Le Moine
Le Moine
Date de sortie (1h41min
Réalisé par
Avec , , plus
Genre Thriller , Historique
Nationalité Français , espagnol
Presse   2,6 24 critiques
Spectateurs
  2,3 pour 858 notes dont 225 critiques
Mes amis
Mes amis |
Mes amis Découvrez l'avis de vos amis maintenant !
Mes amis
  pas d'avis de vos amis (pour l'instant)
Voir la bande-annonce
Se connecter sur mon AlloCiné
Tweet  
 

Synopsis et détails

Adaptation du célèbre roman gothique de Matthew G. Lewis, publié en 1796, « Le Moine » raconte le destin tragique de Frère Ambrosio dans l’Espagne catholique du XVIIe siècle.
Abandonné à la naissance aux portes du couvent des Capucins, Ambrosio est élevé par les frères. Devenu un prédicateur admiré pour sa ferveur et redouté pour son intransigeance, il se croit à l’abri de toute tentation. L’arrivée d’un mystérieux novice va ébranler ses certitudes et le mener sur le chemin du péché.

Récompenses
1 prix
Secrets de tournage
15 anecdotes
Distributeur
Diaphana Distribution
Box Office France
182 910 entrées
Année de production
2010
Budget
€ 11 000 000
Date de sortie VOD
-
Date de reprise
-
Date de sortie DVD
23 novembre 2011
Langue
Français, Espagnol
Date de sortie Blu-ray
23 novembre 2011
Format de production
35 mm
Couleur
Couleur
Format audio
Dolby SRD
Type de film
Long-métrage
Format de projection
2.35 : 1 Cinemascope
N° de Visa
120426
Plus de détailFermer
Le Moine

Le Moine (VOD)

Téléchargement définitif (VF) : 13,99 €

louer maintenant avec
  • Le Moine (DVD)

    Le Moine (DVD)
    Date de sortie: mercredi 23 novembre 2011

    Logo partenaire neuf à partir de 8,40 €
    Acheter
  • Le Moine (Blu-Ray)

    Le Moine (Blu-Ray)
    Date de sortie: mercredi 23 novembre 2011

    Logo partenaire neuf à partir de 8,31 €
    Acheter
Le Moine Bande-annonce VF
1 021 406 vues

Vidéos Bonus Le Moine

Vincent Cassel Interview 7: Le Moine
149 845 vues
Plein 2 Ciné N°124 - Les films de l'été
307 072 vues
La Minute N°907 - Vendredi 27 mai 2011
158 779 vues

Actrices et acteurs Le Moine

  • Vincent Cassel

    Vincent Cassel

    Rôle : Ambrosio

  • Déborah François

    Déborah François

    Rôle : Valerio

  • Joséphine Japy

    Joséphine Japy

    Rôle : Antonia

  • Sergi López

    Sergi López

    Rôle : Le débauché

Casting complet et équipe technique

Critiques Presse Le Moine

Note moyenne :   2,6 pour 24 titres de presse.
  •   Libération
  •   Elle
  •   Le Nouvel Observateur
  •   Télérama
  •   Le Journal du Dimanche
  •   Le Monde
  •   Le Point
  •   L'Ecran Fantastique
  •   Ouest France
  •   Positif
  •   Première
  •   Studio Ciné Live
  •   Télé 7 Jours
  •   20 Minutes
  •   Excessif
  •   Le Parisien
  •   L'Express
  •   L'Humanité
  •   Mad Movies
  •   Télérama
  •   Cahiers du Cinéma
  •   Critikat.com
  •   Les Inrockuptibles
  •   TéléCinéObs
24 critiques presse

Critiques Spectateurs Le Moine

Dernière critique la plus positive Par RICHIE30
  4,0 - Très bien

Très bon film, pris au hasard à la médiathèque, donc sans à priori. Sempiternelle fable de la lutte entre le bien et la mal, avec des acteurs excellents et un rythme à la mesure de ce monde contemp... Lire la suite

Critique négative la plus utile Par chrischambers86 le 27 avril, 2013
  3,0 - Pas mal

