L'Arme fatale 2
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,7 pour 11 239 notes dont 276 critiques  | 
  • 67 critiques     24%
  • 126 critiques     46%
  • 51 critiques     18%
  • 26 critiques     9%
  • 5 critiques     2%
  • 1 critique     0%

276 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Eselce

8 abonnés | Lire ses 1355 critiques |

   4.5 - Excellent

Il y a vraiment des passages trop bêtes qui m'ont bien fait rire, que ce soit entre les deux flics (Mel Gibson et Danny Glover) ou les méchants Spoiler : Qu'est-ce que vous faites ? Oh rien, je regardais si je n'étais pas sur du plastique Gentil flic, méchant flic, comique (Un peu énervant mais fun) dans ce 2e volet. J'adore le côté bourrin à l'ancienne qui la joue n'importe comment à la "ça passe ou ça casse". "L'arme fatale" est vraiment un genre à part, un excellent divertissement policier avec des doublages français top, des bonnes cascades et des scènes d'humour dangereuses géniales Spoiler : La scène des toilettes m'a mise sur le ... !.

Docteur Jivago

159 abonnés | Lire ses 1370 critiques |

   4 - Très bien

Richard Donner rempile derrière la caméra pour donner suite au réussi « L’arme Fatale » où l’on retrouve Riggs et Murtaugh qui doivent, cette fois-ci, protéger un ex-bandit qui a accepté de témoigner dans une histoire de drogues. Richard Donner rentre très vite dans le vif du sujet, ouvrant son film sur une course-poursuite avant d’utiliser la même recette que dans le premier, à savoir un explosif cocktail d'humour et d'action et un duo de choc qui s'avère toujours complémentaire. Ils ont évolué depuis le premier opus, surtout Riggs qui devient moins solitaire et « dérangé », adoptant un comportement plus sociable et plus drôle malgré un passé qui peut toujours le rattraper... Murtaugh lui ne souhaite toujours que la tranquillité, il est encore trop vieux pour ces conneries et à nouveau il est mal tombé ! Quel plaisir de les retrouver ! Mais cette fois-ci, Donner a l’intelligence de rajouter des personnages secondaires réussis à l’image de la secrétaire Rika mais surtout du comptable qu’ils doivent protéger. Ce dernier, personnage plutôt attachant, apporte une touche d’humour supplémentaire à travers son caractère et les joutes verbales qu’il échange avec les deux flics. Le duo devient trio et c’est vraiment une réussite, surtout que Donner orchestre son récit avec brio alternant bien l'action (avec quelques moments de bravoures bien senties) et l'humour qui marche très bien. Le scénario, tournant autour de l'apartheid en Afrique du Sud, est efficace et bien construit, sachant bien mettre en valeur les personnages sans que ce soit préjudiciable pour l'avancement de l'histoire. Mel Gibson et Danny Glover s'envoient des piques avec un plaisir communicatif et sont toujours parfaits et complémentaires dans le rôle des deux flics tandis que Joe Pesci, faisant preuve d'un humour sans limite (parfois pas loin de franchir la limite du lourdingue mais ça marche !) n’est pas loin de leur voler la vedette. Les autres interprètes sont, dans l’ensemble, convaincants, à l’image de la belle Patsy Kensit qui fera chavirer le cœur de Riggs. Et enfin Eric Clapton prête une fois de plus son talent à la bande originale et c’est tant mieux... S’appuyant sur un savoureux et explosif cocktail d’humour, d’action et de charme ainsi que sur des personnages aussi attachants que bien interprétés, c'est un coup gagnant pour Richard Donner qui parvient à mettre en scène une suite qui se hisse à la hauteur du premier opus.


xavierch

8 abonnés | Lire ses 832 critiques |

   4.5 - Excellent

Voilà un film que j'avais vu au ciné à sa sortie (sans avoir vu le 1), et que je n'avais pas revu depuis (j'ai vu le 1 depuis), et j'ai encore adoré. Tout est bon, les acteurs, le comique, l'action, rien à jeter, un pur moment de bonheur. A voir absolument.

