Notez des films
Mon AlloCiné
    Virgin suicides
    note moyenne
    3,9
    24569 notes dont 825 critiques
    répartition des 825 critiques par note
    301 critiques
    234 critiques
    115 critiques
    91 critiques
    49 critiques
    35 critiques
    Votre avis sur Virgin suicides ?

    825 critiques spectateurs

    Marge T
    Marge T

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 121 critiques

    3,0
    Publiée le 18 mai 2013
    2è film de Sofia Coppola que je regarde après Lost in Translation, et j'ai le même goût d'inachevé à la fin. Au début on se laisse emporter par l'histoire, par l'intrigue, on se pose dès le début la question du pourquoi ce geste extrême à un âge si jeune. La narration du point de vue des garçons complètement fascinés par ces jeunes filles apporte cette atmosphère mystérieuse et qui surélève ces personnages par rapport aux autres. On prend chaque détail de leur vie comme un indice qui nous mènera vers une réponse et malheureusement cette réponse n'arrive jamais ! Personnellement j'ai beaucoup de mal avec les films qui ne se "finissent" pas. Surtout que dans celui-ci le rythme est assez lent et on espère une fin puissante pour relever le tout mais puisque le suicide des filles est annoncé dès le début cet événement ne suffit pas à nous apporter ce qui manque puisqu'on ne se demande pas SI elles vont le faire mais POURQUOI et sans la réponse, le film reste en suspend et perso ça m’agace !
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2308 abonnés Lire ses 6 878 critiques

    4,5
    Publiée le 1 octobre 2010
    Moi qui n'avais pas (du tout) été emballé par "Marie-Antoinette", je dois en revanche reconnaitre quez j'ai été conquis par ce "Virgin suicides" et son éclatante beauté. En effet, comment ne pas être sensible à cet esthétisme qu'a magnifiquement su rendre Sofia Coppola, et ce pour son premier film derrière la caméra. On est ainsi constamment ému, touché, voire bouleversé à la fin du film devant ce tragique destin, soutenu qui plus est par une BO d'anthologie et qui ne fait que renforcer l'aspect enivrant de l'ouevre. Mais attention, Coppola ne se contente pas de nous offrir une lecon d'esthétisme, tant l'ensemble s'avère souvent bien écrit et le scénario d'une grande consistance, nous offrant des personnages d'une grande force, n'oubliant jamais de décrire les émotions de chacun. On en sort retourné, très triste, ému, mais définitivement conquis. Remarquable.
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 432 critiques

    5,0
    Publiée le 26 novembre 2012
    Un film très profond qui décrit assez justement mais de façon très troublante le trouble de l'adolescence, cette période bizarre que tout le monde a vécu. Le film est vraiment abouti, avec un casting excellent avec en tête Kirsten Dunst dans son premier grand rôle "d'adulte", plus fascinante que jamais. Le scénario s'enchaîne bien avec la narration qui nous guide mais qui n'est pas trop encombrante. La B.O si particulière et lointaine qui nous plonge carrément dans l'ambiance et fait qui à mon sens fait régner un climat de doute, de fuite et de trouble. Avec une fin frappante et marquante. Et pour le fond, une histoire très particulière 5 garçons fascinés par 5 filles fascinantes, des fêtes, des pleurs et des suicides... Bref, un film à voir et qui je crois à marquer et troubler beaucoup de gens et en troublera encore.
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 259 abonnés Lire ses 1 063 critiques

    5,0
    Publiée le 13 avril 2014
    Très certainement le chef d'œuvre de Sofia Coppola, un film sincère et émouvant. "Virgin Suicides", narrant la vie de sœurs au destin brisé par le mode conservateur américain, arrive au début des années 2000 comme une bombe, en tout cas pour ma génération, qui encore avait besoin de morale et d'humanité. Ce film est quasiment parfait dans sa thématique, il démontre habillement comment une jeunesse peut être détruite, que ça soit par la mort ou les sentiments, S. Coppola a absolument tout compris et l'exploite de la plus admirable des façons. La mise en scène est assez ingénieuse et met très souvent les acteurs en valeur, surtout pour James Woods, toujours excellent, qui démontre là son énorme talent dans un de ces derniers rôles notables, pourtant tellement indispensable. Kathleen Turner n'est pas en reste et signe là une interprétation subtile et magnifique, les jeunes rôles, Kirsten Dunst en tête, ne sont certainement pas a éluder, il s'en dégage un certain réalisme (bien que romancé). La réalisation est très dynamique, avec les passages presque documentaire et les travellings ingénieux, franchement c'est très propre à ce niveau. La BO est absolument géniale, entre les compositions de Air et les morceaux des années 70, ça reste vraiment planant à souhait. Le scénario peut paraître basique dans un premier temps mais il ne l'est certainement pas, il parle à l'âme d'adolescent que nous avons tous et à nos rêves, avec un sentiment rétrospectif autant jouissif que douloureux. "Virgin Suicides" plaira je pense encore aux générations futures tant que personne n'aura aussi bien capté nos sentiments les plus profonds. Un très grand film.
    JPABLO77
    JPABLO77

