2010 : L'Année du premier contact
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,9 pour 327 notes dont 74 critiques  | 
  • 1 critique     1%
  • 28 critiques     38%
  • 16 critiques     22%
  • 14 critiques     19%
  • 11 critiques     15%
  • 4 critiques     5%

74 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Eric C.

0 abonné | Lire ses 94 critiques |

  4 - Très bien

Le pari etait perdu d'avance : faire une suite a 2001, odyssee de l'espace tant ce film est un chef d'oeuvre de Kubrick et surtout un tout abouti et qui se suffit a lui meme. Au final avec 2010, on ne trouve pas totalement une suite mais presque un hommage tout en gardant les references de 2001. Le tout est vraiment agreable a voir, moins symbolique que 2001 mais plus abordable. Bravo donc pour ce bon film de SF a gouter avec plaisir.

barjavel2

0 abonné | Lire ses 5 critiques |

  4 - Très bien

Suite sans l'être vraiment de 2001. Hyams n'a jamais eu la prétention de faire du Kubrick, d'où les critiques assassines de ce film. On a en fait affaire à un excellent film de SF, avec des effets spéciaux formidables pour l'époque (et toujours pas ringards aujourd'hui), et un casting de haute volée. Il faut prendre ce film pour ce qu'il est : un très bon Space Opéra.


Hans Grüber

5 abonnés | Lire ses 158 critiques |

  4 - Très bien

La suite de "2001 l'oddysée de l'espace" est nettement moins molle du genou que son prédécesseur.

lhomme-grenouille

224 abonnés | Lire ses 1927 critiques |

  3 - Pas mal

Fan depuis longtemps de 2001 – que je considère comme MON film de tous les temps, jamais l’idée ne m’était venue de lire le livre ou de voir la suite (sûrement la peur d’être déçu). C’est finalement un ami qui m’a fait franchir le pas et je dois bien avouer qu’en l’absence de Stanley Kubrick, on redescend clairement d’un cran. Mais bon, je trouve ça marrant de voir la suite d’un chef d’œuvre qu’on juge intemporel. D’une certaine façon ce n’est pas trop raté – ça reste sobre, efficace et malgré tout mystique – mais la portée du propos est beaucoup moins universel que l’original, et l’intrigue est finalement bien plus basique. Pas mal donc, mais bon, dispensable malgré tout…

http://lhommegrenouille.over-blog.com

Nico591

8 abonnés | Lire ses 421 critiques |

  3.5 - Bien

Suite du chef d’œuvre de Kubrick qui lui aussi tiré d'un livre d'Arthur situe l'histoire neuf ans après "2001". Évidemment ce film n'arrive pas à la cheville de "2001", étant très différent sur la forme, et n'ayant pas la dimension philosophique ni la vision de Kubrick. Mais l'univers de "2001" est néanmoins présent dans ce film, et il raconte plutôt bien la suite des événements, ce qui en fait un bon film de SF mais sans la puissance ni la grandeur de "2001".

Tayop

8 abonnés | Lire ses 341 critiques |

  2.5 - Moyen

On assistait avec ce film à une adaptation rapide d'un roman à peine sorti. Une adaptation si empressée qu'on devait d'abord dégager la question des choix de production. Un second chapitre tout d'abord pour donner suite à l'œuvre de Kubrick. Mais l'ensemble des choix de production était-il justifié? A en voir le casting entre acteurs mais aussi réalisateur, oui. Car en cette période, Peter Hyams venait de rencontrer les succès de Capricorn One (1977) et de Outland (1981). Le premier chapitre offrait parallèlement l'occasion d'écrire le roman et de réaliser un film aux multiples répercutions, par une étroite collaboration entre les deux auteurs. Il n'est pas question de ça ici. C'est maintenant seul au commande qu'Arthur C. Clarke donne l'occasion aux productions Hollywoodiennes de poursuivre l'œuvre de 2001, avec un second chapitre plus politique sans doute mais surtout plus terre à terre - façon de dire - et donc plus propice finalement à un film de commande, voulant élucider les flous laissés par le premier film. Si elle est certes moins personnelle, cette production n'en est pas moins riche en idées (en tout cas par écrit) mais aussi en finances et bénéficie de grands moyens pour poursuivre l'odyssée. On se régalera moins sur les prouesses techniques car sur ce point Kubrick était de toutes évidences un visionnaire et encore moins sur la qualité de sonorisation du film qui est plus qu'en deçà de tout. Reste un bon moment de cinéma dont une fois sera coutume.

DavY Croquette

4 abonnés | Lire ses 358 critiques |

  3.5 - Bien

je ne vais pas faire la comparaison avec 2001 car se n'est pas le meme film, ce film est tres bien. lhistoire nous tien jusqu'a la fin, franchement a voir au moins une fois.

