Mon AlloCiné
    L'Arme fatale 3
    note moyenne
    3,6
    10756 notes dont 258 critiques
    18% (47 critiques)
    41% (106 critiques)
    24% (61 critiques)
    12% (32 critiques)
    2% (6 critiques)
    2% (6 critiques)
    Votre avis sur L'Arme fatale 3 ?

    258 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1470 abonnés Lire ses 8 622 critiques

    4,0
    Le plus explosif des "Lethal Weapon"! il est dit que Danny Glover ne prendra jamais sa retraite! Après deux èpisodes mouvementès, le voici de retour aux côtès de Mel Gibson alias Martin Riggs dans un tourbillon de folie, vèritable festival de cascades, d'explosions (la scène d'ouverture avec le fameux "Attrape le chat"), de poursuites (la sèquence de la moto) et de fusillades en tout genre! Richard Donner, qui avait dèjà rèalisè les prècèdents volets, remet le couvert et joue la carte de la surenchère! Son but: en donner toujours plus aux fans du duo catastrophe! Aux trousses d'une bande de trafiquants d'armes, les complices cassent tout sur leur passage mais trouvent quand même le temps de s'asticoter comme un vieux couple! Depuis leur rencontre mi-figue mi-raisin dans le premier volet, la tête brûlèe et le flic noir dèbonnaire accumulant ses points de retraite ont appris à s'apprècier! Le tandem infernal guettè par une lune de miel un peu trop plan-plan avait besoin de sang neuf! C'est chose faite grâce à une belle fliquette karatèka, interprètèe par Renè Russo, qui, non contente de dègommer quatre adversaires de ses directs à la Tyson, achève de troubler Mel Gibson en lui montrant ses cicatrices dans une sèquence d'anthologie! Quant à Joe Pesci le roi de la magouille, il reprend son rôle d'ex-flic recyclè dans l'immobilier louche, sautillante, qui dèclenche forcèment le fou rire avec ses "OK" lègendaires! Un troisième opus diablement spectaculaire où c'est un plaisir de retrouver ces deux hèros que l'on aime comme deux vieux potes dont les pitreries nous font toujours rire...
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 244 abonnés Lire ses 553 critiques

    4,5
    Troisième volet de la saga culte l'arme fatale . Martin Riggs ( Mel Gibson ) et Roger murtaugh ( Danny Glover ) tente d'arrêter un trafic d'arme . Des personnes volent dans les locaux de la police des armes aux balles perforante capable de percer un Gillet par balle pour les revendre a des gangs de rue . Une piste mène murtaugh et Riggs jusqu'a un certain jack travis ( stuart wilson ) un ex flic qui semble être le chef de ce trafic ... Un troisième volet genialissime . Mel Gibson est toujour excellent dans le rôle du casse cou et extravagant agent de police Martin Riggs . Tout comme Danny Glover toujour aussi génial dans le rôle du calme agent Roger murtaugh . Le duo Mel Gibson / Danny Glover fonctionne toujour a merveille et fait toujour des étincelles . Ils sont encore plus hilarant que dans les films précédents .ils vont tenter ce coup ci d'arrêter un traffic d'arme et sa va être explosif et délirant . Ils sont accompagner dans cette nouvelle aventure par Joe pesci de retour dans le rôle de l'hilarant Léo getz . Il incarne toujour a merveille le delirant leo getz reconvertit en agent immobilier . Le trio accueille une petite nouvelle en la personne de la sublime Rene russo qui incarne l'agent de police lorna Cole venu leur donner un coup de main sur l'enquête . Ce 3ème volet est tout simplement excellent . Il est encore plus réussit que les deux premiers volet déjà très réussit . Ce 3ème opus est toujour un excellent mélange d'enquête policière , de comédie et d'action . L'humour et l'action sont pour notre plus grand plaisrir encore plus présent que dans les films précédents . Le film est encore plus rytmer et délirant que les précédent . L'action est encore plus spectaculaire . Donc pas le temps de s'ennuyer une seconde . Le film est remplit de scénes drôles ( la scène d'ouverture avec murtaugh et riggs qui tente de desamorcer la bombe ) , de répliques cultes hilarantes ( roger attrape le chat ) et de scénes d'action spectaculaire ( la course poursuite en fourgon blinder , la course poursuite a moto , l'attaque finale dans le chantier de construction ..) . La musique est toujour aussi top et colle toujour bien a l'ambiance du film . Un excellent troisième volet . Sûrement le meilleur de cette saga culte .
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 673 abonnés Lire ses 611 critiques

