Mon AlloCiné
A Touch of Sin
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
A Touch of Sin
Date de sortie 11 décembre 2013 (2h 10min)
Avec Wu Jiang, Wang Baoqiang, Zhao Tao plus
Genre Drame
Nationalités chinois, japonais
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
4,5 24 critiques
Spectateurs
3,71375 notes dont 206 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans

Dahai, mineur exaspéré par la corruption des dirigeants de son village, décide de passer à l’action. San’er, un travailleur migrant, découvre les infinies possibilités offertes par son arme à feu. Xiaoyu, hôtesse d’accueil dans un sauna, est poussée à bout par le harcèlement d’un riche client. Xiaohui passe d’un travail à un autre dans des conditions de plus en plus dégradantes.
Quatre personnages, quatre provinces, un seul et même reflet de la Chine contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal peu à peu gangrenée par la violence.

Titre original

Tian Zhu Ding

Distributeur Ad Vitam
Récompenses 2 prix et 9 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 03/06/2014
Date de sortie Blu-ray 03/06/2014
Date de sortie VOD 18/03/2017
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 9 anecdotes
Budget -
Langues Chinois
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 138609

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner A Touch of Sin en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
A Touch of Sin
Définition standard
VOST
A Touch of Sin
Définition standard
VF - VOST
A Touch of Sin
Définition standard
VO
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
A Touch of Sin
A Touch of Sin (DVD)
neuf à partir de 19.90 €
A Touch of Sin
A Touch of Sin (DVD)
neuf à partir de 19.89 €
Voir toutes les offres DVD-BR
A Touch of Sin Bande-annonce VO 1:41
A Touch of Sin Bande-annonce VO
101 295 vues

Interviews, making-of et extraits

A Touch of Sin Extrait vidéo VO 1:03
A Touch of Sin Extrait vidéo VO
11 010 vues
A Touch of Sin Extrait vidéo (2) VO 2:23
A Touch of Sin Extrait vidéo (2) VO
2 739 vues
A Touch of Sin Extrait vidéo (3) VO 0:46
A Touch of Sin Extrait vidéo (3) VO
1 402 vues
5 vidéos

Acteurs et actrices

Wu Jiang
Wu Jiang
Rôle : Minenarbeiter Dahai
Wang Baoqiang
Wang Baoqiang
Rôle : Wanderarbeiter Zhou San
Zhao Tao
Zhao Tao
Rôle : Sauna-Rezeptionistin Xiao Yu
Luo Lanshan
Luo Lanshan
Rôle : Fabrikarbeiter Xiao Hui
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Nouvel Observateur
  • Cahiers du Cinéma
  • Marianne
  • Transfuge
  • Le Journal du Dimanche
  • aVoir-aLire.com
  • Critikat.com
  • TéléCinéObs
  • Le Parisien
  • Télérama
  • Positif
  • Les Inrockuptibles
  • TF1 News
  • Le Monde
  • L'Express
  • Les Fiches du Cinéma
  • Paris Match
  • Culturebox - France Télévisions
  • Première
  • La Croix
  • Libération
  • Elle
  • Studio Ciné Live
  • CinemaTeaser
24 articles de presse

Critiques Spectateurs

QuelquesFilms.com
Critique positive la plus utile

par QuelquesFilms.com, le 07/01/2014

3,5Bien

Quatre personnages centraux, quatre histoires, quatre régions chinoises. Et quatre cheminements vers la violence, une violence... Lire la suite

benoitG80
Critique négative la plus utile

par benoitG80, le 25/01/2014

2,5Moyen

"A Touch of Sin" semblait tellement et unanimement encensé par toute la presse que j'imaginais à l'avance découvrir un véritable... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
9% (18 critiques)
33% (67 critiques)
24% (49 critiques)
18% (38 critiques)
15% (31 critiques)
1% (3 critiques)
206 Critiques Spectateurs

Photos

14 Photos

Secrets de tournage

Ecriture cannoise

Sélectionné lors du dernier Festival de Cannes, A Touch of Sin a séduit le jury présidé par Steven Spielberg qui lui a remis le prix du Meilleur Scénario.

De la réalité à la fiction

Afin de dépeindre la Chine telle qu’il la voit, le réalisateur Jia Zhang Ke a choisi d’ancrer son récit dans la réalité : "La transformation rapide de la Chine s’est faite au profit de certaines régions mais également au détriment d’autres. L’écart entre riches et pauvres se creuse de plus en plus (…) Pour les plus faibles la violence peut devenir le moyen le plus rapide et le plus efficace de conserver leur dignité. (…) Je me suis donc lancé dan... Lire plus

Tête de cochon

Pour mettre en scène son film, Jia Zhang Ke s’est allégrement inspiré de "La forêt des Sangliers". Il s’agit d’un opéra pékinois filmé en 1962 par Chen Huaikai et Cui Wei, tiré du roman classique chinois Au bord de l’eau.
9 Secrets de tournage

