Mon AlloCiné
La Cité de Dieu
note moyenne
4,2
13786 notes dont 588 critiques
54% (318 critiques)
32% (186 critiques)
6% (35 critiques)
4% (24 critiques)
3% (15 critiques)
2% (10 critiques)
Votre avis sur La Cité de Dieu ?

588 critiques spectateurs

Cyril  V.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 21 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 24/05/2017

En 2003, Fernando Meirelles décide de réaliser l'excellent film : "La Cité de Dieu". Le principal point fort de cette oeuvre est évidement son réalisme et sa crédibilité car j'imagine bien que la vie dans les favelas brésilienne doit malheureusement ressembler à ce train de vie ci ainsi qu'à cette difficulté quotidienne et c'est ce que Fernando Meirelles cherche à démontrer. En effet, cette oeuvre montre bien par exemple, le souhait des caïds à se faire respecter en utilisant tous les moyens mis à disposition tout en embrigadant n'importe quelle personne qui lui passe sous la main (même des enfants très jeune). Ils vont aller jusqu'à les soumettre jusqu'à ce qu'ils obéissent sans broncher car dans ces endroits très pauvres tout le monde veut absolument s'en sortir à n'importe quel moyen et se sentant puissant et sont pour beaucoup en quête de pouvoir en cherchant à monter en grade en suivant ces caïds qui profitent de leur naïveté. Donc ces personnes cherchent à s'en sortir mais en choisissant la solution de la facilité : la drogue, la violence ainsi que les armes. D'autres souhaitent s'en sortir en évitant d'être attiré par des faits illégaux, même s'il est parfois très dur de rester dans le droit chemin (comme on peut le voir avec le narrateur et héros Buscapé ou encore avec Manu le Coq) avec une corruption présente qui n'aide pas à s'en sortir. Bien sûr, dans ces endroits, la paix est parfois très fragile et dépend parfois de peu et parfois d'un Homme. Cependant, en dehors de cette critique sociale, Fernando Meirelles réalise cette oeuvre merveilleusement bien et raconte cette histoire également très bien par l'intermédiaire de Buscapé et met par moment en avant une critique du racisme blanc et noir. La pseudo happy end est encourageante et donne de l'espoir pour l'avenir dans les favelas où il est possible qu'un jour tout s'arrange. Donc ce film de Fernando Meirelles est en un mot excellent.

Where is she ?

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 1 075 critiques

4,5Excellent
Publiée le 05/03/2017

On pensait que le cinéma Américain nous avait tout donné en matière de films de gangsters mais on se trompait, beauté visuelle, rythme effréné, violence Tarantinesque, il émane en plus de cette oeuvre une impression d'authenticité qui fait froid dans le dos. Des gamins à peine sortis des couches de leurs mères qui font la guerre pour de vrai, on se demande d'ailleurs s'ils jouent vraiment la comédie tant ils font preuve d'un réalisme effrayant.

7eme critique

Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 2 524 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/02/2017

"La cité de Dieu" a débarqué comme un coup de massue avec cette description violente et sans pitié des favelas de Rio de Janeiro. Les chances ne sont pas les mêmes pour tout le monde, ça on le sait ; mais "La cité de Dieu" livre une approche brutale et crédible de ce monde démuni où la voie de la violence semble la plus facile et logique à emprunter pour s'en sortir un tant soit peu, et ce dès le plus jeune âge. Entre quête de pouvoir, drogues, armes, respect, rivalités et vengeances, "La cité de Dieu" dresse le portrait d'un territoire ingérable dominé par des chefs de gangs, notamment un certain Ze Pequeno. "La cité de Dieu" s'inspire d'une véritable histoire, ce qui rendra le film encore plus impressionnant, et renforcera cet aspect quelque peu documentaire, qu'il détient dans l'ombre de la fiction présentée.

atomewarrior

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 033 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/07/2016

Pas parfait, mais le film se révèle à la fois sobre, réaliste et très violent. Avec une histoire qui quant à elle, est racontée avec douceur pour décrire paradoxalement une société anarchique, délaissée par tout le monde où la violence règne en maître, où un meurtre peut avoir lieu sans raison et par n'importe qui.

Attila de Blois

Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 2 737 critiques

4,5Excellent
Publiée le 04/04/2016

Film coup-de-poing et sans concession, "La cité de Dieu" dépeint une réalité violente des favelas brésiliens dont le quotidien est rythmé par les gangs profitant de la corruption et de l'absence policière. Le film ne s'embarrasse de subtilités ni d'une morale ou d'un quelconque message critique. Les auteurs nous livrent une oeuvre crue et directe qui tire principalement sa force de son atmosphère tendue et de ses scènes de violence réalistes. Il faut dire que la mise en scène est brillante et soutenue par un excellent choix de musique. Une claque monumentale !!!!

clement T.