    3,5
    L'arme fatale 3 on revoit l'acteur Joe Pesci qui est excellent avec ses " ok" ! Toujours remarquable le film.
    stallonefan62
    stallonefan62

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 886 critiques

    5,0
    Du pur divertissement, on ne s'ennuie pas une seconde !!! Le duo Gibson/Glover reste magique et toujours aussi complémentaire !! Le retour de Joe Pesci et l'arrivée de René Russo apporte un réel plus à cette suite !! Les scènes d'actions et courses poursuites sont virevoltantes, sans temps mort, spectaculaire, avec une BO d'enfer !!! L'humour dans ce volet est omniprésent, on rigole beaucoup notamment la scène d'intro qui est d'anthologie !!
    damien t.
    damien t.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 203 critiques

    5,0
    Enorme succès pour L'Arme Fatale 3, avec encore plus d'humour et plus de cascades que les deux premiers. Rene Russo vient ajouter un peu de charme et de l'action à merveille.
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 341 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    4,0
    Probablement l'épisode que j'aime le plus, "L'Arme fatale 3" est une bombe du cinéma d'action, au casting parfait auquel s'ajoute Rene Russo dans le rôle du pendant féminin de Riggs, à l'humour dévastateur et où la musique d'Eric Clapton fait son petit effet. Bref, j'adore ce film, un modèle de cinéma d'action des 90's où on n'hésitait pas à écrire des dialogues du genre "Va te faire enculer" et de répondre "J'aime pas ça" et qui manque cruellement aux films d'action de nos jours!!
    Selingues G
    Selingues G

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 608 critiques

    5,0
    Le retour de l’équipe dans ce troisième opus qui reste le plus fidèle possible à ses prédécesseurs. Explosif.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Le jeu des acteurs est, un peu comme dans les deux précédents films, excellent. D'une certaine manière Mel Gibson et Danny Glover ne semblent jamais se lasser de l'autre et cela se voit parce que leur gouaille ludique ne désarme jamais le public. Mel Gibson est un acteur de classe et cette fois-ci, il développe le personnage de Martin Riggs encore plus loin que dans la seconde version. Il dépeint si bien les émotions que le public se sent vraiment chez lui. Quand il est en colère, vous vous sentez en colère et quand il est triste, vous paraissez de même. Il est à la fois homme d'action et grand romantique. Quant à Danny Glover, joue également un personnage plus profond. Il approche de la retraite et il souhaiterait plus tardive. Il a travaillé son rôle en apportant un côté plus dépouillé au personnage de Murtaugh dans sa forme brute et pure. Joe Pesci renvoie également l'image du comique toujours aussi drôle. Cependant, la meilleure performance est celle de Stuart Wilson, un acteur incroyablement sous-estimé qui n'a malheureusement jamais vraiment percé. Il est le méchant de ce film et est peut-être le meilleur méchant de la série tout simplement parce qu'il a plus de profondeur que n'importe quel autre méchant de la série. Il apparaît également beaucoup plus que les autres méchants dans les autres films. L'intrigue du film est la plus mince de toute la série (y compris le quatrième) et parfois ça traîne un peu en longueur. Néanmoins, l'histoire est toujours très amusante. Le meilleur élément du script est sans doute le fait que l'agresseur est un ex-flic cette fois-ci, et qui fait que les héros peuvent le haïr davantage parce qu'en plus d'être un salaud, il est aussi un traître. L'action est toujours aussi brillante, ce qui en fait un film très divertissant et bien fait.
    Quentin E. V.
    Quentin E. V.

    Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 82 critiques

    4,0
    Quand le célèbre duo voit l'arrivée de Lorna Cole, qui est à la hauteur de la démesure de Riggs, plus rien ne va. La saga se poursuit donc avec une arme redoutable capable de transpercer des gilets par balle (des balles perforantes). Infiniment incontournable !
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    La saga L'arme fatale est un peu une de ces valeurs sûres quand vous voulez passer une soirée à la cool, sans prise de tête. L'action, l'humour et le dramatique sont dosés à la perfection, on retrouve avec plaisir notre trio, auquel s'ajoute un nouveau membre : René Russo. Le méchant est charismatique mais manque d'approfondissement et d'originalité, mais c'est l'un des rares défauts du film, qui est plaisant à regarder, drôle et divertissant.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Excellent Film. Aprés Deux Premiers Episodes incontournables, le Réalisateur Richard Donner et le producteur Joel Silver remettent le couvercle avec un Troisième Episode toujours aussi Muscler et Drôle en restant dans la lignée de ces illustres prédécesseurs. Pour Commencer la Mise en Scéne est trés Efficace et qui servi par la même occasion par une BO entraînante composer par Eric Clapton et Michael Karmen qui colle toujours aussi bien a la saga. Ensuite le Scénario est toujours aussi prenant en étant mener tambour battant pendant toute la durée du film,ajouter a cela une multitude de morceaux de bravoure plus Spectaculaires et Jouissif dont notamment des Courses Poursuites saisissantes tout y conversant son Humour Mordant ponctué de Dialogues percutantes qui font mouche ainsi qu'une petite touche d’émotion également présents qui nous l'un des moments les plus touchants de la quadrilogie. Enfin on retrouve avec grand plaisir le Casting Originale qui reste irréprochable tels que le fameux duo d'acteurs camper respectivement par Mel Gibson et Danny Glover qui retrouve les roles phares des inspecteurs Riggs et Murtaugh dont ce dernier va être confronté a des événements mouvementer dans cet opus tout en étant rejoint par l'inoubliable personnage de Léo Getz qui est formidablement jouer par Joe Pesci qui est au top de sa forme, a leurs cotes le fameux trio est rejoint par l'arriver en renforts par de nouveaux arrivants hauts en couleurs tels que l'arrivé imminente d'un personnage féminin au caractère intrépide qui prend les traits de la ravissante Lorna Cole inspectrice de l'IGS qui ne laisse pas indifférente a l'un de nos deux héros qui est jouer a merveille par l'actrice Rene Russo qui vient prêter main forte a célèbre duo pour affronter Jack Travis qui est un Antagoniste coriace mais qui est également un ancien Flic Véreux devenu un impitoyable Trafiquant D'Armes dont l'interprétation de Stuart Wilson s'avére trés convaincant. En Conclusion,L'Arme Fatale 3 est une excellente suite qui reste dans la parfaite continuité en étant a la fois Spectaculaire,Drole,Palpitant et Touchant qui arrive a se bonifier d'épisode en épisode pour notre plus grand plaisir dont les fans des Précédents Volets seront ravir par ce nouvel opus tout comme les amateurs de Cinéma D'Action qui trouveront leur compte.
    L'Infernaute de l'Apocalypse
    L'Infernaute de l'Apocalypse

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,0
    Le plus explosif des "Arme Fatal" ! il est dit que Danny Glover ne prendra jamais sa retraite! Après deux èpisodes mouvementès, le voici de retour aux côtès de Mel Gibson alias Martin Riggs dans un tourbillon de folie, vèritable festival de cascades, d'explosions (la scène d'ouverture avec le fameux "Attrape le chat"), de poursuites (la sèquence de la moto) et de fusillades en tout genre! Richard Donner, qui avait dèjà rèalisè les prècèdents volets, remet le couvert et joue la carte de la surenchère! Son but: en donner toujours plus aux fans du duo catastrophe! Aux trousses d'une bande de trafiquants d'armes, les complices cassent tout sur leur passage mais trouvent quand même le temps de s'asticoter comme un vieux couple! Depuis leur rencontre mi-figue mi-raisin dans le premier volet, la tête brûlèe et le flic noir dèbonnaire accumulant ses points de retraite ont appris à s'apprècier! Le tandem infernal guettèr par une lune de miel un peu trop plan-plan avait besoin de sang neuf! C'est chose faite grâce à une belle fliquette karatèka, interprètèe par Renè Russo, qui, non contente de dègommer quatre adversaires de ses directs à la Tyson, achève de troubler Mel Gibson en lui montrant ses cicatrices dans une sèquence d'anthologie! Quant à Joe Pesci le roi de la magouille, il reprend son rôle d'ex-flic recyclè dans l'immobilier louche, sautillante, qui dèclenche forcèment le fou rire avec ses "OK" lègendaires! Un troisième opus diablement spectaculaire où c'est un plaisir de retrouver ces deux hèros que l'on aime comme deux vieux potes dont les pitreries nous font toujours rire...
    Bearnais64
    Bearnais64