Silence radio pour Dominik Moll, qui, depuis "Lemming" en 2005, n'avait plus rien tournè pour le cinèma! C'est donc en 2011 un retour attendu qui implique le spectateur dans les affres d'un prieur ... Lire la suite

VS
Toutes les critiques spectateurs
  • 11 critiques     5%
  • 50 critiques     22%
  • 60 critiques     27%
  • 54 critiques     24%
  • 34 critiques     15%
  • 16 critiques     7%
225 critiques spectateurs

Photos Le Moine

13 photos

Secrets de tournage Le Moine

Nouvelle version
Secret de tournage sur Le Moine

Le Moine est la deuxième adaptation du roman de Matthew G. Lewis, après celle de 1972 avec Franco Nero co-scénarisée par Luis Buñuel.

Un roman sulfureux
Secret de tournage sur Le Moine

Dès sa parution en 1796, Le Moine provoque un scandale. Alors âgé de 19 ans, Matthew G. Lewis livre un roman dans la pure tradition gothique et règle au passage ses comptes avec l'Eglise catholique en évoquant le parcours d'un Frère Capucin qui cède à ses pulsions sexuelles. Le succès est tel que le roman va influencer bon nombre d'auteurs, aussi bien les romantiques (Hugo, E.T.A. Hoffmann), que l... Lire la suite

15 secrets de tournage

Dernières news Le Moine

  • Gérard du Cinéma 2012 : les "pires" du cinéma français

    Gérard du Cinéma 2012 : les "pires" du cinéma français

    mardi 15 mai 2012 | News - Festivals
     
     

    Les deux "Guerre des boutons", Jean Dujardin, Judith Godrèche, Jean Reno, "Hollywoo", "Beur sur la ville" et "Intouchables" : ils figurent a... Lire la suite

  • Elle est lui : le travestissement au féminin

    Elle est lui : le travestissement au féminin

    samedi 25 février 2012 | Dossiers - Dossiers

    A l'occasion de la sortie en salles d'Albert Nobbs, Allociné vous propose de revenir sur les meilleurs travestissements d'actrices. De Katha...

  • Vincent Cassel nous parle du Moine...et d'autres projets [VIDEO]

    Vincent Cassel nous parle du Moine...et d'autres projets [VIDEO]

    dimanche 17 juillet 2011 | News - Interviews

    Moine tourmenté dans le film de Dominik Moll, Vincent Cassel évoque avec nous son personnage, revient sur son parcours et fait le point sur ...

6 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Commentaires

  • Graindolium

    très prévisible ce film, ont à pleins d'indice qui permette de savoir à l'avance ce qui vas se passé ou se dévoilé

  • K?vin Louarn

    une histoire pas trop mal mais qui manque un peu d'originalité. Bonne interprétation de Vincent Cassel.
    Film à voir

  • beb.caro

    ouille... :(

  • SuperMadara

    Un thriller fantastique et religieux qui n'arrive jamais a être ce que l'on aimerait voir , c'est lourd, poussif et même Vincent Cassel n'est pas aussi brillant et vivant que d'habitude. Ma critique complète sur http://lesnouvellespenseesdesu...

  • Dust-in-the-wind

    ce film est un petit bijou qui m'a donné envie de lire le Roman dont il est tiré , l'interprétation de Vincent-Cassel et des autres acteurs y est remarquable . l'ambiance sombre et envoutante , les superbe décors contribuent à donner ce sentiment de crainte au fil de l'histoire . un très bon film en somme ,ne vous privez pas !

  • zlaan

    Comme on en n'a pas fait de louanges, je ne suis pas déçu par ce film.

  • AleXX46

    ambiance et plan superbe , couleurs et décors aussi , intrigue moyenne , ça se regarde mais c'est pas le film du mois.

  • cosmicdagobert

    belle image, mais je me suis vite endormi. dommage.

  • mitch07

    À notre époque tout le monde sait que Le Mal n'utilise plus les sorcières à des finalités incestueuses.....tout au plus à la découverte de la sexualité.

  • eldarkstone

    Le film commence bien, ambiance sombre et mystérieuse, mais s'essouffle peu a peu et perd de son charme, c'est bien dommage ... A noter quand même, encore et toujours, la prestation assez incroyable de Vincent Cassel, et la beauté des décors !