FanchonP

0 abonné | Lire ses 48 critiques |

  4 - Très bien

On ne peut pas qualifier Peter Hyams de spécialiste de science-fiction, mais il possède à son actif quelques films du genre, tel que Capricorn One (1977), film de conspiration sans grand intérêt et l’excellent Outland (1981) qui reprend quelques codes qui ont fait le succès d’Alien deux ans plus tôt. En 1984, Hyams récidive avec 2010, L’Année du premier contact, adapté du roman Arthur C. Clark et faisant suite au classique de Kubrick, 2001 L’Odyssée de l’Espace (1968). Certains diront qu’il tient plus de l’hérésie que de proposer une suite au chef d’œuvre de Kubrick, d’autres y verront un film de science-fiction sympathique mais conventionnel, d’autres encore considéreront 2010 comme un film moins déroutant et moins frustrant que son prédécesseur. Le scénario, bien plus balisé, offre en effet une explication à la fin énigmatique et non moins épileptique de 2001, tout en conservant sa part de suspens et de mystère. Que s’est-il passé sur Discovery One, avec HAL 9000 ? Le film entend apporter une réponse, qui n’est pas tant satisfaisante, mais là n’est pas le réel intérêt du film, la grande question qui subsiste est alors : qu’est-ce que le monolith ? Et les plus curieux auront la joie de le découvrir. Le film en lui-même n’a pas à rougir de sa filiation au film de Kubrick. Le premier point important est celui des effets spéciaux qui sont supervisés d’une main de maître par Richard Edlund qui avait déjà travaillé sur les Episodes V et VI de Star Wars. Il nous offre des images spatiales envoûtantes, entre le Leonov et Discovery One sur fond de Jupiter. La musique de David Shire, tantôt instrumentale, tantôt synthétique, soutient en tout point ces images et renforce la froideur et l’hostilité de l’espace. Les choix musicaux ne tombent d’ailleurs pas dans la facilité de reprendre le postulat de base, celui d’utiliser de la musique classique. Seul Ainsi parlait Zarathoustra de Strauss est reprise en ouverture et en fermeture pour créer le lien avec le film de Kubrick. Les personnages, quant à eux, ressentent les dangers de l’infini et l’imprévisibilité de Hal 9000 qui planent sans cesse sur eux, tension redoublée par la situation alarmante sur Terre, la Guerre Froide étant toujours d’actualité et sur le point de dépasser le stade de non retour. La cohabitation entre américains et russes se fait tant bien que mal à bord du Leonov, mais l’espace annihile le fossé entre deux nations en guerre. Les acteurs rendent parfaitement cet état de fait, la distribution profite entre autre du charisme tout en retenue de Roy Scheider (Les Dents de la Mer) et de la grâce d’Helen Mirren (Excalibur). 2010, L’Année du premier contact n’entrera jamais au Panthéon des films de science-fiction du fait de son caractère méconnu et de son réalisateur tout aussi ignoré et cela est bien dommage, car sur de nombreux points il n’a rien à envier à 2001. Mais son principal défaut est bien celui de se placer derrière le film du maître Kubrick, alors qu’il serait plus juste de le prendre indépendamment et de ne pas le comparer à 2001, L’Odyssée de l’Espace.

DanielOceanAndCo

130 abonnés | Lire ses 2394 critiques |

  3 - Pas mal

Evidemment, le simple fait de donner une suite au mythique "2001 : l'odyssée de l'espace" peut prêter à polémique et bien courageux sera (ou dans ce cas, a été) celui qui s'est chargé de ce grand défi. "2010 : l'année du premier contact" écrit et réalisé par Peter Hyams d'après Arthur C. Clarke est un film nettement plus conventionnel dans sa narration et qui tente d'expliquer les zones d'ombre du film de Kubrick (ce qui peut être considéré comme inutile par beaucoup) et surtout alourdi d'une sous-intrigue sur une opposition entre Américains et Soviétiques, cela dit, le film reste intéressant, bien réalisé et porté par un casting convaincant. "2010" n'arrive pas à la cheville de son illustre modèle mais reste un film sympathique à découvrir!!

PATRICK LASSENE

0 abonné | Lire ses 3 critiques |

  1.5 - Mauvais

Fallait t'il faire une suite a 2001 ? Celle ci ne m'a pas du tout convaincu; A vouloir donner trop d'explications ce film n'explique rien et reste bien trop terre a terre beaucoup trop de bavardages et une fin tres naive; rien a voir avec 2001 qui est une allegorie de la place de l'Homme dans l"Univers

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #8 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
Les 5 vidéos qu'il fallait voir cette semaine
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #5 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Dans l'ombre de Mary - La promesse de Walt Disney   4,4

De John Lee Hancock
Avec Tom Hanks, Emma Thompson
Biopic

12 Years a Slave   4,3

De Steve McQueen (II)
Avec Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender
Drame

De toutes nos forces   4,3

De Nils Tavernier
Avec Jacques Gamblin, Alexandra Lamy
Comédie dramatique

Tous les meilleurs films au ciné