Mon AlloCiné
    Le Daim
    Le Daim
    Date de sortie 19 juin 2019 (1h 17min)
    Avec Jean Dujardin, Adèle Haenel, Albert Delpy plus
    Genre Comédie
    Nationalités français, belge
    Bande-annonce Séances (13)
    Presse
    3,8 40 critiques
    Spectateurs
    3,0 1528 notes dont 209 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Georges, 44 ans, et son blouson, 100% daim, ont un projet.
    Distributeur Diaphana Distribution
    Récompenses 5 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Box Office France 94 460 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 148597

    Séances

    Bande-annonce

    Le Daim Bande-annonce VF 1:16
    Le Daim Bande-annonce VF
    394 702 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Le Daim vu par Jean Dujardin, Quentin Dupieux et Adèle Haenel 2:28
    Le Daim vu par Jean Dujardin, Quentin Dupieux et Adèle Haenel
    3 808 vues
    Cannes 2019 - Cannes Zone, épisode 2 3:07
    Cannes 2019 - Cannes Zone, épisode 2
    2 400 vues
    Le Daim BONUS "Réaction des spectateurs" 1:52
    Le Daim BONUS "Réaction des spectateurs"
    3 030 vues
    4 vidéos

    Acteurs et actrices

    Jean Dujardin
    Rôle : Georges
    Adèle Haenel
    Rôle : Denise
    Albert Delpy
    Rôle : Monsieur B.
    Pierre Gommé
    Rôle : Nicolas
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Elle
    • GQ
    • Libération
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • BIBA
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • CNews
    • Culturopoing.com
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • La Voix du Nord
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Mad Movies
    • Marianne
    • Marie Claire
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Positif
    • Rolling Stone
    • Sud Ouest
    • Voici
    • Ecran Large
    • La Croix
    • Les Fiches du Cinéma
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    40 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Emmanuel P.
    Critique positive la plus utile

    par Emmanuel P., le 20/06/2019

    5,0Chef-d'oeuvre
    Bon je ne suis pas forcément objectif quand à cette critique étant un inconditionnel du cinéma de Dupieux, ...
    Lire la suite
    olivier1964
    Critique négative la plus utile

    par olivier1964, le 19/06/2019

    0,5Nul
    Lent, image moche, scénario inexistant. Seul qualité : il ne dure pas longtemps. Cela faisait des années que je ne ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    8% (17 critiques)
    30% (62 critiques)
    25% (52 critiques)
    13% (28 critiques)
    14% (30 critiques)
    10% (20 critiques)
    Votre avis sur Le Daim ?
    209 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Filmer la folie

    Avec Le Daim, Quentin Dupieux voulait filmer la folie. S'il a l’étiquette d’un réalisateur qui fait des "films fous", il reconnaît n'avoir jamais vraiment filmé la folie en face même si Steak, Rubber, Réalité et Au Poste! ont quelque chose qui s'en rapproche fortement. Le metteur en scène explique : "Mais il y a toujours eu dans mes films précédents des astuces pour que la folie soit plutôt un truc « rigolo » et hors du réel. C’est... Lire plus

    Festival de Cannes 2019

    Le Daim est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2019 en film d'ouverture. Le long métrage marque par ailleurs la première venue sur la Croisette de Quentin Dupieux, toutes sélections confondues.

    1er film d'horreur

    Même s’il y a souvent eu, dans ses précédentes réalisations, un aspect angoissant, Quentin Dupieux voit Le Daim comme son premier film d’horreur. Le cinéaste confie : "Dans mes films précédents, il y a toujours eu quelque chose qui mettait l’horreur à distance. On peut se dire que ce sont des cauchemars avec leurs lots de violence absurde, que tout ça n’est pas vrai. Là, j’ai voulu avec Le Daim me rapprocher du fait-divers, en restant t... Lire plus
    5 Secrets de tournage

