Mon AlloCiné
La Chatte sur un toit brûlant
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
La Chatte sur un toit brûlant
Date de reprise 23 mars 2011
Date de sortie 28 décembre 1958 (1h 48min)
Avec Elizabeth Taylor, Paul Newman, Burl Ives plus
Genre Drame
Nationalité américain
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
2,0 1 critique
Spectateurs
3,9830 notes dont 78 critiques

Synopsis et détails

Après le suicide de son meilleur ami, Brick se réfugie dans l'alcool et s'éloigne de sa femme, Maggie, qu'il soupçonne d'être la cause du drame.
Titre original

Cat on a Hot Tin Roof

Distributeur Metro-Goldwyn-Mayer / Pathe / United Artists
Récompenses 9 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1958
Date de sortie DVD 23/02/1998
Date de sortie Blu-ray 09/08/2016
Date de sortie VOD 29/08/2007
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 11 anecdotes
Budget $ 3.000.000
Date de reprise 23/03/2011
Langues Anglais
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Mono
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 21547

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner La Chatte sur un toit brûlant en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
La Chatte sur un toit brûlant
Définition standard
VF - VOST
La Chatte sur un toit brûlant
Définition standard
VF - VOST
La Chatte sur un toit brûlant
Haute définition
VF
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Cat on a Hot Tin Roof Blu-ray
Cat on a Hot Tin Roof Blu-ray (Blu-ray)
neuf à partir de 18.33 €
La Collection Tennessee Williams - Edition limitée
La Collection Tennessee Williams - Edition limitée (DVD)
neuf à partir de 252.92 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Bande-annonce

La Chatte sur un toit brûlant Bande-annonce VO 2:18
La Chatte sur un toit brûlant Bande-annonce VO
20 697 vues

Interview, making-of et extrait

Top 5 N°478 - Les films de 1958 selon les spectateurs 2:13
Top 5 N°478 - Les films de 1958 selon les spectateurs
7 761 vues

Acteurs et actrices

Elizabeth Taylor
Elizabeth Taylor
Rôle : Maggie "The Cat" Pollitt
Paul Newman
Paul Newman
Rôle : Brick Pollitt
Burl Ives
Burl Ives
Rôle : Big Daddy
Dame Judith Anderson
Dame Judith Anderson
Rôle : Big Mama
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Critikat.com
1 article de presse

Critiques Spectateurs

Sir Boris G.
Critique positive la plus utile

par Sir Boris G., le 27/09/2016

5,0Chef-d'oeuvre

Un pur chef d'oeuvre !!! Vraiment à la hauteur de sa réputation ! Le film est génial, un pur drame psychologique qui lave... Lire la suite

Eselce
Critique négative la plus utile

par Eselce, le 20/02/2016

1,0Très mauvais

J'ai eu du mal à le visionner. Les chants des enfants sont vite insupportables et trop présents. Le film est bien trop lent.... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
22% 17 critiques
44% 34 critiques
14% 11 critiques
17% 13 critiques
4% 3 critiques
0% 0 critique
78 Critiques Spectateurs

Photos

14 Photos

Secrets de tournage

Au commencement il y avait Tennessee

La Chatte sur un toit brûlant est adapté de la pièce de Tennessee Williams, Cat on a Hot Tin Roof, qui fut présentée à Broadway en 1955. Elia Kazan était son metteur en scène. La pièce eut un grand succès critique, raflant le Pulitzer Price et le New York Drame Critics Award. En 1956, la pièce fut jouée à Paris. Jeanne Moreau interprétait le rôle principal.

Tennessee Williams et le cinéma

Tennessee Williams a vu ses pièces de théâtre régulièrement adaptées au cinéma : la plus célèbre reste sans doute Un Tramway nommé désir, d'Elia Kazan, en 1952, avec Marlon Brando. Mais on peut citer également La Ménagerie de verre (1950, Irving Rapper), Soudain l'été dernier (1959, de Joseph L. Mankiewicz, avec Elizabeth Taylor), ou encore La Nuit de l'iguane (1964, John Huston).Richard Brooks adaptera Williams une deuxième fois en 1962, avec Do... Lire plus

George Cukor pressenti

George Cukor avait été pressenti pour réaliser l'adaptation cinématographique de la pièce. Mais le cinéaste, que l'on savait homosexuel, s'est finalement écarté du projet : "Je l’ai abandonné parce que, à cette époque, il n’est pas possible de traiter honnêtement de l’homosexualité".
11 Secrets de tournage

Dernières news

Les meilleurs films de 1958 selon les spectateurs [TOP 5]
NEWS - Vu sur le web
vendredi 17 octobre 2014

Les meilleurs films de 1958 selon les spectateurs [TOP 5]

Shopping Ciné : le livre-coffret DVD "Paul Newman, l'insaisissable"
NEWS - Stars
samedi 1 décembre 2012

Shopping Ciné : le livre-coffret DVD "Paul Newman, l'insaisissable"

A l'approche de Noël, la Fnac lance une série de quatre superbes ouvrages consacrés à des monstres sacrés d'Hollywood. L'un...
Audiences: "Section de recherches" en pleine forme
NEWS - Audiences
vendredi 25 mars 2011

Audiences: "Section de recherches" en pleine forme

La "Section de recherches" de TF1 a ravi la première place des audiences ce jeudi 24 mars. Derrière, la lutte a été acharnée......
6 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1958, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1958.

Commentaires

  • ygor parizel

    même si le texte original est trahi ce film reste un classiques

  • cry-and-leave

    une grande femme nous quitte aujourd'hui

  • kpupatou

    Un très beau film (même si certaines choses concernant le scénario sont à déplorer) servi par une très belle interprétation !

  • SyphX-

    "Le tour de passe-passe laisse un goût d’inachevé et le fantôme de Skipper n’a pas fini de rôder." Wesley ★★★★★★☆☆☆☆ | Lire la critique du film sur LE BLOG DU CINÉMA : http://www.leblogducinema.com/...

  • Docteur Jivago

    Un classique, captivant et bien foutu malgré ses défauts !

  • Jean-philippe N.

    ce film est l'exemple même de ce que la censure de cette époque a pu contribuer à produire: un massacre. L'âme de la pièce de T. Williams est travestie (un comble!), le happy-end déconcertant de stupidité: qui peut croire à cette sorte de "coming out" inversé? Même avec Elisabeth Taylor comme enjeu... Il n'empêche que cette adaptation malgré son illogisme ridicule (qu'est ce que j'aimerais picoler autant en gardant une voix et une vision aussi claire!) reste un monument du cinéma des 50' car on imagine bien le chef d'œuvre qu'il eut put être. Comme dit le dicton: "Si ma tante en avaient, on l'appellerait mon oncle"...
    3/5

Voir les commentaires
Back to Top