Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Bronzés 3 amis pour la vie
    note moyenne
    1,4
    22078 notes dont 1300 critiques
    répartition des 1300 critiques par note
    94 critiques
    118 critiques
    63 critiques
    253 critiques
    307 critiques
    465 critiques
    Votre avis sur Les Bronzés 3 amis pour la vie ?

    1300 critiques spectateurs

    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 146 abonnés Lire ses 1 745 critiques

    0,5
    Publiée le 10 septembre 2008
    Ce bronzés 3 sont des retrouvailles dont on serait bien passé,car l'humour des premières heures qui collait parfaitement aux personnages n'est plus au rendez vous.Les bronzés ne sont plus du tout en phase avec leur personnages,et pire avec leur époque.Le pseudo gag du fils faisant son coming out étant le sommet de toute cette indigeste tarte a la crème.L'impertinence des début et les travers de ces insupportables citadins a laissé place a un humour poussif d'ancien combattant de l'humour.Qui nous déploie ici toutes la panoplie des gags les plus faciles et le plus éculés de l'histoire du cinéma.La réalisation de partice Leconte n'est pas en reste non plus,car elle est au niveau du film c'est a dire dépasser et en plus de ça complètement moche on dirait qu'il a empreinté ses caméras a TF1.Le splendide est peut être devenu trop proche dans la vie de leur personnages,ou ils ont tout simplement mal vieillis?
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 415 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    3,0
    Publiée le 7 mai 2015
    Un film qui constitue, 27 ans après, la suite des deux premiers films de la saga devenus cultes. Une comédie, toujours réalisée par Patrice Leconte, dans laquelle on prend plaisir à retrouver la bande d’amis. Cependant, leurs mésaventures manquent ici quelque peu de saveur et, malgré quelques bonnes répliques, certaines situations frôlent parfois le ridicule. Un simple divertissement, pas vraiment indispensable, qui, par moment, parvient malgré tout à distiller une douce nostalgie !
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 259 abonnés Lire ses 688 critiques

    0,5
    Publiée le 19 janvier 2012
    Comment est-il possible de trouver un quelconque intérêt à ce film... Les années ont passé et cela se fait sentir. Là où les 2 premiers montraient des gags, des situations qui sont arrivées à tout le monde, les Bronzés 3 foncent dans le n'importe quoi. Le spectateur ne s'y reconnait plus et les gags sont nuls en plus d'un scénario sans queue ni tête...
    Clarisse N
    Clarisse N

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 335 critiques

    0,5
    Publiée le 30 janvier 2011
    quelle daube infâme !!! faire un 3ème volet juste pour faire de l'argent, voilà ce que ça donne !!! on est bien loin des bronzés font du ski...c'est dommage.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 856 abonnés Lire ses 6 873 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Mouais... Ce grand retour (27 ans après) est tout de même bien poussif!! Sans être honteux, car l'on ne s'ennuie pas et l'ensemble est assez agréable, c'est tout de même très moyen et l'ensemble manque vraiment d'inventivité. Les gags sont présents mais parfois assez lourds, sans jamais être vulgaire toutefois. C'est d'ailleurs surtout la deuxième partie du film qui pêche, car il n'y a quasiment plus aucune imagination et on se lasse. Dommage car en revanche, la première partie était plutot enlevée, avec quelques répliques faisant mouche. Bref, un film pas indispensable, sans être honteux, qui ne justifie tout de même pas son immense succès, loin de la. Surtout que Patrice Leconte ne semble être d'une grande motivation derrière la caméra, tellement sa mise en scène est plate et laborieuse. Reste six comédiens de très grand talent, qu'on aimerait voir a l'oeuvre dans des films autrement plus ambitieux que ceux qu'ils tournent en ce moment. Bref, une comédie moyenne, assez laborieuse, sans être toutefois honteuse ni désagréable.
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 1 583 critiques

    0,5
    Publiée le 22 décembre 2009
    l'affiche disait fièrement "Les mêmes... En pire!". Ça résume très bien la situation. En 2005, Patrice Leconte réalise une suite, tres attendue, aux deux précédents Bronzés, réalisés par lui-même, deux comédies cultes qui ont fait la réputation des acteurs du Splendid. Et avec, il déshonore complètement la saga. Les acteurs ont un peu vieilli et leur jeu ne casse pas des briques, et ils ne font pas du tout rire. Et la mise en scene, ben, on a plus l'impression d'avoir affaire a Fabien Onteniente plutôt qu'a Patrice Leconte... Vraiment mauvais. Dommage.
    JamesDomb
    JamesDomb

