Mon AlloCiné
    Destroyer
    Destroyer
    Date de sortie 20 février 2019 (2h 02min)
    Avec Nicole Kidman, Toby Kebbell, Tatiana Maslany plus
    Genres Policier, Thriller
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,6 25 critiques
    Spectateurs
    2,6 400 notes dont 55 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    La détective du LAPD Erin Bell a jadis infiltré un gang du désert californien, ce qui a eu de conséquences dramatiques. Lorsque le chef de la bande réapparaît, elle doit fouiller dans le passé pour se défaire de ses démons.
    Distributeur Metropolitan FilmExport
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 20/06/2019
    Date de sortie Blu-ray 20/06/2019
    Date de sortie VOD 20/06/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 150388

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (5.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 21.93 €
    neuf à partir de 14.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Destroyer Bande-annonce VO 2:21
    Destroyer Bande-annonce VO
    88 808 vues
    Destroyer Bande-annonce VF 2:21

    Acteurs et actrices

    Nicole Kidman
    Rôle : Erin Bell
    Toby Kebbell
    Rôle : Silas
    Tatiana Maslany
    Rôle : Petra
    Sebastian Stan
    Rôle : Chris
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • CNews
    • Femme Actuelle
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • Ecran Large
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Paris Match
    • Positif
    • Rolling Stone
    • Libération
    • Première
    • Sud Ouest
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Figaro
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Ouest France
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    25 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Danny N.
    Critique positive la plus utile

    par Danny N., le 20/02/2019

    5,0Chef-d'oeuvre
    Malgré les très bonnes critiques en France, plusieurs médias et magazines n’ont pas signalé cette semaine dans ...
    Lire la suite
    pat T.
    Critique négative la plus utile

    par pat T., le 13/04/2019

    0,5Nul
    on me l' a bien vendue mais quel déception, c 'est creux, nul et sans aucun interet tout juste une palme au maquillage ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    4% (2 critiques)
    22% (12 critiques)
    22% (12 critiques)
    35% (19 critiques)
    15% (8 critiques)
    4% (2 critiques)
    Votre avis sur Destroyer ?
    55 Critiques Spectateurs

    Photos

    18 Photos

    Secrets de tournage

    Ecriture du scénario

    L'écriture du scénario s’est étalée sur une longue période. Pendant plusieurs années, alors qu’ils travaillaient sur d’autres projets, Phil Hay et Matt Manfredi ont rassemblé des idées pour écrire un script inspiré par leur passion commune pour le film noir et leur intérêt pour la diversité des quartiers et des habitants de Los Angeles. Les deux hommes voulaient écrire un film romanesque axé sur un personnage, dans un style qui ne serai... Lire plus

    Références de prestige

    Tourner un film noir en plein soleil (ainsi que dans des intérieurs glauques et sordides) était, selon la réalisatrice Karyn Kusama, un atout sur plan cinématographique. Ce dispositif n’était pas sans rappeler d’autres grands polars situés à Los Angeles comme Le Privé de Robert Altman et Point Break de Kathryn Bigelow.

    Femme blessée

    Nicole Kidman perçoit Erin Bell comme une femme blessée et terrifiée par ses propres choix et par ce que le sort lui a réservé. "Tout au long du film, elle suit sa route dans la douleur, mais c’est comme ça qu’elle trouvera son salut. Ses sentiments complexes de colère et de honte, son incapacité à exprimer ses émotions, sa carapace, ses freins… tout cela était très puissant. Il en va de même pour son incapacité à dire à sa fille ce qu’elle... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Destroyer, Grave... Ces films démontent les clichés sur les films réalisés par des femmes
    NEWS - Sorties Ciné
    vendredi 22 février 2019
    Pourquoi dit-on des femmes qui font des films violents qu'elles font des films d'hommes ? Pourquoi considère-t-on qu'un film...
    Sorties cinéma : Grâce à Dieu en tête des premières séances
    NEWS - Box Office
    mercredi 20 février 2019
    Le long métrage "Grâce à Dieu" de François Ozon réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 20 février avec 2586...
    13 news sur ce film
    Films recommandés
    Teen Spirit
    Teen Spirit
    Seberg
    Seberg
    Greta
    Greta
    Rose Piment
    Rose Piment

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 2018.