  • marcfieldfr

    Un scénario beaucoup trop léger et décousu ... Casel pas terrible ... un film qui va se faire oublier très vite

  • lucie_j

    j'ai trouvée ce film bizarre et le scénario est trop simple j'ai tout devinée au bout de 15 min

  • Aur?lien Duval

    Voila le genre de film avec lequel on ressort avec autre chose que "j'ai aimé" ou "j'ai pas aimé". Cela fait du bien d'être emmené ailleurs. Y'a t'il un lien entre les mauvaises critiques simplistes et bornées de certains et leur niveau en orthographe (Bien que je ne sois pas bien meilleur dans ce domaine)? Pourquoi les simples d'esprits critiquent le jeu d'un acteur parce que selon eux le film est "nul" ? Tous les films ne peuvent pas être "pop corn et holywood" bien heureusement.

  • lawrence jordan

    se film est nul Vincent Cassel me déçois de film en film dommage vite un scénario qui a de la gueule pour mon idole

  • Pascal37

    Avant tout, mention spéciale à Joséphine J. étonnante d'expression et avec un jeu très juste, précis et naturel. Cassel égal à lui même et les autres rôles (des petits rôles) restent en cohérence. Une très belle photographie, une rythmique osée mais passe très bien, que des bonnes choses à l'exception de la mise en scène discutable pour une mise à l'écran. Je n'ai pas lu le roman ni aucune adaptation mais le scénario aurait mérité quelque chose de moins amateurs, plus surprenants au pire, conventionnel (façon "Le nom de la Rose") et non limite surnaturel ! Cela gâche tout, surtout les focus (zoom dans un rond) très pénible ici ! 3/5 seulement, méritait beaucoup plus !!!

  • SyphX-

    "Le message parait quelque peu simpliste: ô surprise, le Mal peut être en chacun de nous." Romain ★★★★★☆☆☆☆☆ Lire la critique complète sur LE BLOG DU CINÉMA :

  • poire56

    rankx64. On dit qu'il est bankable, non seulement parce qu'il joue parfois dans des films à très gros succès (comme Black swan cette année), mais aussi parce qu'il est connu des cinéphiles un peu partout, et du coup, ses films se vendent très bien dans les autres pays.

  • metstacapuche

    Très bon film, une ambiance très particulière dont on se défait difficilement une fois la projection terminée.

    Je propose une critique du film sur mon site , n'hésitez pas à laisser votre avis sur le film en commentaire.

  • G64S-Cinephile

    Vicent Cassel et pour ma part de plus en plus nul !

  • rankx64

    Bankable vincent cassel ? :)

  • tixou0

    "DEFERRE" Pourquoi ne pas déposer une critique à l'endroit adéquat sur le site (vous y êtes inscrit depuis 1614 jours, sans y avoir écrit une ligne !).

  • sophielesage

    J'ai plutôt appréciée la première moitié du film sans être un cinéphile ou un lecteur du roman, film assez esthétique concernant le décor ou la mise en scène, parfois quelques longueurs. Vincent Cassel bien que le film ne soit pas cassant s'exprime plutôt bien dans ce rôle. Pour les personnes qui ne supportent pas les films atypiques passez votre chemin!

  • tixou0

    La partie monastique a été tournée à l'abbaye de Fontfroide (à côté de Narbonne, dans l'Aude), où de nombreux tournages ont déjà eu lieu. Pour les scènes de ville, je suppose que l'Espagne a été logiquement utilisée ; il fallait attendre la toute fin du générique pour avoir certainement la localisation précise - je n'ai pas eu cette patience ! Film tout à fait passionnant, et adaptation honorable (même si la matière du livre est trop abondante) avec des choix littéraires (et cinématographiques) cohérents. Regret : le manque de folie "gothique".

  • eurydyx

    film plus que moyen
    bons acteurs, belle photo, bonne réalisation, beaux décors
    bref tout
    sauf une chose :
    le scénario :sarcastic:

  • flexou

    très bons film ou V.Cassel montre encore une fois qu'il est un acteur talentueux et charismatique. mention spéciale à Deborah François qui m'a bluffée. Un césar du second rôle, peut-être ...