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 65 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 31/03/2016

Film à petit budget mais qui offre un spectacle digne des plus grand classique de gangster dans la ligne d un il était une fois dans en Amérique, ce film est violent comme je les aime.Le casting est inconnu mais vraiment excellent.J pense que ce film reflète assez bien la vie la bas à Rio,tourne un peu à la documentaire ce film mérite bien plus que quelque nomination aux oscars.Un chef d'œuvre,un classique tout ce que vous voulez mais ne loupez pas ce film qui selon moi est meilleur qu un parrain ou d un scarface.5/5Ah oui regarde le en vost c est encore mieux.

cinestef

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 14 critiques

4,5Excellent
Publiée le 29/03/2016

Très beau film. Très fort. Très prenant et qui a le mérite de faire découvrir un aspect des enfants vivants dans ces favélas.

Max Rss

Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 1 386 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 28/02/2016

Quand on dit que le Brésil est un pays qui progresse (économiquement) à vitesse grand V, ça me fait toujours marrer. Parce que ouais d'accord, Rio, Brasilia ou encore Sao Paulo prennent de l'ampleur, mais dans les banlieues de ces villes et dans les terres du pays, la plupart de gens crèvent de faim. Bref. Ici nous partons pour Rio pour nous rendre dans La Cité de Dieu, l'une des favelas les plus pauvres et violentes de la ville. C'est donc dans cet enfer (il n'y a pas d'autres mots pour la désigner) que se déroule l'histoire du film de Fernando Meirelles. Depuis qu'elle est sortie au cinéma, cette « Cité de Dieu » a reçu toutes les éloges possibles, pleins de nominations, pleins de récompenses et ferait même partie des films les plus vus au monde. Et la question, que l'on peut se poser après visionnage, c'est pourquoi. Pourquoi un tel tapage autour de ce film ? Pourquoi est-il considéré comme un chef d'oeuvre alors qu'il n'en n'a pas les critères. L'intention de Meirelles, celle de dépeindre la vie dans les favelas était bien entendu, plus qu'honorable, il voulait aussi sans doute s'en prendre indirectement aux gouvernements brésiliens successifs qui n'ont jamais rien fait, il voulait aussi sans doute au passage égratigner un peu les médias (pourris, quels que soient les pays), mais, malheureusement pour lui, tout ce qu'il parvient à nous proposer c'est film pour le moins ennuyeux, violent certes, mais très plat et très convenu. Ça ne pardonne pas quand on s'empare d'un sujet aussi sensible. C'est vraiment pas fameux. Et l'on ne peut même pas compter sur les personnages pour égayer un peu l'intérêt du film. Aucun d'entre eux n'est intéressant et n'a de profondeur. Tandis que d'autres sont carrément détestables et insupportables (à l'instar de Zé Péquéno). « La Cité de Dieu » était censé être une œuvre choc et essentielle. Mais il ne s'agit finalement que d'un film qui ne laisse aucun souvenir. C'est ainsi.

gaele c.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 22 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 23/11/2015

Comment mettre une critique sur un Chef d'oeuvre comme celui là...Tout est bon, les acteurs, la musique, les histoires, le texte, le montage, le tempo...L'être humain dans toute sa splendeur. LE Film à voir.

Tynech95

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 71 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 21/11/2015

Pas mal du tout, par contre je l'ai visionné en francais chose que je déconseil fortement, les doublage sont assez mauvais surtout lorsque les personnage sont gamin ils ont des voix d'adultes sa fait un peu betes. Sinon tres triste mais c'est la triste realité de ce qu'il se passe dans les favelas...

Shinji99

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 685 critiques

4,5Excellent
Publiée le 30/10/2015

Une grosse claque. Une balade ahurissante dans les favelas brésilienne. La narration est parfaite et nous fait prendre l’ampleur de ce que vivent ces familles, enfants, ados ect ect. Ça remet en place.

Le cinéphile

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 625 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 18/10/2015

Moins puissant que son cadet "La cité des hommes", "La cité de Dieu" reste un long métrage édifiant, affligeant bien que parfois fatiguant.

Pitrerie

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 158 critiques

4,0Très bien
Publiée le 29/09/2015

Histoire passionnante de jeunes vivant dans un bidonville. Histoire vraie, ce qui donne une ampleur encore plus grande au film.