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 061 critiques

    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Alors là je dois dire que je ne m’attendais vraiment pas à ça…mais qu’est ce qui a pris à la bande du Splendid de ridiculiser les personnages désormais cultes, qu'’ils ont créé et qu’on aime toujours autant ? Et ce n’est pas l’horrible réalisation de Patrice Leconte et le montage exécrable qui va arranger les choses ! Le pire revient aux personnages de Gigi et Jean-Claude Dusse, aussi pathétique que risibles mais pas dans le sens espéré. Thierry Lhermitte, ben comme d’habitude depuis quelques années, reste aussi figé qu’inexistant. J’espérais que Gérard Jugnot donnerait plus d’intérêt au déplacement mais même là on reste consterné par ce qu’ils ont fait de son personnage. Le truc nerveux dont ils l’ont affublé tape rapidement sur les nerfs et l’acteur n’a jamais été aussi mauvais. On ne croit pas au rôle de Josiane Balasko, trop caricatural, pas une fois drôle. Heureusement qu’il reste Christian Clavier, le seul dont on retrouve l'essence du personnage que l'’on connaît. Les bronzés 3 ressemble à une carte postale étouffante de l’Hôtel en Sardaigne, les seconds rôles surtout celui de Dominique Lavanant finit de plomber le film et on pense souvent à un mauvais Max Pecas. Les dialogues hier sarcastique, dont on retient les mots et expressions tout de suite, sont devenus aussi plats que la mer bleue servant de toile de fond. 27 ans pour accoucher d’un nanar ! Le pire c’est que « ça » a couté plus de 30 millions d’euros, ce qui renforce notre impression finale d’avoir vraiment été roulé et surtout d’être pris pour des cons. Ce qu’il en reste à la fin de la projection c’est la tête d’enterrement des spectateurs un peu dégoutés d’avoir dépensé pour la plupart plus de 8 euros pour voir un très mauvais téléfilm, une pâle copie de films qu’on adore où on se dit que l’humour du Splendid, tout comme eux, s’est embourgeoisé. Pathétique.
    Béatrice G.
    Béatrice G.

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 458 critiques

    0,5
    Publiée le 24 octobre 2013
    Même sur un malentendu, ça ne marche pas du tout. Les deux premiers épisodes étaient pas spécialement finauds, mais là on touche le fond et on creuse un peu pour faire bonne mesure. Une pure abomination.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    0,5
    Publiée le 26 janvier 2012
    Voilà le genre de suite qui n'aurait jamais du voir le jour! Mais bon voilà, ça existe, hélas!
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 263 abonnés Lire ses 978 critiques