    Commentaires

    • pitof-pitof 2.0
      Vous devriez revérifier la définition du mot nanar.
    • pitof-pitof 2.0
      C'est pas un film culte ni un chef-d'œuvre encore moins une révolution dans le métier mais qu'est-ce fut bon. Je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas lui mettre la note maximale parce qu'à la fin du film j'ai chialé (et ouais ça faisait longtemps... Depuis A gost story je crois). Nicole Kidman est tout simplement brillante et l'histoire est simple mais tellement profonde. Au début on se demande pourquoi ce flic est aussi dépressif et abattu jusqu'au dénouement final. Mais au bout d'un moment on soupçonne un secret et du remords qui gangrène la vie malheureuse de cette mère irresponsable mais tellement accablé par la culpabilité. Les dernières séquences sont très touchants particulièrement ceux dans la voiture avec l'éclairage. Je le conseille . 5/5
    • penelhop
      Histoire qui se résumerait en 1 minute mais enjolivée par les flash-back et lenteurs faussement poétiques (le coup du skate à la fin.. Par ex) et un maquillage digne d'halloween tant il était exagéré.. Pas aimé du tout
    • Lenoxiduds
      Une sacrée prestation de la part de Kidman dont je n'aurais jamais attendu autant auparavant. Le scénario est bien écrit même s'il est assez simple, la chute a été une surprise pour ma part même si au début j'avais des doutes. Bref, un bon film, intelligent et prenant.
    • Mastok13
      J'ai l'impression de ne pas avoir vu le même film, tant celui-ci m'a complètement emporté, malgré un début qui ne m'a pas du tout convaincu, plutôt trash, voire scabreux. On imagine alors l'exercice qui consiste à grimer une femme magnifique (comme Charlize Theron dans Monster), la rendre alcoolo, (alors qu'on comprends que si elle titube au début, ce n'est pas parcequ'elle est stone), et lui fait faire des choses Dark .... puis rapidement se dessine autre chose, l'histoire d'une femme poursuivie par ses choix (mauvais) censés au départ l'émanciper d'une vie trop fade. J'ai trouvé la mise en scène intelligente (mélange d'unité de temps), et Nicole Kidman excellente. Bref, j'ai été pris, alors que c'était pas gagné ....
    • Pascal I
      Il faut retirer policier et thriller, ensuite, nous avons là un pur drame. Assez lent, un montage un peu original, une fin quasi attendue et le cœur du film sur une mère, comme l'indique le titre, destructrice. Pourquoi autant de maquillage par contre ? 2.5/5 !!! Assez moyen pour ma part.
    • Daryl266
      Sur l'affiche on peut lire que ce film est proche de la perfection... que c'est un tour de force, prodigieux et bouleversant... qu'on verra Nicole Kidman comme on ne l'a jamais vue, rien que ça.La seule chose qui est vraie au final c'est qu'il y a Nicole Kidman comme on ne l'a jamais vue... en gros elle a du maquillage pour l'enlaidir... et j'ai envie de dire waou -_-'.C'est quelque chose qu'on voit rarement chez les actrices de ce calibre... généralement elle font ce genre de chose pour essayer de gratter un oscar. Toute la stratégie marketing de ce film est là d'ailleurs, est ce que la sale gueule de Nicole va faire exploser le film au box office ?Et bien là réponse est non car le film ne totalise que 5,5 millions USD.Il faudra donc trouver autre chose la prochaine fois, un scénario intéressant ce serait pas mal par exemple.
    • pat T.
      on me l' a bien vendue mais quel déception, c 'est creux, nul et sans aucun interet tout juste une palme au maquillage au sens propre comme au sens figuré qui permet sous couverture d un grand nom de faire une belle daube reprends toi KIDMAN car là tu vas dans le mur
    • Chris Abrazo
      Avec une bouteille de Scotch ?
    • Chris Abrazo
      Après Aquaman, Destroyer... ou comment détruire une carrière.Nicole Kidman rejoint le club des has-been, avec Nicolas Cage, Bruce Willis.Mais qui a eu le courage d'écrire ces mots sur l'affiche : prodigieux, bouleversant, un tour de force, proche de la perfection cinématographique... ???Comme disait Coluche, il faut pas prendre les gens QUE pour des cons.Il parait que le prochain film de Kidman sera Aquaman 2, ou peut-être Aquawoman....
    • Jôrdiland
      je commence à être fatigué des flics alcooliques qu'on des problèmes avec leurs enfants ...pour le coup c'est saoulant !Nicole d'accord ... mais faudrait un peu d'originalitéreste quelques scènes sympa ...et d'autres non (comme les ralentis qui ne veulent rien dire)
