Mon Allociné
Home
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Home
Date de sortie 5 juin 2009 (2h 00min)
Avec Salma Hayek, Glenn Close, Jacques Gamblin plus
Genre Documentaire
Nationalité Français
Bande-annonce
Presse 3,6 7 critiques
Spectateurs 3,82926 notes dont 356 critiques

Synopsis et détails

En 200 000 ans d'existence, l'homme a rompu l'équilibre sur lequel la Terre vivait depuis 4 milliards d'années. Réchauffement climatique, épuisement des ressources, extinction des espèces : l'homme a mis en péril sa propre demeure. Mais il est trop tard pour être pessimiste : il reste à peine dix ans à l'humanité pour inverser la tendance, prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre, et changer son mode de consommation.
Distributeur EuropaCorp Distribution
Récompenses 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 07/07/2010
Date de sortie Blu-ray 16/02/2011
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 8 anecdotes
Box Office France 123 738 entrées
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 117742

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Home (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 16 février 2011
neuf à partir de 10.00 €
Home - Version cinéma (DVD)
Date de sortie : mercredi 7 juillet 2010
neuf à partir de 7.45 €
Home - Version cinéma (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 2 juin 2010
neuf à partir de 13.00 €
Voir toutes les offres DVD-BR
<strong>Home</strong> Bande-annonce VF 2:25
266 923 vues
<strong>Home</strong> Teaser VF 3:17
3 507 vues
<strong>Home</strong> Teaser (2) VF 3:12
1 410 vues
<strong>Home</strong> Teaser (3) VF 4:34

Interviews, making-of et extraits

<strong>Yann Arthus-Bertrand, Luc Besson, François-Henri Pinault</strong> Interview : Home 3:02
Yann Arthus-Bertrand, Luc Besson, François-Henri Pinault Interview : Home
8 676 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°35 - Les films du 3 juin 2009 5:20
Plein 2 Ciné N°35 - Les films du 3 juin 2009
20 693 vues
<strong>La Minute</strong> N°239 - Friday 06 June 2008 4:51
La Minute N°239 - Friday 06 June 2008
54 336 vues
4 vidéos

Acteurs et actrices

Salma Hayek
Salma Hayek
Rôle : narratrice (version hispanophone)
Glenn Close
Glenn Close
Rôle : La Narratrice (version anglophone)
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Metro
  • Libération
  • Le Point
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Positif
  • Charlie Hebdo
7 articles de presse

Critiques Spectateurs

elbandito
Critique positive la plus utile

par elbandito, le 24/09/2009

4,0Très bien

Yann Artus-Bertrand est un photographe exceptionnel double d’un amoureux de la planète bleue. Grâce à un materiel performant,... Lire la suite

Aymeric Defosse
Critique négative la plus utile

par Aymeric Defosse, le 16/08/2015

1,0Très mauvais

En faveur de notre chère planète (…) Yann Arthus-Bertrand accouche d'un plaidoyer moralisateur pour école primaire (…) Gentillet... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
38% 137 critiques 22% 80 critiques 10% 34 critiques 12% 44 critiques 9% 31 critiques 8% 30 critiques
356 Critiques Spectateurs

Photos

93 Photos

Secrets de tournage

Une diffusion inédite

Home bénéficiera d'une sortie mondiale simultanée le 5 juin 2009. Ce long-métrage sera en effet montré en même temps dans plus de 50 pays en cette date symbolique qui correspond à la journée mondiale de l'environnement. En complément d'une sortie salles, le film sera diffusé à 20h35 en prime time sur France 2 et sera également disponible en dvd. L'objectif de Yann Arthus-Bertrand, réalisateur, de Luc Besson, distributeur, et de François-Henri Pinault, Président du groupe PPR, soutien officiel du film, est ainsi de toucher le plus grand nombre possible, et de nous convaincre que nous avons tous une responsabilité dans l'avenir de notre planète.