    2,5
    Publiée le 24 mai 2016
    Troisième et dernier volet de la trilogie " les bronzés " . 27 ans après leurs vacances mémorable au ski les bronzes se retrouve pour une semaine de vacance en Italie dans l'hôtel tenu par popeye . Une nouvelle série de mésaventures va leur tomber dessus ... Un troisième volet des " bronzés " très attendu et qui déçoit . 27 ans apres " les bronzés font du ski " les anciens membres de la troupe du " splendid " ont l'envie de se réunir à nouveau pour un 3e volet des bronzés toujour réaliser par Patrice Leconte . Et ce que l'on peut dire c'est que ce retour près de 30 ans après le second film est assez decevant . Le scénario est nulle et part dans tout les sens . spoiler: Les perruques de Michel blanc sont d'un ridicule comme pas possible . Le personnage de jean Claude dusse très drôle dans les opus précédents a cause du fait que c'est un loser qui n'arrive jamais a conclure se transforme ici en play boy a qui tout réussit qui sort même avec gigi . Son personnage devient tout de suite beaucoup moins drôle et intéressant . Clavier nous soûle pendant un quart d'heure avec son procès alors qu'on s'en fout royalement . Martin lamotte a perdu comme par magie son accent comique des bronzes 1 . Dominique lavanant est pathétique dans son rôle de femme dégénérer sortit tout droit d'une secte . Jugnot qui joue les paralyser après la révélation de son fils est complètement naze et pas drôle une seconde . L'histoire de la griffe ne sert a rien ( ce n'est ni drôle ni flippant ) si ce n'est qu'à remplir un scénario qui tourne a vide . Aucune répliques du film n'est mémorable ni hilarante contrairement aux bronzes 1 et 2 qui avaient un nombre incalculable de répliques cultes . Les gags sont peu nombreux . on s'ennuie assez . Les personnages ne sont plus très drole et pour certains ne sont plus du tout les même c'est decevant ( Jean Claude dusse devenu un coiffeur qui à réussit avec des perruques pas possibles ou encore christianne devenu complêtement dégénérer ) . On ne retrouve plus l'esprit des 2 premiers films . Les personnages ont trop viellit on les reconnait à peine . Par exemple quand je regarde le film je voit l'acteur thierry lhermithe mais j'ai vraiment du mal à voir qu'il joue le rôle de Popeye tellement qu'il à changer physiquement . Bon en même temps il c'est passer presque 30 ans entre le 2 et le 3 donc c'était prévisible . Comme quoi c'est vraiment casse gueule de faire une suite tardivement et la l'équipe du splendid en à fait les frais .Sans oublier la mauvaise prestation de certains acteurs pourtant talentueux d'habitude ( jugnot en tête ) . Bon malgré tout on prend quand même plaisir a les revoir tous ensemble et quelques bons gags et quelques répliques amusantes arrive à nous dérider un peu . La bo du film signer zucchero est bien fun par contre . C'est je croit la plus grosse réussite de ce film c'est dire . Et j'ai bien aimer le générique à l'ancienne pour rester dans l'esprit des deux premiers films . En bref un divertissement sympathoche mais sans plus qui ne laissera pas un souvenir imperisable à regarder un dimanche soir si il n'y a rien d'autre à la tv et qui ne mérite pas tout le tapage médiatique qu'il a eu ni son immense succès au box office ( 10 millions d'entrees quoi ! ) . Enfin bon son succès commercial est surtout du au fait qu'il etait très attendu et que tout le monde c'est ruer dans les salles pour le voir avec l'immense deception qui à suivi .Une suite qui fait honte aux deux premiers films culte . Dommage que cette trilogie culte se termine sur un 3e volet très moyen . j'espère que l'équipe du " splendid " refera un autre film ensemble un jour ( pas un bronzes 4 par pitié on a vu que sa fonctionnait plus ) car ils ne peuvent pas nous laisser sur ce mauvais souvenir la .
    4everfab
    4everfab

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 28 critiques

    0,5
    Publiée le 14 mars 2011
    Impossible de faire plus nul ! Ils sont lamentables et même pas excusables par un quelconque deuxième degré . Le pire est qu'on a l'impression de découvrir , avec ce film , le vrai visage de cette équipe de faux-culs .
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1190 abonnés Lire ses 3 094 critiques

    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Aller se dorer la pilule et puis faire payer l’addition au spectateur, il fallait oser, la troupe du Splendid l’a fait ! En même tant c’était si facile : les Bronzés ont une telle renommée que quelque soit la qualité d’une nouvelle suite, n’importe qui se risquerait à la voir ! On a beau être content pour eux de voir qu’ils se sont tous bien amusés cet été, mais ça nous la met quand même mal de payer 9 euros pour aller voir un simple de vacances, vaguement mis en scène, dont on a écrit le scénario vite fait dans l’avion ! J’espère d’ailleurs sincèrement pour eux que les Lhermitte et compagnie sont restés là-bas à se dorer la pilule, car je crois que si j’en croise un dans la rue, il risque de s’en prendre une belle.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 3 117 critiques

    1,0
    Publiée le 10 octobre 2013
    L annonce seule d une suite des bronzés assurant à coup sur plusieurs millions d entrées dans les salles obscures la troupe ne s est pas donné la peine d écrire une comédie digne de ce nom. En fait l "humour" du film fait incroyablement "daté". Il est arrivé la pis chose aux différents auteurs et du coup à leurs personnages : ils se sont empâtés embourgeoisés, ils sont devenus conventionnels. Alors qu ils étaient les maîtres de l irrévérence, ils nous sortent un mauvais vaudeville, fadasse et mou du genou, jamais drôle. La déception est énorme, un peu comme si vous croisiez votre meilleur ami du collège après plusieurs années et que vous vous rendiez compte qu il est devenu un gros con.
    stanley
    stanley