    • Andre D.
      Un film survendu grâce a une star surcotée . Sortir des balises pour pondre un film a oscar , c'est presque devenu banal. Dans ces films là tout est centré sur l'acteur ou l'actrice. Ajoutons y une réalisatrice de service , une inversion de certains codes et on obtient un piège a cons ,bien balancé.Le meilleur service qu'on puisse rendre a ce personnage c'est d'en baver des ronds de chapeau au point qu'on en oublie et son sexe et celle qui l'interprète . Mais ce n'est pas le cas . C'est un exercice de style assez surfait.
    • Henri M
      film guay de ce soir : 7,5/10Une des réussites de Destroyer tient dans la façon dont le film, féminise cet archétype éculé du film noir : le flic borderline au bout du rouleau : alcoolique, mauvais parent (sa fille de 16 ans préfère vivre avec son ex-compagnon qu’avec Erin) qui se lance dans une dernière enquête. Si le film ne repose pas uniquement sur cette inversion des genres elle contribue à donner à des scènes familières un angle original. Ainsi comme tous les détectives de film noir, Erin est physiquement mise à l’épreuve lors de son enquête. La brutalité qu'elle subit est surprenante en partie à cause du physique sylphide de Kidman mais aussi parce qu’il est inhabituel de voir un personnage féminin subir autant de violences en dehors des films d'horreur. C'est une des grandes réussites du duo Kusama - Kidman puisque la physicalité animale de l’interprétation de l'actrice australienne est en accord avec la façon viscérale et frontale avec laquelle la réalisatrice de Girlfight filme l'action comme les sentiments. La caméra de Kusama explore Los Angeles de manière brute, sous les pulsations industrielles de la musique de Theodore Shapiro , la ville y apparaît authentique loin de tout glamour. Elle se permet une parenthèse esthétique lors d'une séquence nocturne où les lumières du centre-ville brillent au loin atteignant son apogée avec une image du Dodger Stadium illuminée tel le vaisseau mère de Rencontres du troisième type. Cette scène semble être un clin d’œil au cinéma de Michael Mann tout comme une séquence de braquage tendue et ultra-efficace qui témoigne du même souci de réalisme que l'auteur de Heat où Nicole Kidman fait preuve d'une aisance au maniement des armes et d'une badasserie qu'on en lui connaissait pas. Ainsi porté par la performance de Kidman, consumée par ce personnage de bad-lieutenant en quête de rédemption, Destroyer ne se limite pas à un one-woman show, son scénario sa mise en scène et sa distribution parfaitement cohérents contribue à la réussite de ce polar à la fois nihiliste et bouleversant. Solide.
    • Jôrdiland
      encore une VF de foutue ...
    • Bruno G
      Je comprend pas bien l'affiche du film... Avec 4 bandeaux aux couleurs adéquates, je pense que l'on aurait assez facilement pu rajouter 4 autres commentaires élogieux dans les COINS ! Oui, je sais, ne m'incendiez pas, je suis là sur un à-priori, mais lorsqu'un film ne se suffit pas à lui-même, je ne sais plus trop quoi en penser... J'apprécie beaucoup Kidman, mais je crois que je me passerais d'elle cette fois. Bon visionnage à tous...
    • angela B
      il va rapidement être en diffusion tv! ravagée mortel, eh ben j'aimais mieux les autres, elle était touchante et mêlée de grâce, là c'est la décadence.
    • fandeclint
      sensation étrange... j'ai aimé ce film mais je n'ai jamais réussi qu'à voir que Nicole Kidman, aussi bonne comédienne est-elle, portait une put*** d'horrible perruque. Et son côté ravagé, désolée, mais c'est un peu too much. J'aurais aimé apprendre ce qu'elle avait fait pendant la quinzaine d'années qui sépare sa couverture des faits actuels, comment elle peut encore être dans la police malgré qu'elle soit junkie..
    • titicaca120
      un thriller prenant , superbement interprété et unefin qui m'a scotché.
    • Mathis R
      je n'ai jamais vu Nicole Kidman comme ça c'est incroyable
    • LBDC
      Les premières images promotionnelles du film avec une Nicole Kidman arborant un visage de junky #jeveuxmondeuxièmeoscar nous avaient quelque peu interpellées. Mais pour son cinquième long-métrage Karyn Kusama affiche rapidement ses ambitions de cinéma et pose remarquablement son décor de film noir.Lire la critique complète : https://www.leblogducinema....
    Voir les commentaires
    Back to Top