirer au fur et a mesure . Le début est un peu longuet en nous faisant découvrir le personnage jouer par colin farell . Et Le film est un peu court . On n'aurait pu exploiter un peu plus cette histoire . Malgré tout c'est un bon divertissement .
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1690 abonnés Lire ses 10 386 critiques

    1,5
    Publiée le 4 juillet 2013
    Très surestimè ce huis-clos « tèlèphonique » de Joel Schumacher! C'est à un èpouvantable cauchemar que se trouve confrontè Colin Farrell! Cet attachè de presse dèbordè est coincè dans une cabine tèlèphonique par un tireur d'èlite qui menace de l'abattre s'il tente d'en sortir, et la police l'encercle en le soupçonnant d'être un dangereux criminel! C'est à peu près ce qui vous attend pendant 80 minutes! Mais pourquoi est-il devenu la cible d'un maniaque ? Comment va-t-il se tirer de ce mauvais pas ? Arrivera-t-il à communiquer avec le flic Forest Whitaker avant d'avoir laissè sa peau dans ce traquenard ? Sans issue, sans mensonge, sans peur, sans compromis, surtout ne raccrochez pas! Schumacher, cinèaste autrefois bien membrè (le remarquable "Falling Down"), ne fait pas monter la pression plus que ça! Tournè en douze jours avec un budget minuscule, ce film dèsuet (et beaucoup trop court) ne confirme pas la maestria du cinèaste pour maintenir le spectateur en haleine, ne s'appuyant à aucun moment sur un jeu d'acteurs qu’on espèrait brillant! Reste la voix magnètique de Kiefer Sutherland (dans sa version originale) et le joli minois de Katie Holmes pour faire passer la pilule...
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 259 abonnés Lire ses 688 critiques

    4,0
    Publiée le 13 janvier 2012
    Un thriller étouffant, paranoïaque et psychologique. C'est délicieusement machiavélique et magnifiquement mis en scène. Schumacher a réalisé un travail énorme pour rendre le film dynamique alors que le héros ne bouge pas de sa cabine tout le long. La tension est insoutenable, le suspens palpable et le final magistral. Un excellent film!
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 521 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2014
    On jurerait que le pitch de ce film a été trouvé en même pas 2 minutes. Et on aurait peut être raison. Par contre, on n'aurait surement pas cru que son scénariste avait proposé l'idée à Hitchcock. Et là, on se serait trompé. Car cela faisait effectivement 40 ans que Larry Cohen tentait de la mettre en image. Mais c'est quoi au fait l'histoire? Celle de Stuart, attaché de presse odieux, qui se retrouve coincé dans une cabine téléphonique. Tenu en joue par un sniper, il n'a d'autre choix que de se plier à la volonté de son interlocuteur. Avouez que ça donne envie quand même. Il n'y avait qu'une seule bonne façon de faire pour ne pas perdre l'originalité du matériau de base. Michael Bay, qui a eu le script entre les mains, en voyait pourtant une autre. "C'est bien, mais au bout de combien de temps on peut le faire sortir de la cabine?" avait-il demandé à la fin de la lecture. Heureusement pour le scénariste -et nous- Bay n'est pas le réalisateur de Phone Game. C'est Joël Schumacher, remis en selle grâce à Tigerland, qui se charge de le mettre en image. On ne peut que le remercier d'avoir collé au concept, tant il était clair que c'était la seule solution pour emballer un thriller de haute volée. Et Schumacher déploie une vraie maestria pour créer un climat tendu et claustro: split-screens, plans de plus en plus rapprochés sur le héros. Autre bonne idée à mettre au crédit du cinéaste: avoir rameuté son acteur de Tigerland, Colin Farrell, pour jouer Stuart. Ce dernier est absolument parfait en anti-héros, sorte de salaud égoïste qui se retrouve malmené par un sociopathe que rien n'arrête. Passant lentement du menteur abject à l'humain vulnérable, Farrell dévoile une palette de jeu impressionnante. À l'autre bout du fil, l'acteur qui joue son bourreau (dont il vaut mieux taire le nom, pour préserver la surprise) est tout aussi impeccable, jouant habilement avec ses intonations de voix afin d'intimider sa victime. On peut par ailleurs saluer une V.F du même niveau que la V.O (chose suffisamment rare pour être soulignée). Si on peut regretter que Schumacher ne développe pas la réflexion annoncée dans l'intro (l'enfermement sur soi), on ne peut cependant lui reprocher de délivrer une vraie critique des États Unis. Injustement taxé de réactionnaire, par certaines mauvaises langues depuis Chute Libre, le mésestimé réalisateur s'impose pourtant comme un examinateur acide des excès américains. Qu'il s'agisse de son film avec un Michael Douglas remonté contre la société ou Phone Game, Schumacher dénonce les dérives d'une société qui se désagrège. Une atmosphère délétère dans laquelle les notions de bien et de mal sont floutées. Et à ce titre, le personnage du tireur embusqué synthétise parfaitement ce malaise (ses motivations sont louables, sa mise en forme effrayante). On pourrait également pointer le comportement des passants: du simple quidam au touriste, qui filme la séquestration de Stuart, en passant par ce proxénète sanguin et ses prostituées, aucun n'apparaît comme vraiment porteur d'espoir. C'est donc un constat acerbe que dresse Schumacher sur la société moderne. Surement son film le plus réussi avec Chute Libre.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    4,0
    Publiée le 15 février 2008
    Osé. Le pari est plutôt réussi, on est tenu en haleine jusqu'à la fin. Malheureusement il y a trop d'invraisemblances, du coup quand on le revoit le plaisir n'est pas le même. Les dix premières minutes sont un peu longues, elles servent plus à meubler qu'à nous présenter le personnage. Même avec ce rajout, le film est bien court. La fin peut être qualifiée de bâclée. Il aurait été intéressant de creuser un peu le personnage du méchant. Bref, une bonne idée de départ mais pas assez approfondie. Un film à voir, mais pas forcément à revoir.
    The Cinephile World
    The Cinephile World

