Notez des films
Mon AlloCiné
    La Mauvaise éducation
    Bande-annonce La Mauvaise éducation
    12 mai 2004 / 1h 50min / Drame, Thriller
    Date de reprise 19 juin 2019
    De Pedro Almodóvar
    Avec Gael García Bernal, Fele Martínez, Daniel Giménez Cacho
    Nationalité espagnol
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,3 20 critiques
    Spectateurs
    3,7 4818 notes dont 264 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Deux garçons, Ignacio et Enrique, découvrent l'amour, le cinéma et la peur dans une école religieuse au début des années soixante. Le père Manolo, directeur de l'institution et professeur de littérature, est témoin et acteur de ces premières découvertes.
    Les trois personnages se reverront deux autres fois, à la fin des années 70 et en 1980. Cette deuxième rencontre marquera la vie et la mort de l'un d'entre eux.
    Titre original

    La Mala Educación

    Distributeur Pathé
    Récompenses 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2003
    Date de sortie DVD 23/02/2005
    Date de sortie Blu-ray 01/04/2017
    Date de sortie VOD 01/09/2008
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 914 877 entrées
    Budget -
    Date de reprise 19/06/2019
    Langues Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 109972

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (8.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 6.63 €
    La Mauvaise éducation
    La Mauvaise éducation (DVD)
    neuf à partir de 8.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    La Mauvaise éducation Bande-annonce VO 1:53
    La Mauvaise éducation Bande-annonce VO
    51 573 vues

    Acteurs et actrices

    Gael García Bernal
    Rôle : Angel / Juan / Zahara
    Fele Martínez
    Rôle : Enrique Goded
    Daniel Giménez Cacho
    Rôle : Le Père Manolo
    Lluis Homar
    Rôle : Mr Berenguer
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Chronic'art.com
    • Cinéastes
    • Libération
    • Positif
    • Première
    • Studio Magazine
    • The Hollywood Reporter
    • Aden
    • Cahiers du Cinéma
    • Ciné Live
    • Fluctuat.net
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 278 abonnés Lire ses 3 417 critiques

    4,0
    Publiée le 25 décembre 2012
    Du grand art, même si parfois on est un peu perdu. Almodovar arrive a nous parler de sexualité enfantine sans être scabreux, de nous parler de de l'hypocrisie des curés sans sombrer dans le grotesque, et de nous parler d'homosexualité avec naturel. Une mention spécial pour l'acteur mexicain Gael García Bernal qui porte le film et dont le rôle en travesti est extraordinaire (l'un des plus beaux rôlex de travesti de l'histoire du cinéma)
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 251 abonnés Lire ses 1 353 critiques

    4,0
    Publiée le 1 août 2016
    "La Mauvaise Education", si son histoire n'est pas la plus passionnante qu'ait racontée Almodóvar, est un des films les plus complexes du cinéaste sur un plan narratif. Car, au fond, les événements narrés sont simples et pourraient être brièvement présentés en trois mouvements (récit d'une histoire d'amour entre deux garçons - Ignacio et Enrique - soumis à l'autorité du père Manolo; relation entre ces deux garçons quelques années ...
    Lire plus
    Quentin E. V.
    Quentin E. V.

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 1 068 critiques

    4,5
    Publiée le 6 mai 2015
    Plus personne ne peut le nier, il y a eu de nombreux actes sexuels commis sur des enfants de la part d'hommes d'église partout dans le monde. Ce qui est moins relayé, ce sont les rapprochements de certains élèves dans les collèges réservés aux garçons : on pourra approfondir le sujet grâce à l'excellent film de Delannoy "les amitiés particulières" sorti en 1964. Dans la mauvaise éducation, ces deux thèmes sont évoqués avec brio ...
    Lire plus
    Hugo.Mattias
    Hugo.Mattias

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 682 critiques

    3,0
    Publiée le 18 août 2019
    Ça commence avec une complexité, une fluidité et un goût de la mise en abyme qui donnent l’impression qu’on s’apprête à voir l’oeuvre-somme d’Almodovar, qui nous ferait là en quelque sorte son Mulholland Drive à lui. Et puis le film se casse gentiment la figure en retombant dans le film noir, influence qu’Almodovar n’a jamais été capable de bien assimiler à son cinéma et qui parcourt malheureusement presque toute sa ...
    Lire plus
    264 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Ouverture du Festival de Cannes!

