Mon AlloCiné
    Les Misérables
    Les Misérables
    Date de sortie 20 novembre 2019 (1h 42min)
    De Ladj Ly
    Avec Damien Bonnard, Alexis Manenti, Djebril Didier Zonga plus
    Genres Policier, Drame
    Nationalité français
    Bande-annonce Séances (5)
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux "Bacqueux" d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes...

    Distributeur Le Pacte
    Récompenses 5 prix et 9 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 1 anecdote
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Séances

    Les Misérables Bande-annonce VF 1:48
    Les Misérables Bande-annonce VF
    334 497 vues

    Acteurs et actrices

    Damien Bonnard
    Rôle : Stéphane / Pento
    Alexis Manenti
    Rôle : Chris
    Djebril Didier Zonga
    Rôle : Gwada
    Issa Perica
    Rôle : Issa
    Casting complet et équipe technique

    Photos

    17 Photos

    Secret de tournage

    En Compétition à Cannes

    Les Misérables est présenté en Compétition du 72e Festival de Cannes.

    Dernières news

    Oscars 2020 : quels films pour représenter la France comme Meilleur film étranger ?
    NEWS - Festivals
    mardi 17 septembre 2019
    On connait les trois films présélectionnés pour représenter la France aux Oscars en 2020. L'heureux élu sera annoncé ce vendredi...
    Palmarès Deauville 2019 : les trois jurys saluent Bull d'Annie Silverstein
    NEWS - Festivals
    samedi 14 septembre 2019
    Les jurys du 45ème Festival du film américain de Deauville ont récompensé "Bull" d'Annie Silverstein de trois prix dont le...
    21 news sur ce film
    Films recommandés
    Une Colonie
    Une Colonie
    Adults in the Room
    Adults in the Room
    Oleg
    Oleg
    Les Envoûtés
    Les Envoûtés

