Notez des films
Mon AlloCiné
    Sur la plage de Chesil
    Bande-annonce Sur la plage de Chesil
    15 août 2018 / 1h 50min / Drame, Romance
    De Dominic Cooke
    Avec Saoirse Ronan, Billy Howle, Anne-Marie Duff
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,2 17 critiques
    Spectateurs
    2,8 200 notes dont 23 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    1962. Dans une Angleterre encore corsetée par des conventions sociales étouffantes, Florence et Edward, la petite vingtaine, viennent de se marier. Aussi inexpérimentés l'un que l'autre, ils passent leur première nuit ensemble dans un hôtel guindé sous l'œil un rien moqueur du personnel. Totalement tétanisés à l'idée de faire le moindre faux-pas, ils se souviennent, chacun, de leur rencontre. Florence, brillante violoniste élevée dans une famille fortunée et conservatrice, était tombée sous le charme d'Edward, aspirant écrivain issu d'un milieu plus modeste…  
    Titre original

    On Chesil Beach

    Distributeur Mars Films
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 18/12/2018
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/12/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 149295

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (4.99 €)
    à partir de (5.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 10.46 €
    neuf à partir de 8.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Sur la plage de Chesil Bande-annonce VO 2:25
    Sur la plage de Chesil Bande-annonce VO
    48 146 vues

    Acteurs et actrices

    Saoirse Ronan
    Rôle : Florence Ponting
    Billy Howle
    Rôle : Edward Mayhew
    Anne-Marie Duff
    Rôle : Marjorie Mayhew
    Adrian Scarborough
    Rôle : Lionel Mayhew
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Télé 2 semaines
    • Femme Actuelle
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Positif
    • Première
    • Sud Ouest
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Ouest France
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 510 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    4,0
    Publiée le 19 août 2018
    Voilà un très joli film sensible, émouvant et touchant. Il est lent, classique et ce style de film de temps en temps cela est vraiment agréable. spoiler: La fin est très émouvante. Je recommande cette belle histoire dramatique.
    Kap d.
    Kap d.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 14 critiques

    5,0
    Publiée le 16 août 2018
    Comment vous dire, un chef d’oeuvre comme en fait tant saoirse ronan ces 4 dernieres annees! Il fait dire qu’elle a la particularite de bien choisir ses films et ses scenar. Meme si le film est tiré d’une oeuvre littéraire le real propose un travail tt en délicatesse et retenue, necessaire pour faire fonctionner un duo qui de tte évidence se connait et joue a merveille. On sort de la sale le coeur legé, lesprit ailleurs, la larme a ...
    Lire plus
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 805 abonnés Lire ses 5 479 critiques

    3,5
    Publiée le 27 juillet 2018
    Premier film de Dominic Cooke qui adapte le roman de Ian McEwan qui s'est lui-même occupé de l'écriture du scénario. Je ne connais pas du tout le roman donc la découverte de cette histoire fut une surprise totale. "On Chesil Beach" commence comme un film romantique classique seulement l'histoire va prendre une direction inattendue. Alors qu'ils sont en lune de miel, ce jeune couple très stressé à l'idée de passer à l'acte se remémore ...
    Lire plus
    desiles ben
    desiles ben

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 203 critiques

    4,0
    Publiée le 26 août 2018
    Très beau film qui exige un peu de patience car l'histoire ne devient véritablement intéressante que dans la dernière demi-heure mais la patience est récompensée. Belle réflexion sur ces mots, ces gestes qui, sous le coup de l'émotion ou de l'orgueil font des ravages et infléchissent tragiquement le cours d'une vie qui eût pu être tout autre. Emouvant...
    23 Critiques Spectateurs

    Photos

    24 Photos

    Secrets de tournage

    Un long processus d'adaptation

    Sur la plage de Chesil est tiré d'un ouvrage de Ian McEwan plébiscité lors de sa parution en 2007. La productrice Elizabeth Karlsen s'est intéressée à sa transposition au cinéma avant même que le livre n'atteigne les étagères des librairies. Elle avait en effet reçu une épreuve d'imprimerie par l'agent de McEwan, Stephen Durbridge. Elle est immédiatement tombée sous le charme et souhaitait porter le roman à l'écran mais les choses se so... Lire plus

    Des planches aux plateaux de cinéma

    Sur la plage de Chesil est le premier long métrage de Dominic Cooke, qui a réalisé auparavant la série shakespearienne The Hollow Crown pour la BBC. Mais c'est surtout en tant que metteur en scène de théâtre qu'il est reconnu. Il a été également directeur artistique et directeur général du Royal Court Theatre de 2006 à 2013.