  • Home21

    Pas grand chose à ajouter à la critique des Inrock si ce n'est une mention spéciale au choix des décors, magnifiques ! J'ai regretté en grande majorité les 101min passées devant ce film finalement assez prévisible même sans avoir lu le livre de Lewis... Tant mieux s'il a plu à d'autres

  • freeflyboy64

    je n'ai pas (encore) lu le livre mais ce film ne m'a pas laissé indifférent. je lui ai trouvé bcp de qualités, même si assez prévisible en effet...
    Des longueurs mais pas pesantes pour moi, plutôt partie intégrante de l'histoire.

    Ce qui est sûr c'est que j'ai eu bcp de mal à sortir de cette ambiance, j'étais cloué sur mon siège et il m'a fallu pas mal de temps pour émerger !

    Si certains ont les réponses, ou des liens à me donner, je n'ai pas trouvé sur le net dans quels lieux avait été tourné les principales scènes, en dehors du désert des Bardenas.
    Ou se trouve ce couvent ? De quelle ville s'agit-il concernant le domicile d'Antonia ?
    Si vous aviez des pistes... merci :)

  • ANTIHEROS

    un peu long,un peu chiant et prévisible. Il faut aimer le genre catho mais ce film reste néanmoins à voir

  • tixou0

    La spectaculaire fin du roman m'a paru finalement assez fidèlement rendue à l'écran (dans l'esprit en tout cas), et non pas de manière "ridicule" comme lu ici ou là, subtilement annoncée d'ailleurs à l'écran par le psaume dont l'antienne macabre est reprise fiévreusement ("j'ai les os brisés"..) d'Ambrosio à Antonia, dans la période où le moine s'essaie à séduire l'innocente jeune fille. Cependant bien sûr la révélation par le Malin à sa créature des crimes de parricide et d'inceste est plus habile dans le texte, car ultime, et non pas "collée" à ces événements, comme à l'image.....

  • tixou0

    Erratum : ayant eu accès à une version en ligne du "Moine", je m'aperçois que j'ai omis un dernier chapitre, dont je ne doute pas, à en avoir lu les premières lignes, qu'il parle du sort final d'Ambrosio. Je vais donc le lire, et pourrais alors comparer la fin "Lewis" et la fin "Moll". A suivre.

  • tixou0

    Je viens de relire "Le Moine" (la dernière fois, c'était il y a plus de 30 ans). Le film, qui a de grandes qualités (pour moi) n'a pas grand chose à voir avec l'original, et plus qu'une adaptation, c'est plutôt une autre histoire qui est ici proposée, avec seulement certains personnages de l'oeuvre "gothique", et souvent présentés de manière tellement fragmentaire qu'on a du mal à comprendre leur intérêt-même (ainsi, le personnage d'Agnès, dont le sort effrayant - et à rebondissements - était pourtant tellement "cinématographique"). En termes de péripéties le viol d'Antonia, par exemple, est sous la plume de Lewis autrement plus sulfureux que la version Moll qui préfère au macabre et au satanique un ressort romanesque somme toute plus attendu, même dans le registre ignoble (à découvrir en visionnant le film) ! Pour autant, je ne renie pas ma notation élevée, en raison des qualités d'ensemble de ce "Moine"- là, en particulier esthétiques (même si le contraste ombre/lumière reste sage, si la pénombre du confessionnal est plus exploitée à l'image que celle du cachot ou du cimetière en extérieur nuit), et la fin de cinéma 2011 du "Moine" me paraît plus élaborée (puisque l'on perd Ambrosio et Mathilde dans les prisons de la Sainte Inquisition avec Lewis, qui termine son oeuvre sur la note claire d'un nouvel amour pour Lorenzo...). Quant au choix de Vincent Cassel (sous la réserve que celui-ci fait évidemment plus que les 30 ans du personnage romanesque d'Ambrosio) il me paraît excellent en termes de puissance physique (Lewis le décrit ainsi) et de capacité dramaturgique.

  • sophie j.