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 19 critiques

    2,0
    Publiée le 23 novembre 2013
    Les 10-20 premières minutes sont prenantes car elles laissent présagées un scénario à suspens et l'on a envie de mieux connaitre les personnages et de comprendre les causes du suicide. Et puis rien...Il ne passe rien, le film n'avance pas et nous mène nul part. Nous assistons à une succession de scènes de flirts entre adolescents qui n'apportent rien à l'histoire. Les jeunes ados n'ont aucune personnalité et se ressemblent tellement qu'ils sont comparable à du bétail. Le film se termine comme il a commencé en laissant planer un doute voir une incompréhension frustrante qui donne l'impression que l'on s'est moqué de nous.
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 449 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    3,5
    Publiée le 30 mai 2014
    Une oeuvre empreinte de mystère, de calme, de douceur. Une mise en scène fine et délicate pour cette tragédie familiale.
    Alex*56*
    Alex*56*

    Suivre son activité 223 abonnés Lire ses 314 critiques

    4,5
    Publiée le 23 février 2014
    Pour son premier long-métrage Sofia Coppola frappe fort . L'esthétique , et le scénario sont les atouts majeurs , ce qui en fait un excellent film à n'en pas douter . La famille , thème cher au américain , puritaine avec des parents conservateurs et pieux et leurs 5 filles blondes , toutes aussi jolies les unes que les autres . Après le suicide de leur jeune sœur on va découvrir la vie des adolescentes raconter par les 4 garçons d'en face qui sont amoureux et fascinés par les sœurs Lisbon . Et cette histoire nous fascine aussi , car le film tourne autour du mal-être des adolescent(e)s , et on ce pose beaucoup de questions au final , surtout pour la fin du film vraiment bouleversante . Si on devait ce poser une seule question ça serait , "Pourquoi ?" ou plutôt "Comment ça peut arriver ?". En tout cas je conseillerais vraiment "Virgin Suicides" , excellent film . A noter la magnificence de Kristen Dunst .
    hpjvswzm5
    hpjvswzm5

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 459 critiques

    1,5
    Publiée le 27 juin 2013
    Honnêtement, ce genre de films, je suis prêt à les aimer. J'adore les films sur l'adolescence quand ils sont justes, ça peut-être d'une beauté infinie. Et qu'ai-je eu à la place? Une mauvaise chronique adolescente sur des filles qui se suicident sans raison. Le film ne tient clairement pas la route parce qu'il ne maîtrise absolument pas son sujet. Le suicide adolescent, ça pourrait être déchirant dans un film, alors pourquoi à aucun moment je ne me suis senti impliqué? La réponse est simple : le film a besoin de réalisme pour être crédible, pour impliquer le spectateur dans cette histoire, et il ne l'est jamais. Si je n'y crois pas, je ne peux pas aimer le film. Je ne peux pas croire à une fille de 13 ans qui se suicide sans aucune raison, à une mère si protectrice et puritaine qu'elle séquestre ses filles qui finissent par crever, je ne peux pas croire à ce scénario simpliste, comme si le mal-être adolescent était quelque chose de simple à comprendre. Bref, j'ai eu l'impression de me retrouver devant un mauvais Gus Van Sant, qui j'en suis sûr aurait pu faire quelque chose. Je ne me suis pas ennuyé, mais je suis resté complètement indifférent à ce qui se passait, je ne pouvait pas y croire. Et ce n'est pas au niveau technique que le film va me subjuguer : la réalisation est classique certes, peut-être trop, bon au moins on a évité les effets de style bien relous. Le film a clairement un problème au niveau de son sujet, j'imagine fort bien Sofia Coppola se dire " bon je veux faire un film sur le mal-être chez l'adolescente qui peut les mener au suicide, qu'est-ce que je raconte?" ba rien en gros. Honnêtement, au fond, ce film parle de quoi? Du pourquoi ses filles ont fait ce qu'elles on fait. Les personnages ne le sauront jamais, j'en sais pas plus qu'eux, et je suis même pas sûr que Coppola le savait elle-même. La pauvre vit dans son monde, n'a jamais dû connaître la varie vie pour livrer un film pareil. Les causes qui peuvent mener au suicide sont profondes, surtout chez l'adolescente; à aucun moment le film ne s'y intéresse, si bien que comme je l'ai déjà dit on n'y croit pas et au fond on se fiche bien des aventures de ces soeurs Lisbon. J'en veux pour preuve la première gamine à se tuer qui, comme raison à une première tentative ratée, dit au docteur qu'il ne sait pas ce que c'est que d'être une fille de treize ans. M'okay, ça veut rien dire tu le sais ça? J'adore quand on laisse planer le mystère au cinéma, quand on ne sait pas tout, mais là ça empêche juste le film d'accéder à la vérité et donc au beau qui lui manque. Cette absence de vraie vision, ce manque de crédibilité fait que Virgin Suicides est un tout petit film insignifiant et vain, pas intéressant et surtout pas émouvant malgré le jeu des actrices qui est loin d'être mauvais. Je ne demande que ça moi d'être ému, mais si c'est pour sortir la musique triste c'est pas la peine. D'accord c'est un premier film, mais il n'empêche que c'est très maladroit. Alors j'ai aimé une scène, celle où les mecs appellent les filles au téléphone et où ils communiquent avec des chansons qu'ils passent sur leurs 33 tours, j'ai trouvé l'idée marrante et ça pouvait potentiellement être assez émouvant. Le dernier plan aussi est pas trop mal. Mais bon, c'est maigre. Je me demande vraiment ce que Van Sant en aurait fait. Parce que là c'est un bien piètre portrait de l'adolescence. Au moins c'est pas chiant, ce qui risque bien d'être le cas pour Marie-Antoinette et Somewhere (allez, courage, avant d'aller voir bling ring).
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 571 critiques

