Mon Allociné
Villa Amalia
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Villa Amalia
Date de sortie 8 avril 2009 (1h 31min)
Avec Isabelle Huppert, Jean-Hugues Anglade, Xavier Beauvois plus
Genre Drame
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,7 23 critiques
Spectateurs 2,5488 notes dont 152 critiques

Synopsis et détails

Comme la goutte d'eau fait déborder le vase, Ann voit une nuit Thomas embrasser une autre, et elle décide de le quitter, de tout quitter.
Elle est musicienne, seule la musique la tient mais ne la retient pas. Elle ne tient qu'à la musique.
Avec l'amitié de Georges, surgi de son enfance, elle rompt et fuit, part à la rencontre de son origine et de son destin, trouve une île, là où est la Villa Amalia.
Distributeur EuropaCorp Distribution
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2008
Date de sortie DVD 14/10/2009
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Box Office France 306 909 entrées
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 120497

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Villa Amalia en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Villa Amalia
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Villa Amalia
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Villa Amalia
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Villa Amalia (DVD)
Date de sortie : mercredi 14 octobre 2009
neuf à partir de 7.15 €
<strong>Villa Amalia</strong> Bande-annonce VF 1:38

Interviews, making-of et extraits

Benoit Jacquot, un cinéaste à la page 15:20
Benoit Jacquot, un cinéaste à la page
91 285 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°27 - Les films du 8 avril 2009 5:28
Plein 2 Ciné N°27 - Les films du 8 avril 2009
18 082 vues
<strong>Top 5</strong> N°77 - Les personnages qui changent de vie 2:02
Top 5 N°77 - Les personnages qui changent de vie
25 055 vues
4 vidéos

Acteurs et actrices

Isabelle Huppert
Isabelle Huppert
Rôle : Ann
Jean-Hugues Anglade
Jean-Hugues Anglade
Rôle : Georges
Xavier Beauvois
Xavier Beauvois
Rôle : Thomas
Maya Sansa
Maya Sansa
Rôle : Giula
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Marianne
  • Cahiers du Cinéma
  • Studio Ciné Live
  • Libération
  • Le Point
  • TéléCinéObs
  • Les Inrockuptibles
  • Dvdrama
  • L'Humanité
  • Elle
  • Le Monde
  • 20 Minutes
  • Télérama
  • Paris Match
  • Ouest France
  • Première
  • Chronic'art.com
  • Le Figaroscope
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • L'Express
  • Positif
  • Metro
23 articles de presse

Critiques Spectateurs

Laurent U.
Critique positive la plus utile

par Laurent U., le 19/07/2015

4,5Excellent

Malgré un immense talent indéniable, Isabelle Huppert est loin de symboliser la joie de vivre, donc à éveiller de la sympathie... Lire la suite

benoitG80
Critique négative la plus utile

par benoitG80, le 11/04/2009

1,0Très mauvais

Qui n'aimerait pas pouvoir partir et tout recommencer! Que tout semble facile dans ce film, on jette tout, on vend en un... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
13% 20 critiques 22% 33 critiques 7% 11 critiques 16% 24 critiques 20% 31 critiques 22% 33 critiques
152 Critiques Spectateurs

Photo

Secrets de tournage

Et de Cinq !

Villa Amalia marque les retrouvailles d'Isabelle Huppert avec le réalisateur Benoît Jacquot. Après Les Ailes de la colombe (1981), L'Ecole de la chair (1998), Pas de scandale (1999) et La Fausse Suivante (2000), Villa Amalia est le cinquième film qu'ils font ensemble. Le réalisateur raconte que "du coup, cette réelle connaissance qu'on a l'un de l'autre, nous permettait d'être, l'un vis-à-vis de l'autre, dans un état de disponibilité authenthique, je crois."

La naissance du film

Villa Amalia est né du fait que le réalisateur Benoît Jacquot a besoin d'un rendez-vous régulier avec Isabelle Huppert. Ce film a donc pour origine l'envie de retravailler avec l'une de ses actrices fétiches. "Par moment quand j'ai trop de films sans elle, j'ai absolument besoin d'en faire un avec elle. C'est comme un repère", raconte le cinéaste. Benoît Jacquot connait Pascal Quignard, l'auteur de Villa Amalia, depuis longtemps et le livre fut dans ses mains bien avant qu'il soit en librairie. Dès les premières pages, il a su que c'était son prochain film, et qu'il allait le faire avec Isabelle. Villa Amalia est donc le fruit de deux relations que Benoît Jacquot a sû réunir. Selon lui dans les films qu'il a fait avec Isabelle Huppert, "je n'ai jamais eu le sentiment d'atteindre le but que je m'étais fixé. Il me semble que celui-là n'est pas loin du compte. "
6 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2008.

Commentaires

  • bianca18

    film contemplatif raté

  • flexou

    très beau film. bravo. j'ai adoré. le scénario, la photo, les acteurs : tout est réuni pour passer un bon moment de cinéma

  • Julien L.

    Sous couvert d'intellectualisme, un énième film sur la dépression féminine et le désir de changer sa vie. Beaucoup de matière a dû être perdu pendant l'adaptation...

    Huppert est de tous les plans, mais son personnage est tellement cliché qu'il n'est ni consistant, ni sympathique. J'ai l'impression d'avoir vu la quasi totalité des scènes des centaines de fois : elle brûle ses photos, se sépare de son mari, se fait traiter de folle par son ami, se recueille sur une tombe... Aucun plan n'est vraiment esthétique, la faute à cette lumière "réaliste" qui est plus blafarde qu'autre chose.Dialogues souvent insupportables, qui manquent largement de naturel en tout cas - enfin, ça n'est sans doute pas l'enjeu du film, mais quel est l'enjeu du film ? Ca n'est ni émouvant, ni prenant, ni intéressant. Peut-être fraudrait-il avoir lu le bouquin.

    En tout cas, aucune atmosphère particulière ne se dégage, à part de l'ennui. Alors oui, évidemment, on peut trouver de l'intérêt à tout ; en tout cas, je ne pense pas que ce film passionnera quelqu'un.

    Après c'est toujours la même histoire : on se fait insulter parce qu'on ne "comprend pas le cinéma d'auteur français", moi j'ai autant de bienveillance que possible pour ce genre de films, mais le fait de faire du cinéma d'auteur français n'est pas un prétexte pour nous pondre un truc ni fait ni à faire.

  • Captain fantastic

    Mon Dieu que c'est long et ennuyeux !!! La première partie du film passe encore mais alors la deuxième !!! On tire la langue et à la fin on a juste perdu notre soirée !!! A éviter !!

Voir les commentaires