    Il n'y a vraiment que Vincent Cassel pour être aussi sexy dans une tenue pareille - mais il y réussit parfaitement ! J'ai trouvé les acteurs (tout comme les dialogues) excellents, ils semblent dans leur élément naturel, rien ne semble joué... mais c'est très très bien joué.
    J'adore l'univers de Dominik Moll, ce coté un peu froid qui laisse le conventionnel de coté et met en lumière la part d'inexplicable des situations et des personnages.
    Le film est à la fois très intense et très en retenue, mais c'est justement ce qui fait son intérêt... s'il avait trop forcé sur le gothique, le film serait devenu un "film à effets" de plus, et il aurait perdu sa force.
    Je suis vraiment contente qu'il existe des gens comme Dominik Moll dans le cinéma français aujourd'hui. ça donne de l'espoir.

  • Tupide

    ça me rappelle les bandes annonces au début de "tonnerre sous les tropiques"...
    L'allée de Satan !

  • Nicolas Prigent

    à voir

  • regis_m

    Judith, on croit comprendre à travers votre message remerciant Dominik et toute l'équipe que vous êtes une proche. Mais quand on se risque à mentionner une oeuvre faisant office de pilier de la littérature gothique et fantastique, on essaie quand même de respecter un minimum la trame. Kubrick a pris des liberté avec Shining, surtout à la fin, mais globalement, les temps forts du livre sont présents dans le film.

    Là, avec le Moine, c'est proprement honteux. L'humour a disparu, la dimension de luxure et la plongée dans la lubricité du Père Ambrosio sont restituées à la sauvette, le dénouement final, d'une force puissante et ténébreuse est tout simplement écartée pour nous balancer une résolution à 2 balles. Et je ne parle même pas des décors, très légers, ni de la façon d'imbriquer les différentes intrigues entre elles qui donne un rendu ennuyeux, poussif et morose.
    Dommage, car je me réjouissais vraiment. Mais impossible de reconnaître dans cette tentative cinématographique l'essence du livre.

  • titicaca120

    moi aussi j'ai pas lu le livre et là je me suis régalé.
    même si tout devient assez prévisible quand même.

  • poire56

    Moi j'ai bien aimé : le silence du film, son calme, sa pesanteur, ses acteurs, tout. je comprends aussi ceux qui n'ont pas accroché : c'est un film étrange, tout en retenue, un film d'horreur sans horreur, un film baroque sans baroque. Bref, étrange mais très intéressant.

  • Grognasse

    Par ailleurs ma critique précédente n'est pas axée uniquement sur l'adaptation du livre : je n'ai vraiment pas apprécié le scénario qui pour moi, tourne en rond, les histoires parallèles ne sont vraiment pas bien équilibrées, et ça rend l'histoire d'Antonia vraiment accessoire et sans importance. L'attirance qu'à Ambrosio pour elle en devient factice et déconcertante, arrivant sans prévenir. Le montage est également très douteux : certains raccords sont ratés, gênants pour la fluidité des évènements (rien qu'à repenser aux valeurs de plans qui se succèdent dans un ordre à donner mal à la tête à n'importe quel novice du montage sur le chenille et Ambrosio cueillant la rose... Ca fait vraiment amateur.) Les effets visuels également sont peut être volontairement Kitsch (pourquoi pas après tout se calquer sur l'esthétique des enluminures, ce que DominiK Moll a visiblement tenté de faire) mais en deviennent vraiment grotesque par le manque de conviction que l'on peut ressentir chez les réalisateur. L'ouverture à l'iris et la fermeture à l'iris sont également utilisée de façon épisodique, sans rythme, ce qui déconcerte vraiment l'oeil du spectateur (à mon humble avis).

    Les seuls points positifs que je vois : avoir placé le monastère dans le désert, intéressant!, l'utilisation du masque de Valério (absent du roman mais ici vraiment une bonne idée, dommage qu'il n'en fasse presque rien!). L'idée des statues et des gargouilles aussi était bien, seulement oui, Dominik Moll se contente de les multiplier à l'écran sans vraiment en user.