    Dernières news

    Box-office France : Parasite vers le million ?
    NEWS - Box Office
    mercredi 26 juin 2019
    "Men in Black: International" occupe la tête du box-office hexagonal pour la deuxième semaine consécutive, suivi de près...
    Les 3 meilleurs films de la semaine selon la presse (19.06.2019)
    NEWS - Sorties Ciné
    samedi 22 juin 2019
    Pour vous aider à faire vos choix, voici les 3 films de la semaine les mieux notés par la presse sur AlloCiné !
    17 news sur ce film
    Films recommandés
    Yves
    Yves
    Le Jeune Ahmed
    Le Jeune Ahmed
    Consequences
    Consequences
    Être vivant et le savoir
    Être vivant et le savoir

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • angela B
      J'espère qu'il a gardé la tenue en daim car de dire aux gens filmés, ils ne porteront plus de blouson de leur vie, il les a bien blousés, !!!! arnaque, en fait, je le trouve lent et il manque d'action, de contenu et a trop peu de personnages et quasiment pas de rebondissements.
    • angela B
      tellement d'argent pour un flop.
    • Moorhuhn
      Un moment de cinéma absurde qui peut se montrer plaisant autant qu'il peut nous amener à nous poser cette question : Tout ça pour ça?Critique complète disponible ici : http://thelastpictureshow.o...
    • wolf91069 .
      Ba tout dépend aussi de ta connaissance. Une personne qui a une grande culture cinématographique en plus de connaître les codes propre au cinéma ( nom des plans, techniques, utilité ect...) est plus a même de juger un film tout en donnant une critique convaincante.Que de simplement dire j'aime bien ou j'aime pas.Les gens ont droit d'aimer ce qui veulent mais je suis prêt à parier que la plus part on du mal à mettre des mots sur le j'aime pas et j'aime bienDonc on pourrait dire qu'il y a bien deux catégorie de personnes. Les connaisseurs et les non connaisseurs. ^^
    • ERIK09
      Écrire un commentaire
    • Kao-BB
      C'est de la comédie absurde et pourtant le pitch et les motivations restent claires, en tout cas pour du Quentin Dupieux :/ C'est sévère comme moyenne spectateurs :/
    • Shbay44
      mdr y'a pas un cinéma pour les initiés et les non-initiés y'a ceux qui aiment ou pas !
    • Mélissa L
      Génial ! Comme d'habitude sous noté par des non initiés qui ne comprennent pas...
    • Bagheera
      Pioooou, et ben, très bonne surprise. J'ai pas l'habitude de voir ce genre de films (en témoigne ma photo de profil🙂) mais là, ouep, j'ai bien aimé.Pour commencer, l'histoire, c'est totalement n'importe nawak, après fallait s'y attendre quand on lit le synopsis. Attention, n'importe nawak ne veux pas dire nul, au contraire c'est tellement illogique, ça n'a tellement aucun sens que ça en devient bon. Au début, je me suis dit que ce genre de personnes peut exister mais après plus les scènes s'enchaînent plus je me suis dit que c'était improbable. Et puis la fin...j'étais pas prêt, ça arrive tellement rapidement😲. Au moins, on ne peut pas lui reprocher un scénario prévisible.L'humour, alors ça ne plaira pas à tout le monde mais moi, j'ai beaucoup ri. Que ce soit par la réaction de Georges lorsqu'il voit une pièce en daim, quand il parle de son manteau aux autres mais le meilleur reste le moment où il demande à Denise d'enlever son manteau. On peut aussi noter le même humour que l'on ressent dans les films d'horreur (j'ai pas le terme exact), vous savez, c'est tellement violent que ça en devient drôle (je pense au moment où il utilise la manière très forte pour éliminer les manteaux). Ce moment est tellement inattendu et s'écarte du genre (un genre qui au fil du film, traverse la comédie, le thriller, le road-movie et donc, le slasher) posé dès le début que