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 607 critiques

    4,5
    Publiée le 27 septembre 2013
    Finalement, ''Phone Game'' se voit comme étant un thriller vraiment efficace. Le film est intéressant du début à la fin. Il est très bien rythmé, il y a des rebondissements, des passages stressants... Bref, le film est très bien réalisé. Le scénario est très intéressant, et aussi très original. spoiler: Stuart Shepard est un attaché de presse new-yorkais particulièrement menteur et vantard. Tous les jours, vers la même heure, il téléphone à Pam, une jeune actrice avec qui il désire coucher et à qui il n'a pas dit qu'il était marié à Kelly. La particularité de ce coup de fil quotidien : il le passe toujours de la même cabine téléphonique à pièces dans une rue proche de Times Square et ôte presque systématiquement son alliance. Peu après que Stu ait raccroché, le téléphone sonne. Il décroche et un homme le menace : soit Stu s'amende de toutes ses fautes, soit son interlocuteur l'abat à l'aide d'un fusil à lunettes ; il lui rappelle également la mort de deux hommes d'affaires new-yorkais qu'il a abattus après un chantage téléphonique, l'un car il était pédophile, l'autre car il avait ruiné de petits actionnaires. Le sniper explique à Stu que la prise d'otage s'achèverait s'il avouait tout à sa femme et s'il avouait tous ses mensonges à ses clients. Mais la situation s'envenime lorsque le videur d'une boîte de striptease veut déloger Stu pour que ses employées puissent téléphoner à leurs clients. Pendant l'altercation, l'interlocuteur anonyme de Stuart tire et tue le videur, les stripteaseuses accusent alors Stu et font appeler la police. Le capitaine Ramey essaye de négocier la reddition de Stu, mais comprend que soit son attachement à ce combiné téléphonique est psychologiquement important, soit cet appel cache quelque chose… Donc le scénario est excellent, mais j'aurais préféré une fin meilleure (car le méchant gagne et parvient à s'échapper). Ce qui m'étonne, c'est que le réalisateur est Joel Schumacher, (celui qui a fait honte à l'ancienne saga des Batman avec ''Batman Forever'' et ''Batman et Robin'') car ce film est très loin d'être mauvais, au contraire c'est un excellent film. Colin Farrell joue parfaitement bien son rôle, les autres acteurs aussi d'ailleurs. En conclusion, ''Phone Game'' se montre comme étant l'un des meilleurs films de Joel Schumacher, donc je vous le conseille. Un excellent film, 4.5/5.
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 2 477 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    La rapidité de tournage et le faible budget n'empêchent pas ce thriller d'être particulièrement haletant, grâce notamment à la très bonne interprétation de Colin Farrell qui porte seul un film original et plutôt bien scénarisé.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 907 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2013
    Phone Game m'a fait penser à Appel au meurtre où c'était Wesley Snipes dans la peau du tireur embusqué. Là Colin Farrell, attaché de presse et mari volage est mis en joue par un sniper qui connaît toute sa vie dans les moindres détails et va le pousser à bout psychologiquement pour lui faire avouer tous ses péchés. On adhère au suspens, passé les 10 premières minutes d'exposition, le film file très vite, d'autant plus vite qu'il ne dure qu'1h20 et qu'il aurait très bien pu faire office d'un téléfilm. Dommage que l'on connaisse l'identité du tueur à la fin, quelque part, j'aurais préféré que le mystère reste entier. Mais on est à Hollywood, donc il faut en dire le maximum pour que le spectateur ne soit pas floué en sortant. Farrell très bon, Whitaker aussi même si la police est longue à la détente. Malgré un budget minimal et une durée de tournage qui l'a été tout autant, Schumacher signe un de ses meilleurs films.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 2 457 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juin 2012
    Très haletant et d'une rare intensité, ce thriller psychologique nous maintient sous pression pendant 80min. Ce film tire son efficacité de la performance de Colin Farrell très bon dans ce rôle du connard prétentieux puis repentit, ainsi que de son adversaire, plus exactement de sa voix, qui hypnotise et intrigue. En réalisant son film dans un espace si restreint et avec si peu de décors, Schumacher a tenté un pari risqué et il l'a réussit. Seul bémol, le côté trop moralisateur.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 806 critiques