    2,0
    Publiée le 8 octobre 2017
    L'action prend place dans une banlieue calme aux Etats-Unis durant les années 70. Cinq sœurs, blondes et toutes aussi belles les unes que les autres suscitent l'intérêt des garçons du quartier. Un certain mystère enveloppe ces cinq adolescentes. Pour son premier long-métrage, Sofia Coppola (la fille de Francis Ford) s'attaque à un sujet relativement compliqué: le malaise des adolescents. On sait que cette période transitionnelle est très délicate à gérer. Les cinq filles vivent dans un carcan familial très strict: le père (joué par James Woods) et la mère (Kathleen Turner) imposent des règles qui paraissent dictatoriales à la période à laquelle ils vivent. Ce sont des parents de la vieille école et qui ne parviennent pas à s'adapter à leur temps et aux besoins nouveaux des jeunes. Quand on bride un adolescent, il peut y avoir des conséquences tragiques. Sur un sujet de base intéressant et malgré une grande maîtrise de la caméra et de l'image, Sofia Coppola ne parvient pas à instaurer une atmosphère réellement dramatique. Le déroulement est tout de même très monotone et les rebondissements ne sont pas vraiment percutants. La scène du suicide collectif s'apparente plus à une tentative de dernière minute pour rattraper un peu le coup. Il y a de l'idée, de la maîtrise et du talent, c'est indéniable mais rien n'est vraiment approfondi, que ce soit l'histoire ou la psychologie des personnages. Un coup manqué.
    victoriavic
    victoriavic

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    5,0
    Publiée le 13 juillet 2013
    Waou ! Quel film , il est vraiment poignant il ne m'a pas laissé indifferente apres l'avoir regardé je me suis posé beaucoup de question . Comment le destin de ses filles a t'il pu a se point basculer ? Pourquoi ? La mise en scene est réussie on ressens leur malaise on est vraiment dans l'histoire on se sent vraiment a proximité des acteurs qui sont parfaiton a l'impression d'être avec eux , l'histoire est vraiment tres captivante je n'ai pas vu le temps passer du tout !
    Appeal
    Appeal

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 569 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juin 2012
    Assez réticent, j'avais déjà vu "Lost In Translation" de la même réalisatrice dont j'avais apprécié le sens esthétique et mélancolique mais j'étais assez sceptique quant à la mise en scène contemplative particulière mais terriblement lente si bien que le scénario me paraissait vide de sens. Effectivement on retrouve cette mise en scène particulière mais je n'ai pas du tout ressenti la même chose pour ce Virgin Suicides, sans doute parce que le scénario m'a beaucoup plus ému et intéressé, même si il n'est pas forcement très fournit et donne surtout dans le ressenti. Le film de la Coppola Jr. m'a parlé d'amour, mais d'amour sous plusieurs angles, l'amour naissant des adolescents bien évidement, mais aussi le faux amour, l'amour qui est en réalité le mauvais terme pour désigner l’asphyxie et l'angoisse. On y évoque donc l'histoire de 5 jeunes soeurs, âgées de 13 à 17, toutes magnifiques, qui vont se suicider pour des raisons méconnus; mais pourtant on ressent cette ambiance pesante, l'atmosphère morbide qui règne dans leur famille dirigée par une mère catholique et autoritaire, qui croit agir par amour mais qui est simplement maladive et soumise à ses peurs. De l'autre côté, 4 garçons vont les observer, tenter de les comprendre, tenter de les approcher puis les aimer. Ils seront pourtant peut-être, malgré eux, l'exemple de la vie que ne pourront jamais mener les soeurs, qui les amèneront à mettre fin à leurs jours. Mais le mystère reste entier. L'image est sublime, aux couleurs douces surtout roses, comme si ces filles vivaient encore dans l'enfance, la photographie est sublime. Et les actrices, Kristen Dunst particulièrement, sont de vrais perles. Le tout sur BO signé Air parfaite, qui a livré un titre phare pour le film, "Playground Love". Un film pour ressentir, très efficace malgré un scénario parfois confus et quelques scènes longues, mais une émotion certaine. Je vais peut-être me remettre à de la fille Coppola finalement.
    SpiderBaby
    SpiderBaby