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 680 critiques

    1,0
    Publiée le 1 avril 2011
    Les bronzés 3 est un film totalement ennuyeux, sans le moindre effort de mise en scène, qui se contente d'images prises d'hélicoptères pour nous montrer la beauté d'un site de Sardiagne, avec en plus une musique lourdingue . Ce n'est guère mieux du côté du scénario dont les gags éculés et sans imagination nous épuisent autant qu'ils nous lassent. Les dialogues ne sont que des borborygmes verbaux. Les situations ne débouchent que sur des quiproquos mille fois vus ailleurs et aussi prévisibles qu'un vieux chien en attente de son canigou à l'heure dite. Sans compter l'existence d'un certian poujadisme émanant du film et pas seulement des personnages, nuance. La réussite des Bonzés et Bronzés font du ski s'expliquait par la congruence entre l'époque de l'action de ces films et la génération des acteurs, parfois au demeurant charismatiques. Les personngaes de Bornzés avaient l'âge de la fin de l'adolescence lors des évenements de 1968. L'action de ces deux films se situait à la fin des années 1970, donc en période de plein essor du libéralisme industriel. C'est justement ce mélange détonant entre des jeunes gens épris de liberté morale se débattant en même temps dans une période portant aux nues la réussite individuelle qui donnait un certain charme cynique et en même temps désespéré aux deux premiers opus. Mais le monde a évolué et les personnnages ont vieilli ; ils ne posèdent plus la naîvté de cette époque. Ils ne sont plus, à leur manière que des beaufs arrivistes dans une époque parfaitement en accord avec eux mêmes. Le charme est rompu. Patrice Leconte, parfois plus inspiré, a cru bon pour faire revivre le charme de redonner à Jugnot cette moustache ridicule, à Balasko son chapeau de vieille rombière et à Lhermitte cette tenue d'un blanc immaculé dont il aimait à revetir lors du 1er film. Paradoxalement, le seul à s'en sortir est Blanc dont le changement vestimentaire et capillaire est radical. Dusse est le plus attachant personnage de ce film raté et daté.
    scorsesejunior54
    scorsesejunior54

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 694 critiques

    0,5
    Publiée le 19 janvier 2009
    Je suis peut-être un peu dur, ma réaction est à chaud, je n'ai pas encore eu le temps de digérer. Mais j'ai l'impression que ce troisième "Bronzés" était une erreur. Tout d'abord, même si la comparaison est rude, il ne vaut pas une vanne des deux premiers. C'est du réchauffé, donc c'est prévisible et par conséquent, j'ai à peine souri. Les seules bonnes répliques étaient dans la bande-annonce, le reste tient du repas entre potes. Le couple génial formé par Jugnot et Balasko est fortement sous-exploité, on ne voit que Lhermitte monolitique et Clavier qui surjoue sans trouver le bon ton. Michel Blanc n'a pas une phrase qui pourrait former le déclic ("je vais avoir des ouvertures"dans le premier et "je vais conclure" dans le deuxième). Chazel agace avec ses faux seins marrants cinq minutes et les quipropros s'enchaînant témoignent certes d'une bonne humeur, mais surtout d'un cruel manque d'imagination. Les références sont bien placées, mais encore une fois, il y en a beaucoup trop et ça devient vite lourd. Le montage est quand à lui très irritant, reprenant toutes les figures de style à la mode, l'ésthétique est très "pub" à mon goût. Et les dialogues, si drôles, pertinents et méchants, où sont-ils passés? Je pense que c'est cette méchanceté absente qui fait défaut et anéantit définitivement le film. Le splendid est heureux d'être là et est devenu sympa. Les personnages que j'aime ont disparu, ils étaient ignobles il y a 30 ans; aujourd'hui, on dirait une réunion de famille plutôt monotone sans caricature. En fait, on ne se moque plus des gens, on les convie à une version "fun" mais pas drôle. Je mets 1 étoile parce que j'ai tout de même souri, et étant un grand fan des "Bronzés", je risquerai de le regretter ces prochains jours. Vraiment pas terrible.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top