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 417 critiques

    4,0
    Retour du duo Riggs et Murtaugh mais pas seulement, l'exubérant Leo Getz est lui aussi de retour dans ce troisième opus. De nouveau, le sergent Murtaugh est à quelques jours de la retraite. Le film commence à nouveau par une galère pour nos deux héros et un petit chat... Cette fois ci, nos deux héros ont à faire à un ancien flic ripoux. Entre humour et action, ce long métrage est dans la continuité des deux premiers. Mais comme dans le film précédent, notre trio infernal va rencontrer un nouveau personnage : l'agent de la police des polices Lorna Cole.
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 629 critiques

    4,0
    Toujours aussi drole, fun et explosif. Dans la lignée des 2 premiers.
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 102 critiques

    4,0
    Eh bien ! C’est toujours aussi jouissif. "L’arme fatale 3" est dans la pure continuité des opus précédents. C’est avec bonheur que nous retrouvons le formidable tandem Riggs/Murtaugh (Mel Gibson/Danny Glover) pour une nouvelle enquête, encore plus explosive que les précédentes. Trois ans ont passé et l’agent noir n’est désormais plus qu’à quelques jours de la retraite quand une voiture piégée se met sur leur route. Il n’en faut pas plus pour faire démarrer sur les chapeaux de roues le troisième volet de la saga (toujours mené par Richard Donner), pour laquelle le spectateur retrouvera avec une satisfaction acquise d’avance les échanges verbaux empreints d’humour. Aussi, pour bien comprendre la complicité des deux personnages (et des deux acteurs), il est nécessaire de regarder la saga dans l’ordre afin de savoir comment deux gars aussi différents peuvent s’entendre aussi bien. Et vous verrez que leurs différences, c’est justement ce qui fait leur complémentarité ! Sauf que ce troisième numéro se différencie des deux premiers car cette voiture piégée n’est absolument pas liée à l’enquête qu’ils vont devoir mener par la suite. Elle n’est qu’une étape qui va les conduire accidentellement sur une affaire beaucoup plus sérieuse… et dangereuse. Première surprise : nous retrouvons l’intarissable Leo Getz (Joe Pesci toujours aussi formidable) qui ne manquera pas d’exaspérer encore et encore notre duo préféré. Le duo infernal ne connait pas de baisse de régime, donnant par la même occasion des sueurs froides aux sociétés d'assurances, malgré un drame qui inverse momentanément les rôles : Murtaugh part dans le n’importe quoi, et Riggs devient subitement doué de raison. Rene Russo fait son apparition et apporte une touche de déraison supplémentaire : son personnage Lorna Cole cache bien son jeu, pour notre plus grande stupéfaction amusée, à l’image de Martin Riggs. Même si elle fissure légèrement le partenariat Murtaugh/Riggs… une fissure principalement due au drame évoqué plus haut… Des anecdotes amusantes de ridicule sont ajoutées (les cicatrices), et on apprend même une nouvelle façon d’arrêter de fumer et tant pis si ça n’a pas l’air de fonctionner car ça amène des situations plutôt drôlesques (avec le rottweiler) à défaut d’être crédibles. Question crédibilité, ben c’est comme d’habitude : on s’en fiche parce que les idées sont tellement cocasses, et la bonne ambiance sur le plateau de tournage si communicative, que le tout ne peut que fonctionner. D’ailleurs ça marche si bien qu’on se surprend à espérer que le dénommé Travis (Stuart Wilson, superbe de détermination à faire froid dans le dos) finisse par recevoir le sort qu’il mérite, mais le bougre et ses hommes vont donner du fil à retordre à nos flics décidément pas comme les autres. Et c’est tant mieux, car ça nous gratifie de quelques scènes spectaculaires dont certaines ont été menées par des cascades impressionnantes (le mobil home sur l’autoroute).
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top