    4,0
    Publiée le 30 septembre 2016
    Phone Game est un film franchement sympathique et très intéressant. L'idée de base est très originale et bien exploitée sur le grand écran. Elle est à la fois simple et très efficicace. On partage parfaitement le désespoir et la sensation d'impuissance du personnage central. Comme lui, on se sent enfermé dans cette cabine téléphonique. Colin Farrell est très bon, il porte très bien le film. Quant à Kiefer Sutherland, rien que par sa voix, il est assez charismatique. Joel Schumacher, qui pourtant a réalisé de véritable navet (cf. ses deux films Batman), relève haut la main le défi.
    ptitmayo
    ptitmayo

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 969 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juin 2007
    Prendre le pari de réaliser un film dans une cabine téléphonique pendant 1h10 nécessite un scénario à la hauteur pour permettre de divertir. L'idée originale de départ confirme le souhait de Joel Schumacher d'épaissir le suspense et le côté dramatique de la situation du personnage de Colin farrell, très convaincant. Bien pensé de la part du réalisateur dont le film démarre pourtant par un déluge de grossiéretés et de scènes pas très malines(avec les p....). C'est en explorant son personnage que l'histoire prend de l'intérêt et parvient à nous captiver. Quelques effets de réalisation et la voix parfaite de Kiefer Sutherland rendend l'ensemble plus poignant pour donner au final un film agréable, court et efficace mais peu inspiré sur le début.
    FMS-cinephile
    FMS-cinephile

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 195 critiques

    5,0
    Publiée le 31 mai 2011
    Phone Game est un thriller de toute beauté (tourné en un temps record de 10 jours seulement !) réalisé par Joel Schumacher, un genre de huis-clos à travers le personnage de Stu Sheperd, attaché de presse connu d'un certain nombre de personnes. Comme tout les après-midi, à cette heure-ci Stu se rend dans une cabine téléphonique pour apeller sa "maîtresse", du nom de Pamela bien interprété par Katie Holmes, cependant Stu s'est trouver au mauvais endroit, au mauvais moment, mais pas totalement puisqu'après sa conversation, un inconnu à la voix vraiment intriguante et charismatique l'apelle et celui-ci connait tout de lui, il le menace de le tuer si il raccroche. Dès lors notre jeune héros se retrouve pris au piège, observé, menacé par un sniper, aux tendances assez sadiques. Avouns-le ce thriller est un vrai bijou de claustrophaubie dans son genre, prenant, intriguant déchirant le spectateur par le fait de savoir qui est ce mystérieux tueur, pourquoi Stu et comment cela va-t-il finir ?! De plus les dialogues sont vaiment d'une finesse remarquable, à vrai dire Phone Game est selon-moi le film comportant les meilleurs dialogues qui soit, aucune n'est bonne à jeter, se révélant véridique et à vrai dire le film pourrait durer ainsi pendant 3 heures qu'on ne s'en plaindrait pas ! Ce superbe film est remarquablementservit par un casting Quatres étoiles : Colin Farrell dans la peau de Stu Sheperd, nous livrant véritablement une vraie prestation cinématographique malgré le fait qu'on le voit dans chaque scène, il était nécessaire pour Schumacherde choisir un acteur d'exceptin, Forest Whitaker interprétant le chef d'opération de police, Kiefer Sutherland interprétant superbement notre tueur anonyme à la voix prenante et hypnotisante. Le fait que "cela pourrait nous arriver" rend ce film d'un réaliste inouï, ajoutés à des détails soignés. Notre héros à ses défauts et ses faiblesses et certaines personnes pourront s'identifier en lui, en son attitude. Un autre point positif, celui de ce huis-clos incessant qui ne cesse de rendre le danger imprévisible et de plus en plus près, nerveux et étouffant. Et oui, au début Stu croit à une blague, puis il apprend que cet personne sait tout de lui, puis qu'il l'observe, enfin après un meurtre, les flics croiront Stu coupable. Croyez-moi Ce Phone Game vaut largement le coup d'oeil, véritablement un des meilleurs thrillers qui soit, servit par des dialogues superbes et un casting d'exception, ce Phone Game est une vraie petite perle !
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 226 abonnés Lire ses 432 critiques

    4,5
    Publiée le 8 janvier 2013
    Film court et simple mais très efficace par l'originalité de son scénario et de ces acteurs très convainquants.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top