Gouchou

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 301 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/08/2015

Un film devenu culte très peu de temps après sa sortie. La Cité de Dieu c'est l'histoire de Buscape (Fusée) et de la manière dont il va s'extirper de sa condition et d'un destin qui était déjà tout tracé dans l'une des favelas les plus dangereuses du Brésil. Passionné de photographie, Buscape va réussir à photographier la guerre des gangs qui sévit dans la Cité de dieu, si lui y arrive là où tous les photographes échouent c'est parce qu'il est un enfant de la Cité de Dieu. Au-delà de la simple histoire d'un jeune garçon qui réussi à se sortir de son environnement, la Cité de Dieu c'est aussi la mise en lumière de la violence et des trafics dans la cité devenue célèbre de Rio. Le trafic de drogue, les enfants portant des armes, la corruption de la police, les meurtres... la Cité de Dieu c'est tout ça et si la violence y est omniprésente, la présence d'enfants armés ne laissent pas indifférent. Ce film a le mérite de montrer que la vie dangereuse des cités dans les années 60 ne touchait pas que les ghettos américains. Le succès qui a entouré ce long métrage a permis de montrer une réalité très crue. Les acteurs de ce film ont très largement participé à ce succès. Enfin, la réalisation doit être soulignée, car la Cité de Dieu est un film qui ne ressemble à aucun autre et qui ne peut être confondu avec aucun autre.

Extremagic

Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 483 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 18/08/2015

Alors ce genre de films je dis oui et non, c'est pas que c'est foncièrement mauvais mais souvent on retombe toujours sur le même type d'intrigues. Bah là c'est la cas et en plus c'est pas super bien réalisé, enfin je veux dire que c'est pas très subtil, ça fait un peu du Tony Scott. Bah le scénar c'est bien simple on est dans les favelas alors bah guerre des gangs oblige, on a une intrigue désarticulée, dans ce film on frôle presque le film chorale, enfin bon c'est pas dégueux, le truc c'est qu'on a genre tout les clichés pas possible genre le mec vraiment très méchant qui domine le lieu, ensuite le perso plus sympa qui est son pote, ensuite on a le perso qui veut pas vivre dans cette merde alors il essaie de s'émanciper, ensuite c'est des histoires de vengeances, de drogue, de fric, de règlement de compte et une petite amourette pour bien faire plaisir à tout le monde. En gros tout le monde s'y attend. Pire encore mais c'est pas vraiment un spoil puisque c'est ultra-prévisible : tout le monde meurt, genre vraiment quoi. Tout ça souligné avec des corrélations de dernière minute entre les personnages bien pas subtiles pour te faire comprendre que ça changera jamais, la fatalité toussa toussa. D'ailleurs pour bien souligner tout ça on te montre le Petit Zé en mode gros tueur déjà minot, enfin c'est pas très malin genre l'essentialisme du mal surtout dans un film de ce genre qui est sensé montrer l'impact sociologique du milieu. Enfin je dis pas à d'autres moments il le fait bien. Mais comme toujours ça manque de subtilité. Oui on sait déjà qu'à la fête de départ du mec bah il va crever. Pourquoi ? Parce qu'il va partir et il peut pas partir parce qu'on est des gros fatalistes sa mère ! Enfin c'est un peu bidesque quoi. Après la mise-en-scène c'est très tape-à-l’œil on des trucs intéressants genre la mise-en-abîme avec le photographe, du coup tu comprends bien que le mec veut faire un portrait de manière journalistique mais ça va qu'il se dédouane du truc en faisant une fiction ce qui lui permet de clasher les journalistes dans deux ou trois répliques, mais le film survole cet aspect. Du coup à la fin on te fait bien comprendre que c'est tirer de faits réels. Du coup ça fait qu'on peut à peine attaquer ce genre de film sur le prétendu réalisme. Mais je vous le dit, l'image numérique dégueulasse, la caméra épaule et le montage nerveux c'est pas réaliste... Déjà le montage c'est pas réaliste alors qu'est-ce que tu veux. Et après tu fais plein d'effets bien crade genre Tony Scott, c'est juste pas possible. Du coup j'ai préféré quand c'était artificiel, enfin pas au point qu'on ait des stroboscopes à la soirée, durant la mort du perso mais bon... Genre le passage du jaune au bleu dans la balance des blancs, c'est peut-être pas subtil mais on comprendre bien où il veut en venir. En gros c'est pas nul, c'est pas génial, c'est déjà-vu et pas particulièrement brillant. Pas mal quoi...

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top