Note d'intention

S'inscrivant dans la droite lignée du film de Davis Guggenheim, Une vérité qui dérange, Home est, selon le producteur Denis Carot, "un film militant qui, d'emblée, s'assigne pour mission de faire bouger les mentalités, de nous faire prendre conscience des mouvements tectoniques à l'oeuvre, de nous inciter à nous engager pour agir". "S'il est vrai qu'aujourd'hui un mouvement de prise de conscience des problèmes écologiques s'empare progressivement de nos sociétés, poursuit-il, les actions pour y faire face sont encore beaucoup trop lentes et trop timides, constat qui constitue en quelque sorte le credo du film : "il est trop tard pour être pessimiste". Mais Home n'est pas qu'un documentaire engagé. C'est un magnifique objet cinématographique. Chaque plan est à couper le souffle et nous montre la Terre, notre Terre, comme jamais nous ne l'avons vue. Chaque image semble nous dire : "regardez comme la Terre est belle, regardez ce que nous sommes en train de détruire, mais surtout regardez toutes ces merveilles qu'il nous reste encore à préserver"."
8 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2009.

Commentaires

  • melvin02430

    je me suis plus ennuyé qu'autre chose lol Mais bon je vais mettre 2 / 4
    Pour les images

  • Gori56

    ...beaucoup de critiques me font rire, on parle de tout sauf de l'écologie... c'est assez drôle.
    Bref, ce film manque de conviction, j'ai plus eu l'impression d'assister à une exposition de photos que d'assister à une remise en question écologique. La musique est inappropriée.

    Donc, à part les chiffres donnés à la fin qui sont exacts, le message censé nous faire réfléchir ne passe pas. Je pense que ça a dû passer sur certaines personnes mais pas une majorité (la preuve avec les critiques que j'ai pu lire).

    1 * pour les chiffres et la vérité et 0.5 pour l'esthétisme qu'à capturer la caméra de Yann-Arthus Bertand.

  • darthbebel

    pour répondre à gori56_910, pour moi si le message passe si bien, c'est justement par l'émotion de la beauté des images et de la musique (là c'est question de goût). Ok ce n'est pas un film explicatif, ni un cours, c'est autre chose, et je trouve ça justement plus fort de nous faire ressentir ça. Un peu comme dans un film où on t'expliquerait le fonctionnement d'un cancer et un autre où on te montrerait quelqu'un qui dépérit à cause du cancer. Le premier fera avancer les connaissances du public, le second fera que les gens se feront dépister. Quant aux spécialistes, je comprend que l'approche 'sentimentale' ne leur convienne pas, mais je trouve dommage de casser à ce point ce film si vous êtes sensible à la cause écologique (là c'est pour d'autres ciritques, pas pour Gori...).

  • dydy-2306

    Je viens de le revoir, c'est vraiment un documentaire magnifique qui remet en question...

  • J?r?me R.

    Bon film dans le sens où l'on reste assez accroché. L'idée de faire un petit historique est bien joué et attire l'attention. Et, surtout, pas de pessimisme dans le sens où les dernières images montrent quand même les choses effectuées par les différents pays (exemple au Danemark).

  • mayvie

    "Home" est un documentaire avec de belles images et un récit intéressant, qui nous en apprend beaucoup et qui nous met face à nos erreurs. Le tout est maintenant de les réparer, et conseiller à notre entourage de visionner ce film est déjà un bon début, car tant que les gens n'auront pas conscience que la planète se dégrade, ils n'agiront pas. 5/5

  • Zineb Mchichou

    c vraiment magnifique , et il faut pas oublier le role important joué par les ressources naturelles dans la continuité de notre vie

  • ffff d.