Kilian Dayer

21 abonnés | Lire ses 539 critiques |

   4.5 - Excellent

Trois petites années après leurs premières apparitions sous les houlettes de Joel Silver, Richard Donner et Shane Black, les inspecteurs Martin Riggs et Roger Murtaugh sont de retour, pour notre plus grand plaisir. Mel Gibson et Danny Glover, toujours en pleine forme, confirment le statut complémentaire de leur tandem de flics, duo référentiel dans l’univers du Buddy Movie. Plus d’humour, plus d’action, plus de tout, en somme, pour un second volet meilleur encore que son grand frère, accessoirement meilleur encore que tout ce qui se fera par la suite. Vous l’aurez compris, l’Arme fatale 2 est pour moi le meilleur volet de la franchise, pour bien des raisons. D’un strict point de vue narratif, celui-ci s’apparente clairement au film précédent, dont la recette alternant humour, action et confrontations improbables entre flics impayables et banditisme surpuissant, avait fait merveille. La mise en scène de Richard Donner est par ailleurs sensiblement similaire à celle d’il y a trois ans. Là où le scénariste, le metteur en scène et les comédiens ont été brillants, c’est dans cette savante alchimie qui permet autant à la franchise de faire rire que d’éblouir en proposant quelques scènes d’action parmi les plus amusantes, soit spectaculaires, de la décennie concernée. Sur un rythme diablement percutant, Richard Donner ne laisse que peu de temps pour souffler, n’omettant pas pour autant de développer un scénario passablement plus étoffé que le précédent. Outre un surplus de tout ce qui fit le succès de l’opus premier, la force de l’Arme Fatale 2 tient également dans le charisme de l’ennemi, cruels trafiquants de narcotiques issus tout droits de la diplomatie sud-africaine, pays alors en plein effroi de l’Apartheid. Oui, ici, les maigres chances de réussite assignées au tandem de flic ne font que pimenter les diverses confrontations. La méthode conventionnelle n’étant pas de mise, place à la folie de l’un et à l’obstination du second. Un vrai régal. A propos de complémentarité entre les personnages, Mel Gibson et Danny Glover trouvent clairement leur vitesse de croisière. Du coup, chaque séquence tournée en commun est une pure bombe d’humour, d’action ou d’ironie. Alors que l’un d’eux sait se rendre attachant de par son attitude rebelle, l’autre ne manque pas de faire rire ou d’émouvoir de par son tempérament bien à lui. L’occasion est aussi belle d’introduire un autre personnage marquant de la franchise, en la personne de Léo Getz, alias l’excellent Joe Pesci. Exubérant, agité ou encore hilarant, l’acteur apporte une réelle plus-value à l’entreprise en étant non seulement un souffre-douleur mais aussi un maillon de l’intrigue. Ok, ok, ok, oui, le bonhomme est certes très bavard, mais il est incontestablement un personnage diablement efficace dans le registre de l’humour. Que dire de plus sur un film désormais culte, qui surpasse son modèle et s’affiche comme le Buddy Movie le plus emblématique de l’histoire de cinéma? Pas grand-chose si ce n’est inviter à le revoir et le revoir encore, ou si pêché il y a, d’enfin le découvrir. On en rigole, on en ressort d’humeur légère et l’on en éprouve de la mélancolie rien qu’à la pensée de son premier visionnage. Indéniablement un must, un modèle pour bien des productions contemporaines qui n’ont, elles, jamais égaler leur modèle. C’est dire, ici, même les mélopées Jazzy d’un autre temps ne dépareillent pas. Oui, si le premier film de la saga a passablement vieilli, celui-ci pas du tout, malgré ses 25 ans au compteur. Superbe. 18/20

hanson-blonde

0 abonné | Lire ses 580 critiques |

   3.5 - Bien

On prend les mêmes et on recommence ! Une très bonne suite !^^

Bearnais64

8 abonnés | Lire ses 459 critiques |

   4 - Très bien

Nouveau combat pour le duo Riggs / Murtaugh mais cette fois ci, Murtaugh est à un mois de la retraite. Mais dans ce film, ils vont à faire à deux difficultés. La première est qu'ils doivent assurer la sécurité d'un homme ; Leo Getz. C'est à sa rencontre que les complications vont commencer. La deuxième est que leur adversaire est un diplomate Sud-africain protéger par l'immunité diplomatique. Mais face à ces difficultés, nos deux héros vont trouver contre vaincre leur adversaire. Entre humour et action, ce nouvel opus est dans la lignée du premier et surtout du même niveau.Cette suite est donc une réussite en mon sens.