    Bref, Judith C., je pense que tupeux remettre ton mépris au palcard, parce qu'effectivement, ceux qui n'ont pas accroché au film ont des arguments, qui démontrent que le film est bel et bien BANCAL. (a l'avant première, c'est limite si le réalisateur lui mm s'était excusé au public... Mais bref passons.)

  • Grognasse

    Judith C. : je trouve le ton que tu emploie bien méprisant à mon égard tu aurais très bien pu t'en passer : tant mieux si tu as aimé le film mais permet aux autres de ne pas avoir accroché (tout en sachant que je n'ai pas fait une critique totalement négative et que j'ai reconnu quelques aspects positifs donc merci d'apprendre à lire et de ne pas se braquer... Ouverture d'esprit ma chère.)

    Quand je dis que le livre est massacré je ne parle pas des choix de mise en scène, je ne suis pas stupide, je suis étudiante en cinéma depuis 5 ans (donc je pense être bien placée pour savoir ce que tu radotes "il faut avoir l'esprit ouvert et ne pas juger un film par rapport à un livre" wah on le savait pas ça mais que t'es intelligente dis moi), et j'apprécie des adaptations d'autres livres sans être une puriste acharnée.

    Donc en ce qui concerne le massacre : le message même du livre a été modifiée, l'histoire du moine a été changée, les personnages n'ont plus du tout les mêmes enjeux. C'est une interprétation du roman à côté de la plaque et il faut l'accepter comme telle. Il n'y a plus de relation trouble entre Ambrosio et Valerio par exemple, ce qui ampute le sujet principal de l'histoire de ce qui fait son intérêt. Une adaptation est censée être une vision personnelle d'un réalisateur, mais là on ne peut plus parler de vision mais de révision totale de l'oeuvre, comme si tout ce qui en faisait son essence ne convenait pas, et que le réalisateur se pensait supérieur au livre (qui est un chef d'oeuvre de profondeur, d'énergie, de puissance, ce qui a disparu du film par un traitement à la Xavier Beauvois...), et avait décidé de modifier toutes les "erreurs" de l'auteur.

    Maintenant si tu es trop butée pour comprendre que les changements qu'ils ont fait subir au livre n'était vraiment pas judicieux et fait perdre en beauté diabolique, en valeur, le message de l'oeuvre originelle, tant pis pour toi, et continue d'agresser les gens qui ont de vrais arguments à part "c'est beau les décors!!"

  • costiguan

    Une bonne surprise ce film, vu le peu de sortie cette semaine je suis aller voir le nouveau film de dominik moll avec l'un de mes acteurs favoris vincent cassel. Certes le rythme est plutôt lent mais ça m'a pas gêner. En même temps un film qui se passe la plupart du temps dans un monastère faut pas s'attendre à du michael bay! Le gros point fort du film est l'atmosphère pesante qui est très réussit ainsi que l'interprétation génial de vincent cassel, déborah françois est très juste aussi. Par contre je trouve les autres seconds rôles comme joséphine papy pas terrible! La musique et les plans de décors sont aussi des points fort du film. Un bon film français, il faut le souligner mais pas non plus un grand film. 3,5/5

  • FOAD OSEF

    On s'emmerde ferme durant tout le film tellement il ne se passe rien. Les acteurs sont froids, renfrognés, mettent 3 plombes à sortir leur texte tout en se regardant dans le blanc des yeux...Chiant, vraiment. Il n'y a guère que la fin qui est intéressante. Heureusement que je n'ai pas payé pour ça...

  • Judith C.

    Film très très fort, je retournerai le voir tellement on peut l'apprécier à différents niveaux. J'ai adoré! 10 sur 10 pour "Le Moine" , pour Monsieur Dominik Moll et pour toute l'équipe. ("Grognasse"(qui porte bien son nom?), je ne comprends pas votre critique: alliez-vous voir les images d'un livre qui ne peuvent, par définition, n'être que dans votre tête lors de la lecture?ou alliez-vous au cinéma pour voir un film pouvant vivre par lui-même, par la mise en scène du réalisateur et donc par ce que LUI a vu dans le roman et choisi de montrer et de faire vivre au spectateur? Un film n'est pas un livre et vice-versa, me semble-t-il. C'est marrant, cette manie qu'ont certaines personnes d'imaginer l'adaptation cinématographique d'un roman de façon identique, à la lettre, comme si le réalisateur n'avait aucune liberté. Quel mal y a-t-il à rendre Ambrosio plus humain que dans le roman? Ce qui empêcherait les gens d'être déçus en allant voir l'adaptation cinématographique d'un roman serait peut-être d'y aller avec une plus grande ouverture d'esprit, une certaine flexibilité. "Grognasse", et si vous y retourniez? ;-)

  • Toni C.