    La Mauvaise éducation est présenté hors compétition, en ouverture du Festival de Cannes de 2004, premier film espagnol à avoir cet honneur.

    Genèse d'un projet

    La parole à Pedro Almodovar:"Je devais faire "La Mauvaise éducation", je devais me l'enlever de la tête avant que ça tourne à l'obsession. J'avais remanié le scénario pendant plus de dix ans, et ça pouvait continuer comme ça dix ans de plus. Vu la quantité de combinaisons possibles, la trame de "La Mauvaise éducation" ne pouvait finir de s'écrire qu'une fois le film tourné, monté et mixé.

    Souvenirs de jeunesse

    "La Mauvaise éducation est un film très intime" précise Almodovar; "mais pas exactement autobiographique, je veux dire que je ne raconte pas ma vie au collège ni ce que j'ai appris pendant les premières années de la "movida", bien que ce soit les deux périodes durant lesquelles se déroule l'intrigue (en 1964 et en 1980, avec une incursion en 1977). Il est certain que mes souvenirs ont été importants au moment de l'écriture du scénario, puisque j'... Lire plus
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    Everybody Knows, Là-haut, Gatsby... 20 ans de films d'ouverture au Festival de Cannes
    NEWS - Festivals
    lundi 7 mai 2018
    Alors que Festival de Cannes ouvre ses portes demain, retour sur 20 ans de films d'ouverture. Les films sélectionnés ont...
    QUIZ - Il est elle, elle est lui : saurez-vous reconnaître ces acteurs et actrices qui se sont travestis au cinéma ?
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 8 mars 2018
    Vous avez l'oeil ? Saurez-vous reconnaître ces acteurs et actrices qui se sont travestis sur grand écran ? Alors à vous de...
    10 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2003, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2003.

    Commentaires

    • Darkinside
      Une fois de plus, c'est une bonne surprise de la part du grand Almodovar. Un sujet délicat abordé avec finesse. Un scénario assez bien qui tout de fois reste assez complexe à mon goût. Les personnages sont assez crédibles, notamment celui de Juan mais je suis déçu par celui d'Ignacio (adulte) et celui du père Manolo qui sont des personnages pour le moins superficiels et dont la psychologie qui est censée constituer l'intérêt principal de ce film n'est évoquée que de manière très rapide. Je reste donc déçu par la fin mais suis tout de même sous le charme du drame à l'espagnol vu par Pedro Almodovar.Cela mérite tout de même un 4/5.
    • angelabassompierre
      De ce réalisateur, j'ai des coups de cœur et "la piel que habito" est un que j'aime bien, celui de la mauvaise éducation, c'est dur ce qu'il raconte, ces pauvres gamins!une réalité sûrement moins rare, le tabou de la sexualité à l'âge qui devrait être insouciance et latence. J'en ai entendu par qqn, de voir le thème, mais quelle horreur. des moments sont prenants, d'autres très déconnectés j'ai trouvé.
    • angelabassompierre
      le film est pas mal, il nous montre des pans de vie, de la souffrance, des intrigues et est bien fait, les autres scénarios ne sont pas pareils ou m'ont moins plu, je ne sais pas, ça dépend des histoires, de son humeur de son casting....!
    • missizz31
      On reconnait bien le style d'Almodovar.On ne s'ennuis à aucun moment, le film nous aspire dans cette histoire instantanément.Je vous le conseille, bien joué, bien écrit , esthétique...Il lui manquerait un je ne sais quoi en plus pour être "parfait".
    • Henri Mesquida
      C'est beau bien écrit très bien joué ,sensible ,mais je m'ennuie un peu avec Amodovar.
    • flexou
      son meilleur film
    Voir les commentaires
    Back to Top