L'Infernaute de l'Apocalypse

7 abonnés | Lire ses 294 critiques |

   4 - Très bien

Mel Gibson reprend son rôle de Martin Riggs, flic intrèpide surnommè "L'arme fatale" dans une seconde partie spectaculaire et efficace! Le comèdien retrouve ici son acolyte Danny Glover et reprend du service dans la police de Los Angeles sous la direction de Richard Donner, rèalisateur dèjà du premier volet de ces enquêtes musclèes! Pour ce nouveau chapitre d'aventures explosives, même s'il a toujours le doigt sur la gâchette et le coup de poing facile, il affiche un comportement moins suicidaire, plus drôle, et surtout plus humain! Mais bien sûr, Riggs reste accrochè au danger, c'est sa drogue, et il ne saurait s'en dèsintoxiquer du jour au lendemain! Danny Glover, quant à lui, retrouve Murtaugh, son personnage de policier tranquille rêvant d'une retraite heureuse en famille! Opposès par leur caractère, ces deux super-flics n'en sont pas moins complices! Riggs et Murtaugh se connaissent bien et font èquipe depuis deux ans en se comportant comme un vieux couple, se disputant sans cesse pour des idioties! Le tandem de choc est ici assorti d'un compère occasionnel interprètè par un hilarant Joe Pesci alias Leo Getz, un escroc clownesque qu'ils protègent contre des trafiquants de drogue sud-africains, racistes et terroristes, opèrant sous couvert d'immunitè diplomatique! Poursuites, explosions, fusillades, gags, le rèalisateur livre ici un cocktail d'action et d'humour complètè par la prèsence de la sublime Patsy Kensit, qui apporte une note de charme à ce polar endiablè! C'est prècis, efficace, drôle où, tout en sophistiquant ses personnages, Donner n'a pas craint de multiplier les scènes d'action et les effets spèciaux avec un Joe Pesci qui permet de nouveaux ressorts comiques! Excellente B.O de Michael Kamen, Eric Clapton et David Sanborn...

cylon86

212 abonnés | Lire ses 3228 critiques |

   4 - Très bien

Succès du premier volet oblige, voilà Riggs et Murtaugh de retour pour une nouvelle enquête explosive. Il n'y a pas à dire, le tandem formé par Mel Gibson et Danny Glover fonctionne à plein tube, le tout au cœur d'un scénario solidement écrit, habile cocktail d'humour et d'action. Cette fois-ci, les deux hommes vont devoir affronter des trafiquants protégés par le consulat d'Afrique du Sud, le tout alors que l'Apartheid bat son plein. Des méchants plus méchants et des scènes d'action plus impressionnantes encore, voilà ce que nous propose cette "Arme Fatale 2", divertissement total qui continue d'explorer la relation entre Riggs et Murtaugh, désormais amis proches. Et pour pimenter le tout, Joe Pesci vient s'imposer comme l'atout humoristique en plus dans le rôle du pénible mais néanmoins attachant Léo Getz, témoin que les policiers doivent protéger.

DaeHanMinGuk

0 abonné | Lire ses 194 critiques |

   4 - Très bien

Un peu trop politique à mon goût (charge très appuyée contre l’Apartheid en Afrique du Sud avec moult comparaisons avec le nazisme), le film est néanmoins très efficace, très rythmé et le parfait dosage entre la comédie et le film policier. De plus, il est vraiment très bien joué par le duo Mel Gibson / Danny Glover mais aussi par l’impayable Joe Pesci. Et puis il y a Patsy Kensit ! Le charme et le talent de cette comédienne apporte beaucoup plus que sa stricte présence chronométrée à l’écran. LE film d’une époque – fin des années 80’ – à voir et à revoir…

Danny Wilde

12 abonnés | Lire ses 316 critiques |

   4 - Très bien

C'est un plaisir de retrouver ces 2 héros, tandem infernal dont les pitreries déclenchent le rire. Les personnages ont évolué, surtout Riggs moins suicidaire, qui a retrouvé une certaine plénitude en squattant souvent chez les Murtaugh ; tous deux se chamaillent mais s'adorent, l'humour est donc plus accentué dans cet épisode, on a droit à des scènes parfois à la limite du bon goût, telle celle des toilettes de Murtaugh avec la bombe, mais finalement très drôle. Richard Donner dose parfaitement ces séquences comiques aux répliques qui tuent, et les scènes d'action, tout en contrôlant les facéties d'un nouveau venu : un Joe Pesci survolté et au bagoût inimitable qui campe Leo Getz, petit truand minable qui trouve le moyen de dire 108 fois "o.k."... Un excellent divertissement au niveau à peu près égal au premier film.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
L'Arme fatale 2 Bande-annonce VO
1 648 vues
Playlists
15 vidéos
Les Avengers font le buzz
14 vidéos
Moins fast, moins furieux : les blockbusters US parodiés !
7 vidéos
Quand les gros durs écrasent une larmichette...
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné