Mon Allociné
Tosca
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Tosca
Date de sortie 14 novembre 2001 (1h 59min)
Avec Angela Georghiu, Roberto Alagna, Ruggero Raimondi plus
Genres Musical, Drame
Nationalités Français, Allemand, Britannique, Italien
Bande annonce Ce film en VOD
Presse 3,8 19 critiques
Spectateurs 3,215 notes dont 16 critiques

Synopsis et détails

En 1800, à Rome, peu après la victoire de Napoléon à Marengo, Floria Tosca, une chanteuse napolitaine, accepte tous les sacrifices pour l'amour de Mario Cavaradossi, un noble aux convictions libérales. Mais celle-ci est courtisée par le baron Scarpia, ministre de la police pontificale.
Ce dernier soupçonne le peintre d'offrir l'hospitalité à son ami Angelotti, révolutionnaire évadé du château de Saint-Ange. Il attise la jalousie de Tosca à l'égard de la marquise Attavani, dont Cavaradossi fait le portrait.
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 2000
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 2 anecdotes
Box Office France 257 195 entrées
Budget -
Langues Italien
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Tosca en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Tosca
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (3 €)
Tosca
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Tosca
Définition standard
VOST
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
<strong>Tosca</strong> Bande-annonce VO 0:00

Interview, making-of et extrait

<strong>La Minute</strong> N°616 - Lundi 25 janvier 2010 4:59
La Minute N°616 - Lundi 25 janvier 2010
25 309 vues

Acteurs et actrices

Angela Georghiu
Angela Georghiu
Rôle : Floria Tosca
Roberto Alagna
Roberto Alagna
Rôle : Mario Cavaradossi
Ruggero Raimondi
Ruggero Raimondi
Rôle : Scarpia
Sorin Coliban
Sorin Coliban
Rôle : Sciarrone
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • L'Express
  • Aden
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Urbuz
  • Première
  • Chronic'art.com
  • Libération
  • MCinéma.com
  • Les Inrockuptibles
  • Le Figaro
  • Les Echos
  • Studio Magazine
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Point
  • L'Humanité
  • Zurban
  • Ciné Live
  • Télérama
19 articles de presse

Critiques Spectateurs

adiboutroul35
Critique positive la plus utile

par adiboutroul35, le 03/02/2013

4,5Excellent

juste enorme. La mise en scene est splendide. De plus le trio Georghiu, Alagna, raimondi est parfait. Je recommande vivement Lire la suite

anonyme
Critique négative la plus utile

par anonyme, le 30/09/2002

1,0Très mauvais

Une étoile parce que moins c'est pas possible. Ben... ce que je regrette le plus, c'est le niveau sonore trop élevé ce qui... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
44% 7 critiques 25% 4 critiques 0% 0 critique 19% 3 critiques 13% 2 critiques 0% 0 critique
16 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Un projet du à Daniel Toscan du Plantier

Si Tosca est pleinement un film de Benoït Jacquot, celui-ci explique néanmoins que la paternité du projet lui est étrangère. "Je n'aurais jamais eu moi-même cette idée", affirme-t-il, détaillant : "C'est Daniel Toscan du Plantier, que je connais depuis longtemps à divers titres, qui m'a présenté ce projet, avec beaucoup de conviction. [...] Je suis fait de telle façon que lorsque des gens que j'aime me demandent avec force et certitude de faire un film, je ne me sens pas a priori en mesure de dire non." Daniel Toscan du Plantier est depuis longtemps un passionné de l'opéra et avait déjà encouragé la réalisation de nombreux autres "film-opéras" modernes : Don Giovanni (Joseph Losey d'après Mozart, 1979), Parsifal (Hans Jürgen Syberberg d'après Wagner, 1982), Boris Godounov (Andrzej Zulawski d'après Moussorgski, 1989), La Boheme (Luigi Comencini d'après Puccini, 1988) et Madame Butterfly (Frédéric Mitterrand d'après Puccini, 1989).

Décors, entre réalité et représentation

Non content de mêler alternativement trois matériaux filmiques : "un documentaire sur un opéra en train d'être interprété et enregistré [en studio à Londres], une sorte de document sur les lieux de la Tosca à Rome et la mise en scène de l'opéra en costumes", pour citer Benoît Jacquot, et donc de jongler entre trois lieux différents, Tosca a nécessité des efforts particuliers quant aux décors. Le choix délibéré du réalisateur de tourner la narration costumée en studio et non dans les décors réels -bien que ceux-ci soient montrés par ailleurs- obligea à se tourner vers le plus grand plateau d'Europe, les lieux étant quasiment reproduits en grandeur nature. Benoît Jacquot explique cette décision : "Je voulais abstraire [les décors] pour ensuite les confronter avec la vision des vrais lieux. C'est une sorte de paradoxe. Le tournage en décors naturels ouvre sur un registre imaginaire : cette réalité est comme hallucinée. Et le décor en studio a un statut réaliste [...]".

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Commentaires

Voir les commentaires