Dernières news

Ce soir à la télé : on mate "Cars" et "Les Poupées russes"
NEWS - Films à la TV
vendredi 19 février 2016

Ce soir à la télé : on mate "Cars" et "Les Poupées russes"

Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? Les membres de notre rédaction vous indiquent les films à voir à la télévision....
30 ans de Canal Plus : 10 films à ne pas manquer ! [SPONSORISE]
PLAYLIST - Films à la TV
mardi 4 novembre 2014

30 ans de Canal Plus : 10 films à ne pas manquer ! [SPONSORISE]

4 novembre 1984 - 4 novembre 2014 : Canal Plus souffle ses 30 bougies ! A cette occasion, la chaîne cryptée propose...
11 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

Commentaires

  • wesleybodin

    Mon avis sur le film : http://www.lacritiquerie.com/c...

  • Duc_du_Cool

    me taaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarde

  • An Highschool Lover

    Qu'est ce que ça à l'air fou... Je cours le voir samedi !

  • Jean-Luc M.

    Ça donne quoi alors ?
    La violence me rebute un peu à vrai dire, mais je demeure tenté d'aller le voir malgré tout.

  • Bapt33b

    Obligé d'attendre le festival télérama pour le voir grâce à mon cinéma qui ne le diffuse pas en salle...

  • -Preacher-

    Pour tout te dire, je m'attendais à un film beaucoup plus violent, mais hormis la première partie sur le mineur (qui est assez choc et brutale), le film se laisse bien regarder, et est plus violent dans son propos que dans les images qu'il montre. Donc sois rassuré, en matière de violence, il y a bien pire :)
    Et ce serait bête de passer à coté d'un des meilleurs film présentés à Cannes cette année !

  • Christoblog

    Ample et ambitieux :

  • FandeDQ

    Très décevant, on a perdu Jia Zhangke...

  • dehaas84

    Dernière livraison d'un Festival de Cannes 2013 décidemment exceptionnel, A Touch of Sin se permet même une sortie dans quelques multiplexes, poussé par une critique absolument dithyrambique. Et il y a de quoi...

    Rarement un film n'aura pénétré aussi clairement un pays, ses mutations, son évolution. Rarement sur un trame aussi anodine de fait divers, un long métrage ne nous aura temps fait voyager dans le temps et dans l'espace pour capter un phénomène universel : la révolte des opprimés.

    Les quatre faits divers qui façonnent le film sont inspirées d'histories vraies. Issues du petit peuple chinois qui fait face à l'emballement capitaliste d'un état qui n'a pas encore (et de loin) digéré sa révolution accélérée et le croisement entre la bureaucratie le plus lourde et le libéralisme le plus débridé.

    Des "actes isolés" ' (dénomination officielle), actions désespérées de fourmis qui n'acceptent plus le joug et l'humiliation, et qui se retournent contre leurs bourreaux. Des actes parfois très planifiés, longs, progressifs. Mais aussi soudains, brutaux, dans une explosion de rancœur et de violence. Le film capte alors avec une précision d'orfèvres ces moments où la tension monte, où l'irréparable va se produire...C'est une porte qui n'arrête pas de s'ouvrir, un casse qui se prépare, une discussion qui tourne mal. Et toujours l'argent, omniprésent, écrasant, omnipotent. L'argent qui donne le pouvoir, efface toutes les règles, ouvre toutes les portes...L'argent au centre de chaque discussion, de chaque relation, obsession vitale et perpétuelle.

    Critique : http://dh84.over-blog.com/2013...

  • Yakarii

    Un film pour lecteurs de télérama, qui après être allés voir ce film prétendront dresser un portrait sociologique de la Chine.

  • Willy C.

    retiens toi willy retiens toi !!!!

  • Willy C.

    Beaucoup aimé ce film, qui montre à quel point il est dure de faire les bons choix, tout le temps....

  • cad2507

    Un film avec des longueurs, décousu, qui tient plus du documentaire que de la fiction. C'est également plutôt l'assemblage de 4 courts métrages qu'un film. Des scènes de violence gratuite entre deux "intellectualisations". Une pseudo étude sociologique pour seconde partie de soirée sur Arte.

  • Patrice V.

    Bien vu! la Chine d'aujourd'hui vue par un Chinois, n'en déplaise aux aveugles*, aux sourds* et aux naïfs! (*à ne pas prendre au premier degré)

  • Dominique B.