    Acteurs tous excellents, mise en scène à couper le souffle qui vous transporte totalement dans cette histoire qui ne laisse pas indifférent et qui est terriblement d'actualité. Bravo pour ce chef d'oeuvre!

  • Scipios

    Un excellent film, bravo ! Joséphine Japy est extraordinaire

  • Grognasse

    alors je viens de voir le film qui a clairement confirmé mes craintes : malgré un début avec du potentiel, une très belle musique, et Vincent Cassel correspondant assez bien au rôle, le livre est totalement MASSACRE, coupé de part en part, tout ce qui relevait du roman noir gothique a disparu (donc tout ce qui était intéressant esthétiquement mais également dans le propos du livre). Toute l'énergie du livre, son foisonnement, a disparu. L'histoire du personnage principal est même modifié pour tomber dans un final vraiment ridicule qui vient comme un cheveux sur la soupe, comme si le scénariste c'était dit "mince j'ai trop écrit il faut vite que je termine ce film" et bam il a tout bâclé, perdant totalement le message, l'âme de l'oeuvre originelle. Le film est donc plat et mou. Le montage est + que douteux. Ce qui m'a le plus dérangé est surtout cette visible volonté de la part du réalisateur et de la scénariste, de justifier l'histoire même du Moine, et de ne pas se laisser inspirer par le roman gothique et sombre. Au lieu de choisir une des nombreuses pistes qu'offraient le livre, ils ont préféré tout supprimer, et inventer une histoire abracadabrante à propos de ce moine, ce qui discrédite complètement l'intérêt du film. Bref, je ne pense pas que le film contentera ceux qui ont aimé le livre. Cependant, j'y suis allée avec une personne nel'ayant pas lu, et elle a apprécié la première moitié du film (qui est regardable selon moi), mais a trouvé la fin ridicule, conventionnelle, et niaise.

  • spider1990

    Un sujet très spéciale. Le jeu d'acteurs est difficile à séduire due à un langage un peu familier. Même si on entre dans un univers sombre et attirant. Il a connu mieux Cassel. 6,5/10

  • niponimoy

    Sur l'affiche il ressemble vraiment à Gollum le moine...

  • poire56

    Encore des gens prêts à dézinguer un film qu'ils n'ont pas vu ? Moi j'ia trouvé la bande annonce intéressante, j'aime beaucoup le casting et les images me paraissent de toute beauté. Je dirais : vivement mercredi !

  • Sam Gamegie

    Qui ne tente rien a rien

  • bidibip25

    Il est vrai que le livre est vraiment bien... la bande annonce donne peu envie, encore moins la critique qu'on peut déjà y lire... mais j'irai le voir malgré tout.

  • alastor78

    j'ai vu la bande annonce, j'ai cru que c'était soit une parodie soit une publicité déguisé (comme c'est parfois le cas pour les nouvelles voitures). Rien que l'affiche à un côté kitch et les scènes de la bande annonce sont parfois à mourir de rire tendis que les acteurs semblaient lire leur texte sur un prompteur. J'ai encore espoir qu'il s'agisse d'un vaste canular et non pas d'un vrai film.

  • Grognasse

    le livre est un monumental chef d'oeuvre et je suis vraiment dégoutée de voir, rien que par la bande annone, et également en lisant les critiques, que cette adaptation est ratée de bout en bout.

  • julien dastier

    Ma critique :
    http://lesechosducinema.fr/201...

  • JEAN GALLARDO

    on dit que l'habit ne fait pas le moine on verra sa

  • poire56

    Moi aussi, j'attends ce film avec intérêt. D'ailleurs Vincent Cassel fait toujours des choses intéressantes. Il prend trop de risques d'accord, mais c'est mieux que ceux qui n'en prennent pas (très nombreux dans le cinéma français).