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Film très intéressant et qui ne tombe pas dans les déboires d'un Polisse, qui par exemple tombe dans la surenchère de personnages et de sous-histoires.Ici on suit une ligne très distincte, tout simplement car l'on suit les mêmes personnages tout le film, et ces derniers sont (presque) toujours ensemble, menés par de bons acteurs.Un scénario efficace (jamais redondant ni grossier) pour une mise en scène maîtrisée avec quelques fois des coups d'éclats au niveau de la Lumière (la dernière scène en dit long) ou même au niveau du montage (qui dégage une véritable énergie vive), la preuve que l'on peut passer d'un film de m*rde (Les Tuche 3) à une belle production. Merci à Flora Volpelière pour ça, donc.Bref un très beau travail.
    • MGM-ranger
      Merci pout ton opinion. Effectivement, je lis un peu partout que le film est finalement excellent parait-t-il et évite les clichés. Mea culpa.
    • Kao-BB
      Vu ! Et non ce n'est ni un film manichéen, ni anti-policiers, et réalisé par quelqu'un qui sait de quoi il parle.Et au vue de l'attente et le taux de remplissage de la salle où je l'ai vu en avant-première, il risque difficilement de faire un bide :)
    • Kao-BB
      Vu Les Misérables cette semaine en avant-première, et passé au-delà des extraits ce n'est en aucun cas un film manichéen avec les gentils habitants des cités d'un côté et les méchants flics de l'autre au contraire c'est très nuancé. Même le flic vulgaire s'avère être charismatique en plus d'être très bien interprété. Surtout que le réalisateur qui était présent lors de cette avant-première savait de quoi il parlait ! Après libre à chacun d'accrocher au film, me concernant il échappe à la caricature ou à la bienpensance.P-S : C'est bienvenue à Marly-Gomont le titre de la comédie inspiré de l'histoire de la famille de Kamini.
    • Kao-BB
      Pour l'avoir vu en avant-première, non ce n'est définitivement pas un film anti-policiers ! En tout cas rien de caricatural dans ce film pour ma part...
    • Kao-BB
      Vu cette semaine en A-P en présence de l'équipe du film, et quel film ! Les Misérables est bien un choc, un film édifiant sur la situation critique des cités (en l'occurrence Montfermeil d'où est originaire son réalisateur Ladj Ly) du point de vue d'un trio de policiers de la bac et les habitants de la banlieue dont deux jeunes enfants. Jamais ce film ne tombe dans la caricature ou la mièvrerie et épouse les personnalités de ses personnages auxquels j'ai cru jusqu'au bout, et bien aidé par des acteurs pros et non-pros excellents ! Et surtout, et je le confirme désormais pour certains sceptiques, en aucun cas Les Misérables n'est un pamphlet anti-policiers, mais une œuvre de fiction à la limite du documentaire sur les conséquences du délaissement des banlieues et la place de l'enfance entre les tours de béton. Un film qui se distingue aussi par son approche humaine, réaliste à la manière d'un Polisse ou dans un registre plus léger La Vie Scolaire sortie récemment, ce qui n'empêche pas Les Misérables de distiller des courts moments d'humour qui font mouche. Mais cela reste globalement un film à fleur de peau, haletant et au dernier quart d'heure d'une grande intensité, et la mise en scène y est pour beaucoup. Du coup je ne peux que recommander chaudement le prétendant à la course aux Oscars (bon vu les autres prétendants ce serait très improbable une victoire finale mais dans les cinq nominés ce serait déjà énorme), sans doute l'un des meilleurs films français de cette année 2019 ! 4,5/5 amplement mérité !
    • Hunnam29
      T'aurais pas comme un petit problème avec tes impôts ?
    • Marie-christine R
      Film vu hier soir à Lyon UGC Confluence. La dure réalité des banlieues, la France qui fait honte... Excellent film, belle neutralité dans la réalisation, belle interprétation bravo. On comprend le prix du jury à Cannes, on attend l'oscar 2020 avec impatience. Merci Radio Espace de m'avoir permis de le voir en avant première.
    • Shenron38
      Dabord tous les flics dans ce film ne sont pas blancs..Ensuite ta photo de profil laisse a presager que la vision de la France n'est sans doute pas la plus glorieuse sauf si c'est celle d'une autre epoque
    • Bouboul B
      En route vers les Oscar !
    • Bouboul B
      Vu enfin ! Un film coup de poing qui va faire du bruit quand il sera enfin sortit. Réalisation immersif au plus prêt des personnages (on sent par moment le budget restreint, mais le film propose malgrè tout de bonne idée de mise en scène pour compenser ça. Ne vous attendez pas à des plans façon La Haine), des paroles cru et sans édulcoration (tout transpire l'autenticité, vraiment l'impression de voir un documentaire par moment), et des séquences choc qui fonctionne (dont un final qui met un bon coup de pression). Le dernier film du genre qui m'avais autant secoué, c'était Shéhérazade.
    • Virge V
      Film percutant ! Je salue le réalisateur pour sa neutralité. Les acteurs, les jeunes acteurs sont bluffants. Très bon film !
    • Geraldine D
      Film coup de poing, dans la même veine que La haine. Une vraie réussite, prix du jury amplement mérité. Beaucoup d'intensité, pas de parti pris...Vraiment excellent!
    • The French Doctor
      Je comptai le voir de toute façon. J'espère me tromper... On en reparlera à la sortie!
    • Maitre Kurosawa
      Tu te trompes dans les grandes largeurs; je t'invite du même coup à voir le film à sa sortie parce qu'il est particulièrement réaliste et nuancé.
    • The French Doctor
      Ca sent tellement le films de bobo extrême gauche, sans aucune nuance dans le propos flics/cités.
    • Maitre Kurosawa
      Le film échappe à cette vision manichéenne que tu décris à travers ton commentaire. Il montre avec brio les tensions de la banlieue dans toute leur complexité, entre les flics, entre flics et résidents, entre les résidents eux-mêmes.
    • MGM-ranger
      Moi se qui me fait tilter, c'est cette idéologie progressiste qui utilisent la couleur de peau comme seul prisme pour soulager leur sentiment de revanche sur une certaine France généralement stigmatisé et caricaturé. Beaucoup de monde n'a pas été sensibilisé aux mécaniques de la police vis-à-vis des français racisés bah oui, c'est vrai qu'on voit jamais les bobos comme Moix, Glucksmann, Angot, Plenel, Diallo, Viktorovitch, Hamon etc... sur les plateaux TV crâcher sur les forces de l'ordre et donner des leçons de vivre ensemble.C'est vrai que Libération, Le Monde, Mediapart, L'Humanité, Le Média et autres sources d'informations ne rabaissent jamais les policiers, qualifiés de racistes et de lâches dans certains articles.C'est vrai que le cinéma français ne produit jamais de films trèèèès orientés politiquement.C'est facile de faire des films à charge contre un racisme caricatural bien souvent fantasmé et exagéré. Faire un film historique qui retrace tout les aspects négatif de l'immigration et qui tenterait d'expliqué le phénomène complexe du racisme réel par contre, c'est plus dur... Ce serait politiquement pas très correct...Les moralisateurs ne se rendent pas compte que ce genre de film a le don d'énerver de plus en plus la populace (aussi juste peuvent ils l'être). Et pas besoin d'être adhérant au RN pour commencé à se rendre compte de cette propagande pro mondialiste, pro immigrationniste devient de plus en plus gerbante. Les gentils immigrés stigmatisés d'un côté, et la méchante France et ses méchants racistes de l'autre... Super non ? Bienvenue dans le monde manichéen de l'idéologie dominante qui est en train de ruiner la créativité, et la liberté d'expression.À quand un film sur l'injustice subit par les pieds noirs d'Algérie et sur les méfaits du FLN ? À quand un film qui retrace la haine de la France et des valeurs de la République propagées dans les cités et banlieues parisiennes ? À quand un film sur les victimes de l'immigration ? À quand un film sur la sur représentation des étrangers dans la criminalité et dans les prisons française ?Je n'ai rien contre ce genre de film orientés, mais le monde, et l'histoire, ne sont pas manichéens. Il serait donc logique qu'il existe aussi des films avec une autre vision et avec d'autres points de vue que celle que l'on nous impose massivement depuis une bonne vingtaine d'années.
    • brendanrogel
      Au vu des commentaires, on se rend compte que beaucoup de monde n'a pas été sensibilisé aux mécaniques de la police vis-à-vis des français racisés. Et c'est normal lorsque l'on est pas racisé.Bon, ça tombe bien, les techniques d'intimidation s'étendent de plus en plus aux manifestations, donc tout le monde peut en profiter maintenant !Pour pousser le sujet, un entretien de Mathieu Rigouste : https://www.youtube.com/wat...
    • Anthony B
      Ces ''chances pour la France <3
    Voir les commentaires
    Back to Top