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 619 critiques

    0,5
    Publiée le 4 décembre 2006
    Plat, vide, ennuyeux, anecdotique, Virgin Suicides n'est rien d'autre qu'un film de teens sur lequel on a trop spéculé. Et Sofia Coppola est sans doute la cinéaste la plus sur-estimée du moment. Désolé, j'ai du mal avec les filles/fils à papa.
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,5
    Publiée le 27 mars 2012
    Premier film de Sofia Coppola, Virgin Suicides reste à ce jour, et de loin, son meilleur film. Cette chronique noire, d’un pessimisme effrayant, nous fait considérer la vie dans ce qu’elle a de plus mystérieux et de plus irréductible. Il n’y a là aucune démonstration, aucune thèse. Ce film est juste une exposition de ce que peut être une adolescence – ou plutôt cinq adolescences – étouffées entre un père schizophrène et une mère hystérique. Ou comment le refoulement organisé des pulsions aboutit au strict effet contraire de celui recherché. L’esthétique impeccable de la réalisation de Sofia Coppola n’est jamais gratuite car elle vient en contrepoint de la laideur du monde, celui où on abat des arbres pour éviter qu’ils contaminent les autres et c’est bien une terrible métaphore de cette histoire qu’il faut voir ici. Le retrait du monde des sœurs Lisbon apparaît comme une sorte de catharsis rédemptrice qui permettra aux garçons témoins de leur tragédie de survivre et de devenir ce qu’elles n’auraient jamais pu être faute de repères opérants, des adultes. La justesse des portraits psychologiques et des ressorts de l’intrigue est d’une finesse rare au cinéma. L’interprétation est d’une homogénéité remarquable, même si on peut en dégager Kirsten Dunst, perverse innocente et polymorphe pour reprendre l’expression freudienne et James Woods dont l’absence quotidienne va précipiter la fin tragique. Le mot de la fin est donné par la mère : « Jamais mes filles n’ont manqué d’amour. » Comme dit l’autre, l’amour, c’est donner quelque chose qu’on n’a pas à quelqu'un qui n’en veut pas !
    Emma.gi
    Emma.gi

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 11 critiques

    0,5
    Publiée le 27 avril 2007
    D'abord : points positifs ( quand même ) :les choix esthétiques de la réalisatrice, l'harmonie des couleurs, des visages, le jeu troublant de Kristen Dunst. Mais, pour moi, ça s'arrête là. On cherche durant toute la durée du film et en vain un sens, quelquechose...(ou alors, je n'ai pas compris) C'est glauque et on se sent mal à l'aise pendant deux jours. Si on veut vraiment connaître, je conseille de ne pas le regarder le soir d'un jour pluvieux de déprime, on ne sait jamais...
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 238 abonnés Lire ses 450 critiques

    3,0
    Publiée le 6 janvier 2014
    J'avoue que je ne sais pas trop quoi dire après le visionnage de "Virgin Suicide". Quand je vois cette mise en scène délicate et cette photo rétro absolument magnifique, je me dis que Sofia Coppola est bien plus qu'un "fille de". Elle a un vrai talent, un vrai style qu'elle cultive au fur et à mesure de ses films. Elle prend son temps, développe ses personnages, ne court jamais après le spectaculaire ou l'émotion facile et fainéante, comme bon nombre de réalisateur aurait pu le faire avec un sujet pareil. Mais, "Virgin Suicide" est loin d'être pour moi la même claque cinématographique qu'à été "Lost in Translation", mon tout premier S. Coppola. L'ensemble sonne un peu creux. Notemment le milieu du film, avec cette amourette sous fond de bal de fin d'année et joueur de football romantique, qui semble avoir été écrit par une collégienne à appareil dentaire. Dommage, car l'introduction et la fin sont franchement réussi. Je suis conscient que "Virgin Suicide" est un bon film, mais je m'attendais sans doute à mieux. Je suis un peu déçu.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top