  • Delicatessen101195

    Je n'suis pas daccord avec Paul N; Vincent Cassel est un très bon acteur, et je le pense tout a fait à la hauteur pour incarner ce genre de personnage. Film qui a l'air interessant.

  • julien dastier

    Le Moine fait partie d’une longue liste de films qui échouent a retranscrire la beauté d’un grand roman gothique. Pire, il n’en fait qu’une plate et ennuyeuse illustration... La suite sur : http://lesechosducinema.fr/201...

  • slg66

    :lol:

  • Malik Bachar

    j'ai lu ce roman à l17 ans, j'ai 56 ans, et figure dans mes best off de ma littérature fantastique, j'attendrai les critiques du public pour me rendre compte de cette adaptation de ce chef-oeuvre, et surtout ne pas le transformer en une version hollywoodienne.

  • cupidon_25.

    Dub Lau,fallait pas attendre 23 ans pour écrire ton scenar lol

  • poire56

    Allez, vivement en salles !

  • dub lau

    Ca fait 23 ans que j'ai découvert le personnage de ce roman, je m'étais même mis en tête d' en écrire un scénario (commencé d'ailleurs), et voilà que...damned,je me suis fait coiffé au poteau, par cette troisième adaptation qui sera j'espère digne de son auteur M.G.Lewis et du souffle de Fantastique qui émane du livre.Je croise les doigts!

  • JohnMurdock

    Enfin une date !

  • Genciane

    Hâte, hâte, hâte !

  • raohken

    Ouais, vivement!

  • Messiah014

    Voilà un bon film français qui vaudra le détour, vivement!

  • prunix

    La semaine dernière j'ai croisé Sergi Lopez en plein tournage dans le monastère de Santes Creus près de Taragona en Catalogne. Très beau costume (bottes, cape et tout !). En tout cas c'est quelqu'un de très accessible qui ne refusait pas de parler de son métier entre deux prises avec un groupe de scolaire venu visiter le monastère ! Film à suivre de près mon avis !

  • slg66

    littérature anglaise + gothique .... non je ne pense pas que ce projet ressemblera à l'univers italien baroque du nom de la rose

    Ou alors c'est que Dominik Moll aura trahi l'esprit de ce roman !

  • surfeurdu94

    Ah!!! enfin un projet français intérréssant! Si c'est dans le m^me esprit que "Le Nom de La Rose" j'adhère.

  • slg66

    Trèèèèèèèèèès intéressant A PRIORI !!! ;)

Toutes les actus Ciné
Sorties cinéma : La Planète des singes l'affrontement triomphe dans les premières séances
Sorties cinéma : La Planète des singes l'affrontement triomphe dans les premières séances
Tweet  
 
Ce soir à la télé : on mate "Louise Wimmer" et "Les Croods"
Ce soir à la télé : on mate "Louise Wimmer" et "Les Croods"
Tweet  
 
La Nuit au musée 3 : Ben Stiller débarque à Londres dans la bande-annonce
La Nuit au musée 3 : Ben Stiller débarque à Londres dans la bande-annonce
Tweet  
 
50 Nuances de Grey : devenez stagiaire chez Grey grâce au site viral
50 Nuances de Grey : devenez stagiaire chez Grey grâce au site viral
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Ce film dans d'autres pays
Forum

Discutez et débattez autour de "Le Moine" dans nos forums:

  • Erreur de tag (4)
Tous les sujets à propos de ce film
Tags
Top Bandes-annonces
Toutes les bandes-annonces
L'info Ciné
  • ''Le Dernier Diamant'' : La légende du Florentin et le bijou Bérénice Bejo
  • Guy Marchand et Adelina, 38 ans : ''Je me vis comme un célibataire amoureux''
  • Béatrice Dalle et son ex-mari emprisonné : ''On est fâchés à mort''
  • Alysson Paradis et Delphine Depardieu disent ''Hasta Manana'' en beauté
  • Dany Boon : Après Los Angeles, il s'installe à Londres avec sa famille !