    La mutation de la Chine dans tous ses états.
    Beau film, très violent, sensibles s'abstenir

  • Blaste

    Assez d'accord avec les extraits de critiques de Positif et des CdC mis en ligne ici, j'ai beaucoup aimé la structure formellement assez proche d'un certain cinéma "post-cool" (comme ils disent) - passer d'un personnage à un autre pour faire un pied de nez à l'académisme narratif -, et le portrait social en filigrane, saisissant tellement il se fond dans l'histoire, mais j'ai été plus que gêné par le rapport à la moralité, à mon sens assez maladroit : on sent tout d'abord que le cinéaste a voulu noyer le poisson (ce qui fait d'ailleurs que, au début, on a l'impression de voir une impunité badass "à la" Tarantino), il se contente de montrer pour "dénoncer" la violence dans ce qu'elle peut avoir de plus banal, parfois même de plus légitime (un exemple anecdotique : le paysan qui égorge le canard), mais cette question de la moralité ne peut pas ne pas ressurgir d'abord accidentellement, sporadiquement, puis plus on avance dans le film et plus, je trouve, ça devient une tentative de leçon de morale pamphlétaire et un peu didactique (mixer un cri de tigre à la première apparition de la tapisserie tigre...), à essayer de nous faire croire qu'il y a ceux qui ont raison vs. ceux qui ont tort (sentiment particulièrement prégnant dans la séquence autour de lutte des classes), ça met un peu le malaise. Je trouve qu'il associe impunité et injustice dans un mélange un peu trop imprécis. Enfin, je trouve ce genre de mise en scène assez inintéressante : deux heures de plans frontaux, ça laisse un goût de platitude, bien que le mélange de grains d'image (des plans très léchés au grain très doux, d'autres plus "sales", probablement des plans en 35mm face à d'autres en numérique) est assez fin. Et j'ai trouvé l'ultime scène, avec ce regard caméra, assez déplacée et, curieusement, convenue et scolaire. Toutefois, c'est le genre de film devant lequel le spectateur peut se surprendre à se faire peur à lui-même en ce qu'il peut faire introspection et s'interroger sur ses valeurs. Et le montage est particulièrement remarquable.

  • John S.

    Où les séquelles d'un peuple se libérant des chaines du communisme après qu'il l'ait transformé en animal..

    Le peuple russe à vécu exactement la même chose à la chute de l'URSS.

    Courage au peuple chinois.

  • zvock083

    Un film primé à Cannes avec la récompense du meilleur scénario, A touch of sin raconte à travers 4 personnages et 4 lieux une vision de la Chine contemporaine. Dès les premières minutes le réalisateur installe un faux rythme entre moments intéressants et des scènes complètements inutiles. Le début est pas mal mais petit à petit j'ai du lutter contre le sommeil décidément encore un film primé à Cannes et plébiscité par la critique qui ne fera pas long feux dans ma filmographie. 1,5/5

  • Thor2029

    Quand je vois la presse et Cannes taper tant et et tant d'éloges pour ce film, c'est à n'y rien comprendre, il est lent et lourd, la vie de personnages spéciaux avec leurs propres raisons d'agir dans leurs propres convictions, ne représente pas du tout la Chine dans son ensemble, elle est tellement diversifiée, que l'on ne peut que se l'imaginer, si la masse du monde (" près d'un milliard 400 millions d'habitants début 1014 "), la vie difficile et très dur pour beaucoup d'entre eux, mais chez nous; vous croyez qu'il n'y a pas de misère et que les règlements de comptes et les désespoirs sont l'apanage de ces histoires du film, et qu'elles ne se déroulent qu'en Chine, alors lisez la presse ou visionner les JT, c'est partout pareil et chaque jour qui passe amène son lot de misère et faits divers, sauf que nous n'avons pas tant de populations que les Chinois, c'est juste la différence. mais c'est vrai que les cas présentés sont spéciaux et pour certains, je le comprends bien, mais de là à en faire une foire aux étoiles il y a un pas que je ne franchirai sûrement pas. Il y a même des moments super-difficiles à suivre et l'on pourrait finir un peu par s'y perdre. Mais il faut admettre que les personnages jouent très bien leurs rôles respectifs. Enfin je note ce film quand même 2,5 étoiles sur 5 et ce n'est pas mal.

  • cocolapinfr

    1.5
    - Mauvais

    Film lent, absence de musique,
    le genre de film que l'on ne saurait recommander. Bien sur , si on voit
    ce film comme l'image d'une chine moderne... on peut lui offrir le prix
    du meilleur film au monde, cependant il n'en reste pas moins ennuyeux
    dans le suivi de ses personnages et déplaisant dans ses dénouements sans
    saveur.

  • romain m.

    La Chine d'aujourd'hui en plein dans les yeux.

  • chalomi

    Exceptionnel.

  • bruno E.

    encore un film qui se croit beau que pour son décors. 1/5. d'une lenteur insoutenable pour des histoires nulles.

  • OzDeniro

    un bon film , qui dépeint une société chinoise cruelle , violente , injuste , dans laquelle ces 4 personnage sont poussés a bout et essayent de s'en sortir tant bien que mal
    tres bien filmé , une ambiance minimaliste comme dans beaucoup de films asiatiques

  • black B.

    Un drame, raconté de façon brutal, pas d'action a outrance, mais la façon de l'aborder la rend beaucoup plus puissante. Les décors sont magnifiques, la trame un peu lente mais c'est le style qui veut ça. Les histoires sont touchantes, mais aussi cru qu'un sushi, bref tout le monde n'y trouveras pas son compte. Mais ça reste une très bel pièce.3.5/5

Voir les commentaires
Back to Top