    Trouver le bon duo

    La productrice Elizabeth Karlsen et Dominic Cooke avaient en tête dès le début du casting Saoirse Ronan pour le rôle féminin principal. L'actrice a immédiatement accepté le projet. En revanche, trouver son partenaire a été un peu plus compliqué. Après avoir réduit leur liste à cinq noms, Karlsen et Cooke se sont arrêtés sur Billy Howle. Heureux hasard : lui et Ronan s'étaient donnés la réplique un an plus tôt dans The Seagull, d'ap... Lire plus
    10 Secrets de tournage

    Dernières news

    Equalizer 2, Le Monde est à toi, Papillon... Les sorties de la semaine !
    NEWS - Sorties Ciné
    mercredi 15 août 2018
    Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.
    Cabourg 2018 : le programme des 32e Journées Romantiques présidées par André Téchiné
    NEWS - Festivals
    vendredi 8 juin 2018
    La 32e édition des Journées Romantiques de Cabourg ouvriront leurs portes le mercredi 13 juin 2018 avant de les refermer...
    8 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2017.

    Commentaires

    • Sebastien M
      Triste au possible mais bon film
    • I'm A Rocket Man
      Mon Dieu quelle déception ! Je m'attendais à un film romanesque émouvant, prenant et triste et je suis resté bien bête devant le ton léger des dialogues et des situations, devant les personnages loufoques et pas attachants deux secondes ! Bref une énorme déception d'autant plus que ma belle mère avait décidé de regarder ce film avec nous (et c'était une première et elle s'en faisait une joie) et elle est tombée de bien haut aussi ! Ce film me restera en travers de la gorge !
    • Fa F
      une romance qui tourne finalement à la tragédie, sur une mise en scène classique, élégante et délicate. un récit subtil, avec de nombreux flashbacks (sans cohérence d'époques), un secret finalement jamais avoué et où les personnages sont hésitants et maladroits. d'ailleurs, la 2ème partie du film est plus émouvante, plus dans le présent même si sans grande surprise.
    • Nathalie L.
      Merci pour cette analyse. J’ai vu ce film hier dans un festival de films britanniques. J’avais lu et aimé le livre. J’aurai aimé que le traumatisme initial vécu par l’héroïne (et qui est si fondateur dans sa relation à la sexualité) soit rendu pkus explicite car je crains que nombre de spectateurs ne passent à côté.
    • babioles &.
      En lisant les critiques, sur ce site et ailleurs, j'ai l'impression que beaucoup de spectateurs (pas tous) sont passés à côté du sujet du film, abordé de façon très subtile certes mais quand même... Suis-je la seule dans ce cas ? Difficile de parler des enjeux sans dévoiler l'intrigue, mais personnellement j'aurais aimé savoir avant de le regarder qu'il ne s'agit pas (que) d'une romance désuète mais (aussi) d'un sujet dur. Je n'étais pas dans un état d'esprit adéquat pour me laisser raconter cette histoire, ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais.[Spoiler :] Il ne s'agit pas vraiment d'une jeune femme inexpérimentée, mais plutôt d'une jeune femme qui a connu une expérience traumatisante à un âge auquel elle ne pouvait pas comprendre ce qui lui arrivait, expérience à laquelle sa nuit de noces la renvoie et donne sens. D'où sa raideur, son impossibilité à se laisser aller. Or les critiques parlent de deux jeunes gens vierges, simplement coincés, en grande partie à cause du manque de liberté de parole au sujet de la sexualité à l'époque qui est la leur. Or à n'importe quelle époque, il est des vécus qui ne peuvent se dire facilement ou se dire tout court, et qui s'expriment par des blocages. Blocages destinés à garder enfouis des souvenirs terrifiants.J'ai trouvé dommage que la fin ait ce ton chagrin. Je trouve au contraire qu'il s'agit d'une fin en partie heureuse (Florence est parvenue à se remarier, avoir une sexualité, fonder une famille, ce n'est pas rien !), et surtout logique : Edward a grandi auprès d'une mère atteinte de lésions cérébrales, déambulant régulièrement nue dans la maisonnée, et il s'est d'abord marié à Florence, une femme incapable de se déshabiller, pour ensuite vivre en célibataire, échappant ainsi à ce piège que représente pour lui le mariage (contrairement à son père, voué à partager sa vie avec une femme qui n'a plus toute sa tête) ; Florence quant à elle a finalement fait sa vie avec un homme qui accepte - à sa demande - de poser une série de questions (par son instrument de musique), là où Edward, heurté dans sa sensibilité et sa virilité, n'en a posée aucune. Leur relation n'était pas faite pour durer, et ce n'est pas un drame. Elle avait pour dessein de servir de révélateur. Le drame dans cette histoire est ailleurs - ou plutôt devrais-je dire les drames, tant les histoires personnelles de ces deux personnages sont éprouvantes. [/Spoiler]
    • Guillaume T.
      jour
    • MickDenfer
      pas plus de détails ?
    Voir les commentaires
    Back to Top