c'est marrant (pour moi).Les acteurs, ça y est, c'est bon, je pense que Jean Dujardin n'a plus rien à prouver, tout en sachant qu'il joue dans un film complètement absurde, il arrive à garder son sérieux et à interpréter un personnage schizophrène-obsédé à merveille. Un des meilleurs acteurs français actuel sans hésitation. Adèle Haenel que je ne connaissais pas, m'a fait bonne impression et réussi à se faire remarquer malgré le monstre qu'est Dujardin. D'ailleurs, les interactions entre les deux marchent beaucoup et sont pour la plupart marrante.Les personnages, bon y'en a que deux principaux à savoir Georges et Denise. J'ai l'impression que l'évolution du personnage de Georges se fait à travers l’acquisition d'une nouvelle pièce en daim. A chaque nouvelle pièce, il devient de plus en plus fou et de plus en plus obsédé par son ensemble en daim. Le personnage de Denise, lui évolue grâce à Georges (à mon avis, ça reste MON interprétation), c'est-à-dire que sans lui, pas de boulot, pas d'objectif, pas de réussite. En fait non, y'a un troisième personnage, la veste/blouson, très personnifié grâce de un à la schizophrénie de Georges et de deux, à la mise en scène comme le champ contre champ faisant passer le manteau comme un personnage vivant, qui a un dialogue avec Georges.Ca a déjà été évoqué par beaucoup de personnes, Quentin Dupieux à travers Georges (pas par le côté obsession mais le côté cinéaste; enfin j'espère). Un mec tout seul qui essaie de réaliser des films (bon il est pas tout seul mais il a une petite équipe, le générique dure 2-3 min) et je pense que ce qu'a dit Quentin au conducteur du tractopelle a du être à peu près la même chose que ce qu'a dit Georges, pareil avec ceux qui déposent les manteaux dans le coffre. Aussi, au moment où Adèle demande des images pour un teaser, que voit-on 5 minutes plus tard ? Oui, une image du trailer.Voilà, mon premier Dupieux, un genre de films que je n'ai pas l'habitude de voir mais une très bonne surprise que je vous conseille si le cinéma français original vous intéresse un minimum. 4/5.
    • tony-76
      Film de malade
    • titicaca120
      dès le départ et le prix du blouson le ton est donné.tout le reste découle de la même veine complètement absurde.j'ai adoré.
    • kevsly
      Une véritable pépite de la comédie noire. On rentre dedans dès le début. Encore un bon choix de carrière pour Dujardin qui y trouve l'un de ses plus beaux rôles. J'ai adoré!
    • Le Narrateur
      Excellent
    • My mother called me Dangerous
      Décidément Dupieux m'impressionne toujours aussi bien par sa capacité a mixer malaise et humour noir pour accoucher d'un film au final très sombre traitant de la solitude des gens. Je ne savais pas s'il fallait rire ou pleurer, mais c'était une tuerie.
    • Christoblog
      Oui !
    • Signe-Furax
      J’ai pensé à la même chose 👌🏻
    • Brundle-Mouche
      Si, la redevance télé sert en partie à financer le cnc.
    • Lolo-Apocalyptica
      Merci je viens de voir Réalité et sans avoir été totalement conquis alors que j'apprécie généralement l'absurde (sans doute à cause de mon manque de familiarité avec Dupieux) je pense qu'il faut que je regarde d'autres de ses films pour me faire un avis vraiment éclairé. Je vais regarder Au Poste! qui sera peut-être plus accessible avant de continuer sur Nonsens ou Rubber.
    • The Last Action Zero
      Au Poste ! est aussi sympa que facile à suivre. Et pourquoi pas Nonfilm, Aussi. La première partie touche pour moi au sublime. Et tu auras un bon résumé, de l'esprit cinématographique surréaliste et absurde, de Monsieur Oizo :D
    • rosebud3
      C'est exactement ce que j'ai pensé … Du Blier collé !
    Voir les commentaires
    Back to Top