    "Il est trop tard pour être pessimiste": Il est trop tard tout court

  • guillaume75

    J'ai du mal à comprendre les critiques qui sont faites envers ce film. On parle de film capitalo-écologique aux financements douteux, de propagande, de "oh c'est joli tout plein", bref, tout ça pour dire que finalement on s'en fout, non ? Les critiques ne sont-elles pas érigées par ceux finalement qui ne vont jamais plus loin que leur palier de porte et de voir de si jolies images s'accompagnent forcément d'un forcing idéologique qui les mettrai dans une situation finalement inconfortable. La Terre oui, mais si on peut changer les choses le moins possible, le mieux ! Bref, Home est un film qui s'adresse aux pays développés, aux citadins surtout, ceux qui ne voient pas vraiment ce qui existe à la sortie des périphéries. De très belles images, mais surtout une incitation au voyage et l'implication. Les enjeux sont forts et les images douces, implicites, marquer les esprits par l'esthétisme, c'est pas mal non ? Je trouve ça carrément plus fort qu'un discours alarmiste illustré de schémas, courbes et prévisions accablantes. Non le film s'encre dans le présent, des actions faites par nos nations égoïstes au nom d'un profit très abstrait. Et pourquoi pas des champs de panneaux solaires dans les déserts, des éoliennes sur les monts venteux, des voitures électriques un peu partout dans le monde. Les éoliennes sont pas très recommandable pour l'environnement, pire qu'une centrale nucléaire - on a deux catastrophes sur les bras, combien en faudra t-il ? Oui à l'éolienne, oui tout simplement à la conversion de ce monde capitaliste en un monde capitaliste qui respecte l'environnement. Ce sera un premier pas. C'est ça le message du film. Le début d'un voyage.

  • zipfer

    [spoiler] > [/spoiler]

  • zipfer

    [spoiler] WHy so serious ? [/spoiler]

  • Satirycon

    Je viens de le revoir. Comme écrit dans une critique, le film est bien en dessous de la réalité, il est très contemplatif et gentillet pour ne pas trop faire dans le catastrophisme, contrairement à ce qu'a fait Nicolas Hulot par exemple. Cela permet d'éviter de minimiser le rejet systématique des humains les plus lobotomisés par ce qu'ils "croient" être une supercherie, car tout est fait pour qu'ils soient productifs et ne se préoccupent pas du tout des conséquences de leurs actes, dans leur "intelligence" (=agressivité) si supérieure (Anthropocentrisme oblige). Le seul but de l'humain dans les pays riches étant l'argent, cette chose qu'il a inventée lui-même et l'a totalement éloigné de la réalité de sa condition. La plupart des humains dans les pays riches sont devenus des machines, conditionnées dès l'enfance pour servir à étancher la soif de pouvoir d'une poignée d'autres. Tellement, tellement d'humains ne comprennent rien au fonctionnement de leur propre espèce ou aux conséquences de leur moindre acte, que malheureusement, ce genre film n'a véritablement de résonance que chez ceux qui savent déjà beaucoup de choses dont on ne parle évidemment pas dans les médias. Je ne qualifierais pas ce film de "beau", tellement l'horreur sous-jacente qu'il effleure à peine nous rappelle à quel point l'homo sapiens est l'espèce animale la plus destructrice, inconsciente et agressive que la terre ait connue, alors qu'elle se vante constamment d'être ce qu'il y a de plus "intelligent".

  • Satirycon

    "Cela permet de minimiser" et non "d'éviter de minimiser".

  • The Dark Clown

    Quand on annonce à quelqu'un qu'il va y avoir une catastrophe, il rigole. C'est pour ça que le documentaire évite le pessimisme excessif. Parce-que si il fallait dire la vérité, la voilà : l'humanité n'en a que pour 3 siècle avant de disparaître.

  • ZOGAROK

    Chronique sur le film, notamment sur sa dimension politique http://zogarok.wordpress.com/2...

  • Maya K.

    Très beau documentaire des images éblouissante et une tristesse infini..L'homme certainement court à sa perte si tous ensemble on se remuent pas le Q :(

  • gregbutton

    Preuve que depuis les films une vérité qui dérange, Home, le syndrome du titanic, la 11ème heure, c'est bien beau mais ça ne sensibilise pas durablement les gens. Tout le monde s'en fout de l'environnement le court terme est tellleeeemnet plus important et toucher à 1 centimes des marges pour faire mieux, utiliser mieux, est impensable.

  • Discogrizzly

    Il y est en entier sur youtube depuis le 12 mai 2009 avec 11 millions de vues...normal

  • Monsieur Chef d'Oeuvre

    oui c'est normal

Voir les commentaires